• Gokhan Saki signe à l'UFC
      Gokhan Saki signe à l'UFC
    • Ufc 213: Yoel Romero vs Robert Whittaker pour le titre Intérim
      Ufc 213: Yoel Romero vs Robert Whittaker pour le titre Intérim
    • Rafael Mendes met un terme à sa carrière de combattant
      Rafael Mendes met un terme à sa carrière de combattant
    • Les résultat du Bellator 179
      Les résultat du Bellator 179
    • [Vidéo] SUG 4 - Paulo Miyao vs Urijah Faber
      [Vidéo] SUG 4 - Paulo Miyao vs Urijah Faber
    • La bande annonce longue de l'UFC 212
      La bande annonce longue de l'UFC 212
    • Les résultats complets de l'UFC 211
      Les résultats complets de l'UFC 211
    • Trailers de l'UFC 212: Aldo vs Holloway
      Trailers de l'UFC 212: Aldo vs Holloway
    • La conférence de presse après combat de l'UFC 211
      La conférence de presse après combat de l'UFC 211
    • Countdown de l'UFC 211 en VOSTFR
      Countdown de l'UFC 211 en VOSTFR
    • [Vidéos] la pesée de l'UFC 211
      [Vidéos] la pesée de l'UFC 211
    • Ufc 214: Daniel Cormier vs Jon Jones II
      Ufc 214: Daniel Cormier vs Jon Jones II
    • Revoir le combat de l'UFC 203 entre Stipe Miocic et Alistair Overeem
      Revoir le combat de l'UFC 203 entre Stipe Miocic et Alistair Overeem
    • Countdown de l'UFC 211 : Joanna Jedrzejczyk vs. Jessica Andrade
      Countdown de l'UFC 211 : Joanna Jedrzejczyk vs. Jessica Andrade
    • Countdown de l'UFC 211 : Stipe Miocic vs. Junior Dos Santos
      Countdown de l'UFC 211 : Stipe Miocic vs. Junior Dos Santos
    • La bande annonce longue de l'UFC 211
      La bande annonce longue de l'UFC 211
    • Klitschko vs Joshua le combat de la décennie
      Klitschko vs Joshua le combat de la décennie
    • Cage Warriors 84: 2 Frenchies sur la carte
      Cage Warriors 84: 2 Frenchies sur la carte
    • Venator FC: Davy Gallon en Main Event
      Venator FC: Davy Gallon en Main Event
    • Ufn Auckland: 5ème Chance pour Thibault Gouti
      Ufn Auckland: 5ème Chance pour Thibault Gouti
  • Suprême League JJB – Résumé des quarts de finale


    lenoir01
    • Le concept de Atch confirme.

    [size=4][i]Les samedi 5 et dimanche 6 mars 2015 avait lieu, dans la salle Charpy, au sous-sol du Stade Charléty, la 3ème Supreme League de Atch Productions (les deux précédentes étaient en pancrace), la première du nom en Jiujitsu brésilien.[/i]


    Et pour se faire, Atch ne change pas son concept : ce sont 8 équipes et pas des moindres, qui sont alignés.

    On retrouve donc 6 équipes françaises, dont 5 en Île de France, une équipe suisse, et une équipe belge :


    [url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=536595spirit.jpg"][img]http://img15.hostingpics.net/pics/536595spirit.jpg[/img][/url]

    [u]- Team Spirit :[/u] c'est l'un des plus gros centre de formation de JJB en France, a en voir la quantité de leurs [i]kids[/i] en compétitions. Le club bénéficie également d'une très belle vitrine en organisant la plus grosse compétitions de JJB en France.


    [url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=621605ncu.jpg"][img]http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_621605ncu.jpg[/img][/url]

    [u]- Nanterre Club Universitaire (NCU) :[/u] l'équipe emmenée par le vainqueur du British National IBJJF David Pierre-Louis est loin d'être méconnue, puisque c'est issu de ce club que sont les meilleurs grappleurs français.


