Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

lesly

L'appartenance ou non à un club/team/professeur est elle obligatoire ?

Messages recommandés

J'aimerais lancer un sujet qui a déjà généré pas mal de commentaires auprès de quelques amis et professeurs.

 

Le fait de s'entraîner dans différents clubs (surtout quand on voyage), de ne pas avoir de professeur « référant », et donc de pouvoir être gradé par des professeurs différents un peu partout dans le monde.

 

Certain d'entres vous connaissent peut-être BJJ Globetrotter (http://www.bjjglobetrotters.com/) ? Le club de Christian Graugart a Copenhagen. Il a créé sont club après un tour du monde sur ces bases :

 

  • We don't pay each other any affiliation fees
  • We wear any patches we like on our gis
  • We are free to represent any (or no) team in competition
  • We encourage training with anyone regardless of affiliation
  • We are willing to promote anyone who deserves it—members or not
  • We arrange camps, seminars and visit each other for training and fun
  • We believe everyone is equal both on and off the mats
  • We strive to enjoy life, people and the world through Brazilian Jiu Jitsu

 

Et je trouve qu'il a parfaitement raison pour deux raisons principales. La première étant que pour développer un Jiu Jitsu efficace et ne pas « copier » le jeu de son professeur il faut s'entraîner ailleurs. Et enfin, les étudiants de JJB sont des êtres humains, pas des objets que l'on refuse de prêter.

 

Bref, ce n'est pas pour lancer une polémique, mais juste pour avoir vos retours et impression sur le système qu'applique certains (beaucoup) de club/professeurs en France du ; Si tu es membre de notre club/team tu t'entraînes chez nous, si tu voyages tu t'entraines dans un club affilié (parce que de toute façon si tu vas dans un club d'une autre équipe tu vas te faire démolir) et surtout il n'y a que moi qui peut de donner tes ceintures..

 

Personnellement je me suis entraîné en Allemagne durant un ans et j'en parlais encore avec mon professeur ce matin qui me disait lui-même qu'il trouvait ce système d'appartenance hors d'âge et que tout ces étudiant pouvez aller s'entraîner et prendre des ceintures ou il le voulez, qu'il n'y avez aucuns soucis parce que nous n'étions pas de la marchandise et pas non plus ça propriété.

 

So ? Qu'en pensez vous ? Vous êtes plutôt hold school « ma vie dans ma team » ou new school « je m'entraîne où je veux » ?

 

Oss!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Pour développer un jjb efficace il faut s'entrainer ailleurs" :blink:

"les étudiants sont pas des objets que l'on refuse de préter" :huh:

 

mon prof est assez competent pour que je n'aille pas voir ailleurs, si un jour j'atteins un niveau qui le rende fier de moi, j'en serai honoré.

ma diversité vient de mes partenaires d'entrainements, et des inter-clubs  que l'on fait de temps en temps le dimanche, mais aussi des competitons que l'on peut faire qui nous confronte aux autres clubs de France

 

Maintenant je comprends que quelqu'un qui soit dans un petit club de province, qui est doué, motivé pour aller haut dans son domaine et besoin d'aller voir ailleurs

 

Mais bon on touche au probleme de Dark Vador est il bon de changer d'enseignant alors que sa formation n'est pas fini pour trouver un chemin peut etre plus facile?

 

maintenant si on parle jjb, le mec qui est sur Paris et qui est chez Cercle Tissier, Ncu ou Phoenix, je vois pas pourquoi il irai voir ailleurs, la question est plus delicate quand tu arrives a niveau haut competitieur, ou la tu sens bien qu'il y a des directions differentes mais qui sont loin de la vision des gens d'un niveau novice ou intermediaire, et puis c'est haut competiteurs qui changent de directions, ne le font pas sans cesse, ils changent de direction une fois puis se tiennent a ce nouveau cap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je comprend ton point de vue mais pour moi ( comme pour beaucoup d'autre je pense ) le jjb c'est plus qun sport. Changerai tu ton nom de famille car dans une autre ils font les choses différente de la tienne ? C'est peut être un peu extrême comme exemple mais dans l'idée sa se rapproche. Ma team c'est ma deuxième famille et j'ai créé avec certain membre une vrai amitié , sa ne m'enpeche pas d'aller voir ce qui se fais ailleur mais je reste fidèle a ma team et je suis fière de la représenter . C'est mon point de vue !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est plutôt lié à ton mode de vie. Si tu es sédentaire je pense qu'il vaut mieux intégrer un club car c'est comme ça que tu gagneras en sociabilité, légitimité et crédibilité. Si tu habites une ville et que tu va t'entrainer dans tous les clubs tu représentes qui en compétition? Comment vont te voir les adhérents des différents clubs?

