Jump to content
Kappa

[UFC] Dopage et suspension des combattants

Recommended Posts

Neil Magny s'est fait prendre par l'USADA.

Neil Magny a déclaré aujourd'hui sur son compte Instagram qu'il se retirait de son combat contre Vicente Luque, qui devrait avoir lieu le 18 mai prochain lors de l'UFC 152 à New York, en raison d'un contrôle anti-dopage positif. 

Le 5 mai dernier un contrôle aléatoire a été effectué sur Neil Magny et le 11 mai il a été notifié par l'USADA que son urine présentait des traces d'un produit interdit, le Di-Hydroxy-LGD-4033.

Sur son compte Instagram, Magny s'excuse auprès de son adversaire et clame son innocence tout en affirmant qu'il coopérerait pleinement avec l'USADA pour trouver la vérité.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yoel Romero a remporté une grosse somme en poursuivant la société de compléments alimentaires qui lui avait valu un contrôle positif et une suspension.

En effet, en 2015 Romero avait échoué à un test de contrôle anti-dopage et avait été suspendu par l'UFC. Par la suite il s'avérera que le résultat positif du test était dû à un complément alimentaire contaminé et le combattant a naturellement poursuivi en justice la compagnie Gold Star Performance qui lui avait fourni les produits. Le tribunal où était jugé l'affaire a statué cette semaine en faveur de Romero et a condamné Gold Star Performance à verser une somme faramineuse de 27,45 Millions de Dollars en guise de dédommagement des préjudices subis par le combattant.

Toutefois cette entreprise n'a répondu à aucune des injonctions du tribunal durant ces derniers mois et aucun de leur représentant ne s'est présenté au tribunal. De ce fait il est peu probable que Romero réussisse à obtenir l'intégralité de cette somme (et encore moins que cette entreprise possède les fonds pour payer) . Le manager de Romero lui aussi reste sceptique et a déclaré que s'il réussissait à obtenir ne serait-ce que 5M$ ce serait déjà une bonne chose.

Source: http://www.espn.com/mma/story/_/id/26841517/romero-wins-judgment-tainted-supplement-suit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31.05.2019 à 16:50, Kappa a dit :

Yoel Romero a remporté une grosse somme en poursuivant la société de compléments alimentaires qui lui avait valu un contrôle positif et une suspension.

En effet, en 2015 Romero avait échoué à un test de contrôle anti-dopage et avait été suspendu par l'UFC. Par la suite il s'avérera que le résultat positif du test était dû à un complément alimentaire contaminé et le combattant a naturellement poursuivi en justice la compagnie Gold Star Performance qui lui avait fourni les produits. Le tribunal où était jugé l'affaire a statué cette semaine en faveur de Romero et a condamné Gold Star Performance à verser une somme faramineuse de 27,45 Millions de Dollars en guise de dédommagement des préjudices subis par le combattant.

Toutefois cette entreprise n'a répondu à aucune des injonctions du tribunal durant ces derniers mois et aucun de leur représentant ne s'est présenté au tribunal. De ce fait il est peu probable que Romero réussisse à obtenir l'intégralité de cette somme (et encore moins que cette entreprise possède les fonds pour payer) . Le manager de Romero lui aussi reste sceptique et a déclaré que s'il réussissait à obtenir ne serait-ce que 5M$ ce serait déjà une bonne chose.

Source: http://www.espn.com/mma/story/_/id/26841517/romero-wins-judgment-tainted-supplement-suit

Je pense qu'ils vont juste mettre la clef sous la porte et qu'il aura que dalle!

sinon c'est le mega jackpot!

mais ça m'a bien fait marré quand même, car on sait tous que Romero est super clean!!! (d'ailleur c'est pour ça qu'il a un physique de monsieur propre... ok je sors...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16.11.2018 à 20:17, Kappa a dit :

Sean O'Malley a pris une suspension de 6 mois de la part de l'USADA finalement.

Il avait été contrôlé positif à l'Ostarine avant son combat lors de l'UFC 229 mais l'USADA a estimé qu'il avait très rapidement fourni les boîtes des produits ayant pu contenir cette substance et qu'il s'était montré très coopératif. De ce fait, au lieu d'une suspension d'un an qui était prévu, il n'a pris que 6 mois de suspension et pourra effectuer son retour à partir du 6 mars 2019.