    [url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=174368cdk.jpg"][img]http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_174368cdk.jpg[/img][/url]

    [u]- Team CDK (Clé Du KO) :[/u] c'était l'une des équipes franciliennes qui devait confirmer ses récents bons résultats. On compte dans ses rangs le numéro 3 français au classement CFG -84kg Zied Solaani, ou encore le vainqueur de la première édition du CLS Absolute Réda Nasri.


    [url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=952957urbanteam.jpg"][img]http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_952957urbanteam.jpg[/img][/url]

    [u]- Urban Team :[/u] c'est le club avec les meilleurs résultats en challenge pro depuis un an. En effet, il y a un an, Fabien Ferré s'imposait lors du challenge pro -80kg du Spirit Challenge, Toufik Serbout décrochait l'or en début de saison lors du GIC en -80kg et plus récemment l'argent au Mantes Challenge dans la même catégorie. On retrouve également Deli Nsomboli, vainqueur de la 7ème édition du VIC en -93kg, et vainqueur des éditions 2 et 3 du CLS Absolute.[/size]

    [size=4][u]- Cercle Tissier :[/u] l'une des plus anciennes équipes en France. Fondée par le défunt Christian Derval, ses meilleurs compétiteurs sont en équipe de France en Ne Wa Za (JJB sous la FFJDA).[/size]

    [center][size=4][url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=493177cercletissier.jpg"][img]http://img15.hostingpics.net/pics/493177cercletissier.jpg[/img][/url]
    [i](l'équipe du Cercle Tissier après la pesée. De gauche à droite Reda Mebtouche, Sébastien Lecocq, Haidar Abbas, Kenji Sette)[/i][/size][/center]


    [size=4][url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=112654pythagore.png"][img]http://img15.hostingpics.net/pics/112654pythagore.png[/img][/url]

    [u]- Team Pythagore :[/u] le club du champion de MMA Emmanuel Fernandez, situé à Angoulême, montre une affection particulière pour la technique du triangle. On retrouve entre autre dans ses rangs le champion du monde en ceinture violette, Julien « Thalès » Da Silva.


    [url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=884404icon.jpg"][img]http://img15.hostingpics.net/pics/884404icon.jpg[/img][/url]

    [u]- Icon Jiu-Jitsu :[/u] originaire de Suisse, elle est emmenée par le plus grand champion du VIC, avec 2 victoires du tournoi (2006 et 2010) et une victoire en superfight (2005), à savoir Anderson Pereira. Elle compte en son sein celui qui a pris par au BJJ Kumite en 2013, Ilke Bulut.


    [u]- Ataste Equipe Bjj :[/u] en provenance du Nord, son nom vous dit forcément quelque chose, puisqu'il s'agit de la marque dont vous voyez le stand d'açaï à pratiquement toutes les compétitions de JJB.[/size]
    [center]
    [size=4][size=4][url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=174834atastemtro.jpg"][img]http://img15.hostingpics.net/pics/174834atastemtro.jpg[/img][/url]
    [i](l'équipe Ataste dans le métro à Paris, de gauche à droite Terryboy, Temporal, Jackson, Oualid Sbai et Jan Basso)[/i][/size][/size]
    [/center]

    [size=4][b][u]1[sup]er[/sup] Quart de Finale :[/u] Spirit VS NCU.[/b]


    [u]-70kg :[/u] Choc générationel entre Thierry Singpraseuth et Jonathan Allouche

    Allouche aura tiré la garde en première intention et a failli se faire surprendre par une kimura de cheville de Singpraseuth. Il aura ensuite pris l'avantage en remontant sur son adversaire avant d'obtenir la décision finale aux points.[/size]

    [center][size=4][URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=953963thierryvsjonathanallouche.jpg][img]http://img15.hostingpics.net/pics/953963thierryvsjonathanallouche.jpg[/img][/URL][/size][/center]
    [center][size=4][i](le jeune Allouche à gauche, doit challenger l'ancien)[/i][/size][/center]