 

Lors des grosses échéances je pense que c'est utile de faire de l'échange avec les autres clubs via des interclub, open mat, entrainement collectif etc... Mais il faut garder une identité de club on aime s'identifier à un groupe et appartenir à celui-ci car ça renforce les liens entre les personnes.

 

Pour les gens qui voyagent beaucoup je vois aucun problème c'est lié à leur mode de vie donc pas de soucis. En revanche pour les grades c'est un autre débat connaissant le JJB il me semblerait logique que si tu veux recevoir des grades il faut que ça soit minimum par des gens de la même "Académie" genre Gracie Barra ou autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponse les amis. C'est toujours intéressant de débattre.

 

@[member="arsene lupin"] Je ne sais pas comment cela fonctionne a Paris, mais j'imagine assez facilement que le nombre de pratiquants aide à développer un jeu varié. En ce qui concerne l'allégeance à un professeur comme je l'ai dit je la comprend, mais je comprend aussi ceux qui ne souhaite pas appartenir a un club en particulier, mais juste s'entraîner avec qui ils veulent. Apres tout le but d'un professeur n'est il pas de dispensé sont savoir sans attente en retour ?

 

@[member="Aranhateam"] Oui effectivement l'exemple est peut être un peu fort quand même ^^. Personnellement je peu aussi dire que le JJB a changer ma vie et c'est aussi bien plus qu'un sport pour moi. Mes meilleurs amis viennent du JBB et ils sont un peut partout dans le monde, en France, en Allemagne, aux US etc.. Chaque fois que je suis de passage dans l'un de leurs club j'y suis accueillie comme un membre de la famille et vice versa. Si je suis fidèle c'est au valeur du Jiu Jitsu et a mes amis, pas à une "team" en particulier ;).

 

@[member="shin_akuma"] Exact, je voyage beaucoup, du coup cela s'y prête. En ce qui concerne le fait de s'entraîner partout je ne vois pas ou est le problème ? Regarde Ludo à Bordeaux, il s'entraine un peut partout (chez vous aussi) alors qu'il est de Pythagore et ce n'est pas un soucis. Apres il est la depuis 15ans et ceinture noir. Mais bon, Bordeaux c'est un autre problème ^^.

 

En ce qui concerne les compétitions je suis libre de choisir de représenter qui je veux des clubs dans lesquels je m'entraine, comme Ground Fighter en Allemagne ou BJJ Globetrotter au Danemark, par exemple. Ou simplement de ne représenter personne.

 

Pour les grades c'est la même chose. Les deux clubs que j'ai cité plus haut organise régulièrement des séminaires dans lesquels ils propose "notamment" au pratiquant de type "Ronin" ah, ah, comme moi, de passer leurs grade. Ce que je trouve très bien. Apres comme je le dit souvent je suis contre le model des "team" en mode "c'est nous contre les autres" très fermé etc.. Chez Ground on est plus de 130 et on s'entraine, voyage et passe nos grade ou l'on veux. Chez BJJ Globetrotter on dois être plus de 1000 adhérents dont 40 black belt est c'est la même chose. J'ai beaucoup de respect pour tout mes professeurs dont beaucoup sont aussi des amis, c'est une autre vision du JJB est il faut aussi la respecté ^^.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma question pour toi Lesli c'est pour les autres sports penses tu que ce soit réalisable? Quand tu vas dans un club de sport collectif tu ne peux pas te permettre de t'entrainer chez les uns et chez les autres non? C'est la même chose pour les sports individuels comme la Boxe, le Judo, la Lutte etc... Pourquoi le JJB serait différent?

