Jump to content

jangreenlern

Membre
  • Content Count

    1,182
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20
  • IKU

    528 [ Donate ]

Reputation Activity

  1. Like
    jangreenlern reacted to Yann.B for a article, Vers un retour Ronda Rousey en novembre...à New-York   
    Après 5 mois d'absence Rowdy se dit prête à remonter dans l'octogone, selon ufc.com. Une date entourée dans son calendrier, celle des grands débuts de l'UFC à New-York au Madison Square Garden au mois de novembre.
     


    Loin est la combattante dévastée mentalement après sa défaite par KO face à Holly Holms. Loin sont aussi les envies de suicide. L'ancienne championne, veut encore plus marquer l'histoire de son sport, au-delà de ce qu'elle a déjà accompli.

    Première championne de l'UFC, première combattante de MMA a voir fait la couverture de Sports Illustrated, première combattante MMA (hommes et femmes confondus) a remporté un ESPY. La compagne de Travis Browne possède déjà un palmarès complet, mais elle en veut plus. On sait tous ce qu'une Rowdy déterminée est capable de faire à ses adversaires...

    Affaire à suivre.


    Yann.B (www.ikusa.fr)
  2. Like
    jangreenlern reacted to Kappa for a article, Dernière sortie pour Rumina Sato   
    Un de combattants les plus charismatiques du circuit MMA japonais, [b]Rumina Sato[/b], légende du Shooto, a pris sa retraite sportive aujourd’hui à l’issu d’un event du Shooto. Pour sa dernière apparition sur le ring du Shooto, Rumina Sato, 40 ans n’a pas combattu mais juste présent pour une cérémonie d’adieu en présence de nombreux amis pour clôturer solennellement une carrière riche en victoires et surtout une personnalité hors pair. Retour sur la vie de ce grand symbole du MMA japonais.

    [img]http://img.blog.boxerjuntaro.com/20120808_63186.jpg[/img]

    Rumina Sato a été et restera à jamais le symbole du Shooto où il a effectué l’essentiel de sa carrière, [b]refusant même à plusieurs reprises les avances d’autres grandes organisations comme le PRIDE ou l’UFC[/b]. Surnommé [b]« Moon Wolf »[/b] (loup de la lune) en raison de l’origine de son prénom, un mélange entre les mots Luna et Lupinus (respectivement « lune » et « loup » en latin) inventé par son père, cet homme a été le loup d’une seule organisation avec une ligne de conduite irréprochable qui lui a valu la sympathie des fans de MMA du monde entier. Considéré comme l’un des « 4 fantastiques du Shooto » à une époque en compagnie de Enson Inoue, Hayato « Mach » Sakurai et Noboru Asahi, Rumina Sato a débuté au Shooto en 1994 face à Michael McAuliffe qu’il bat au 2[sup]ème[/sup] round par soumission. S’en suivront alors 4 ans sans défaite mais ce qui impressionne le plus les fans de MMA de la première heure, ce sont son agressivité, son agilité et sa capacité à prendre le dessus sur l’adversaire pour le finaliser par soumission la pluapart du temps. Malgré ses deux premières défaites en 1998, Rumina marqua l’histoire du MMA au début de l’année suivante en s’imposant par une [b]Flying Armbar (clef de bras à la volée) en… 6 secondes[/b] face à Charles Taylor, la soumission la plus rapide du MMA encore à ce jour et loin d’être battue.

    [url="https://www.youtube.com/watch?v=SYnpgiDtUPI"][media]https://www.youtube.com/watch?v=SYnpgiDtUPI[/media][/url]

    Toutefois Rumina, malgré toute la renommée qu’il acquiert à cette période et en donnant une image beaucoup plus chic et glamour aux combattants, a du mal à s’imposer face à une génération montante de nouveaux talents et peine à gagner les titres qu’il mériterait tant. On retrouve parmi ces derniers des noms aujourd’hui connus comme Caol Uno, Takanori Gomi (qui l’ont tous les deux privé du titre -73kg du Shooto) ou encore Joachim Hansen et l’indétrônable Alexandre Franca « Pequeno » Nogueira. Bien que connaissant des difficultés contre les grands cadors de sa catégorie, Rumina n’hésite pas à descendre de catégorie et peaufiner sa préparation pour s’imposer contre des combattants de niveau très correct, et réussi même à s’emparer de la [b]ceinture Trans-Pacifique du Shooto en -65kg en 2005 [/b]; son seul titre de champion à ce jour, limite anecdotique.

    [media]https://www.youtube.com/watch?v=IYQBL64rnQc[/media]

    Car la suite de sa carrière s’avère beaucoup moins joyeux avec l’âge. Pendant que les champions du Shooto s’envolent vers d’autres grandes organisations (PRIDE, Hero’s, UFC et WEC) Rumina s’entête à ne combattre que dans son organisation mère, quitte à enchainer les défaites contre des combattants de haut niveau (Gilbert Melendez, Antonio Carvalho, Hatsu Hioki). Toutefois les dirigeants lui gardent une certaine confiance malgré un palmarès qui s’assombrit et lui donne une dernière chance de disputer un titre de champion en 2009 pour la catégorie -65kg, mais perd son duel face à Lion Takeshi par KO au premier Round. Toutefois sa seule consolation pendant cette période aura été son invitation au [b]Grapplers Quest[/b] en marge de l’UFC Fan Expo en juillet 2009. Convoqué personnellement par Lorenzo et Franck Fertita, très fan de son style et du personnage, il gagne son super fight par une soumission expéditive en 2 minutes face à Ulysses Gomes, pourtant vainqueur de ce tournoi à 7 reprises. Son premier geste après cette victoire aura été de saluer les dirigeants de l’UFC, présents sur les bords du tatami, et de décliner poliment par la suite un contrat à l’UFC.

    Après cela Rumina, miné par plusieurs blessures, songe à arrêter sa carrière à un moment et se concentrer d’avantage sur la formation de jeunes combattants mais reviendra en -61kg et gagnera deux combats d’affilés contre Corey Grant et Ryuta Matsune, tous deux par KO ; ce dernier étant même la dernière victoire de sa carrière. Entre 2011 et 2012 Rumina, bien qu’assurant le combat principal des event auxquels il prend part, perd ses trois combats par KO contre Masakatsu Ueda (aujourd’hui champion Bantam Weight du ONE FC), l’inconnu Nico Verresen et Hideo Tokoro qui aura été son dernier adversaire.

