Neil Magny s'est fait prendre par l'USADA. Neil Magny a déclaré aujourd'hui sur son compte Instagram qu'il se retirait de son combat contre Vicente Luque, qui devrait avoir lieu le 18 mai prochain lors de l'UFC 152 à New York, en raison d'un contrôle anti-dopage positif.  Le 5 mai dernier un contrôle aléatoire a été effectué sur Neil Magny et le 11 mai il a été notifié par l'USADA que son urine présentait des traces d'un produit interdit, le Di-Hydroxy-LGD-4033. Sur son compte Instagram, Magny s'excuse auprès de son adversaire et clame son innocence tout en affirmant qu'il coopérerait pleinement avec l'USADA pour trouver la vérité.