Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

robichet

Résultats et compte rendu du Dare Fight Sports Dare-Rebels of MMA

Recommended Posts

600330_525064134236749_856595931_n.jpg

 

Voici les résultats complets du Dare-Rebels of MMA qui a eu lieu à Bangkok dans le  Club Insanity, où combattait notamment le français Moise Rimbon (interview dans cette page).

 

Dare Fight Sports organisait son 6eme évènement le samedi 12 octobre au Club Insanity (soi 12) à Bangkok.

Voici les résultats des 7 combats du Dare-Rebels of MMA :

1) Flyweight Division 3Rx5min: SNIPER (Stephen Loman, 3-0) VS THE ASKER (Asker Baragunov, 1-4)

Opening Round / Flyweight Division

‘The Sniper Loman’ tente quelques coups de pieds dont un high kick sans succès, puis ‘The Asker’ Baragunov envoie une énorme droite qui couche directement son adversaire. Arrêt directe du combat, ‘The Asker’ aura mis un seul coup dans le combat.

1375152_10152806569242925_253743760_n.jp

 

2) BIG BAD (Brad Terrey, 2-3) VS BABBIE (Rachanon Ngaongam, 4-0)

Opening Round / Lightweight Division

Les 2 adversaires s’échangent quelques frappes avec un avantage pour ‘Big Bad’.

Le combat va au sol quelques fois et à chaque fois ‘Big Bad’ touche avec des ‘grounds and pound’  lourds. La 2eme fois que ‘Babbie’ touche le sol, il reçoit un enchainement de poings et de coudes soutenus, ce qui permet à ‘Big Bad’de gagner par T.K.O.

1377128_10152806570477925_716745274_n.jp
 

3) RONIN (Shane Wiggand, 6-8) VS KREEPY KRIS (Kristoffer Persson, 1-3)

Quarterfinals / Lightweight Division

Ce combat aura duré 2 rounds de lutte acharnée avec du stand up de très bon niveau ainsi que des échanges violents au sol. Mais les poings et les coudes de ‘Kreepy Kris’ lui donneront la victoire.

1385718_10152806599407925_1299642063_n.j

1381951_10152806599357925_711699626_n.jp
 

Shane ‘Ronin’ Wiggand à préparer son stand up avec Dominique Fontanarosa donc j’en ai profité pour lui poser quelques questions :

 

Dominique peux-tu te présenter ?

J’ai 50ans, je suis un ancien de l’équipe de France, 2 fois champion du monde de kick boxing, une fois de boxe française. J’habite depuis 8ans en Thaïlande, j’ai été invité par le ministère des sports thaïlandais pour représenter la boxe française en Thaïlande. Puis je suis reste, et j’y ai monté un club (Boxer Rebellion) et une fédération. J’en profite pour entrainer en MMA car le stand up de la boxe française va très bien avec le MMA.

Combien de combattants as-tu entrainé en MMA ?

Trois. Un français qui vient souvent en Thaïlande Sébastien Lebebe, Shane Wiggand et un jeune thaïlandais qui commence en amateur.

Peux-tu nous parler de la préparation de Shane Wiggand pour son combat avec toi ?

La préparation a duré 2 mois. Shane est un judoka, il a un très bon niveau en wrestling et jujitsu. Naturellement Shane a une boxe statique  donc nous avons beaucoup travaillé le stand up pour qu’il arrive à bloquer son adversaire qui bouge beaucoup et non à le suivre pour rien. Donc c’était le travail principal.

Merci Dominique pour cette interview.
1396029_10152806566462925_41220287_n.jpg


4) NOSTROVIA! (Rasul Mirzaev, 6-0) VS SCRAPS (James Saville, 11-6)

Opening Round / Featherweight Division

Le combat aura duré 3 rounds intenses. Rasul envoie beaucoup de frappes lourdes, quelques spinning elbows et contrôle bien son adversaire au sol. Cependant Scraps n’abandonne pas malgré un nombre conséquent de coups vicieux reçus. Il répond par des spinning back kicks et un triangle presque finalisé dans le 2eme round. Pour le dernier round Rasul continue de toucher un grand nombre de fois le visage de Scraps, il envoie même quelques soccer kicks.
Rasul gagne par décision unanime. Le public a été marqué par le courage de Scraps car avec sa tête d’ado, on ne donnait pas cher de sa peau face au russe. Mais malgré avoir pris en moyen une vingtaine de coups au visage par round, il n’a jamais abandonné.

1379632_10152806607902925_1295999774_n.j

5) STRANGLER (Murad Machaev, 12-1) VS TURK (Gokhan Turkyilmaz, 9-8)

Opening Round / Lightweight Division

Murad termine son adversaire au premier round par rear naked choke après plusieurs tentative et une série de ground en pound.

1381719_10152806613287925_1171266122_n.j

 

6) SWAMP (Moise Rimbon, 19-9) VS LOKOMOTIV (Alexander Gladkov, 4-0)

Opening Round / Heavyweight Division

Pour ce combat il y avait une énorme différence de poids car Moise était à 87kilos et Alexander a 119. Moise évite toutes les tentatives de take down ainsi que les coups lourds lances par le russe.
Il est très prudent car avec plus de 30 kilos de différence une seule erreur peut lui coute le combat. Il place quelques bons coups de pied. A la fin de la première reprise Lokomotiv a déjà plus trop d’énergie. Le 2ème round arrive est Lokomotiv fait tomber une 2ème fois son protège dent pour se donner le temps de récupérer un peu ce qui lui coute un point. Moise tente un high kick et frotte le front du russe qui est arrivé aux limites de son cardio. Moise place un superbe crochet au foie qui plie son adversaire. Ce dernier au sol et agonisant, le juge donne malgré tout une chance au russe qui ne montre aucune envie de continuer donc Moise envoie une frappe au poids pour gagner par T.K.O.