    [img]http://cdn.efight.jp/wp-content/uploads/2014/05/0502_shooto.jpg[/img]

    Depuis cette dernière défaite en décembre 2012, Rumina n’a disputé aucun combat et n’a pas tenu à affronter d’adversaire en guise de jubilé (contrairement par exemple à Megumi Fujii l’an dernier), se contentant aujourd’hui d’une apparition triomphale dans un [b]cérémonial dédié spécialement à sa fabuleuse carrière [/b]juste avant le main event opposant son disciple Daiki Tsuchiya à Caol Uno (victoire de Uno par décision unanime). Ses anciens rivaux Takanori Gomi et Hayato « Mach » Sakurai sont montés sur le ring pour rendre un dernier hommage à la carrière de celui qui aura été et restera le symbole du Shooto à jamais.

    A la fin de cette cérémonie Rumina prend le micro : [i]« Cela fait 22 ans depuis mes débuts professionnels au Shooto. Si j’ai pu en arriver là je pense vraiment que c’est surtout grâce à vous, à ma famille et mes partenaires d’entrainement.[/i]
    [i]Je pense que le Shooto va perdurer. Rumina Sato prend ici sa retraite mais je suis convaincu que des combattants qui ont hérité de mes gènes du combat soutiendront le Shooto. Je compte moi aussi soutenir le développement des compétitions amateurs donc je vous prie de bien vouloir encourager encore longtemps le Shooto et Rumina Sato. Merci ! »[/i]

    [img]http://cdn.efight.jp/wp-content/uploads/2014/05/DSC_1652.jpg[/img]

    Ainsi s’achève la carrière d’un grand combattant qui sera resté fidèle au Shooto et dont le style de combat aura fait l’unanimité des fans de MMA du monde entier. Désormais il pourra se consacrer plus aisément à ses autres passions que sont le surf et la culture de légumes (dont il vante souvent les mérites sur son blog) en plus de diriger son ROOTS gym. Une chose est sûre, Rumina Sato restera une légende de l’histoire du MMA.

    Edit: Ajout de la vidéo de la cérémonie

    [media]https://www.youtube.com/watch?v=KcNYTmCFhRE[/media]

    ------------------------------------------------------------------
    Par Akira "Kappa" Hattori
    twitter: @akirakappa
  3. Like
    jangreenlern reacted to lenoir01 for a article, MMA Oxae rend hommage aux combattants français toujours en service   
    [size=4][i]MMA Oxae, ou Alan pour les intimes, est un passionné de MMA, qui partage sa passion en réalisant des best of.[/i][/size]

    [size=4]Les combattants français talentueux sont nombreux. Ils brillent à l'étranger dans les règles du MMA, ou en France dans les règles du pancrace, mais sont malheureusement victimes de la sous-médiatisation à cause de l'interdiction du sport dans l'hexagone.[/size]

    [size=4]Dans cette vidéo, [url="https://www.facebook.com/profile.php?id=100003191897997&fref=ts"]MMA Oxae[/url] leur rend hommage en compilant une présentation des meilleurs combattants du moment.[/size]
    [size=4]Certains sont manquants mais apparaîtront dans une prochaine vidéo.[/size]

    [size=4]Les combattants présents dans celle-ci sont :[/size]

    [size=4]- Cheick Kongo[/size]
    [size=4]- Christian "Tonton" M'Pumbu[/size]
    [size=4]- Cyrille "The Snake" Diabaté[/size]
    [size=4]- Francis "Limitless" Carmont[/size]
    [size=4]- Arnaud "The Game" Lepont[/size]
    [size=4]- Jean "The Show" N'Doye[/size]
    [size=4]- Mansour "Tarzan" Barnaoui"[/size]
    [size=4]- Gaël "Coq Batay" Grimaud[/size]
    [size=4]- Olivier "Wide Eyed" Pastore[/size]
    [size=4]- Fayçal Hucin[/size]
    [size=4]- Tom "Fire Kid" Duquesnoy[/size]
    [size=4]- Boubacar "Black Out" Balde[/size]
    [size=4]- Karl "Psycho" Amoussou[/size]
    [size=4]- Xavier "Professor X" Foupa-Pokam[/size]
    [size=4]- Nayeb "The Strangler" Hezam[/size]
    [size=4]- Nicolas Joannes[/size]
    [size=4]- Norman "Phoenix" Paraisy[/size]



    [u][size=4][b][i]Bon visionnage :[/i][/b][/size][/u]


    http://youtu.be/vkGZqXJTm3w


    [size=4][url="https://www.facebook.com/Lenoir01"][size=5][b][i]Lenoir01[/i][/b][/size][/url] pour [b][i]IKUSA ([url="http://www.ikusa.fr"]www.ikusa.fr[/url])[/i][/b][/size]
  4. Like
    jangreenlern reacted to Yann.B for a article, [SPOILER] Ce que je retiens de l'UFN 26 [Part 2]   
    Samedi soir, on a pu assister à l'UFN 26 qui a lieu au célèbre TD Garden, antre des Boston Celtics et des Boston Bruins, qui accueillait pour la seconde fois l'UFC (la première fois remontant à 2010 pour l'UFC 118). Le main event de la soirée opposait le brésilien Mauricio Rua à l'américain Chael Sonnen.

    [center][img]http://cdn.fansided.com/wp-content/blogs.dir/229/files/2013/06/ufconfs11poster.jpeg[/img][/center]



    [b]Voici ce que je retiens de ce gala.[/b]

    [b]Urijah Faber vs Iuri Alcantara[/b]

    Urijah Faber est un combattant qu'on ne présente plus avec un palmarès de 29-6, c'est un vétéran. Avant ce combat, il restait sur une série de 3 victoires consécutives après sa défaite à l'UFC 149 contre l'actuel champion par intérim Renan Barao, la dernière remontant à avril dernier lors du TUF 17 Finale face à Scott Jorgensen.

    Iuri Alcantara, est plutôt méconnu, mais tout de même dangereux, pour preuve sa victoire par KO face à Ricardo Lamas (maintenant challenger numéro un de José Aldo). Il arrivait samedi soir, invaincu depuis un an et avec des yeux rivés sur la ceinture de Renan Barao.


