Jump to content
  • Sign in to follow this  

    Toquinho, de la misère à la lumière (2e partie)


    noxcess
    [url="http://www.ikusa.fr/index.html/_/news/ufc/toquinho-de-la-misere-a-la-lumiere-1ere-partie-r1440"]Suite de la 1ère partie.[/url]

    [img]http://img862.imageshack.us/img862/5589/20090512122323toquinho1.jpg[/img]

    [size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]Convaincu par Brasileiro, Palhares déménagea à Rio de Janeiro pour poursuivre son objectif de devenir professionnel. Il joignit la mondialement célèbre Brazilian Top Team, maison de légendes telles que Murilo Bustamente, Mario Sperry, Ricardo Arona… Mais la vie à Rio était dure.[/font][/size]

    [i][size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]« La transition de vivre à Rio fut très dure » [/font][/size][/i][size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]dit-il. [/font][/size][i][size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]« Je vins à Rio par mes propres moyens, et j’avais presque abandonné à plusieurs reprises et pensais à quitter le MMA pour rentrer à la maison parceque c’était trop dur. »[/font][/size][/i]

    [size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]10 ans après, il est l’un des meilleurs middleweights au monde.[/font][/size]

    [i][size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]« La chose la plus importante pour moi était ma famille, je sentais si ils allaient bien et ensuite je l’étais également. Je devenais meilleur chaque jour et était capable de prendre soin de ma famille. C’est ce qui m’a donné la force de continuer, ma famille avait besoin d’aide. A Rio, il se dit que tu as à tuer un lion chaque jour pour survivre. Et je me sentais dans cette voie chaque jour. Mais Dieu m’a aidé à continuer, et je le remercie pour cela. »[/font][/size][/i]

    [img]http://img851.imageshack.us/img851/8485/1216842419g.jpg[/img]

    [size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]Pour un homme qui a démarré de rien du tout, combattre lui a tout donné. 10 ans après avoir quitté la ferme, il est fier de dire comment il a utilisé ses primes pour acheter à sa mère une maison, et heureux de pouvoir dire qu’elle n’aura plus à payer de loyers à nouveau. Il retourne à la maison une fois par mois, parfois plus, pour les voir, bien qu’il ne sera réellement heureux que lorsqu’il pourra s’occuper de chacun des membres de sa famille.[/font][/size]

    [size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]La vie de Toquinho a été un constant combat et chaque chose est le résultat d’un bon vieux travail dur. Il se trouve souvent à salle de la BTT de Lagao à Rio de Janeiro, faisant par lui-même de l’exercice avant l’entraînement, et rester toujours sur les tatamis longtemps après que tout le monde soit parti. Il attribue cette éthique de travail des leçons transmises par son père.[/font][/size]

    [img]http://img853.imageshack.us/img853/6545/miltonvieiraetoquinho.jpg[/img]

    [i][size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]« Mon père était si dur, sévère. Il m’apprenait à devenir un homme. Il me disait : « Tu dois être dur, tu dois travailler dur, et tu dois être un homme, car la vie n’est pas facile. Mais tu es un homme, tu es mon fils et tu vas t’endurcir. »[/font][/size][/i]
    [i][size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]Je pleurais, mais je n’abandonnais pas. Je pleurais parfois quand je travaillais, mais je n’abandonnais pas, je savais que je devais être un homme. [/font][/size][/i]

    [i][size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]Les gens disaient à mon père « Hé, tu vas le tuer à cet enfant ». Il me faisait travailler si dur. Mais mon père disait, « non, c’est un homme et il a besoin d’apprendre comment survivre dans ce monde ». Si tu veux être quelqu’un dans la vie, tu dois être prêt à n’importe quoi. A l’époque, je ne comprenais pas pourquoi c’était si rude, mais maintenant chaque chose a du sens pour moi et c’est pourquoi mon père me fit travailler si durement. »[/font][/size][/i]

    [size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]Marié, Palhares est encore en train de créer sa propre famille, mais il est intransigeant sur le fait que ses enfants n’auront pas à galérer dans la vie comme lui l’a connu.[/font][/size]

