Aller au contenu

L' annuaire des clubs est de retour, il ne reste plus qu'aux clubs à en faire la promotion, c'est simple, rapide et gratuit. Alors parlez-en dans vos clubs.

En savoir plus.

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Kelleher

Que faites vous dans la vie ?

Messages recommandés

Bon ben moi c'est pas très glorieux, j'ai 21 ans et encore aucun papiers...

J'ai fait quelque mois de lycée, après 1 année de lycée artistique, 1 année 1/2 d'école d'arts, j'ai arrêté en deuxième, je l'ai recommencée, et je l'ai ré-arrêtée...

Ouais depuis 3-4 ans c'est un peu le bordel (je dois aussi manger trop bio^^), j'enchaîne les petits boulots en intérim (St. Nicolas, boucher, serveur, graphiste, etc...) et là actuellement ça fait 7 mois que je suis "employé à la production" on va dire, dans une centrale qui reçoit des décodeurs usagés et on les remet à neuf, entre autres...

Bref un boulot d'usine à la chaîne trop chiant et j'ai pas encore pris de vacances depuis le début!...

Au moins je squatte à mort le net, ça aide^^

Sinon l'année prochaine je souhaite vraiment reprendre une formation, concepteur en multimedia serait l'option idéale si tout se passe bien!...

Et par la suite on verra, ikusien pour toujours en tout cas Hahaaha!..

:6yaisse:

Sinon Sly, on veut des détails!! Hahaa! Surtout moi!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui bien sûr, alors très officiellement:

ITEP: Les Instituts Thérapeutiques, Éducatifs et Pédagogiques (ITEP) sont des établissements médico-éducatifs qui ont pour vocation d’accueillir des enfants ou des adolescents présentant des troubles du comportement importants, sans pathologie psychotique ni déficience intellectuelle. Ce sont les anciens Instituts de Rééducation (IR), ou Instituts de Rééducation Psychothérapeute (IRP), réformés par le décret n° 2005-11 du 6 janvier 2005. L’accueil se fait en internat ou demi-pension. L’enseignement est dispensé soit dans l’établissement par des enseignants spécialisés, soit en intégration dans des classes, ordinaires ou spécialisées, d’établissements scolaires proches.

IME: Les IME sont des Instituts Médico-Éducatifs qui accueillent les enfants et adolescents atteints de déficience intellectuelle. Ils sont régis par l’annexe XXIV au décret n° 89-798 du 27 octobre 1989 et la circulaire n° 89-17 du 30 octobre 1989. Ils regroupent les anciens IMP et IMPro. Les IME ont souvent été au départ des fondations caritatives, généralement à l’initiative de familles bourgeoises touchées par le handicap mental. Même s’ils sont désormais à financement quasi exclusivement public, après agrément par les DDASS, la grande majorité des IME restent à gestion associative. Ils sont différenciés par degrés de gravité de la déficience du public accueilli. La plupart disposent d’un internat, mais l’accueil en demi-pension est de plus en plus souvent pratiqué.

MECS: Les Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS) sont les héritières des orphelinats. Elles fonctionnent en internat complet ou en foyer ouvert.

Les MECS sont soit des structures privées gérées par des associations ou des fondations, soit des établissements publics. Elles relèvent de la compétence du Conseil général, qui donne l'habilitation pour recevoir des enfants relevant de l'ASE (aide sociale à l'enfance), et sont financés par lui. Certaines MECS possèdent également l'habilitation Justice : pour accueillir des enfants confiés directement par l'autorité judiciaire, les établissements publics ou privés doivent obtenir un agrément de l'État donné après avis du Conseil général. Cette habilitation renouvelable est délivrée pour une période donnée.

KEZAKO: Du pronom interrogatif quésako ou quésaco, lui-même de la locution occitane Qu’es aquò ?, « Qu’est-ce que c’est ? »

Voilà monsieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je te réponds, j'ai une Maitrise en Histoire et une Licence en Sciences de l'Éducation.

J'ai 33 ans, j'habite à Bordeaux, je suis marié, j'ai un petit garçon de presque 7 mois.

J'ai été durant sept ans instituteur spécialisé, d'abord dans un IME puis dans un ITEP.

Ensuite, j'ai voulu travailler autrement, découvrir autre chose tout en restant dans le secteur social, je suis donc maintenant éducateur spécialisé, dans une MECS, avec comme objectif professionnel d'être dans les dix ans qui viennent directeur d'établissement.

J'adore mon métier, j'ai le sentiment d'être utile mais parfois, j'ai l'impression en lisant certains "membres" sur Ikusa que je fais des heures supp...