    [b]Sûrement le plus beau combat de la carte principale[/b]








    [center][img]http://cdn1.sbnation.com/uploads/chorus_image/image/18066533/20130817_jla_bt1_543.0_standard_709.0.jpg[/img][/center]

    J'ai adoré ce combat, et surtout le premier round, durant lequel le brésilien prend vite l'avantage sur son adversaire, en réussissant à prendre le dos de Faber, puis en travaillant la RNC, sans pourtant parvenir à la verrouiller...

    Alcantara a laissé passer sa chance, ensuite le combat a été à sens unique avec un Faber qui a su imposer sa lutte pour l'emporter à la décision.

    [b]Faber aka le baromètre des 135lbs[/b]

    Il ne sera sûrement jamais champion à l'UFC, mais Faber reste tout de même l'un des meilleurs de sa catégorie. En fait, quand on regarde bien, seuls les champions parviennent à le battre. Pour faire court, avant de pouvoir prétendre à la ceinture, il faut d'abord être capable de battre Urijah Faber. C'est un véritable baromètre, un combattant très complet sans aucune faiblesse, qui est dur à mettre KO ou à soumettre.

    Reste maintenant à savoir ce que Joe Silva va lui proposer, mais c'est vrai qu'un Faber vs Edgar serait un très beau combat à regarder. En effet, le pensionnaire de la team Alpha Male, a émis le souhait d'affronter l'ancien champion des poids légers... J'espère que son voeux sera exaucé!

    [b]Travis Browne vs Alistair Overeem[/b]

    Un combat de haute importance pour ces deux combattants qui restent sur une défaite face au même adversaire, à savoir Antonio Silva. Travis s'est incliné face au brésilien après s'être gravement blessé au genou lors du premier round, il était jusque là invaincu.

    Overeem, lui aussi restait donc sur une défaite par KO face au brésilien, après sa victoire lors de ses débuts à l'UFC face à Brock Lesnar. Il se devait donc de rebondir afin de conserver ses espoirs de titre.

    [b]L'arnaque Overeem se confirme[/b]


    [center][img]http://cdn2.sbnation.com/uploads/chorus_image/image/18038257/110_travis_browne_vs_alistair_overeem.0_standard_709.0.jpg[/img][/center]

    Comme à son habitude le néerlandais a bien démarré son combat, en mettant très vite son adversaire en difficulté. On a même pensé que l'arbitre allait arrêter le combat. Puis finalement, Browne parvient à se relever, "The Reem" venait de laisser passer sa chance. La suite, elle est simple, Browne tente plusieurs front kick, jusqu'à ce qu'un d'entre-eux fasse mouche, Overeem est à terre et ne se relèvera pas.

    C'est une défaite, qui prouve, une fois de plus, qu'il n'a pas le niveau pour combattre les meilleurs. C'est un bon combattant, mais ça s'arrête là. Il faisait le buzz, à l'époque où il était champion du Strikeforce, où il battait tout le monde facilement. Cependant, son combat contre Werdum était là pour prouver qu'il n'était pas au niveau d'un Velasquez ou d'un Dos Santos.

    Son cardio est quasi inexistant, et cela est grandement dû à sa prise spectaculaire de masse musculaire. Puis, on peut prendre autant de muscle que l'on veut, un menton de verre restera un menton de verre. Ne pas avoir de menton chez les poids lourd, c'est comme rouler à moto sans casque!

    Les carottes semblent bel et bien cuites pour le cadet des Overeem qui devrait vraisemblablement se faire licencier par l'UFC.


    [b]Chael Sonnen vs Mauricion Rua[/b]

    C'était le main event de la soirée, opposant deux légendes de l'UFC, l'une de par son palmarès et l'autre de par sa personnalité.

    Même Dana refuse de l'avouer, Sonnen jouait gros lors de ce combat. Il restait tout de même sur deux défaites consécutives, même si elles sont contre deux des tout meilleurs combattant de la planète, à savoir Anderson Silva et Jon Jones. Une défaite contre Shogun aurait été mal venue, surtout pour sa crédibilité, son trash-talk légendaire, aurait sans doute eu moins d'impact.

    Shogun, quant à lui, avait également impérativement besoin d'une victoire samedi soir, afin de faire taire les critiques qui l'envoient déjà à la retraite, alors qu'il n'est âgé que de 31 ans.


    [b]Waouw ![/b]

    [center][img]http://resources3.news.com.au/images/2013/08/19/1226699/731003-chael-sonnen.jpg[/img][/center]


    C'est le mot qui est sorti de ma bouche après le combat. Je dois avouer que je voyais Shogun gagner par TKO. C'est tout le contraire qui s'est passé! Jamais, même après avoir consommé des substances pas très légales, je n'aurais imaginé Sonnen dominer puis soumettre Shogun lors du premier round.

    Il a été en contrôle pendant la quasi-totalité du combat. Il ne s'est pas aventuré à échanger debout avec son adversaire. Il a fait ce qu'il sait faire de mieux, c'est-à-dire, double leg takedown puis Ground-and-Pound. Du Sonnen dans le texte.

    [b]Shogun a laissé passer sa chance quand il s'est relevé du premier takedown! [/b]

    En effet, après s'être relevé, il a lui-même effectué à son tour une très belle projection qui a surpris Sonnen. Cependant, après que l'américain s'est relevé, il n'aurait jamais du tenter une seconde protection. Il aurait simplement dû essayer de se séparer afin d'échanger debout. Mal lui en a pris, son adversaire ne s'est pas fait surprendre une seconde fois et parvint à prendre la position préférentielle.

    S'en suit un bon Ground-And-Pound made in Sonnen, Shogun se relève, oublie son cou, et se fait prendre dans une guillotine au premier round.


    Ca fait deux défaites d'affilées pour Shogun, une première dans sa carrière, mais la statistique qui fait mal, c'est qu'il n'a plus gagné deux combats de suite depuis 2009. De quoi se demander s'il est encore dans le coup, un changement s'impose en tout cas.

    En ce qui concerne Sonnen, il reste l'égal de lui-même, en nous offrant sûrement la meilleure interview d'après-combat de tous les temps au micro de Joe Rogan.