    [i][size=3][font=arial,helvetica,sans-serif]« Tu peux être sur que je ferai tout pour que mes enfants n’aientt pas la même vie que j’ai eue. Je veux une meilleure vie pour eux. Je leur donne ce qu’ils ont besoin pour être des hommes, je préparerai mon fils pour qu’il soit un homme avec de l’honneur et une éducation, et une bonne vie qu’ils pourront suivre avec moi ».[/font][/size][/i]

    [size=3][color=#3F3F3F][font=arial, helvetica, sans-serif]Source : Fighters Only Magazine[/font][/color][/size]
    [size=3][color=#3F3F3F][font=tahoma, helvetica, arial, sans-serif]___________________________________________________________[/font][/color]
    [color=#3F3F3F][font=tahoma, helvetica, arial, sans-serif]Par Lucas "noxcess" C. pour[/font][/color][b] IKUSA ([url="http://www.ikusa.fr/"]http://www.ikusa.fr[/url])[/b]
    [color=#3F3F3F][font=tahoma, helvetica, arial, sans-serif]noxcess (at) ikusa (point) fr[/font][/color][/size]
    Sign in to follow this  


    User Feedback

    Recommended Comments

    Un homme qui s'est battu pour sortir de la merde et qui, à force de s'acharner et de travailler, à fini par réussir. ça s'appelle un Exemple.
    Merci pour le reportage.

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Super boulot noxess , et c est bien écrit en plus
    Si t as envie d en faire d autre hésite pas lol

    Un petit sur Wand serait cool , j ai jamais vraiment su si il venait des favélas ou pas

    En tout cas devrait y'a lié vraiment plus d article comme ça en page d accueil , c'est vraiment du bon boulot et très plaisant à lire
    Super

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    J'espère qu'il apprendra à son fils à lâcher la prise quand son adversaire tape (vu qu'après vérification c'est bien lui).

    Par contre si son histoire vous touche, vous devriez regarder la vidéo de l'UFC d'avant son dernier ou avant dernier combat, il dit la même chose mais en plus on voit des images de son enfance.

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Wow le mental qu'il doit avoir pour avoir subi tout ça ! :o

    En tout cas ce genre d'article nous rappellent quelle chance nous avons d'avoir suffisamment à manger, un toit au-dessus de la tête et même de pouvoir aller à l'école (moi qui me plaignais des cours la semaine dernière, ça calme) car ils sont encore beaucoup dans son ancienne situation, et beaucoup n'en sortiront probablement jamais... :/

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites
    Tres sympa mais je pense que le fait qu'il raconte les détail les plus extrêmes peu exagérer le coté "misère". Sans doute a t'il eu des restriction à un moment donné et a t'il du travailler très dure mais je ne qualifierait pas cette situation de misérable, je trouve même ce mot péjoratif parfois.

    D'ailleurs:
    - à 19 ans il semblait bien physiquement puisqu'un pratiquant de haut niveau lui a proposé d etre son partenaire car il fallait faire le "poid". On peut donc estimer qu'il avait pas de problème majeur de nutrition.
    - il avait accès à une salle de muscul apparemment, en tout cas on l'a vu faire de la muscu. Il a aussi eu accès au karate et à la Capoera (en France ce type de cours coute cher par ex, peut etre plus accessible au Brésil?...)

    Sinon dans les voyages ou j'ai pu aller dans des régions fermière pauvres économiquement (mais fertiles), j'ai constaté ceci:
    - les nanas de 14 ans peuvent porter 20 kilos d'eau sur 5km 3 fois dans la journée (je peux pas j'ai mal au dos)
    - je n'arrive pas à suivre les petits vieux/vieilles dans la montagne, et encore moins les gosses (et à un moment je fini par avoir mal au genoux). Les vieux papou qui ne mangeaient que de la patate douce m'ont scié également.

    Bref, y'a pas de miracle, j'admire son parcours et aime cette histoire. Mais je trouverai aussi autant admirable que le petit fils du compte de Paris devienne champion de MMA :)

    Par contre c'est pas lui qui maintient les soumissions meme quand l'adversaire tape et que l'arbitre intervient? (et là pas d'excuse!!!)

    Share this comment


    Link to comment
    Share on other sites


    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now

  • Sujets



© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×