    [size=4][u]-77kg :[/u] le courage de William Aquiyai face à Clément Longeard

    Habitué à combattre dans la catégorie inférieure, et tout juste de retour de blessure, William Aquiyai remplace au pied levé l'un de ses camarades forfait de dernière minute. S'il paraît plus expérimenté sur le papier, il demeure plus léger.
    Longeard prend rapidement l'avantage dans le combat et l'expérience d'Aquiyai est rapidement mise à contribution. C'est d'ailleurs grâce à cette dernière qu'il ne passe pas loin de prendre le dos de son adversaire. Longeard mène le combat jusque dans les 20 dernières secondes où Aquiyai ne passe pas loin de le soumettre sur guillotine.[/size]

    [center][size=4][URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=688615william.jpg][img]http://img15.hostingpics.net/pics/688615william.jpg[/img][/URL][/size][/center]
    [center][size=4][i](Aquiyai qui vient de remonter dans le dos de Longeard)[/i][/size]
    [/center]

    [size=4][u]-84kg :[/u] Johan Allaf doit défendre la balle de match contre Sébastien Marty.

    Marty s'installe très bien dans la partie. Il profite notamment d'une erreur de Allaf en quadrupèdie, pour placer un étranglement en horloge (clock choke).


    [u]-92kg :[/u] Mohamed Rahbei doit tenter de sauver l'honneur contre Sébastien Marie.

    Rahbei prend l'avantage tôt dans le combat. Il se fait toutefois surprendre par Marie, passé pas loin de lui prendre le dos, et parvient néanmoins à bien s'en sortir, en gardant un calme impérial. C'est finalement lui qui parvient à faire la différence sur une clef de bras en extension.[/size]
    [center]
    [size=4][url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=442131rahbeidos.jpg"][img]http://img15.hostingpics.net/pics/442131rahbeidos.jpg[/img][/url][/size][/center]
    [center][size=4][i](Rahbei qui défend la prise de dos de Marie)[/i][/size][/center]

    [size=4][u]-100kg :[/u] Dramane Traoré pour empêcher Anthony Pinzani d'alourdir le score.

    Bien dans son match, Traoré est tout prêt d'ouvrir le score sur une amenée au sol, avant de finalement sauter et prendre une garde fermée. Pinzani se sort finalement du piège et passe la garde, avant de soumettre son adversaire.


    [u][b]NCU bat Spirit 4 à 1 :[/b][/u]

    [b]Jonathan Allouche (NCU) [/b]bat Thierry Singpraseuth aux points.
    [b]Clément Longeard (NCU)[/b] bat William Aquiyai aux points.
    [b]Sébastien Marty (NCU)[/b] bat Johan Allaf par soumission.
    [b]Mohamed Rahbei (Spirit)[/b] bat Sébastien Marie par soumission.
    [b]Anthony Pinzani (NCU)[/b] bat Dramane Traoré par soumission.


    [b][u]2[sup]ème[/sup] Quart de Finale :[/u] CDK VS Icon JJ[/b]

    [u]-70kg :[/u] Nabil Katba VS Jordan Baddi.

    Le combat est animé. Baddi tire la garde. Il tente à plusieurs reprises de renverser dans un premier temps, mais Katba tient bien sa jambe et réalise plusieurs relevés en base à la suite, rendant ainsi vaines les tentatives de son adversaire. Puis changement de stratégie pour Baddi qui cherche désormais le dos. Après un énième berimbolo, il se retrouve les deux crochets derrière les genoux de Katba (resté debout pour défendre). Alors qu'il ne lui reste plus qu'à tirer sur la ceinture pour prendre le dos, Katba saute et se retourne au vol, finissant dans la garde fermée de son adversaire, et annihilant une autre de ses attaques, non sans mal puisqu'il se blessera à la cheville.
    L'attaque suivante est plus concluante puisque Baddi parvient à prendre le dos, et met un terme au combat par un Bow and Narrow Choke (étranglement arc et flèche).