    [url="http://www.youtube.com/watch?v=xs68YQN9hq0"]http://www.youtube.com/watch?v=xs68YQN9hq0[/url][quote]
    Wanderlei Silva! Jusqu'à ce que je te rencontre, je n'aurai jamais pensé que l'on puisse tasser un tas de m*rde aussi haut...[/quote]
    Avec tout le trash-talk qu'il nous sert, on en viendrait presque à oublier que Chael Sonnen est un excellent combattant, qui connaît ses points forts et ses points faibles et qui sait exactement comment il doit combattre pour gagner. Une fois de plus, il nous a montré qu'il ne faut surtout pas le négliger.

    Cette victoire a donné un second souffle à la carrière de l'américain dont beaucoup voudrait se payer la tête (Belfort, Machida, Phil Davis et surtout Wanderlei Silva)

    On verra bien ce que l'UFC va lui proposer, une chose est sûre, on ne risque pas d'être déçu.

    [b]Mentions spéciales[/b]

    Mentions spéciales à Conor Mcgregor qui a une fois de plus impressionné face à un très prometteur Max Holloway et surtout à Michael Macdonald et Brad Pickett qui aurait sans doute mérité de figurer sur la carte principale en lieu et place de Howard vs Hall...

    Une fois n'est pas coutume, on notera l'excellent travail des arbitres qui ont tous été très bon lors de ce gala.

    C'est un Wrap ! (That's a Wrap), vous avez naturellement le droit de ne pas être d'accord :)



    Yann.B [b]IKUSA[/b] ([url="http://www.ikusa.fr"]www.ikusa.fr[/url])
  5. Like
    jangreenlern reacted to Shoga for a article, Anderson Silva fait une surprise à un enfant malade   
    Pas besoin d'expliquer la situation la vidéo parle d'elle même :) :

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=3aIAD6o8Ko4[/media]
  6. Like
    jangreenlern reacted to Kappa for a article, Top 10: Ces organisations qui ont disparu   
    Suite à l'arrêt du Strikeforce le weekend dernier le paysage du MMA perd un de ses grand protagonistes. Mais d'autres avant sont "décédées" et certains fans regrettent encore aujourd'hui. Nécrologie de ces grandes organisations de MMA qui ont disparus trop tôt.

    10) [b]IFL (International Fight League 2006-2008)[/b]
    Un concept inédit et un TUF avant l'heure puisque le but de cette organisation était de confronter [b]différentes équipes[/b] entraînés par des coachs réputés (Bas Rutten, Don Frye, Marcos Ruas, Carlos Newton, Renzo Gracie etc.) [b]avec 5 combattants de 5 catégories[/b] (Light à Heavy). Un espèce de tournoi Play-Off dont raffolent les américains. Diffusé sur Fox Sport et coté en bourse dès le départ pour rassembler un max de fonds, l'action était monté jusqu'à 17 Dollars mais ne séduit pas plus le public. L'action se casse la gueule à 5 centimes, une dette de 32 millions et l'organisation cesse toute activité. Et on regrettera aujourd'hui uniquement la créavité débordante des noms des équipes: [b]San Jose Razorclaws, Tucson Scorpions, Quad City Silverbacks, Los Angeles Anacondas, Chicago Red Bears etc.[/b]
    [b]Ils ont combattu:[/b] Roy Nelson, Vladimir Matyushenko, Dan Miller, Jay Hieron

    [img]http://tandynasty.files.wordpress.com/2011/03/ifl-logos.jpg[/img]

    9) [b]Sengoku Raiden Championship (2008-2010)[/b]
    Le Sengoku était au DREAM ce que le Bellator est actuellement à l'UFC, à savoir un concurrent sérieux sans réellement en être un. Le Sengoku était la branche dissidente du PRIDE et avait été crée à l'initiative de [b]J-Rock[/b], agence de management de Hidehiko Yoshida et de [b]Donki Hote[/b], magasin discount grand pourvoyeur de fonds du MMA japonais. Mécontent du management pratiqué lors du PRIDE et ne voulant pas intégrer le DREAM, le Sengoku a vu le jour en 2008 avec de jolies cartes et de jolies noms dessus (Barnett, Gomi, Roger Gracie, Hidehiko Yoshida, Kazuo Misaki etc.). Mais malgré leurs bonnes volontés et la qualité de leurs tournois (notamment Feather Weight), l'organisation n'arriva pas à décoller médiatiquement et Donki Hote quitta le sponsoring, vexé par une énième critique journalistique (soi-dit officiellement mais officieusement parce que le projet ne rapportait pas assez). Même [b]Satoshi Ishii, recruté à prix d'or[/b] n'a jamais fait ses débuts et les erreurs de casting se sont accumulés. Après un dernier méga event de près de 8h le 30 décembre 2010 l'organisation cessa toute activité. Il ne fallait pas choisir un aussi long nom à rallonge, mais merci pour les deux combats entre Misaki et Jorge Santiago qui resteront des modèles de combats à montrer dans toutes les écoles.
    [b]Ils ont combattu:[/b] Takanori Gomi, Hidehiko Yoshida, Michihiro Omigawa, Nam Phan, Jorge Santiago, Marlon Sandro, Hioki Hatsu, Roger Gracie, Kazuo Misaki, Satoru Kitaoka, Antonio Silva, Moise Rimbon

    [img]http://www.5thround.com/wp-content/uploads/2010/06/wvrsengoku1.jpg[/img]

    8) [b]Tachi Palace Fight (2009-2012)[/b]
    Décembre 2012 Richard Goodman, matchmaker de l'organisation annonce que l'organisation s'arrête définitivement et n'organisera pas d'event en 2013. Gros coup dur pour cette organisation qui avait été crée à l'initiative du bien-nommé [b]Tachi Palace Hotel et Casino[/b] situé à Leemore en Californie et qui au fil des années était passé de statut d'organisation locale à un plus haut standing. Le casting des combattants était plutôt bonne et servait de tremplin aux combattants pour rejoindre le WEC, le Strikeforce ou l'UFC dont un certain Cyrille Diabaté. Mais incapable de retenir ses meilleurs combattants qui rejoignaient au fur et à mesure les grands écuries (dont le dernier Ian McCall champion Fly Weight et tête d'affiche de l'organisation vers l'UFC) et les déficits financiers la direction du Palace, lors de leur dernier conseil d'administration, décida de stopper la promotion. Encore un coup indirect de ZUFFA...
    [b]Ils ont combattu:[/b] Joe soto, Ulysses Gomez, Georgi Kharakanyan, Ian McCall, Darrel Montague, Ian loveland, Jussier Formiga, Cyrille Diabaté, Xavier Foupa-Pokam, Cole Escovedo Chad Mendes, David Loiseau

