Aller au contenu

L' annuaire des clubs est de retour, il ne reste plus qu'aux clubs à en faire la promotion, c'est simple, rapide et gratuit. Alors parlez-en dans vos clubs.

En savoir plus.

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé le 19/01/2015 dans toutes les zones

  1. 4 points
    [size=3][i]Samedi 17 janvier accueillait, avec la première édition du Fightor, qui voyait s’affronter en main event le vétéran UFC, Pride et Metamoris, et vainqueur de l’ADCC Dean Lister, au vétéran de la RINGS Holland Michael Knaap, son deuxième événement de MMA, après la première édition du Belgium BeatDown en 2010.[/i] [img]https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xap1/v/t1.0-9/10922769_10152764321578401_4729269239210406576_n.jpg?oh=22e34b78595f7e878b37b1db3e32d56c&oe=55269BED&__gda__=1428671416_6b7350cabb2d5bbac8bf284f1aed6525[/img] L’événement a tenu ses promesses malgré quelques déboires qui auraient pu entacher cette belle partition, orchestrée de mains de maître par l’équipe de Makhtar Gueye et Jafar Hilali. En effet, initialement baptisé Fightor by Cheick Kongo, un différent en interne a vu Cheick Kongo se retirer du projet, qui a finalement entraîné un changement au niveau du nom de l’événement, devenu [b]Fightor by Jafar Hilali[/b], pour saluer le fondateur de l’organisation. Une autre fausse note qui aurait pu faire chavirer la beauté du spectacle, est l’interdiction au dernier moment des autorités belges, de l’utilisation d’un octogone grillagé (cage), en vertu d’un décret datant d’avril 2014, concernant les structures événementielles démontables, et ce, malgré les différents recours de la Belgium Mixed Martial Arts Federation (BMMAF), fédération sous l’égide de laquelle se sera déroulé le gala, et de son président Ludovic Boulvin. C’est donc en ring que le gala s’est tenu, donnant ainsi à la soirée des allures de Pride FC, grâce notamment au jeu des sons et lumières (lasers, fumées, etc.) dans la salle. [img]https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/v/t1.0-9/10917414_876273585767224_4871067408523098446_n.jpg?oh=7e1c596558c3f4a817ed9a5258cf83f8&oe=5566401F&__gda__=1428336295_c331481b9a89ef584aafc875b761376b[/img][/size] [center][size=3][i](vu de la salle avant l’entrée du public)[/i][/size][/center] [size=3][b]Résumé des combats :[/b] [u][i]Combats amateurs :[/i][/u] [u][b]HEAVYWEIGHT -100kg :[/b][/u] Miguel Baudour bat Alejandro Perez par étranglement arrière (round 1). [u][b]LIGHTWEIGHT -70kg :[/b][/u] Nicolas Di Franco bat Ulrich Agbessi par décision unanime. [u][b]BANTAMWEIGHT -61kg :[/b][/u] Ramani Liridon bat Abderrahman Bouaziz par décision unanime. [u][i]Combats professionnels :[/i][/u] [u][b]FEATHERWEIGHT -66kg :[/b][/u] Hasni Mohammadi bat Jaime Serradilla Gregorio par TKO (ground and pound) au round 1. Le changement de surface de combat aura perturbé Hasni Mohammadi dans un premier temps, il aura même subit la loi de Jaime Serradilla Gregorio qui lui aura pris le dos et verrouillé un étranglement arrière très dangereux. Mohammadi se sortira finalement de ce bourbier faisant à son tour subir sa loi en ground and pound jusqu’à l’arrêt de l’arbitre. [img]https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfa1/v/t1.0-9/10686959_876273032433946_3057763419026526872_n.jpg?oh=c451371c2f2ec866997a505e6fc6369a&oe=556842B7&__gda__=1429489025_4034ddbccf3cdef868c1366cd58c63d4[/img][/size] [size=3][u][b]WELTERWEIGHT -77kg :[/b][/u] Nayeb Hezam bat Raymon Jarman par guillotine au round 1. La veille lors de la pesée, Raymon Jarman a eu du mal a faire le poids et se sera finalement arrangé avec Nayeb Hezam pour que ce combat puisse néanmoins se faire. C’est donc plus en forme que Nayeb Hezam est arrivé, et il a tout de suite mis la pression à son adversaire, nous permettant de constater son travail en boxe anglaise au Crossfight Paris lui aura été bénéfique, ne passant pas loin de mettre son adversaire au tapis en enchaînements de boxe anglaise. La suite du combat est simple : Nayeb Hezam amène le combat au sol, et profite d’une erreur de son adversaire, lorsque celui-ci tente de se reveler, pour l’étrangler.