Jump to content

Khagan

Membre
  • Content Count

    458
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19
  • IKU

    926 [ Donate ]

Reputation Activity

  1. Like
    Khagan got a reaction from Kappa in ** Combat de la soirée ** ** Performance de la soirée ** Résultat UFC 237 - ROSE NAMAJUNAS VS. JESSICA ANDRADE   
    Justement j'etais entrain de penser à khabilov qui en avait mis trois à pichel  , c'est assez rare à l'ufc mais certain le place , Adlan amagov aussi en avait placé une dans son 1 combat contre chris spang . Celle de khabib contre trujilo disont que l'impact n'etait  pas comme une vrai german ; mais bon au final c'est assez floue tout çela parcque une german lancé c'est tu peux pas vraiment la defendre  et la reception c'est directe tète ou nuque , enfin c'est comme le droit , il y'a la loi et la jurisprudence lol....
    quand je pense au bon vieux pilerdriver de Sapp ou les germans de dan severn , ah le bon vieux temps^^
  2. Like
  3. Like
    Khagan got a reaction from Kappa in ** Combat de la soirée ** ** Performance de la soirée ** Résultat UFC 237 - ROSE NAMAJUNAS VS. JESSICA ANDRADE   
    C'est assez violent le coup c'est vrai mais bon je vois pas quelle reglementation on pourrait faire .... Les slams et leurs receptions dependent celui qui le fait mais aussi de celui qui le subit , c'est impossible de les reglementer à mois d'interdire toute projection . Et encore le fait qu'en MMA on soit plus libre permet de les limiter , tu vois dans les compètes de lutte , ce genre de slam sont assez fréquents
  4. Like
    Khagan reacted to Kappa in ** Combat de la soirée ** ** Performance de la soirée ** Résultat UFC 237 - ROSE NAMAJUNAS VS. JESSICA ANDRADE   
    En fait ce sont les "Pile Driver" qui sont interdits (comme la technique de Zanghief dans Street Fighter 2) comme le faisait référence @JoDrago avec le combat Marquardt VS Leites à l'UFC 85.
    https://coub.com/view/12t5j6
    Après le Pile Driver aussi est soumis à l'interprétation de l'arbitre ou des juges parce qu'il me semble qu'il y avait un combat Condit VS Belcher où il y a eu un Pile Driver non sanctionné:
     
    Et du coup le German Supplex ne rentre pas dans la catégorie des slams interdits car le règlement doit estimer que le combattant est assez libre pour se défendre, d'ailleurs Rustam Khabilov en avait placé un face à Vinc Pichel en finale du TUF 16. Et Nurmagomedov aussi avait placé un supplex moins flagrant contre Trujillo pendant l'UFC 160.
     
  5. Like
    Khagan got a reaction from loghan in [Vidéo] Jordan Burroughs fait la misère à Ben Askren en lutte libre   
    Match prévisible mais bon Askren n'a pas eu peur d'y aller surtout face à un monstre comme burrough ( qui avait battu notre franco/tchétchène zelimkhan khadjiev à Paris ) , mème quitte à se prendre une branlée sachant qu'il a une aura d'invaincu en MMA , mème si on peut apprécier son trashtalk , il a un vrai mental de guerrier .
  6. Like
    Khagan got a reaction from Kappa in ** Combat de la soirée ** ** Performance de la soirée ** Résultat UFC 237 - ROSE NAMAJUNAS VS. JESSICA ANDRADE   
    je vois , je connaissais pas du tout cette règle 
  7. Like
    Khagan reacted to Kappa in ** Combat de la soirée ** ** Performance de la soirée ** Résultat UFC 237 - ROSE NAMAJUNAS VS. JESSICA ANDRADE   
    La stat du jour:
    C'est le 11ème KO par slam de l'histoire de l'UFC.
    Et c'était déjà arrivé à 3 reprises par le passé lors de combats pour le titre:
    - Franck Shamrock à l'UFC 16 contre Igor Zinoviev
    - Tito Ortiz à l'UFC 30 contre Evan Tanner
    - Matt Hughes à l'UFC 34 contre Carlos Newton
    En fait, dans les règles unifiées du MMA les slams sont interdits uniquement si le combattant projeté au sol tombe sur le tête et que ses jambes sont suspendus dans l'air (sans possibilité de défendre quoi).  En revanche il est considéré que si un combattant se fait slammer alors qu'il était sur le point de placer un prise de soumission (ce qui était le cas avec Rose qui tentait une kimura quand elle se fait soulever) alors le slam est valable car on estime que le combattant aurait pu prendre les mesures pour défaire sa prise et de changer de position pour se défendre ou se réceptionner.
    Mais bon à la vitesse où ça s'est passé, pas trop le temps pour Rose de réagir...
     