    [img]http://2.bp.blogspot.com/-i9XsA0JKjBY/TtBufABJdPI/AAAAAAAAC8g/_hOWmiWbIWY/s1600/Tachi+Palace+Fights+11+.jpg[/img]

    7) [b]Bodog Fight (2006-2007)[/b]
    Un gros Back-up financier avec Calvin Ayre, l'une des grosses fortunes mondiale (selon Forbes) et aussi le propriétaire du [b]groupe de casino et pari en ligne, Bodog[/b]. A la base l'organisation avait été crée en surfant sur la vague grandissante du MMA, pour populariser le groupe de jeu en ligne et avait même réussi à diffuser des events en PPV et une émission sur une chaîne cablée. Leur alliance avec le M-1 Global leur permettait d'avoir des combattants de renom dont un certain Fedor qui s'imposa en toute logique contre un Matt Lindland vieillissant. Mais le budget ne suit pas, le groupe Bodog voit rouge et décide de ne plus investir dans le MMA, une aventure qui n'aura finalement duré qu'un peu plus d'un an. Dommage pour une organisation qui avait réussi à faire venir les crapules les plus "Aware" de la planète avec [b]Poutine et Berlusconi[/b] côte à côte pour voir le triomphe de Fedor. Ah oui [b]JCVD[/b] était là aussi; putain de casting!
    [b]Ils ont combattu:[/b] Amar Suloev, Trevor Prangley, Roman Zentsov, Kristof Midoux, Eddie Alvarez, Nick Thompson, Jorge Masvidal, Alexander Emelianenko, Matt lindland, Fedor Emelianenko

    [img]http://bkbdbymma.webs.com/photos/Bodog-Fight-Girls/bodog-fight-girls16.jpg[/img]

    6) [b]Cage Rage (2002-2008)[/b]
    La seule organisation européenne de ce classement et pas des moindres car non seulement il s'agissait de la [b]première organisation britannique en cage[/b] mais aussi parce que le spectacle offert était de qualité et qu'il a été un point de passage pour les combattants qui cartonnent aujourd'hui. Tout le monde se souvient de ces combats entre Evangelista Cyborg et Anthony Rea ou le même Cyborg contre Manhoef et surtout le fameux cri [b]"Open Guard" de l'arbitre qui autorisait les stomps et penalty kicks[/b]. D'ailleurs on se demande toujours pourquoi l'organisation n'a pas pu perdurer avec une si belle panoplie de combattants et malgré ses alliances avec le PRIDE puis avec le K-1. Ah oui l'arrivée de L'UFC en Angleterre et les problèmes de gestion par des promoteurs pas toujours honnêtes (dixit Jess L. combattant francais résidant à Londres) ont eu raison de l'organisation. Le Cage Rage pourra toujours se consoler du fond de sa tombe en disant qu'il a permit de [b]relancer la carrière d'Anderson Silva[/b] qui a rejoint l'UFC après avoir défendu 3 fois son titre Middle Weight du Caeg Rage.
    [b]Ils ont combattu:[/b] Anderson Silva, Brad Pickett, James Thompson, Evangelista Cyborg, Melvin Mahoef, Vitor Belfort, Lee Murray, Paul Daley, Che Mills, Marius Zaromskis... Herb Dean! (eh oui avec ses dreadlocks)

    [img]http://mojemma.pl/wp/wp-content/uploads/2012/11/Cage-Rage-Belt-mma-862637_600_364.jpg[/img]


    5) [b]Hero's (2005-2007)[/b]
    Quand [b]le K-1 se met au MMA cela donne le Hero's[/b]. Désireux de concurrencer le PRIDE sur leur terrain, la direction est confié à [b]Akira Maeda, instigateur de la RINGS[/b], mais les plein pouvoir qu'il espérait sont restreints par le K-1 qui espérait mettre en avant certains de ses stars dont Akiyama (pas encore si sexy à l'époque) et l'invincible Kid Yamamoto. Destiné à un public plus général, ce qui le distingue du PRIDE et de ses fans hardcore, le Hero's arrive à attirer le succès escomptés notamment par les personnalités de certains de ses combattants, à commencer par le "combattant chômeur" Hideo Tokoro ou encore le fantasque et inoubliable Genki Sudo. [b]Les tournois Light Weight et Middle weight[/b] qui sont organisés apportent une part de popularité à cette organisation et voit l'éclosion de combattants talentueux ou l'arrivée d'autres noms comme Sakuraba, Minowaman ou Kharitonov lors de la disparition du PRIDE. Toutefois une discorde entre Tanikawa, patron du K-1 et Akira Maeda met fin à l'aventure Hero's et en 2008 le K-1 choisit de s'allier avec le DREAM. Clap de fin et le Hero's n'est plus qu'un lointain souvenir où l'on retiendra le seul combat en MMA et la défaite de Marcelo Garcia...
    [b]Ils ont combattu:[/b] Genki sudo, Norifumi "Kid" Yamamoto, Yoshihiro Akiyama, Gesias Calvacante, Rani Yahia, Antonio Silva, Kazushi Sakuraba, Melvin Manhoef, Jérome Le Banner, Hiroyuki Takaya, Andre Dida, Heath Herring... Bob Sapp.