[/size] [size=3][img]https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/v/t1.0-9/s720x720/10943112_434527326694412_3968014719107681746_n.jpg?oh=f69e03aefd8337a0d0f65d7017a9e55d&oe=5528A451&__gda__=1432122209_ce610bde2ddae52257178ec8da0dd39c[/img][/size] [size=3][i]Ludovic Boulvin, un temps annoncé pour affronter Sébastien Grandin, n’a pas pu combattre à cause de l’absence de ce dernier, pour des raisons encore inconnues, mais il a tenu à monter sur le ring pour s’excuser auprès du public, venu très nombreux pour le soutenir.[/i] [img]https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/v/t1.0-9/10386279_876273285767254_7495033364644155668_n.jpg?oh=0ee3e0f10c89bcb5937ca48f8c247b8e&oe=55633107&__gda__=1433125006_6f9700fa0db3e5752048eb82edc3e7cb[/img] [u][b]FEATHERWEIGHT -66kg :[/b][/u] Gaetano Pirello bat Joziro Boye par KO (genou tête) au round 1. Un peu d’observation dans cette opposition STRIKER VS STRIKER, et quelques low-kicks extérieurs de Gaëtano Pirrello, avant d’assister à ce qui aurait pu être la fin du combat puisque sur une offensive de Joziro Boye, ce dernier se fait contrer par un uppercut de celui que l’on surnomme « El Tigre ». Boye parvient à gérer la pression de son adversaire et se relève finalement. Pirrello parvient à se saisir du clinch-thaï et envoie ses coups de genou, dont l’un marquera la fin du combat, et le retour d’El Tigre soit dit en passant, après sa défaite cet été au CWFC. [img]https://scontent-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-xaf1/v/t1.0-9/p417x417/10377255_434704150010063_2988924698049532329_n.jpg?oh=941739e2ae782b6fd305025e3a601337&oe=5531EF22[/img][/size] [size=3][u][b]FEATHERWEIGHT -66kg :[/b][/u] Rafael Macedo Da Silva bat Hyram Rodriguez par clé de bras au round 2. [u]Round 1 :[/u] Accompagné par Domingos Mestre, le représentant du Swedish Top Team recherche le sol et le combattant du Gracie Barra Malicia ne parvient pas à le contrer, par deux reprises, malgré des efforts techniques conséquents. Macedo tente même une clef de talon dans la dernière minute du round. [u]Round 2 :[/u] Hyram Rodriguez touche bien Macedo qui l'amène à nouveau au sol et passe la garde. Ce dernier effectue de très bons drills de JJB que les afficcionados du combat au sol apprécieront. Il tente par la suite une kimura avant de se rabattre sur un juji gatame. Dans le public, on entendra très Hyram Rodriguez criait sur la soumission par deux fois, bien qu’il eut contesté l’arrêt de l’arbitre, refusant d’aller au centre du ring pour la décision.[/size] [size=3][img]https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/v/t1.0-9/10923311_434352173378594_2391806889421845041_n.jpg?oh=58c92f74e7248e6f05e17b5e67d5d8f7&oe=55234DB3&__gda__=1433339659_a410b224fc4cdbb1c69876249dc147c4[/img] [u][b]LIGHTWEIGHT -70kg :[/b][/u] Kriss Larcin bat Mohamed Sahnoun par décision unanime, à l'issue de trois rounds très intensifs [i](combat de la soirée)[/i]. Ambiance de folie à l'annonce du nom de Kriss Larcin, mais Mohamed Sahnoun ne compte pas se laisser impressionner. Folie d'ascenseurs, de coups de pied retournés et de high-kicks, le tout au sein d'une ambiance de folie, qui verra Kriss Larcin amener au sol en fin de [u]premier round[/u]. Les backfists auront aussi été de sortie. [u]Deuxième round[/u] plutôt équilibré. [u]3ème round :[/u] Mohamed Sahnoun nous fait du Tarec Saffieddine