Saen O'Maley Acte 2!

Sean O'Maley a révélé sur son compte Instagram qu'il n'honorerait pas son combat face à Marlon Vera lors de l'UFC 239 qui se tiendra le 6 juillet 2019 à las Vegas en raison de traces d'Ostarine retrouvées dans son organisme.

La bonne nouvelle pour lui est que les traces de ce produit seraient les résidus d'un contrôle anti-dopage effectué l'an dernier et pour lequel O'Maley avait réussi à prouver qu'il avait ingéré cette Ostarine involontairement à travers des compléments alimentaires contaminés. Il avait écopé d'une suspension entre septembre 2018 et mars 2019 pour ce fait. L'USADA a ainsi estimé que les traces d'Ostarine trouvés cette fois-ci dans son organisme n'affecterait en rien sa performance physique mais la Commission Athlétique du Nevada a préféré écarter le combattant de la carte avant d'être sûr qu'O'Maley ne serait pas de nouveau suspendu par l'USADA.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ivan Shtyrkov (30 ans, Russie, 16-0) qui combattra Hoon Kim le 28 juillet 2019 au RIZIN 17 a été suspendu 2 ans par l'USADA, une suspension acceptée par sa Team.

Shtyrkov avait signé un contrat avec l'UFC en mars dernier et aurait du affronter Devin Clarke lors de l'UFN 149 organisé le 20 Avril 2019 à Saint-Petersbourg mais il s'était retiré de la carte au dernier moment prétextant une hospitalisation et le combat a été annulé. En réalité, des tests anti-dopage inopinés réalisés les 27 Mars et 3 Avril ont décelé des traces de Boldénone (Stéroïde anabolique-androgène), substance interdite et l'un de ses métabolites. L'USADA a ainsi averti l'UFC qui l'a immédiatement retiré de la carte.

D'après le clan Shtyrkov, ces traces sont des résidus de produits qui ont été utilisés avant sa signature à l'UFC et plutôt que de subir une sanction de longue durée qui l'empêcherait de poursuivre sa carrière, le clan de Shtyrkov a demandé à être renvoyé de l'UFC pour pouvoir combattre ailleurs. Le RIZIN n'est pas concerné par l'USADA (juste les Etats-Unis et les events de l'UFC organisés à l'étranger) mais Shtyrkov, en toute connaissance de cause, violerait sa suspension de 2 ans infligé par l'USADA et ne pourra plus jamais combattre aux Etats-Unis à l'avenir. 

1477897297img.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Giacomo Lemos (Canada, 5-0) devait faire ses débuts lors de l'UFC 240 dans 2 jours (27 Juillet 2019) mais a été retiré de la carte pour un contrôle antidopage positif.

C'est l'adversaire de Lemos, Tanner Boser qui l'a annoncé sur son compte Facebook précisant au passage que l'UFC n'a pas eu le temps de trouver de remplaçant, le délai étant trop court et que Boser combattrait lors d'un autre event plus tard. Boser lui aussi devait faire ses débuts à l'UFC l'issu de ce combat et pour le moment le nom de la substance trouvée dans l'organisme de Lemos n'a pas été rendu public.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23.09.2019 à 17:08, Kappa a dit :

Alors il ne s'agit pas de dopage à proprement parler mais de retour de poids entre la pesée la veille du combat et le jour du combat.

La CSAC (Commission Athlétique de Californie) est actuellement en train de se pencher sur une régulation et un encadrement du cutting pour éviter les pertes de poids abusées et songerait même à obliger les combattants qui auraient ratés plusieurs pesées ou qui auraient repris plus de 10% de leur poids le jour du combat, de monter d'une catégorie.

La CSAC a effectué un test durant l'UFC 241 et voici les résultats des variations de poids entre le jour de la pesée et le jour du combat.

screen-shot-2019-08-19-at-2.47.26-pm.jpg

On notera que 13 combattants (Paulo Costa, Yoel Romero, Sodiq Yusuff, Gabriel Benitez, Derek Brunson, Raphael Assuncao, Drakkar Klose, Christos Giagos, Manny Bermudez, Jodie Ezquibel, Kyung Ho Kang, Brandon Davis et Sabian Mazo) ont tous récupéré plus de 10% de leur poids, la palme revenant à Manny Bermudez avec 17,7% de plus (140lb à 164 lbs).