    [img]http://d2.img.v4.skyrock.net/0818/13060818/pics/455536914_small.jpg[/img]

    4) [b]Strikeforce (2006-2013)[/b]
    Crée en réalité en 1985 mais en tant qu'[b]organisation de Kickboxing[/b] le Strikeforce s'est tourné vers le MMA en 2006 à partir du moment où le MMA a été légalisé dans l'Etat de la Californie et squatter le HP Pavillon. L'organisation s'est frayé petit à petit son chemin de gloire notamment en [b]rachetant les contrats des combattants de l'EliteXC qui a fait faillite en 2009[/b]. Dès lors tout a décollé avec un contrat de 3ans à la clef avec la chaîne nationale Showtime, un partenariat avec le DREAM et le recrutement de Fedor Emelianenko via un partenariat avec le M-1 Global. Le clou du spectacle aurait dû être ce [b]tournoi Heavy Weight[/b] organisé avec un casting à faire rêver tous les insomniaques de la terre (Fedor, Kharitonov, Arlovski, Rodgers, Antonio Silva, Barnett, etc.) mais qui se révéla être au final le tournoi le plus long (un an et demi) et le plus décevant tournoi de cette décennie (avec la victoire finale du réserviste Daniel Cormier). Pire, [b]en mars 2011 le Strikeforce, à la surprise générale est racheté par ZUFFA[/b], Scott Cocker, président de l'organisation s'était farouchement opposé mais le comité a donné un avis contraire. Strikeforce était devenu désormais la seconde division de l'UFC et se faisait piller les combattants un par un. Alors que le contrat avec Showtime aurait dû être reconduit jusqu'en 2014 le Strikeforce annula deux events de suite en raison des désistements de certains champions et annonça sa fin en 2013. Même lors du dernier event les absences étaient notables et les combats déséquilibrés. [b]Le belge Tarec Saffiedine s'empare du dernier combat de l'organisation, un titre Weleter Weight à la clef[/b], un titre qu'il ne pourra jamais défendre et qui sonne comme un épitaphe au Strikeforce. RIP.
    [b]Ils ont combattu:[/b] Gina Carano, Cristiane Cyborg, Ronda Rousey, Dan Henderson, Gegard Mousasi, Fedor Emelianenko, Andrei Arlovski, King Mo, Gilbert Melendez, Nate Marquardt, Daniel Cormier, Josh Barnett, Roger Gracie, Luke Rockhold, Ronaldo Jacare, Feijao Calvacante, Fabricio Werdum, Alistair Overeem, Nick Diaz, Cung Le, Josh Thomson, Franck Shamrock... Cesar Gracie.

    [img]http://postmediacanadadotcom.files.wordpress.com/2013/01/11_marquardt_saffiedine_19.png?w=660&h=330&crop=1[/img]


    3) [b]Affliction (2008-2009)[/b]
    [b]Deux events seulement et un troisième avorté[/b] par ce récidiviste imbécile de Josh Barnet qui se fait choper lors d'un contrôle anti-dopage. Plus de main event contre Fedor pour ce qui aurait dû être le plus gros combat de cette décennie et la disparition simple et net de l'organisation du vendeur de T-shirt qui a voulu créer son propre event. Pourtant en 2008 lorsqu'Afflliction annonce son baptême dans le MMA une carte de rêve est présentée avec un [b]main event entre Fedor et Tim Sylvia[/b] dont le sort fut scellé en 36 secondes à peine. Pareil pour le second event, carte de fou avec [b]Fedor VS Arlovski[/b] en main event et une incroyable tension dans le monde du MMA à la vue des techniques de boxe du Pitbull. Mais bon un coup genou sauté prouva une nouvelle fois que Fedor était plus fort que Superman et Batman réunis. Une organisation créée pour Fedor avec des T-shirts et des investisseurs fortunés comme Donald Trump. Affliction l'a fait, nous a fait rêver sauf en ce 30 juillet 2009 lorsque le pipi de [b]Barnett révèle des traces de stéroïde anabolisant[/b]. Rien à faire, les pertes sont trop grandes et Affliction ne pourra pas continuer. Dana White en rigole encore.
    [b]Ils auraient dû combattre: La carte d'Affliction 3 (Trilogy)[/b]
    Heavy Weight: Jessie Gibbs VS Rob Broughton
    Middle Weight: Lucio Linhares VS Giovanildo Santana
    Feather Weight: Mark Hominick VS Deividas Taurocevicius
    Feather Weight: L.C Davis VS Javier Vasquez
    Light Weight: Chris Horodecki VS Dan Lauzon
    Heavy Weight: Ben Rothwell VS Chase Gomley
    Welter Weight: Jay Hieron VS Paul Daley
    Light Weight: Takanori Gomi VS Rafaelo Oliveira
    Heavy Weight: Gilbert Yvel VS Paul Buentello
    Middle Weight: Jorge Santiago VS Vitor Belfort
    Light Heavy Weight: Renato Babalu VS Gegard Mousasi
    Heavy Weight: Fedor Emelianenko VS Josh Barnett

    [img]http://cdn2.cagepotato.com/wp-content/uploads/affliction_trilogy_event_poster.jpg[/img]

    [b]2) WEC (2001-2010)[/b]
    Le World Extreme Cagefighting était probablement [b]la meilleure organisation en ce qui concerne les petit poids[/b]. En réalité ce que peu de gens savent c'est que le rachat du WEC par ZUFFA a été finalisée en 2006 mais l'organisation a continué de fonctionner malgré la disparition au fil du temps de ses catégories Light Heavy Weight, Middle et Welter pour au final se focaliser uniquement sur les poids en-dessous des 70kg, ce qui ne fut pas une mauvaise chose au vu de la qualité des combats qui étaient proposés.[b] Light, Feather et Bantam[/b] ont fait le bonheur des fans de MMA avec un Aldo imbatable, un Faber charismatique et un Bendo pouvant s'incliner face à cette escroquerie de Matrix kick by Pettis. La vitesse, l'endurance, la vivacité et la technique des combattants étaient la particularité des combats et surtout un ratio assez élevé de KO pour des catégories pas franchement réputés cogneur. Enfin bon le WEC a rendu jaloux l'UFC qui a tenu à phagocyter les catégories nains en 2010 et le WEC disparut ainsi. Les combattants reversés à l'UFC (pas tous les combattants du WEC ont été transférés) font aujourd'hui des malheurs dans l'Octogone. Eh oui l'intérieur bleu de la cage du WEC nous manque...
    [b]Ils ont combattu:[/b] Le champion Light Weight de L'UFC, Le champion Feather Weight de l'UFC, le champion Bantam Weight de l'UFC, le champion Fly Weight de l'UFC. Et bien d'autres.

