Aller au contenu

L' annuaire des clubs est de retour, il ne reste plus qu'aux clubs à en faire la promotion, c'est simple, rapide et gratuit. Alors parlez-en dans vos clubs.

En savoir plus.

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

zaheff93

[MMA/THAI] low kick ou high kick?

Messages recommandés

Salut, j'me demandais si vous aviez une technique pour prevoir en combat si le kick de l'adversaire est un low ou high kick.
Perso je pense que en observant la garde de l'adversaire on peut le prevoir si un des bras se met "hors garde"(genre vers le bassin)sa prepare un high kick(pour les front kick a la seagal j'sais pas quoi faire par contre :ph34r: ), mais sur quoi se baser si l'adversaire met ses kicks en gardant sa garde haute?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='zaheff93' timestamp='1318191792' post='113848']
Salut, j'me demandais si vous aviez une technique pour prevoir en combat si le kick de l'adversaire est un low ou high kick.
Perso je pense que en observant la garde de l'adversaire on peut le prevoir si un des bras se met "hors garde"(genre vers le bassin)sa prepare un high kick(pour les front kick a la seagal j'sais pas quoi faire par contre :ph34r: ), mais sur quoi se baser si l'adversaire met ses kicks en gardant sa garde haute?
[/quote]
"patate dans sa mere!!!"
:mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour répondre sérieusement, je pense qu'il ne faut pas trop se fier à ça car lorsque que tu observe Hugues vs St Pierre 2, Georges feinte le low-kick et monte direct à la tête. Je fais plus attention à la position des épaules et si tu peux des hanches (mais faut être loin). Mais si le mec est bon en face c'est pas évident à prévoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Honnêtement, ca va dépendre du type.
Tout dépend comment le mec arme son coup...
Selon que le type qui frappe jambe morte, en fouetté, en mawashi se sera plus ou moins différent. Mais bon, même en te basant sur l'inclinaison, du genou c'est tendu... En plus tu as des vicieux, avec par ex des coups de pieds de type brazilian Kick, bahhh tu vas souffrir.

Seul l’expérience pour développer ton coup d'oeil t'aidera...
Il n'y a pas vraiment de réponse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour répondre sérieusement à cette question tout dépend de la stratégie de l'adversaire en face mais tout combattant a un "tic" lorsqu'il a recours à un High Kick ou un Low Kick.

Prenons par exemple le cas de [b]Mirko Crocop[/b] qui est une référence en matière de High Kick.
Sur les nombreux High Kick qu'il a mis dans sa carrière on peut analyser plusieurs stratégies.
Tout d'abord les combattants au PRIDE connaissaient la puissance des frappes de Mirko et avaient donc une garde assez haute au niveau du bras pour contrer les High Kick.

[media='']http://www.youtube.com/watch?v=FAGrlxLJrZA[/media]

Mais Mirko possédaient plusieurs stratégies:
- Frapper des [b]directs de la gauche[/b] en diagonale pour [b]faire éviter et pencher l'adversaire vers leur droite[/b] de manière à ce que les High Kick du gauche de Mirko les percutent. Ce cas est arrivé lors des combats contre [b]Igor Vovchanchyn ou Mark Hunt[/b] par exemple mais leur esquive vers le coté droit a surtout été rendu possible par le fait que ces deux combattants sont boxeurs et ont une habitude d'esquiver plutôt que de renforcer la garde.

- Frapper des [b]Middle Kick[/b] à quelques reprises [b]pour que la garde baisse et se concentre d'avantage vers le corps.[/b] Dans ce cas l'attention vers la tête devient moindre et les High Kick ont plus de chances d'être placés. [b]Ron Waterman et Dos Caras Jr[/b] ont en justement fait les frais car au moment de prendre les High Kicks leurs gardes étaient baissés. Cependant des combattants comme Nogueira ou Wanderlei Silva, bien qu'ayant reçu plusieurs Middle, n'ont pas baissé leurs gardes et l'ont gardé au niveau de la tête. En revanche à force de se prendre les puissants Middle de Mirko, Heath Herring s'est pris un TKO.