En cas de non respect ou d'infraction à ce futur règlement de non-dépassement de 10%, la CSAC pourrait sanctionner les combattants en leur retirant leur licence (dans l'Etat de Californie seulement) ou en les obligeant à combattre dans la catégorie au-dessus. Actuellement la CSAC travaillerait sur une règle pouvant annuler les combats impliquant les combattants ayant dépasser les 10% du poids.

D'ailleurs la première sanctionnée par cette nouvelle décision de la CSAC est Aspen Ladd qui a vu sa licence de combattante féminine Bantam Weight rétirée à la suite de sa défaite par TKO face à germaine de Randamie lors de l'UFN  155 à Sacramento (Californie donc) du fait qu'elle avait récupéré 18% de son poids entre la pesée et le combat.

Nul doute que cette nouvelle réglementation entraînera d'autres suspensions et fera sans doute réfléchir certains combattants.

C'est déjà un premier pas, il faut vraiment que ça se limite à 10% parce que c'est vraiment du n'importe quoi cette différence de poids avant et après la pesée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24.09.2019 à 18:42, boboss a dit :

C'est déjà un premier pas, il faut vraiment que ça se limite à 10% parce que c'est vraiment du n'importe quoi cette différence de poids avant et après la pesée.

C'est un vrai massacre ce problème.  Et avant que quelqu'un se pointe avec la bonne idée du "la pesée le jour même". Le mecs continueront à cutter et finiront par crever dans la cage, l'idée de pénaliser le poids repris me semble pas mal du tout.

L'idée du One était parfaite, mais trop coûteuse à ce qu'il paraît. 

 

Malgré tout l'idée qu'on aura un avantage dans  une catégorie inférieure a de beaux jours devant elle, quand on voit que Edgar a parlé de descende en bantam. Le type était en light, puis feather, et là bantam à 35 passé. .. Pas la meilleure idée à mon avis (même si Franky a toujours très petit)

Edited by Matsuda

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Matsuda a dit :

C'est un vrai massacre ce problème.  Et avant que quelqu'un se pointe avec la bonne idée du "la pesée le jour même". Le mecs continueront à cutter et finiront par crever dans la cage, l'idée de pénaliser le poids repris me semble pas mal du tout.

Tout est dit dans ton poste.

Dans les autres disciplines soumis a une pesée (Boxe, Judo ....), comment ce problème est il traité ?

Si quelqu’un a l'info je suis preneur.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben pour la boxe pro c est pas géré pareil selon les fédérations, au moins une des fédé impose la pesée moins de 24 heures avant le combat (le matin si je ne m abuse). Ce qui fait que par exemple ( ca va rester très approximatif) pour GGG contre Alvarez ou Brooks, alors que ca devait etre une Unification des ceintures, comme Alvarez (ou Brooks) voulait pouvoir se réhydrater plus de 24 heures avant, une des ceintures n a finalement pas été mise en jeu.

Il me semble que beaucoup de sport impose une pesé le jour meme de la compétition. Mais pour les tournois sur plusieurs jours (genre championnat du monde), est ce qu il y a une pesée en début ou une à chaque combat?

Mais c est vrai que l idée de sanctionner les abus est finalement peut etre la plus saine et la plus pratique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24.09.2019 à 18:42, boboss a dit :

C'est déjà un premier pas, il faut vraiment que ça se limite à 10% parce que c'est vraiment du n'importe quoi cette différence de poids avant et après la pesée.

Et encore, ce 10% est hasardeux.

A une époque, j'avais posté sur ce même forum un tableau comparatif pour montrer les disparités en terme de progression de limites de poids des catégories.

Le taux (évoqué à 10%) devrait être indexé sur cette progression.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, darkminds79 a dit :

Tout est dit dans ton poste.

Dans les autres disciplines soumis a une pesée (Boxe, Judo ....), comment ce problème est il traité ?

Si quelqu’un a l'info je suis preneur.

 

Et pour la boxe il y a beaucoup plus de catégories ce qui limite cet abus. 

Pour le jjb par exemple, tu es pesé avant le combat (en amateur ) bah je connaissais des gens qui cuttaient quand même. 

