Aller au contenu

L' annuaire des clubs est de retour, il ne reste plus qu'aux clubs à en faire la promotion, c'est simple, rapide et gratuit. Alors parlez-en dans vos clubs.

En savoir plus.

Jimmy_Peters

Membre
  • Compteur de contenus

    1 524
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    67

Activité de réputation

  1. J
    Jimmy_Peters a donné une réputation à lenoir01 pour a article, Antony Réa - De retour pour un beau et motivant défi   
    [size=3][i]Antony Réa est actuellement le champion du monde du FMC et des Golden Belts.[/i]

    [img]http://francefight.fr/wp-content/uploads/2011/06/20100611033156_AntonyREAsherdogprofile1.jpg[/img]

    [url="http://www.sherdog.com/fighter/Antony-Rea-2484"][b]Antony "Wild Thing" Réa[/b][/url] est un combattant français de MMA.
    Formé au pankido par Pascal Barnabé, et désormais 4ème Dan dans cet art martial, il a sillonné les rings du monde entier, acquérant au passage quelques prestigieuses ceintures, comme celles du [b][i]Fury [/i][/b]ou encore du [i][b]Cage Rage[/b][/i].
    Celui qui accuse actuellement un palmarès de 29 victoires (16 (T)KO, 12 soumissions, 1 décision) pour 14 défaites (10 (T)KO, 3 soumissions, 1 décision), a été intronisé en novembre 2013 au Hall Of Fame du MMA français, lors de la cérémonie des MM'Awards organisée par Mohamed Temmar au Théâtre du Gymnase à Paris, en signe de reconnaissance de son immense carrière.

    Bien que ces derniers combats se soient déroulés en disciplines associées plus qu'en pur MMA (kenpo, pancrace et pankido pour ses 7 dernières sorties), c'est dans les règles du sport de combat le plus complet que [i]The Wild Thing[/i] annonce son retour, qui aura lieu à l'I[b][i]GF (Inoiki Genome Fight)[/i][/b], dans le stade [b][i]Ryogoku Kokugikan[/i][/b] de [b][i]Tokyo[/i][/b] au [b][i]Japon[/i][/b], dans le cadre d'un tournoi à élimination directe, dont le premier tour aura lieu le [b][i]11 avril 2015[/i][/b] (son adversaire du premier est pour l'instant inconnu).


    Contactez par nos soins, voici ce qu'il déclarait :[/size]
    [quote][size=3][/size]
    [size=3]C'est un gros challenge pour moi, et je suis honoré de le relever, qui plus est au Japon et l'IGF. L'avantage de l'absolute, est qu'il n'y pas de poids à perdre, et ça me plaît assez comme perspective.
    J'ai donc tout à (re)prouver et c'est ce qui me motive ![/size][/quote]

    [size=3][u][i]Tours du tournoi :[/i][/u]

    [i][u]1er tour :[/u] IGF 3, le 11 avril 2015.[/i]
    [i][u]Demie-finales :[/u] IGF 4, le 29 août 2015.[/i]
    [i][u]Finale :[/u] Inoiki Bom-Ba-Ye 2015, le 31 décembre 2015.[/i]


    Quoi qu'il en soit, nous lui souhaitons une bonne préparation, et vous convions tous à le soutenir.

    [u][b][i]Revoyez le combat d'Antony Réa contre Evangelista "Cyborg" Santos au Cage Rage :[/i][/b][/u]

    https://www.youtube.com/watch?v=HYWfLi6Xvxs


    [size=4][url="https://www.facebook.com/Lenoir01"][b][i]Lenoir01[/i][/b][/url][/size] pour [b][i]IKUSA ([url="http://www.ikusa.fr"]www.ikusa.fr[/url])[/i][/b][/size]
  2. J
    Jimmy_Peters a donné une réputation à Kappa pour a article, Merci Megumi Fujii !   
    Megumi Fujii, l'une de meilleures combattantes de MMA a tiré sa révérence le 5 octobre dernier à l'issu de son dernier combat. Retour en exclusivité sur sa vie et sa formidable carrière.