Sa c'est marrant, j'ai travaillé en MECS moi aussi, d'abord comme animateur puis une fois mon BE en poche, comme moniteur éducateur, aux OAA puis en foyer mineur en fin d'adolescence et jeune majeur étranger isolé. Bonne expérience mais j'ai été mal employé, mon dernier contrat de 6 mois comme éducateur sportif qui leur a plus servit a faire la police, bref... au bout du compte il ne mon pas gardé pour différente raison dont une était que j'étaie peu t être trop copain avec eux, la vérité ce que je parlais beaucoup avec eux et que je ne remontais pas toute les infos (j'ai pas l'esprit assez délateur), plus d'autre petit truc que j'ai pas forcément envie d'évoqué.

Me retrouvant sans taf, pour la première fois papa 4 moi après, sa pas été une super période professionnel, heureusement que Patrick Bittan a eu la bonne idée d'ouvrir une académy au même moment a 10 mn de chez moi et j'y travaille depuis janvier à temps plein comme chargé de Gestion, bref je suis employé dans mes cordes pour la premières fois de ma vie, le kif.

Sinon j'ai tapé tout les boulots, de fumiste (si si, sa existe c'est un vrai métier) à chauffeur livreur, en passant par pizzaiolo et autre service de restauration de la manut et de la prépa commdes à gogo, j'ai fait presque tous les taf les plus pourri, ceux ou tu trouve beaucoup de gens venu de l'immigration, qui font carrières dans des tafs qu'aucun français un peu éduqué ne ferait, respect et honneur a tous les petits personnels sur cette terre, balayeur, plongeur et autre ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui bien sûr, alors très officiellement:

ITEP: Les Instituts Thérapeutiques, Éducatifs et Pédagogiques (ITEP) sont des établissements médico-éducatifs qui ont pour vocation d’accueillir des enfants ou des adolescents présentant des troubles du comportement importants, sans pathologie psychotique ni déficience intellectuelle. Ce sont les anciens Instituts de Rééducation (IR), ou Instituts de Rééducation Psychothérapeute (IRP), réformés par le décret n° 2005-11 du 6 janvier 2005. L’accueil se fait en internat ou demi-pension. L’enseignement est dispensé soit dans l’établissement par des enseignants spécialisés, soit en intégration dans des classes, ordinaires ou spécialisées, d’établissements scolaires proches.

IME: Les IME sont des Instituts Médico-Éducatifs qui accueillent les enfants et adolescents atteints de déficience intellectuelle. Ils sont régis par l’annexe XXIV au décret n° 89-798 du 27 octobre 1989 et la circulaire n° 89-17 du 30 octobre 1989. Ils regroupent les anciens IMP et IMPro. Les IME ont souvent été au départ des fondations caritatives, généralement à l’initiative de familles bourgeoises touchées par le handicap mental. Même s’ils sont désormais à financement quasi exclusivement public, après agrément par les DDASS, la grande majorité des IME restent à gestion associative. Ils sont différenciés par degrés de gravité de la déficience du public accueilli. La plupart disposent d’un internat, mais l’accueil en demi-pension est de plus en plus souvent pratiqué.

MECS: Les Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS) sont les héritières des orphelinats. Elles fonctionnent en internat complet ou en foyer ouvert.

Les MECS sont soit des structures privées gérées par des associations ou des fondations, soit des établissements publics. Elles relèvent de la compétence du Conseil général, qui donne l'habilitation pour recevoir des enfants relevant de l'ASE (aide sociale à l'enfance), et sont financés par lui. Certaines MECS possèdent également l'habilitation Justice : pour accueillir des enfants confiés directement par l'autorité judiciaire, les établissements publics ou privés doivent obtenir un agrément de l'État donné après avis du Conseil général. Cette habilitation renouvelable est délivrée pour une période donnée.

KEZAKO: Du pronom interrogatif quésako ou quésaco, lui-même de la locution occitane Qu’es aquò ?, « Qu’est-ce que c’est ? »

Voilà monsieur.

Et dire que tout ça n'a pas suffit pour sauver CheumCheum ;):ph34r:

(énorme :6yaisse: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi je suis étudiant en informatique. Plus précisément en 2ème année d'école d'ingénieur par alternance.

Une école un peu particulière. Les cours sont dispensés via des vidéos. En gros, le prof se filme entrain de faire des truc surs sont pc, et si t'as des questions tu le contact ou tu va le voir à l'école pendant les 10h par semaine où on est pas en entreprise.

Ca me permet donc d'être quasiment tout les jours aux travail. donc je pour une des plus grandes SSII d'europe (un vrai marché a viande), je fais un peu de tout, du développement, du fonctionnel, MCO...

J'ai remarqué qu'il y avait pas mal d'informaticien ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



© IKUSA 2003 - 2017 tous droits réservés

×