  8. Like
    Khagan got a reaction from Kappa in ** Combat de la soirée ** ** Performance de la soirée ** Résultat UFC 237 - ROSE NAMAJUNAS VS. JESSICA ANDRADE   
    C'est assez violent le coup c'est vrai mais bon je vois pas quelle reglementation on pourrait faire .... Les slams et leurs receptions dependent celui qui le fait mais aussi de celui qui le subit , c'est impossible de les reglementer à mois d'interdire toute projection . Et encore le fait qu'en MMA on soit plus libre permet de les limiter , tu vois dans les compètes de lutte , ce genre de slam sont assez fréquents
  9. Like
    Khagan got a reaction from loghan in [Vidéo] Jordan Burroughs fait la misère à Ben Askren en lutte libre   
    Match prévisible mais bon Askren n'a pas eu peur d'y aller surtout face à un monstre comme burrough ( qui avait battu notre franco/tchétchène zelimkhan khadjiev à Paris ) , mème quitte à se prendre une branlée sachant qu'il a une aura d'invaincu en MMA , mème si on peut apprécier son trashtalk , il a un vrai mental de guerrier .
  10. Like
    Khagan got a reaction from loghan in [Vidéo] Jordan Burroughs fait la misère à Ben Askren en lutte libre   
    Match prévisible mais bon Askren n'a pas eu peur d'y aller surtout face à un monstre comme burrough ( qui avait battu notre franco/tchétchène zelimkhan khadjiev à Paris ) , mème quitte à se prendre une branlée sachant qu'il a une aura d'invaincu en MMA , mème si on peut apprécier son trashtalk , il a un vrai mental de guerrier .
  11. Like
    Khagan reacted to boboss in [Vidéo] Jordan Burroughs fait la misère à Ben Askren en lutte libre   
    Ben Askren participait au main event du Beat the streets, compétition de lutte libre, où il affrontait Jordan Burroughs, champion olympique en 2012, 4x champion du monde etc.
    Je vous laisse apprécier le match
     
     
  12. Like
    Khagan reacted to Kappa in [UFC] Dopage et suspension des combattants   
    On le tient notre champion du dopage!

    Le combattant russe de l'UFC Ruslan Magomedov (32 ans, 14-1) vient d'être suspendu à vie par l'USADA, une première dans l'histoire de l'UFC (et du MMA), pour avoir refusé de subir un contrôle anti-dopage aléatoire le 5 février dernier.
    Bien qu'invaincu à l'UFC en 3 combats, Magomedov n'a pas combattu depuis 2015 et sa victoire lors de l'UFC 192 face à Shawn Jordan. Par la suite, en Avril 2016, il devait affronter Gabriel Gonzaga lors de l'UFN 86 mais avait du déclarer forfait sur blessure. La même année en octobre il se retira du combat face à Stefan Struve pour l'UFC 204 pour la même raison mais il s'avère que le test anti-dopage subi en septembre présentait des traces d'Ostarine, ce qui lui a valu une suspension de 2 ans. 
    A son retour de suspension, il était prévu qu'il affronte Marcos Rogerio de Lima lors de l'UFC 230 en novembre 2018 mais un problème de visa l'a contraint à se retirer du combat. Cependant lors d'un contrôle anti-dopage aléatoire réalisé en octobre 2018, juste avant, des traces de 5 produits dopants: methyltestosterone metabolite 17α-methyl-5β-androstan-3α, 17β-diol, ainsi que du stanozolol metabolites 3’-hydroxystanozolol-O-glucuronide, 16β-hydroxystanozolol-O-glucuronide, et du stanozolol-N-glucuronide.
    En plus de cela, le refus de test aléatoire le 5 février dernier a définitivement scellé son sort (selon la politique anti-dopage de l'UFC, tout refus de subir un test est considéré comme un contrôle positif donc il s'agit de sa 3ème infraction) et Magomedov a ainsi été suspendu à vie par l'USADA. Néanmoins cette suspension ne vaut que pour les Etats-Unis et Magomedov pourra poursuivre sa carrière ailleurs en continuant à prendre autant de "juice" qu'il voudra.
    Source: https://mmajunkie.com/2019/04/ruslan-magomedov-ufc-first-fighter-lifetime-usada-ban-steroids-drug-testing-russia-mma
     

    On apprend également que Paulo Costa avait été suspendu 6 mois par l'USADA mais pas forcément pour ce qu'il doit prendre pour avoir ce physique de Golgoth.
    Accusé par de nombreux combattants (Derek Brunson, Yoel Romero et bien d'autres) et même par le champion de surf Kelly Slater de prendre des substances dopantes, Paulo Costa a toujours nié prendre des produits interdits et n'a d'ailleurs jamais été contrôlé positif.
    Toutefois, on apprend que Paulo Costa a été suspendu 6 mois par l'USADA du 10 août 2018 au 10 février 2019. 
    La raison est que par deux fois le brésilien s'est réhydraté par intraveineuse, après les pesées lors de ses combats contre Oluwale Bamgbose lors de l'UFC 212 en juin 2017 puis contre Johnny Hendricks à l'UFC 217.
    L'USADA interdit une réhydratation par intraveineuse de plus de 100ml et a donc infligé une légère suspension à Costa qui est en mesure de combattre à nouveau.
    Source: https://mmajunkie.com/2019/04/paulo-costa-ufc-usada-supension-steroids-punishment-iv-fines
  13. Like
    Khagan got a reaction from Kappa in [UFC] In & Out des combattants   
    IN :
    Rafael"ataman" Fiziev  (26 ans , Kirghizstan  : 6-0)
    Gros striker qui a fait une solide carrière en muay thai en thailande et ancien partenaire d'entrainement des soeurs shevchenko  ( ils viennent de la mème école de muay thai ) .
    Un futur talent à surveiller .
    J'ai mis deux vidéos de lui sur ce thread https://www.ikusa.fr/forums/topic/52059-un-enjeu-du-prochain-fight-holloway-vs-poirier/?do=findComment&comment=284214
     