    [img]http://www1.cdn.sherdog.com/_images/pictures/20110720023335_110709212627.JPG[/img]

    Passer à deux doigts de la victoire. Ironiquement c’est sur cette note malheureuse et que [b]Megumi Fujii[/b] a mis un terme à sa carrière de combattante le 5 octobre dernier lors du Vale Tudo Japan 3, un événement presque organisé juste pour célébrer [b]son formidable palmarès (26 victoires et 3 défaites)[/b]. Mais voilà son adversaire Jessica Aguilar lui a malencontreusement et involontairement mis le doigt dans l’œil, dans le sens propre du terme. Deux « Eye Poke »qui égratignent la cornée de l’œil droit de Fujii, saignement, vérification du docteur et arrêt du combat entre le deuxième et le dernier round. Cinq dernières minutes qui n’auront jamais lieu, faute à pas de chance. Pourtant Fujii aurait pu remporter cette victoire si elle avait arrêté lors de la vérification de l’œil au premier round, mais la passion du MMA et sa volonté de combattre pour ses fans étaient tellement fortes qu’[b]elle a insisté pour continuer contre l'avis des médecins[/b], hélas.

    Une combattante hors norme qui part sur une défaite amère que personne n’arrive encore à digérer. Car Fujii était incontestablement la plus grande combattante que le MMA ait connue, bien avant que les Ronda Rousey, Gina Carano ou Cristiane Cyborg. Pourtant rien ne destinait Fujii à une si grande carrière, si ce n’est qu’elle a toujours été une combattante née, aussi bien sur un ring, une cage, un tatami ou dans sa vie.

    [img]http://amd.c.yimg.jp/im_siggVoMEQFgYvF4NgPlLT9WTWg---x300-y450-q90/amd/20130910-00000000-spnavi-000-0-view.jpg[/img]

    Sortie prématurément du ventre de sa mère avec seulement 1,7kg Megumi Fujii avait été placée immédiatement dans [b]une couveuse à sa naissance et aurait pu perdre la vie à tout moment[/b]. Mais Megumi a lutté pour survivre, le premier grand combat de sa vie, et est devenue une petite fille en pleine santé. A 3 ans, elle commence le judo sous l’influence de son père, 7[sup]ème[/sup] Dan, mais sa nature de gentille fille prend souvent le dessus à tel point qu’elle a refusé un jour de soumettre son adversaire sous prétexte que celle-ci se ferait frapper par son coach en cas de défaite. La petite Megumi, grande amatrice de chats, grandit tout en gardant cette humilité et cette gentillesse qui la caractérise.

    Pour ses études universitaires elle quitte sa ville natale pour s’installer à Tokyo et continue le judo. 3 fois quart de finaliste des championnats japonais de judo universitaire en moins de 52kg, elle doit néanmoins arrêter la pratique de ce sport en même temps que la fin de ses études et resta 3[sup]ème[/sup] Dan. Elle commence alors à travailler dans une agence de management pour les célébrités, une carrière qui n’a pas duré longtemps car l’amour pour les sports de combats était bien plus fort que tout. A 23 ans elle commence [b]le sambo, discipline dans laquelle elle remporte le championnat du Japon 8 années consécutives entre 1998 et 2005[/b] (et 4 fois finaliste du championnat du monde), et obtient en parallèle sa ceinture noire de JJB avec deux championnats du Japon (2002 et 2003) et deux titres de championne aux championnats panaméricains (2004 et 2006).

    [img]http://www2.cdn.sherdog.com/_images/pictures/20110102060931_101230_182052untitled.JPG[/img]

    Mais sa véritable heure de gloire arrive avec la découverte du MMA. Pour ses débuts en août 2004 au Smackgirl, organisation 100% féminine à l’époque, elle s’impose facilement en à peine 40 secondes dans le premier round face à Yumi Matsumoto. Trois mois plus tard elle gagne par décision unanime face à l’une des meilleures combattantes de l’époque, l’américaine Erica Montoya, ancien commentateur éphémère de l’UFC. Dès lors Fujii ne perd aucun combat, devient la coqueluche du public par son style de combat et ses victoires [b](16 victoires dans le premier round, toutes par soumission dont 7 en moins d’une minute !)[/b] au point d’être surnommée « la reine des victoires éclaires ». Un surnom parmi d’autres plus affectueux comme [b]« Fujimegu »[/b] mais celui qu’elle affectionnera en particulier est [b]« Mega Megu »[/b], attribué par son grand ami Josh Barnett. Smackgirl, Shooto, Bodog Fight, Jewels… les organisations s’enchainent et Fujii accumule les victoires ce qui lui vaut d’être considérée en 2009 et 2010 comme étant la [b]« Pound for Pound » féminin[/b] (meilleure combattante toutes catégories confondues) par divers médias spécialisés. Normal à l’époque avec sa vingtaine de victoires consécutives (et aucune défaite) dont 3 seulement à la décision.

    Un peu moins de réussite en kickboxing avec une défaite pour son seul combat en Shootboxing mais peu importe, en contrepartie Fujii termine 3[sup]ème[/sup] de l’ADCC en 2005 (-60kg défaite face à Kyra Gracie en demi-finale) et 2007 (-55kg) et remporte également deux fois le Smackgirl Grappling Queen Tournament en 2006 et 2007 ; ses seules titres en professionnel.