lors du combat pour la ceinture du strikeforce, alors que ce n'est pas lui le belge du combat. Il rougit la jambe avant de Kriss Larcin en multipliant les low-kicks. Mohamed Sahnoun prouve que le Fightor a eu raison de lui confiance pour son premier événement en donnant beaucoup de fil à retordre à son adversaire du soir. [img]https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/v/t1.0-9/10926183_434527840027694_1468081104064074383_n.jpg?oh=011c3e4eba5bb1ca92f84dae49b0196e&oe=552E011F&__gda__=1432593831_7e8b47a1bcc2ee116ff98c2270f28d3c[/img] [u][b]MIDDLEWEIGHT -84kg :[/b][/u] Steven Cnudde VS Sofiane Bouafia par americana au round 1. Dès le début du combat, Bouafia touche sur un uppercut qui met son adversaire knock-down. Il enchaîne ensuite en ground and pound et prend la position montée. Sur un tentative de juji-gatame de Bouafia, Cnudde se relève. Il sprawle bien une tentative d'amenée au sol de Bouafia et finalise dans la foulée par americana depuis la position en contrôle latéral.[/size] [size=3][img]https://scontent-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-xap1/v/t1.0-9/10929918_434352366711908_4942231220267032713_n.jpg?oh=d33d058b634b75d1c7001cdf19e406b6&oe=5562CB45[/img] [u][b]MIDDLEWEIGHT -84kg :[/b][/u] Mike Wiatko bat Alex Kratz par KO (genou sauté tête) au round 1[i] (KO de la soirée)[/i]. Mike Wiatko est chez lui, et le public ne manque pas de le faire remarquer en lui offrant un accueil particulier. En moins de 30 secondes, celui que l’on surnomme « Iron » met KO son adversaire avec un coup de genou sauté à la tête, après avoir mis une pression offensive en stand up. [u][b]WELTERWEIGHT -77kg :[/b][/u] Tommy Depret bat Mateusz Strzelczyk par KO (coup de poing) au round 1. Le public accueille comme il se doit le belge le plus expérimenté de la carte, et le dernier de la soirée, Tommy Depret. Et c'est Depret qui contrôle le centre du ring et qui cadre son adversaire, mais il est à deux doigts de se faire surprendre sur un backfist. Il envoie finalement un énorme overhand qui électrise son adversaire !!![/size] [size=3][img]https://scontent-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-xap1/v/t1.0-9/10646755_876274629100453_5484839733249046920_n.jpg?oh=393418c504412674af558c9ce2b4f1f7&oe=55617BED[/img][/size] [size=3][u][b]Co main event WELTERWEIGHT :[/b][/u] Karl Amoussou bat Felipe Salvador Nsue Ayiugono par clé de bras au round 3 [i](soumission de la soirée)[/i]. [u]Round 1 :[/u] Nsue touche bien Karl Amoussou, entre autre avec un coup aux parties qui provoque un break de l'arbitre pour permettre à Amoussou de récupérer. Le combat reprend et Karl Amoussou amène au sol (magnifique) dans le bon timing et tente un triangle monté (il se fait renverser). Il tente ensuite une clé de bras de laquelle son adversaire se déferra. Puis Psycho tente un autre triangle (depuis la garde cette fois-ci). L’arbitre les relève pour inactivité, mais Karl Amoussou se plaint d'un abandon de son adversaire… ce que dément l'arbitre. Nsue touche Amoussou en boxe, qui le clinch immédiatement et tente un autre takedown, mais échoue et permet à Nsue de se retrouve au dessus en monté. [img]https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/v/t1.0-9/10897819_807402622628849_349915183382404677_n.jpg?oh=95dead3cec7bbd51dee037db848aa712&oe=55668158&__gda__=1432528997_2a5d50e043d5c91c58208fece6673d32[/img][/size] [size=3][u]Round 2 :[/u] les combattants se clinchent et Karl Amoussou saute en jump guard dans le coin du ring. Il met quelques frappes et tente quelques soumissions, avant de renverser son adversaire et passer la garde dans la foulée. [img]https://scontent-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-xap1/v/t1.0-9/10676190_807403019295476_8035837528072184650_n.jpg?oh=392cf20b203f8bc5817cbaa5cb5e8b09&oe=552ACC21[/img] [u]Round 