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=DFVOy_Rc-eU[/media]

    1) [b]PRIDE (1997-2007)[/b]
    [b]La meilleure organisation de l'histoire du MMA[/b], même au-dessus de l'UFC. Le PRIDE aura fait rêver toute une génération, faisant découvrir et aimer le MMA pendant que l'FC n'était qu'un second couteau. [b]Matchmaking génial[/b] du premier au dernier combat de la carte, le PRIDE maitrisait cet art de [b]sublimer le combattant[/b] par les vidéos de présentation et par ce côté spectacle qui consistait tout simplement à découvrir et opposer les meilleurs combattants de la planète. Des combats qui nous ont fait rêver malgré des combattants "freak" un peu omniprésent. Mais au final on s'en fout car ces faire-valoir permettait de faire valoriser d'avantage le bon combattant au détriment du Trash-talk ou du je-te-bloque-par-terre. Lorsque l'on parle de Fedor, Wanderlei, Nogueira, Kharitonov, Sakuraba, Giant Silva ou Gomi, tous ces images du PRIDE nous revient en mémoire avec des victoires plus impressionnantes les unes que les autres; les combats du PRIDE sont inoubliables. Malheureusement en avril 2007 ZUFFA rachète le PRIDE mais ce dernier mourra lentement, laissant un sentiment de tristesse à des nombreux fans de qui ont connu le MMA, le vrai, celui qui nous a tant diverti et tant fait rêver.
    [b]Ils ont combattu[/b]: Tellement nombreux qu'il est impossible de tous les citer. Découvrez les combats par vous-même.

    [media]http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=zR37S2ocylg[/media]

    Ils auraient pu figurer dans ce classement: Elite XC (qui a repris ses activités depuis l'an dernier), RINGS (qui a ressuscité l'an dernier), Smackgirl (juste pour la section féminine), 2H2H (juste parce que c'est une organisation néerlandaise)

    ---------------------------------
    Par Akira "Dr.Kappa"
    Twitter: akirakappa
  7. Like
    jangreenlern reacted to Kappa for a article, New Year Event: DREAM 18 Oomisoka Special   
    Deux mots pour résumer cette annonce: "Ouf!" et "Enfin!". Pas d'annonces de combats, une conférence de presse dominée par des têtes inconnus mais la bonne nouvelle est que le DREAM ou plutôt le MMA japonais n'est pas mort et retrouve une seconde vie. Le [b]DREAM 18 Oomisoka Special[/b] (Oomisoka voulant dire "la veille du nouvel an" en japonais) aura officiellement lieu au [b]Saitama super Arena le 31 décembre 2012[/b].

    [size=5][b]L'année de disette se termine[/b][/size]

    [size=5][b][img]http://www.mmabay.co.uk/wp-content/uploads/2012/06/dream-titles.jpg[/img][/b][/size]

    Cela fait près d'un an que le DREAM n'a pas organisé d'events, et encore si l'on considère que le [b]Genki Desuka 2011[/b] du 31 décembre dernier était une alliance quelque peu ratée avec l'IGF d'Antonio Inoki qui finalement a volé la vedette aux autres combattants c'est tout comme si le DREAM était mort et enterré. Pluie de critiques, attente des fans qui se sont lassés et éloignés pendant cette année 2012; et ajoutez à cela [url="http://www.ikusa.fr/index.html/actu/news/k-1-masato-nouveau-producteur-executif-et-la-faillite-de-feg-r1777"]la faillite de FEG[/url] endetté colossalement auprès du DREAM et vous obtiendrez la recette foireuse extrême du MMA japonais.

    Orphelin de son plus grand financier FEG, Real Entertainement, société propriétaire du DREAM, a prospecté des partenaires pendant qu'ailleurs l'UFC débarquait au Japon (et bientôt en Chine), le ONE FC trouvait moultes sponsors et s'assuraient une exposition médiatique, et même l'Inde y est allé de son Super Fight League. Pendant ce temps le MMA japonais s'éclipsait malgré la bonne volonté des petites organisations (DEEP, Shooto, Pancrase, RINGS) de vouloir apporter un minimum de spectacles dans un domaine quasi en perdition. En attendant le DREAM se renfermait dans un mutisme jusqu'à aujourd'hui.

    [size=5][b]La gloire sauve le rêve[/b][/size]

    [img]http://prommanow.com/wp-content/uploads/2012/07/GLORY_logo_black-237x200.png[/img][img]http://www.jackfroot.com/wp-content/uploads/2012/02/dream-fc-logo.jpg[/img]

    Non le DREAM n'est pas mort et oui le DREAM sera de retour cette année, de toutes les façons le Saitama Super Arena ayant été booké pour sur une période de dix ans depuis 2003 il ne pouvait pas en être autrement. Et le DREAM revient, encore plus fort cette année avec des partenaires de taille présent lors de cette conférence de presse.

    A la table: [b]M.keiichi Sasahara[/b] directeur du DREAM; [b]Bas Boon[/b], chef de la Team Golden Glory; [b]Scott Rudmann[/b], directeur du fond d'investissement Nectar Capital; [b]Pierre Andurand[/b], représentant pour la Glory Sport International; [b]Satoru Kitaoka, Tatsuya Kawajiri et Hiroyuki Takaya[/b], les trois combattants assurés de combattre lors de ce DREAM 18 Oomisoka Special.

    Tout d'abord M.Sasahara, que l'on n'avait pas vu sur la place publique depuis des mois, explique que le DREAM n'avait pas pu organiser d'events cette année en grande partie en raison de la faillite de FEG.

    S'en suit une présentation de Scott Rudmann, nouvel investisseur désormais pour le DREAM dont la fonction sera [b]d'aider financièrement l'organisation japonaise[/b] en apportant des capitaux (sa société fut d'ailleurs à l'origine du rachat de It's Showtime par GLORY).

    Ensuite vient le tour de Pierre Andurand, un français reconnaissant à son accent et chargé de représenter Glory Sport International, autre investisseur pour le DREAM. Une rapide présentation de sa société puis une ce que les fans s'impatientaient de savoir, la poursuite du DREAM. En effet le Glory sport International sera désormais le nouveau partenaire du DREAM pour le New Year Event et également pour l'organisation d'environ 10 events au total (DREAM en MMA et GLORY en Kickboxing) en 2013 y compris un éventuel event du DREAM à l'étranger.

    Visiblement le DREAM sera dirigé à partir de l'an prochain par le Glory Sport International qui s'occupera du financement et du management tandis que l'ancien staff du DREAM demeurera mais dans un rôle plus mineur à l'image de M.Sasahara qui deviendra un simple chargé des relations publiques. Dans tous les cas en 2013 le DREAM existera.