    [u]-77kg :[/u] Clément Toucourt VS Ilke Bulut.

    Le genevois aura pris l'avantage tôt dans le début de partie, et le francilien est contraint de s'employer dans sa spécialité : la demie garde profonde (deep half guard). Bulut maintiendra toutefois son avantage durant tout le combat, avant de s'imposer à la décision.

    [u]-84kg :[/u] Zied Solaani pour maintenir les espoirs de son équipe, devant Cliffords Edwards.

    Edwards tire la garde et Solaani s'emploie à ce qu'il affectionne le plus : passer la garde. Il tombe toutefois sur un adversaire qui défend bien, et n'obtient finalement que des avantages. Edwards profite d'un déséquilibre et se retrouve au-dessus. Mais Solaani démontre que son affection pour les passages de garde ne le résigne pas à subir sur le dos, et il renverse à son tour. Puis il ajoute la « CDK touch » : le spectacle. Son public s'étend déplacé en masse, il virevolte à droite à gauche, et saute de haut en bas, dans l'exercice de son art, prenant même le dos, jusqu’à la victoire décisionnelle.

    [u]-92kg :[/u] Tonton Belka peut encore empêcher Felipe Figueirido de donner la victoire à Icon.

    Dans ce choc des générations, les belligérants se testent debout. Mais à ce jeu, c'est le suisse qui est le plus fort. Il dominera d'ailleurs tout le reste du combat.

    [u]-100kg :[/u] Cheikh Lamine Yousfi doit éviter à Alexandre Decampos d'aggraver le score.

    Dans un combat très serré, Cheikh Lamine aura été pénalisé après plusieurs avertissements du corps arbitral, pour passivité. Ce sont d'ailleurs ces mêmes pénalités qui auraient pu lui coûter le combat, qu'il gagne d'un renversement.[/size]
    [size=4][img]https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xla1/v/t1.0-9/12670385_760484037421500_207199571811823130_n.jpg?oh=bad9ee6a34d52fa5f507d3e389747b08&oe=575EDD68[/img][/size]


    [size=4][u][b]Icon JJ bat CDK 3 à 2 :[/b][/u]

    [b]Jordan Baddi (Icon JJ)[/b] bat Nabil Katba par soumission.
    [b]Ilke Bulut (Icon JJ)[/b] bat Clément Toucourt par décision.
    [b]Zied Solaani (CDK)[/b] Cliffords Edwards par décision.
    [b]Felipe Figueirido (Icon JJ)[/b] bat Tonton Belka par décision.
    [b]Cheikh Lamine Yousfi (CDK)[/b] bat Alexandre Decampos par décision.

    [i]On ne le sait pas encore, mais le CDK vient de concéder la moins large défaite de ces quarts de finale.[/i][/size]


    [size=4][b][u]3[sup]ème[/sup] Quart de finale :[/u] Urban Team VS Cercle Tissier – Le choc des quarts de finale[/b]

    [u]-70kg :[/u] Valentin Blumental contre Haidar Abbas, dans un duel [i]new generation[/i].

    Les deux adversaires se connaissent, et pour cause, ils n'en sont pas à leur premier affrontement. Mais c'est Abbas qui exploite le mieux la connaissance de son adversaire, passant sa garde après l'avoir renversé.

    [u]-77kg :[/u] Ali Korkmaz contre Kenji Sette – [i]Guillotine Party[/i]