3 :[/u] Nsue est meilleur debout, mais Amoussou a failli le surprendre sur un uppercut en contre. Il envoie dans la foulée un double legs et Nsue tente une guillotine, mais bien défendue par Psycho, en sautant du bon coté des jambes. Il envoie ensuite quelques coups de genou aux côtes. Il prend la position montée puis envoie des frappes à la tête. Lui qui confirmait la veille en conférence de presse qu'il s'entraînait au sol avec [i]Reda Nasri du Team CDK[/i], nous permet de constater l'étendu de sa progression dans ce domaine. [img]https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/v/t1.0-9/1937500_807402939295484_983334430718024734_n.jpg?oh=a5a2e0417f818b4d3f8f3dd80bc2cef0&oe=556B3B61&__gda__=1428664672_5e730701a65b52ade95c9b7c80cfe03a[/img][/size] [size=3]Nsue Salvador tente une sortie, bien bloquée par Psycho, qui trouve finalement la solution du combat sur un juji gatame. [b][i]Interlude musicale de la chanteuse Tania Ice, avant le main event, avec son morceau « On My Hand ».[/i][/b] [img]https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfa1/v/t1.0-9/14301_876275225767060_4622617647494560878_n.jpg?oh=35d3011a0bb63a131ab5e9d7f3a28575&oe=55675E6F&__gda__=1428413640_f556773b26c5638ca89f10c27ce00381[/img] [u][b]Main event HEAVYWEIGHT : [/b][/u]Dean Lister bat Michael Knaap par clé de talon au round 1. Pas d’observation pour celui qui, la veille, lors de la conférence de presse, a défini le jour de sa défaite contre Josh Barnett au dernier Metamoris, comme le pire jour de sa vie. Il amène Michael Knapp rapidement au sol (celui-ci ayant à peine eu le temps d’envoyer un jab). Il s’enroule ensuite sans surprise autour de son talon. [img]https://scontent-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-xpa1/v/t1.0-9/10929008_434528336694311_8702411194207707931_n.jpg?oh=97e325d677586bcd2cd90e957583c255&oe=5531547E[/img] Après le gala, Jafar Hilali a annoncé sur son compte facebook :[/size] [quote] Pour 2015, j'ai le plaisir de vous annoncer la tenue de 3 évènements FIGHTOR supplémentaires à travers toute l’Europe. Retour mi-mai à Charleroi pour commencer !!![/quote] Il est à ajouter qu'un représentant du ministère belge des sports était présent, afin de vérifier la conformité du gala, et de faire un état des lieux de la situation du MMA aujourd'hui en Belgique. Des contrôles anti-dopages ont également été effectué, et les résultats seront sus dans environ 3 semaines. [size=3]Highlight par Cramé Craché, la banlieue vous piège :[/size] [size=3]https://www.youtube.com/watch?v=yYtoXXS8bss&feature=youtu.be[/size] [size=3][i][u]Crédits photos :[/u] Fightor Official, One Punch, Cramé Craché, Crossfight.[/i][/size] [size=3]Qu’avez-vous pensé de ce gala finalement ?[/size] [size=3][size=4][url="https://www.facebook.com/Lenoir01"][b][i]Lenoir01[/i][/b][/url][/size] pour [b][i]IKUSA ([url="http://www.ikusa.fr/"]www.ikusa.fr[/url])[/i][/b][/size]
  2. 1 point
    on est pas sortit de l'auberge dans ce pays regarder la video du ministre des sports dans l'article...... le type tellement sûr de lui ne remet jamais en question ses connaissance sur un sujet , c'est pour sa qu'on avancera jamais avec des gens comme sa : http://www.lexpress.fr/actualite/sport/mma-cachez-ce-sport-que-l-on-ne-saurait-voir_1641555.html
  3. 1 point
    Article à propos du Fightor en Belgique: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20150113_00585764 Article sur Bixente Lizarazu qui va participer à une chaine de la TNT avec un reportage sur le MMA dans les tuyaux (article très court): http://www.programme-television.org/news-tv/Bixente-Lizarazu-arrive-sur-l-Equipe-21-4114845


© IKUSA 2003 - 2017 tous droits réservés

×