La meilleure idée reste ce contrôle sur plusieurs semaines à mon sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour commencer ils doivent en effet fixer une marge et taper au porte feuille en cas de dépassement. 

Parce qu'à se rythme sinon on enleve directement toute les catégories et on met un seul titre comme au premier ufc...Ou finalement on vient comme au pride à 3 catégories, il y aura moins de champion mais au moins tout le monde sera dans la légalité... 😂

Plus sérieusement ce que me surprend c est que les mecs ne s en cachent même plus, genre au calme c est normal, alors qu au même titre que le dopage c est de la triche, surtout dans les petites catégories ou une différence de plus de+ 5kg est un avantage énorme. 

Puis c est dangereux autant pour celui qui cut que celui qui l affronte : un middle  naturel qui va prendre des patates avec des gants de mma d un mec de 100kg, j imagine pas les dégâts. 

Créer de nouvelles catégories je pense pas que c est nécessaire, deja en anglaise c est un bordel monstre avec des catégories ou il n y a quasiment aucune adversité. 

 

Edited by Khagan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24.09.2019 à 18:42, boboss a dit :

C'est déjà un premier pas, il faut vraiment que ça se limite à 10% parce que c'est vraiment du n'importe quoi cette différence de poids avant et après la pesée.

 

Le 26.09.2019 à 21:57, eijsberg a dit :

Et encore, ce 10% est hasardeux.

A une époque, j'avais posté sur ce même forum un tableau comparatif pour montrer les disparités en terme de progression de limites de poids des catégories.

Le taux (évoqué à 10%) devrait être indexé sur cette progression.

Finalement le 15 octobre dernier la Commission Athlétique de Californie (CSAC) a validé une nouvelle règle comme quoi une seconde pesée se fera avant le combat et que si l'un des combattant a récupéré plus de 15% de son poids contractuel, le combat serait annulé.

En regardant les statistiques du passé cela concernerait environ 10% des combattants qui ont combattu en Californie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21.10.2019 à 17:11, Kappa a dit :

 

Finalement le 15 octobre dernier la Commission Athlétique de Californie (CSAC) a validé une nouvelle règle comme quoi une seconde pesée se fera avant le combat et que si l'un des combattant a récupéré plus de 15% de son poids contractuel, le combat serait annulé.

En regardant les statistiques du passé cela concernerait environ 10% des combattants qui ont combattu en Californie.

Ils pourraient en même temps reconsidérer les catégories, avec un passage d'une catégorie à la suivante en augmentant de 9% par exemple (j'ai mis 9 pour coller à la progression actuelle) :

 

Ça ferait cutter beaucoup de lourds, mais ça pourrait aussi permettre à des petits lourds actuels style Fedor de sortir leur épingle de jeu. Et ça permettrait également la création d'une nouvelle catégorie de monstres, mais bon sportivement, peut-être pas trop d'intérêt, on n'est pas à la WWE (Quoi qu'en regardant chacun des combats de Hardy, on est en droit de se poser la question...)

 

image.png

Edited by eijsberg
Une image en trop...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Martial Artist
      Bonjour à tous nous profitons de ce super forum pour vous présenter "Martial Artist", marque française de Fightwear, Sportswear et d'Équipements Boxes/MMA. 
      Spécialisée dans les vêtements de compression, découvrez ou redécouvrez nos éditions spéciales et très souvent limitées sur notre boutique officielle www.martialartistofficial.com
      Notre marque se distingue par un style sobre et soigné ainsi que la volonté d'offrir la meilleure qualité possible à nos clients, libres de nous contacter pour échanger avec nous sur les réseaux sociaux.
      Facebook : Martial Artist 
      Instagram : @martial_artist_official 
      En parlant qualité, septembre 2019 verra sortir la première édition de gants de boxe, protège tibias et gants de sparring MMA. Le tout en cuir véritable, fabriqué à la main pour garantir à nos clients une grande qualité de manufacture.
      D'autres surprises à venir très vite donc :
      Stay focus It's comin' very fast 😉
      Merci à Ikusa de nous permettre d'apparaître sur ce forum et nous espérons vous voir bientôt sur www.martialartistofficial.com
      Osss
      La Team Martial Artist
    • By boboss
      [Mode Voici ON]

      [Mode Voici OFF]
      Titre putaclic, comment bien commencer l'année sur IKUSA 🤣
    • By boboss
      Jon Jones est éligible pour revenir à l'UFC, et bien plus rapidement que prévu.
      Rappelons que c'était la deuxième fois que Jon Jones se faisait prendre à ces tests antidopage et que la sanction pouvait être très lourde, mais il semble s'être bien défendu comme le prouve la sanction finale et Dana White espère son retour dans l'octogone rapidement.
       