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=iVCI2Jgu0zU[/media]

    Mais à la fin de l’année 2009 le doute s’installe : les principales organisations japonaises de MMA disparaissent. Les combattantes peinent à exprimer leurs talents d’autant plus que les grosses écuries comme le DREAM ou l’UFC étaient réticents aux combats féminins. [b]Fujii s’est retrouvé dans une impasse et avoue même avoir songé à tout arrêter[/b]. Mais coup du sort le Bellator, deuxième organisation aux Etats-Unis, la contacte en vue de son tournoi féminin en 115 lbs (52kg). Changement de cap, de continent et direction les Etats-Unis pour Fujii qui effectue une entrée fracassante au Bellator avec une victoire par TKO, la première de sa carrière, sur Sarah Schneider, puis en battant respectivement Carla Esparza (quart de finale) et Lisa Ellis (demi-finale) par clef de bras lors du tournoi féminin. Le public adore son style, sa bonne humeur et... sa tablette de chocolat abdominale. En finale Fujii est logiquement donnée favorite face à Zoila Frausto mais trop grosse pression ou stratégie payante de son adversaire qui lui assène dès le premier round un high kick sur le visage. Fujii pousse avec son style toujours aussi agressif mais Frausto résiste et le combat se termine. Décision partagée 2-1 et victoire attribuée à Frausto alors même que les commentateurs du Bellator et une grande partie du public voyaient la victoire de Fujii. La série de 22 victoires consécutives s’est arrêté ce soir d’octobre 2010 sur cette [b]défaite (très) controversée[/b]. Un choc pour bons nombres de fan de MMA.

    Une première défaite qui a été sans aucun doute un tournant de sa carrière mais Fujii ne baisse pas la tête en affirmant que [i]la défaite était dû au fait qu’elle n’a pas été assez forte et que les 5 mois qu’elle a passé pour ce tournoi lui avaient redonné goût pour le MMA[/i], elle qui pensait tout arrêter. Fujii continue de combattre après cette déroute mais malgré ses trois victoires (Emi Fujino, Mika Nagano et Karla Benitez) seule la dernière a été par soumission, sa marque de fabrique. Mai 2012, retour au Bellator pour affronter dans un combat sans titre l’américaine Jessica Aguilar et nouvelle défaite, la deuxième de sa carrière, mais cette fois-ci sans conteste par décision unanime. Fujii a 38 ans et sa combativité n’est plus comme avant et songe de plus en plus à sa retraite sportive.

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=23QcDMTOaV0[/media]

    Mais avant cela, le 24 décembre 2012, au Vale Tudo Japan 1, elle affronte l’autre meilleure combattante japonaise du moment, Mei Yamaguchi pour une victoire par décision unanime à l’issue d’un combat considéré comme le meilleur de l’event. Au final [b]Megumi Fujii n’aura jamais perdu contre une combattante japonaise[/b] et confirme au moins qu’elle était la meilleure dans son pays. Mais voilà un jour vient le temps où il faut savoir dire stop, de raccrocher les gants et de passer à une nouvelle étape de la vie après qu’on ait tout donné sur un ring ou dans une cage, qu’on a eu la carrière et la reconnaissance que l’on mérite. Lors de l’entracte du Vale Tudo Japan 2, Fujii fait une apparition dans la cage pour annoncer qu’elle effectuerait le dernier combat de sa carrière lors du Vale Tudo Japan 3, à la grande surprise des fans. La suite malheureuse on la connait… Mais personne ne lui en voudra, même son adversaire, Jessica Aguilar, a déclaré qu’elle ne méritait pas la victoire. Un sentiment d’inachevé restera probablement pour une meilleure fin de carrière que [b]cette pionnière du MMA féminin[/b] aurait méritée.

    Mais [b]Megumi Fujii[/b] restera une combattante dans l’âme, elle qui connait l'importance de la vie et qui se réjouit à tout moment d’avoir pu grandir en bonne santé et d’être devenue forte. La plus forte.


    [b]Bonus 1: Le combat Megumi Fujii VS Jessica Aguilar[/b]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=O5Ikv9r1eYc[/media]

    [b]Bonus 2: La cérémonie de retraite de Fujii.[/b]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=E8AiqM-kQxI[/media]

    -----------------------------------------

    Par Akira « Kappa » Hattori
    Twitter : akirakappa
    Mail : akira (a) ikusa.fr

© IKUSA 2003 - 2017 tous droits réservés

×