Donc les High Kick de Mirko se placent dans une stratégie de combats et il y a toujours une technique avant pour contrôler le mouvement de l'adversaire.

Mais d'un point de vue technique corporel, pour donner de la puissance Mirko met son pied d'appui (droite) et le haut de son corps pratiquement en perpendiculaire et frappe son High Kick de la gauche. Pour donner plus de puissance son corps se balance en arrière (voir le combat contre [b]Emelianenko Alexander[/b]) mais il faut une grande souplesse comme Mirko qui est capable d'exécuter le grand écart latérale.

Enfin il faut noter que même si certains arrivent à prévoir le High Kick si la vitesse est grande, même les meilleurs volontés ne suffiront pas pour bloquer. Les [b]High Kick viennent du bas vers le haut, donc moins visibles si la distance avec l'adversaire est réduite[/b], et il suffit qu'ils frôlent le côté de la tête pour faire bouger le cerveau et mettre KO (voir [b]Dos Caras Jr [/b]encore). Les deux combattants qui ont réussi à neutraliser les High Kicks de Mirko sont [b]Kevin Randelman et Fedor Emelianenko [/b](et dans une moindre mesure Antonio Rodrigo Nogueira par sa solidité) le premier en ayant anticipé avec le bon timing le High Kick (au moment où le High Kick part la garde de Mirko baisse et Randelman en profite pour frapper) et le second en réduisant la distance avec le High Kick au lieu de s'en éloigner (se rapprocher au corps à corps et ne laisser aucune marge de manoeuvre pour placer les High Kick).

[media='']http://www.youtube.com/watch?v=6eIJTWYX8F0[/media]

Au niveau des Low Kicks il est plus facile de les voir mais je me permet de mettre ici un des (anciens) meilleurs Low Kick du circuit K-1: [b]Ernesto Hoost[/b].

Lorsqu'on regarde ces Low Kick on remarque deux types de frappes:

- [b]Avec élan[/b], Hoost, droitier, recule sa jambe droite et décrit en même temps un demi-cercle avec sa main gauche pour ensuite frapper avec son pied droit en puissance, un peu comme un penalty au foot.
- [b]Sans élan[/b], dans l'action, et pour compenser la puissance de l'élan le corps bascule vers l'arrière et frappe instantanément la jambe de l'adversaire. Généralement ce geste intervient après un enchainement de punchs qui servent à attirer l'attention de l'adversaire vers la garde du haut du corps mais aussi utiliser les punchs pour donner de l'élan à son Low Kick. D'ailleurs on remarque que certains Low Kick sont armés en même temps que les punchs.

Généralement [b]Hoost[/b] balançait son Low Kick à la fin de ses enchainements et le plupart du temps après un direct qui permet d'éloigner son adversaire avec son allonge et de trouver un point d'impact plus précis.

Donc l'essentiel est de bien savoir combiner pied et poing mais aussi dans ce cas de savoir frapper dans n'importe quelle partie de la jambe de l'adversaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour moi, le roi du Low Kick, c'est Rob KAMAN. Il est le 1er occidental à battre les thai ( Dekker sera plus tard le 1er à les battre mais au même poids ). Son 2e combat vs Ernesto HOOST fut titanesque.Je vous invite à le voir. Mais bon, pour être honnête, que se soit l'un ou l'autre c'est toujours l'école Hollandaise.
Kaman aimait comme en kyokushin se décaler crochet gauche au foie puis balancer un large low kick.
Voici un HL de la légende.
[media]http://www.dailymotion.com/video/xlmnu_highlights-rob-kaman_sport[/media]

Sinon, en France, celui qui avec Kaman a apporté ses lettres de noblesses au low kick c'est le Thai Somsong qui ici massacre le champion US de full et de kick qui pesait 7 ou 8kg de plus.

[media]http://www.youtube.com/watch?v=CDM9hKxzzVc[/media]

Dans les 2 cas, il y a un élan, donc si tu arrives à percevoir cetteimpulsion, tu peux le contrer avec un push kick, ou si tu as un bon coup d'oeil un low kick interieur de la jambe avant. Mais la encore, c'est une question d’expérience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



© IKUSA 2003 - 2017 tous droits réservés

×