    [img]http://pbs.twimg.com/media/A6C1Q5JCIAAOBKk.png[/img]

    [size=5][b]Le rêve continuera[/b][/size]

    Concernant le DREAM18 Oomisoka Special pour le moment peu d'informations officielles si ce n'est que les trois combattants assurés de participer à cet event sont [b]Satoru Kitaoka, Tatsuya Kawajiri et Hiroyuki Takaya[/b]. L'ex-vedette de l'organisation, [b]Shinya Aoki[/b], en conflit avec certaines personnes du DREAM pour avoir signé avec le ONE FC, ne sera pas de la partie au même titre que [b]Kazushi Sakuraba[/b], d'avantage focalisé ces derniers temps sur le Pro-Wrestling. Une rumeur dit cependant que [b]Megumi Fujii[/b] disputerait peut être son dernier combat en MMA lors de cet event avant de raccrocher définitivement.

    Ce DREAM 18 comportera [b]13 combats dont 10 en MMA (dans toutes les catégories) et 3 en kickboxing[/b] et l'appellation de l'event a utilisé le nom de "DREAM" pour montrer que l'organisation japonaise n'est pas encore morte. Les combats se dérouleront sur un ring et aucune modification des règles établies jusque là ne seront changées.

    A environ deux mois de l'event les combattants auront peu de temps de préparation mais n'y a t-il pas une plus bonne nouvelle que de voir le DREAM reprendre son envol?

    -------------------------------------------------------------
    Par Akira "Kappa" Hattori pour IKUSA (www.ikusa.fr)
    Mail: akira(a)ikusa.fr
    Twitter: akirakappa
  8. Like
    jangreenlern reacted to boboss for a article, Les résultats complets de l'UFC on FUEL Tv 5   
    [img]http://img15.hostingpics.net/pics/798763A2sxPPoCEAIRqff.jpg[/img]

    L'[b]UFC on FUEL TV 5[/b] s'est déroulé hier soir au Capital FM Arena de Nottingham (Angleterre) avec comme combat principal [b]Stefan Struve[/b] face à [b]Stipe Miocic[/b].

    Voici les résultats complet (Retrouvez les liens vers les sujets dans le forum dans chaque résultat de match).[list]
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20239-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-stipe-miocic-vs-stefan-struve/"]Stefan Struve bat Stipe Miocic[/url] par TKO (frappes) au Round 2 en 3min50
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20238-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-dan-hardy-vs-amir-sadollah/"]Dan Hardy bat Amir Sadollah[/url] par décision unanime (29-28, 29-28, 30-27)
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20237-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-yves-jabouin-vs-brad-pickett/"]Brad Pickett bat Yves Jabouin[/url] par KO au Round 1 en 3min40
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20236-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-paul-sass-vs-matt-wiman/"]Matt Wiman bat Paul Sass[/url] par clé de bras au Round 1 en 3min48
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20235-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-john-hathaway-vs-john-maguire/"]John Hathaway bat John Maguire[/url] par décision unanime (30-27, 30-27, 30-27)
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20234-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-duane-ludwig-vs-che-mills/"]Che Mills bat Duane Ludwig[/url] par TKO (Abondon verbal - Blessure) au Round 1 en 3min28
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20233-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-kyle-kingsbury-vs-jimi-manuwa/"]Jimi Manuwa bat Kyle Kingsbury[/url] par TKO (arrêt du docteur) à la fin du Round 2
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20232-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-akira-corassani-vs-andy-ogle/"]Akira Corassani bat Andy Ogle[/url] par décision partagée (28-29, 30-27, 29-28)
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20231-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-brad-tavares-vs-tom-watson/"]Brad Tavares bat Tom Watson[/url] par décision partagée (30-27, 28-29, 29-28)
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20230-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-damarques-johnson-vs-gunnar-nelson/"]Gunnar Nelson bat DaMarques Johnson[/url] par rear-naked choke au Round 1 en 3min34
    [*][url="http://www.ikusa.fr/forums/topic/20229-resultat-ufc-on-fuel-tv-5-robert-peralta-vs-jason-young/"]Robbie Peralta bat Jason Young[/url] par TKO (frappes) au Round 1 en 23sec
    [/list]


    [u]Les bonus de la soirée de 40 000 dollars sont pour :[/u]
    Combat de la soirée : Stefan Struve et Stipe Miocic
    
KO de la soirée : Brad Pickett
    
Soumission de la soirée : Matt Wiman

    Qu'avez-vous pensez de cet évènement les ikusiens ?
  9. Like
    jangreenlern reacted to boboss for a article, La vidéo du combat Francis Carmont vs. Karlos Vemola   
    Dailymotion vous propose le combat de l'UFC on Fuel TV 4 qui s'est déroulé cette nuit entre Francis Carmont et Karlos Vemola.

    http://www.dailymotion.com/video/xs4b7s_replay-ufc-on-fuel-francis-carmont-vs-karlos-vemola_sport

    Qu'avez-vous pensé du combat ?
  10. Like
    jangreenlern reacted to boboss for a article, Jess Liaudin et les français assurent au 10th Legion 11   
    [img]http://www.ikusa.fr/forums/uploads/5ebf62a50114420ca25b5728c0c31f63.jpg[/img]

    [b]Jess Liaudin[/b] faisait son retour dans la cage après plus d'un an d'absence, il remettait son titre welterweight du 10th Legion en jeu face à [b]Juan Maneul Suarez[/b] (12-2), voici [url="http://mmasourceuk.com/2012/05/14/10th-legion-championship-fighting-xi-victorious/"]les résultats du 10th Legion[/url] 11 avec 4 français de plus sur la carte :[list]
    [*]Jess Liaudin bat Juan Manuel Suarez par TKO au round 2 en 4min52
    [*]Maxim Ionov bat Hayden Critchfield par clé de bras au round 2 en 1min55
    [*]Konmon Deh bat Colin Wilby par décision unanime
    [*]Samba Coulibaly bat Duncan Young par TKO au round 1 en 2min55
    [*]Arnold Quero bat Jack Grant par guillotine au round 1 en 2min15 (nouveau NSAC lightweight champion)
    [/list]
    Crédit photo : Sami Ranks ([url="https://www.facebook.com/media/set/?set=a.373792569343622.89092.189626407760240&type=3"]en voir plus[/url])

© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×