    Depuis le temps que les deux sont sur le circuit, on a fini par comprendre qu'ils portaient tous les deux la guillotine haut dans leur jeu. Et la confirmation vient dès le début du combat lorsque Sette tente la première guillotine à la volée (qu'il reproduira à plusieurs reprises). Après avoir repoussé la première attaque Korkmaz tire la garde. Sette doit multiplier abondamment les efforts pour réussir son passage de garde, mais Korkmaz ne se laisse pas faire, rentrant en X Guard pour renverser. On comprend alors (si on ne le sait pas déjà), que le sociétaire de l'Urban Team a un penchant pour les techniques de Marcelo Garcia.
    Un jeu du chat et de la souris s'installe alors : à chaque fois que Korkmaz tire la garde, Sette fait action de balayer, et ça paye à deux reprises. A chaque fois que Sette se retrouve au-dessus en garde ouverte, il doit défendre sur les attaques de guillotine de Korkmaz. A chaque fois que Korkmaz est sur le point de renverser en X Guard, Sette se relève pour défendre. Mais comme il se rapproche du bord de l'aire de combat, l'arbitre considère qu'il fuit et accorde à deux reprises les points de renversement à Korkmaz. Et c'est finalement sur une amenée au sol de Sette que la différence sera faite dans le combat.

    [u]-84kg :[/u] un choc au sommet entre Céral Ylar et Sébastien Lecocq – Meilleur combat des quarts de finale

    Si l'on se dit que Lecocq truste les premières places en Ne wa za, aussi bien au niveau national qu'international, on aurait tendance à croire qu'il part favori. Sauf que l'expérience d'Ylar depuis tant d'années oblige à penser le contraire.
    Lecocq tire la garde en première intention, et la tâche de passer revient à Ylar. (0-0)
    Ylar travaille mais se fait renverser. Loin d'être abattu, il renverse très peu de temps après. (2-2)
    Le combat est serré, mais très beau à regarder, et dans toute sa maîtrise, Ylar passe la garde et prend définitivement le contrôle du combat. (5-2)[/size]

    [center]
    [size=4][url="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=988721ceralethakim.jpg"][img]http://img15.hostingpics.net/pics/988721ceralethakim.jpg[/img][/url]
    [i](après bon nombre d'années passées ensemble, Ylar Céral (à gauche) et son coach Hakim Ait Ouaret affiche toujours la même complicité)[/i][/size]


    [/center]
    [size=4][u]-92kg :[/u] Deli Nsomboli doit battre Reda Mebtouche pour que l'Urban Team reste dans la course.

    Mebtouche tire la garde et Nsomboli la passe immédiatement, réveillant les supporters de l'Urban Team, venus en masse du Nord de la Seine Saint Denis. (3-0)
    Rapidement, Mebtouche récupère une garde et renverse (3-2), avant de passer la garde (3-5) et de mettre le genou sur l'estomac (3-7). Après un effort, Nsomboli récupère une garde et la jambe de Mebtouche. Ce dernier se relève pour ne pas se faire renverser et fuit vers la sortie du tatami. Nsomboli contrôlant toujours la jambe, l'y ramène avant de le projeter. (5-7)
    Le score restera le même jusqu'à la fin du combat, qui se classe tout de même deuxième plus beau combat de la soirée.


    [u]-100kg :[/u] Mohamed Mansouri contre Nellys Tonco pour clôturer la rencontre.

    Bien que son équipe soit déjà éliminée, Mansouri ne ménage pas ses efforts. Plus gradés et plus expérimentés, Tonco, qui s'exprime non loin de son fief de la Porte d'Italie, prendra le meilleur sur ce match.


    [u][b]Cercle Tissier bat Urban Team 4 à 1 :[/b][/u]

    [b]Haidar Abbas (Cercle Tissier)[/b] bat Valentin Blumental aux points.
    [b]Kenji Sette (Cercle Tissier)[/b] bat Ali Korkmaz aux points.
    [b]Céral Ylar (Urban Team)[/b] bat Sébastien Lecocq.
    [b]Reda Mebtouche (Cercle Tissier)[/b] bat Deli Nsomboli aux points.
    [b]Nellys Tonco (Cercle Tissier)[/b] bat Mohamed Mansouri aux points.


    [u][b]4[sup]ème[/sup] Quart de finale :[/b][/u][b] Pythagore VS Ataste Equipe Bjj[/b][/size]


    [left][center][size=4][url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=867235tunnelatastevspythagore.jpg][img]http://img15.hostingpics.net/pics/867235tunnelatastevspythagore.jpg[/img][/url][/size]

    [size=4][u]-70kg :[/u] Emmanuel Fernandez VS Jan Basso.