1395162_10152806615182925_1392870601_n.j

 

1390567_10152806615812925_1339672337_n.j
 

1174702_10152806616052925_495904147_n.jp

Interview de Moise Rimbon :

Moise peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours en MMA?

Je viens du Pancrase à la base avec Loïc Pora. Je combats déjà depuis plus de 10 ans un peu partout dans le monde.

Peux-tu nous parler de ta préparation pour le combat de ce soir ?

Je me suis entrainé environ 4 semaines, je n’ai rien fait de spécial. J’ai juste fait des fractionnes dans la montagne, avec des kettlebells assez lourdes. J’ai fait aussi un peu de sol mais pas beaucoup car le niveau n’est pas super ici. Donc j’ai fait avec ce que je connaissais déjà.

Connaissais-tu ton adversaire ?

Oui je le connaissais, j’ai vu ses combats. C’est quelqu’un qui cherche le coup dur et à amener au sol. Comme je me suis entrainé au Canada ou j’ai bien appris à défendre les amenés au sol.
Ça l’a perturbé de ne pas pouvoir m’amener au sol et j’ai pu voir dans ses yeux qu’il avait peur.
Donc après c’était devenu presque facile.


 

Es-tu content de ton combat ?

Je ne suis jamais content de mes combats, si tu regardes bien je n’ai jamais le sourire. Je pense déjà au prochain combat.

 

As-tu une idée de ton prochain combat ?

Je vais combattre avec Dare Fight car j’ai un arrangement avec eux donc j’ai quelques combats à faire. S’il y a quelque chose ailleurs entre temps je le ferai. Je combats surtout pour m’amuser.

Que penses-tu de l’organisation Dare Fight ?

L’organisation est très bien, il n’y a rien à dire. Les américains sont sympas, ils savent faire le show.

Combien de temps te donnes-tu de carrière encore ?

Le temps que je ne me prends pas une raclée je serai encore la. Par contre le jour où je prends une raclée j’arrête direct car je ne supporte pas d’abimer mon visage.

Je te remercie de nous avoir accordé cette interview moins de 30 minutes après ton combat. As-tu un message à faire passer ?

Je remercie mes amis Ricco mon coach, Martin Nbongo, Cris Stella, Jordaine Samir et Wallid, Diak, Karim Long Zen, Toufik Mimolle, Warner pas clair, Marek, oncle Tom Firekid, Andre Jimmy, Fabien Perissini mon sparring de 70kg, Elies Guenez, Buck et Mammar, Moussa Joinville très fort en jujitsu, Vincent Parisi, Tarek et Silver, Didi Brahmi, Claude Quadrucci, Frederic Mompo, Christan Blédar M'pumbu, Naedjebe Oulmoudène, Jimmy Abella, Eric Lavigne qui m'a étrangler plus d'une fois, Norman Paraisy et surtout je remercie Christian Derval du cercle Tissier qui n’est plus de ce monde d'avoir été toujours franc et honnête, c'est une grande grande perte ce monsieur, un très grand homme comme il y en a plus.

 

7) IRON FIST (Ole Baguio Laursen, 6-3) VS THE JOE RAY (Joe Ray, 10-3)

Opening Round / Welterweight Division

Surement le meilleur combat de la soirée. Ce combat s’est passé principalement debout avec des frappes à la fois aux pieds et aux poings très lourdes. Très peu de combat au sol mise en part dans le 3ème round ou Joe prend le dessus et finit Ole avec une guillotine.

1380097_10152806617717925_715436617_n.jp

1382104_10152806619262925_420780985_n.jp

 

Résumé de la soirée :

Pour une organisation qui a tout juste 2 ans, Dare Fighting se débrouille très bien. Elle réussit à présenter des combats de qualités avec une ambiance qui lui est propre. En effet cela se passe dans une boite de nuit avec un présentateur assez déjanté alias Jon A. Nut qui a animé la soirée et fait marré le public avec ses blagues potaches.

1375252_10152806610957925_733916779_n.jp

 

4 events sont annoncés pour Dare Fighting en 2014 (Jan, Avr, Sept, Dec) donc si vous êtes sur Bangkok en plus des combats de boxe thai vous pouvez voir des combats de MMA de qualités avec une super ambiance.

 

J’aimerais remercier Jussi Saloranta pour son invitation au Dare Fight ainsi que Mike Hanlon pour ses photos (photos tout droits réservés).

Un petit bonus pour ceux qui auront lu jusqu’ au bout, une photo des 2 ring girls.
Bangkok oblige l’une des 2 est un lady boy ! Saurez-vous la/e découvrir ?

1380813_10152806564722925_1870394653_n.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et le Dare FC n'était pas un event en cage? Autrefois ils avaient obtenu un budget de 1 million de dollars a partager dans les 6 catégories avant que le MMA ne soit banni de Thailande. Arnaud Lepont  participait à cette époque en plus.

 

Content de la victoire de Moïse.

Share this post


Link to post
Share on other sites



© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×