Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Kelleher

Que faites vous dans la vie ?

Messages recommandés

Moi je touche le chômage et comme je suis étudiant je touche aussi la bourse.


J'ai passer un juji sur l'administration française. Et m'insultez pas, jsuis gentil.

 j'y pense j'ai bien envie d'essayer l'année prochaine de faire sa enfin plutôt de toucher le chômage en étant étudiant mais sa me parait gros , aucun problème pour toi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[mode cynique on] :

 

 

Après 7 mois d'interim intensifs et de très bon salaires ( de 1500 à 1950 € ) , impossible de se la couler douce !!   mon 06 est sollicité régulièrement pour d'autre mission et voila maintenant que c'est carrément un maire et président de communauté de commune qui m'appelle en me disant qu'il souhaite me faire signer  1 CDD le + rapidement possible.

 

Onanisme & procastination ne sont décidément plus de ce monde !!

 

 

[ mode cynique off]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas donner mon numéro de sécu. Et j'ai mentis sur les papier.

 

vu que sa parle combine faire une fausse attestation de bridage  pour moto est elle risqué ?  sachant que je vis quand même le faire brider mais qu'on ne peut pas me donner le papier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 j'y pense j'ai bien envie d'essayer l'année prochaine de faire sa enfin plutôt de toucher le chômage en étant étudiant mais sa me parait gros , aucun problème pour toi ?

pareil l'an prochain je pense reprendre les cours, mais si je trouve pas d'alternance je profiterais du chomage, je sais pas si c'est légal??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pareil l'an prochain je pense reprendre les cours, mais si je trouve pas d'alternance je profiterais du chomage, je sais pas si c'est légal??

 

légal je pense pas  mais réalisable ben apparemment oui mdr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pareil l'an prochain je pense reprendre les cours, mais si je trouve pas d'alternance je profiterais du chomage, je sais pas si c'est légal??

Il me semble qu'en fonction de ton âge tu auras un statut différent (contrat d'apprentissage, de qualification ou professionnalisation) et que dans certains cas tu peux être bénéficiaire de tes allocations. A vérifier auprès des instances concernées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis enseignant et "humoriste provocateur" loupé pour ceux qui ne l'auraient pas remarqué...

ça doit être ça qu'on appel de l'humour à "dix centimes".... :ph34r:

 

Moi? je suis plus raté que humoriste...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça doit être ça qu'on appel de l'humour à "dix centimes".... :ph34r:

 

Moi? je suis plus raté que humoriste...

on dit de l'humour à 2 balles,en dessous de 2 balles on ne releve pas la blague,on se tait jusqu'à soit qu'il comprenne soit qu'il s'excuse!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je profites de ce sujet pour y glisser une vague annonce de recherche d'emploi:

 

je quitte ma Provence natale pour aller m'installer en Bretagne et je quitte donc mon CDI pour aller chez Pole Emploi

 

ces dernieres années j'ai travaillé essentiellement dans la mecanique vtt, sur des courses mais plus particulierement dans un atelier de suspensions.

j'avais fait une pause de 2 ans pour travailler dans les vignes mais je suis revenu a mes amortisseurs.

 

je recherche donc vers Concarneau/ Quimper un job de mecano, technicien cycle, vendeur multisport, dans ce genre là quoi.

 

voilà, on ne sait jamais, si quelqu'un connait quelqu'un qui...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci !

j'ai deja pris contact avec le Decat, et je dois envoyer mon CV a l'intersport depuis 2 mois, mais j'ai peur que de l'envoyer trop tot soit juste bon a ce qu'ils l'oublient.

 

sinon je me nourrirais de poissons et de crabes en me tricotant quelques fringues avec de belles algues, j'ai toujours aimé le vert .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après avoir bêtement accepté de m'arranger avec mon patron pour un licenciement à l'amiable il s'avère que je me suis fait piéger et maintenant je suis sans emploi et sans droit au chômage (et oui ils ont noté exactement ce qu'il ne fallait pas comme faute sur le document de licenciement malgré leurs promesses...).

 

Je me repose qq semaines mais après il va falloir s'y remettre car les économies ne sont pas éternelles :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après avoir bêtement accepté de m'arranger avec mon patron pour un licenciement à l'amiable il s'avère que je me suis fait piéger et maintenant je suis sans emploi et sans droit au chômage (et oui ils ont noté exactement ce qu'il ne fallait pas comme faute sur le document de licenciement malgré leurs promesses...).

 

Je me repose qq semaines mais après il va falloir s'y remettre car les économies ne sont pas éternelles :(

 

Fais toi conseiller par un avocat / syndicat pour faire passer ça en licenciement abusif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fais toi conseiller par un avocat / syndicat pour faire passer ça en licenciement abusif.

 

 

c'est clair te laisse pas bouffer!!!!

 

Et bien en fait pour moi la situation compliquée était que j'étais français travaillant et vivant en Belgique. Suite au licenciement j'avais prévu un retour en France avec pour objectif de toucher qq mois le chomage afin de faire une reconversion (passer de l'IT à un métier plus écolo et local, bref vivre à la campagne ^_^ ).