    Le 3ème dan et entraîneur du Team Pythagore, ancien champion du monde de MMA au Cage Warriors, vainqueur du tout premier NAGA à Paris, n'a plus rien à prouver. Mais en tant que compétiteur, il veut la victoire. Le brésilien, qui s'entraîne en Allemagne, a quant à lui un beau challenge en face de lui et ne rêve que d'une chose : accrocher à son palmarès un gros nom de la scène européenne.
    Basso tire la garde et doit résister aux assauts de Fernandez, qui ne ménage pas ses efforts. Malgré tout, après un berimbolo, Basso se retrouve dans le dos de son adversaire, qu'il finalise par un [i]Bow and narrow choke[/i].

    [u]-77kg :[/u] Ugo Gaillard VS Gustave Epée

    Dans ce combat très serré et fermé, c'est [i]Terry-Boy[/i] du team Ataste qui prendra le meilleur, grâce à un renversement.

    [u]-84kg :[/u] Pierre-Yves Ferrer doit impérativement battre Oualid Sbai.

    Le combat est mené de bout en bout par Sbai, qui reste humble dans sa domination, infligeant un score de 25 à 0 à la fin du combat. Il aura chercher la soumission jusqu'au bout malgré tout.[/size][/left][/center]


    [left][center][size=4][url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=818907sbaidos.jpg][img]http://img15.hostingpics.net/pics/818907sbaidos.jpg[/img][/url][/size][/left][/center]
    [left][center][size=4][i](Oualid Sbai venant de s'ajouter 4 points de prise de dos)[/i][/size][/left][/center]

    [size=4][u]-92kg :[/u] Marco Alumno VS Arlan Temporal

    Très à l'aise Temporal essaie de mener les débats et trouve une clé de bras en extension dans la première minute du match.

    [u]-100kg :[/u] Julien Da Silva pour l'honneur, dans un énième remake contre Jackson Paulo Jacinto

    Les combattants se connaissent, et sont tous les deux ceintures noires. Ils s'affrontent régulièrement, avec l'avantage pour le descendant de Pythagore, Thalès. Et malgré tout ça, la méthode du pythagoricien ne change pas : il tire la garde, cherche un triangle, verrouille un triangle, l'actionne, puis soumet son adversaire sur une clef de bras, clôturant la soirée sur un très jolie passage de témoin entre l'ancienne génération et la nouvelle.


    [u][b]Ataste Equipe Bjj bat Pythagore 4 à 1 :[/b][/u]

    [b]Jan Basso (Equipe Ataste Bjj)[/b] bat Emmanuel Fernandez par soumission.
    [b]Gustave Épée (Equipe Ataste Bjj)[/b] bat Ugo Gaillard par décision.
    [b]Oualid Sbai (Equipe Ataste Bjj)[/b] bat Pierre-Yves Ferer aux points.
    [b]Arlan Temporal (Equipe Ataste Bjj)[/b] bat Marco Alumno par soumission.
    [b]Julien « Thalès » Da Silva (Pythagore)[/b] bat Jackson Paulo Jacinto par soumission.[/size]


    [size=4][URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=727502128325005023247132724305239493964981303804n.png][img]http://img15.hostingpics.net/pics/727502128325005023247132724305239493964981303804n.png[/img][/URL][/size]

    [size=4][i]Rendez vous demain pour le résumé des demie-finales.[/i][/size]


    [size=4][url="http://www.facebook.com/Lenoir01"][i][b]Lenoir01[/b][/i][/url] pour [i][b]IKUSA ([url="http://www.ikusa.fr"]www.ikusa.fr[/url])[/b][/i][/size]
    arsene lupin aime ça


      Report Article


    Retour utilisateur


    Aucun commentaire à afficher.



    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


    Connectez-vous maintenant



© IKUSA 2003 - 2017 tous droits réservés