      L’agence antidopage américaine a annoncé mercredi soir que l’ancien champion light heavyweight de l’UFC avait reçu une suspension de 15 mois, ouvrant la voie à un retour potentiel à l’UFC 230.
      La suspension de Jones est rétroactive au 28 juillet 2017, date à laquelle son échantillon positif a été collecté, le rendant éligible le 28 octobre 2018.
      Voici la déclaration du boss de l'USADA, Travis T. Tygart :
      "Un arbitre indépendant a conclu que Jon Jones n’avait pas délibérément triché dans cette affaire et, bien que nous pensions que 18 mois constituaient la sanction appropriée compte tenu des autres circonstances de l’affaire, nous respectons la décision de l’arbitre et estimons que justice a été rendue."
      Il semble qu'il n'a pas voulu tricher intentionnellement mais qu'il a pris une un suppléant contaminé, ce qui a donné ce test positif.
       
      Quelques réactions des combattants :
       
       
       
       
    • By Axel Nfd
      Bonjour à tous et à toutes, j'ai 17 ans je mesure 1m92 pour 92-93 kg, on va dire que c'est un mélange de gras et de muscle mais je l'avoue m'être laissé aller ces 3 dernières années et surtout aussi pendant 1 an et demie je n'ai pu faire aucun sport dut à ma forte croissance qui me donnait de nombreuses douleurs au niveau des articulations et des tendons... j'ai fait beaucoup de sport différents étant plus jeune :
      - 5 ans de judo
      -5 ans de vélo
      -1 an de handball
      -1 an de tennis de table
      - 6 mois de kayak ^^
      Je m’intéresse  beaucoup aux sports de combats , j'en ai jamais pratiqué et la MMA m'intéresse beaucoup car je pense que c'est celui qui me conviendrait le plus. Cependant lorsque j'étais en 4ème ( 5 ou 6 ans environ ) j'ai eu une crise d'appendicite qui s'est transformée en péritonite. On m'a donc opéré et laissé pour souvenirs 3 petites cicatrices; une au pubis ; une 7 cm sur la gauche du nombril mais surtout celle qui m'inquiète le plus est celle dans mon nombril car on me l'a ouvert puis recousu. 
      J'aimerai savoir si cette cicatrice au nombril OU ces cicatrices pourraient avoir un impact si jamais je m'engage à pratiquer un sport de combat comme la MMA, je ne me suis aps encore renseigné auprès d'un docteur et à mes parents non plus.
      Merci de m'avoir donner de votre temps, toutes réponses me sera utile :) 
    • By Bittan Académy
      Le 25 mars 2018 à eu lieu à la plaine des sports de Buchelay le stage technique de Greg Jackson.
      Coach de MMA (Mixed Martial Arts) ultra titré notamment a l’UFC il entraîne ou a entraîné Jon Jones, Georges St Pierre, Holly Holm, Donald Cerrone, Rashad Evans, et beaucoup d’autres.
      Il à fait partager a une soixantaine de stagiaires son approche tactique, et sa philosophie du combat a travers de techniques de boxe Thaïlandaise, lutte et jiu jitsu Brésilien.
      L’équipe d’SFR sport Kombat ( SFR Sport 5) était présente, un sujet sera bientôt diffusé dans l’emission UFC Weekly.
      le stage C’est terminé par une longue séance de questions / réponses et une séance photo.
      Fruit d’une collaboration entre la Bittan academy, le Pitbull Club, et la ville de Buchelay, ce stage a été une vraie réussite, notamment grâce a David Poutrelle (Coordinateur de la plaine des sports) et son équipe.
      Pour son dernier jour a Paris Greg Jackson a tenu a visiter Notre Dame, le musée du Louvre et l’opéra Garnier. Chose faite en compagnie de Cédric Deschamps, le head coach du Pitbull club.












© IKUSA 2003 - 2018 tous droits réservés

×