 

Le modèle de s'entrainer un peu partout c'est réalisable et je n'ai rien contre seulement c'est plus du cas par cas qui est surtout lié au mode de vie de la personne (cela vise notamment les gens qui voyagent) ou à un ancien du milieu comme Ludo notamment qui connait tout le monde c'est bien plus simple d'aller s'entrainer quand tu connais déjà les personnes.

 

Mais pour la majorité des gens j'ai des doutes sur ce modèle. Ce n'est pas une question de c'est nous contre les autres il y a une majorité de personnes qui vont à la salle pour y retrouver une ambiance, des amis, une mentalité bien plus que c'est nous contre les autres :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@[member="shin_akuma"] Alors, je te citerais sans hésitation le Judo, le Viet Vodao (ou avec une licence tu peux t'entraîner dans tost les clubs de France), l'Aikido, trois sports que j'ai pratiqué. Pour le Collectif sans hésiter non plus, le Rugby, le Foot (pratiqué aussi, enfin plus le Rugby que le foot) ^^.

 

Pour l'ambiance comme je le disais il y aura toujours un noyau dur de personnes qui resterons dans les clubs et qui feront la vie de celui-ci. Il faut juste que ces personnes n'exclus pas et respect le choix de ceux qui veulent bouger et tout sera parfait dans le meilleur des mondes.

 

Finalement, c'est plus une question de respect des uns et des autres ;). J'espère pouvoir passer vous voir chez Impact la prochaine fois que je serais de passage à Bordeaux histoire de discuter autour d'un verre après un tour sur le tatami ^^ !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
We are all one ! Qu'importe ton club, c'est le style qui vous lie (à la base). Ce qu'on veut c'est partager. Certains sont fidèles à une team, d'autre pas. C'est un peu comme les religions, chacun a sa vision. Il faut juste etre en accord avec soi meme. Je pense que c'est bien de prévenir son prof si on va s'entrainer ailleurs, juste pour qu'il sache. Mais les profs qui t'empeche d'aller ailleurs, je trouve ça assez fermé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par TBT
      Salut tout le monde, 
      j'ai quelques questions et j'ai besoin d'avis. Je suis pratiquant de bjj et j'aimerais ajouter des exercices de renforcement musculaire dans ma semaine. J'ai entendu parler de la ginastica natural, qu'est ce que vous en pensez ? https://www.budovideos.com/products/ginastica-natural-for-fighters-dvd-vol-1-by-alvaro-romano Est ce que quelqu'un a déjà essayé de suivre le programme de ce dvd ? Si oui pourrait il me donner son avis si c'est efficace ou non ? Il y a le crossfit aussi, j'essaie de voir ce qui est le plus adapté.
       
      J'en profite, certains ont-ils essayé le site yogaforbjj ?
    • Par Bittan Académy
      Le 25 mars 2018 à eu lieu à la plaine des sports de Buchelay le stage technique de Greg Jackson.
      Coach de MMA (Mixed Martial Arts) ultra titré notamment a l’UFC il entraîne ou a entraîné Jon Jones, Georges St Pierre, Holly Holm, Donald Cerrone, Rashad Evans, et beaucoup d’autres.
      Il à fait partager a une soixantaine de stagiaires son approche tactique, et sa philosophie du combat a travers de techniques de boxe Thaïlandaise, lutte et jiu jitsu Brésilien.
      L’équipe d’SFR sport Kombat ( SFR Sport 5) était présente, un sujet sera bientôt diffusé dans l’emission UFC Weekly.
      le stage C’est terminé par une longue séance de questions / réponses et une séance photo.
      Fruit d’une collaboration entre la Bittan academy, le Pitbull Club, et la ville de Buchelay, ce stage a été une vraie réussite, notamment grâce a David Poutrelle (Coordinateur de la plaine des sports) et son équipe.
      Pour son dernier jour a Paris Greg Jackson a tenu a visiter Notre Dame, le musée du Louvre et l’opéra Garnier. Chose faite en compagnie de Cédric Deschamps, le head coach du Pitbull club.












    • Par boboss
      Du grand Roger Gracie dans ces détails pour finir la clé de bras depuis la garde fermée en Jiu-Jitsu Brésilien.

© IKUSA 2003 - 2018 tous droits réservés

×