Après plusieurs mois de pression par mon management j'ai fini par accepter de jouer leur jeu et finalement ils ont tout gagné (pas d'indemnités à me filer après 5 ans de boite et la satisfaction de m'avoir bloqué pour le chômage au passage). Ce sont clairement des *bip* mais au passage moi j'ai été trop naïf de croire qu'ils allaient être honnêtes avec moi.

 

Pour m'amuser à les poursuivre il aurait fallu que je reste en Belgique (avec un loyer, l'électricité, la nourriture, ... à payer) et que je demande le chômage belge puis, lors du refus de chômage, que je tente un recours.

Au final, après plusieurs mois de poursuites (et de frais sans aucun revenus) j'aurais peut être eu le chômage belge mais n'aurai pas pu le garder plus de 3 mois en retournant en France. Donc là je suis rentré au pays et suis hébergé par la famille le temps de retomber sur mes pattes.

Mais j'avoue que je suis un peu écoeuré et pas super motivé pour retourner dans le monde du travail (enfin la faim m'y poussera avant que les poches ne soient vides :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un peu galère en effet, mais normalement tu peux toucher le chômage même après une démission ou licenciement pour faute grave au bout d'un délai de 3 mois de carence.

C'est ce que je pensais mais pôle emploi m'a sorti qu'effectivement après 3-4 mois de carence le dossier sera réévalué.

Mais ils m'ont dit que dans mon cas j'ai très peu de chance que ça change quelque chose.

 

En gros l'employeur m'a demandé de faire un abandon de poste en m'envoyant des lettres bidons de convocation d'entretiens auxquelles je ne devais pas répondre.

En France c'est faute grave donc chômage sans indemnités de départ.

En Belgique c'est considéré comme une démission.

J'étais ok pour le faire car j'en avais vraiment marre de la pression mais j'avais bien dit de marquer sur le document de licenciement belge "licenciement pour motif disciplinaire" ou "licenciement pour faute"... bref licenciement qqch et non rupture du contrat par l'employé.

Ils m'ont dit ok.

Au moment de me rendre le papier ils ont noté "rupture du contrat par l'employé" et en gros m'ont fait comprendre "maintenant démerde toi".

 

Bref je raconte ma vie alors qu'il y a des gens dans des pires situations (au moins j'ai pas le loyer à payer c'est déjà ça). Lundi j'ai rendez vous pour faire une demande de RSA au cas où les choses trainent trop...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle bandes d'enflures
 

 

ça me rassure de savoir que je ne suis pas le seul à le penser :14beer:

 

fais quand même les démarches desfois tu tombes sur un conseiller pourri qui te raconte n importe quoi...

 

Tu bossais dans quoi avant?

 

Oui je vais faire les démarches tu as raison. Surtout que les conseillers pourris ils doivent être nombreux chez pôle emploi !

Avant le licenciement j'ai bien appelé 4-6 conseillers pôle emploi différents sur leur hotline en leur demandant si j'avais droit au chômage en rentrant en France vu que je vivais et travaillais en Belgique. TOUS m'ont dit "oui oui sans souci, ça sera calculé sur votre salaire belge" (note : ce qui m'aurait fait un gros chômage car le brut belge est plus haut que le brut français).

Et là la conseillère lors de l'entretien m'a dit "non en fait comme vous n'étiez pas frontalier il faut bosser 1 jour en france après licenciement et le taux de chômage sera basé sur ce jour là seulement. En cas de démission c'est 3 mois de boulot minimum". --> en gros dans mon cas tant que je ne bosse pas 3 mois en France je n'ai rien.

 

Je bossais en tant que consultant dans l'IT (télécom, pharma, ...). Mais comme je n'étais pas très technique j'avais plutôt un profil fourre tout : selon les missions j'étais tantôt en charge de plannification projet, tantôt vérification des livrables de l'équipe tantôt un poil de dev pas trop prise de tête ^_^

Et la dernière mission j'ai pété un câble (limite burn out). Gros projet à importantes reponsabilités dans une multinationnale. Je devais bosser avec des gens qui gagnent entre 3 et 5 fois mon salaire et n'en ont rien à foutre des gens et de l'environnement. L'important : "gagner plus". Je n'ai pas tenu et j'ai contacté mon employeur dès le début pour dire que d'une manière ou d'une autre je quitterai la mission. Finalement ils ont fait croire au client (sans mon accord) que j'avais une maladie et donc que je devais quitter la mission. Le client est venu me voir inquiet en pensant que j'avais genre un cancer. J'ai été surpris et comme je suis quelqu'un de plutôt honnête je lui ai dit la vérité (envie de renconversion...) et ils en ont voulu à mon manager de leur avoir menti.

Du coup j'étais l'homme à abattre en quelque sorte :ph34r:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© IKUSA 2003 - 2018 tous droits réservés

×