     
  14. Like
    Khagan reacted to Kappa in Résultats du ONE FC: A New Era (31/03/2019)   
    Partie 2: Les conséquences financières
    Pour son premier event au Japon, le ONE FC a mis les bouchées doubles en mettant une carte avec probablement ses meilleurs combattants. Mais combien est ce que cela a rapporté à l'organisation singapourienne?
    Oui le ONE FC a le don pour attirer beaucoup d'investisseurs au fil des ans mais d'un autre côté il reste une organisation avec de gros déficits financiers. Comme l'avait souligné le très bon site Bloody Elbow dans une enquête menée l'an dernier (en se procurant les comptes du ONE FC directement auprès de la bourse de Singapour) et que j'avais complété dans un post sur un autre sujet (voir lien ci-dessous), le ONE FC utilise une méthode bien scrupuleuse qui consiste à rembourser les anciens investisseurs avec intérêts grâce aux fonds injectés par les nouveaux investisseurs tout en continuant à attirer d'autres à coup de promesses, en faisant passer le ONE FC comme l'une des plus grandes organisations de MMA du monde (le Président Chatri Sidtyotong a tendance à souvent se comparer à l'UFC dans ses discours). Bref, une méthode à la Bernard Madoff, assez dangereuse lorsque l'on sait que tout le château de carte peut s'écrouler du jour au lendemain si les investisseurs arrêtaient d'injecter les fonds. Ci-dessous les bilans comptables du ONE FC:
    Mais revenons à cet event organisé au Japon et les répercussions financières sur le ONE FC. 
    1) Les salaires
    Ce qui détermine une grande partie des dépenses d'une organisation lors d'un event de MMA est tout d'abord le salaire des combattants. Au ONE FC, les salaires sont très disparates entre les combattants très "privilégiés" et les combattants lambdas (surtout ceux d'Asie du sud-est), ce qui est aussi le cas dans toutes les organisations comme le Bellator où les combattants de l'undercard ne touchent qu'une misère. 
    J'ai obtenu une information par une personne bien renseignée qu'Eddie Alvarez avait signé avec le ONE FC pour 2 ans et 6 combats avec une prime de... 900 000$ par combat. En plus de cela il a du signer également pour avoir un rôle d'ambassadeur de l'organisation et une prime à la signature, ce qui lui donc permis de garnir son porte-monnaie. Sinon, quand l'UFC a proposé à Alvarez de signer avec eux un nouveau contrat, la somme suggérée par combat était de 430 000$ + 500 000$ de prime de victoire, soit quasiment la somme qu'il touche au ONE FC même s'il perd. Mais lorsque l'on songe à la richesse de la catégorie Light Weight actuel à l'UFC (Khabib, McGregor, Nate Diaz, Gaethje, Poirier, Cerrone) Alvarez a peut être choisi le bon moment pour partir. 
    Et pour Demetrious Johnson je ne connais pas le montant mais c'est sûr et certain qu'il touche autant, voir plus qu'Eddie Alvarez car en plus d'être un nom plus prestigieux (plus de titres défendus), il possède l'avantage d'avoir son entraîneur Matt Hume (l'arbitre américain qui officiait au PRIDE) qui cumule les fonctions de vice-président exécutif et matchmaker du ONE FC, et qui a sûrement dû lui négocier un juteux contrat. De ce fait je pense que Demetrious Johnson doit toucher entre 1M$ et 1,5M$ pour chaque combat.
    De ce fait rien que pour ces deux stars qui ont combattu dans cet event, le ONE FC a dû débourser un peu plus de 2M$. A cela il faut ajouter Aoki, un des plus gros salaires du ONE FC depuis 2012 (il doit toucher un salaire à 6 chiffres), et d'autres "privilégiés" qui ont soit signé des contrats d'exclusivités pour plusieurs combats (Souwer, Yodsenklai, Tonon, Rodtang, Bibiano) ou alors sont "appréciés" par le ONE FC (Angela Lee qui appartient à Evolve Gym, le centre d'entraînement du ONE FC, et Wakamatsu car il fait partie de Tribe Tokyo, le gym de Ryo Chonan, qui n'est autre que le représentant du ONE FC au Japon). A titre de comparaison, le birman Aung La N Sang, champion Middle et Light Heavy Weight de l'organisation n'a touché pour cet event que 50 000$ de prime de combat + 50 000$ de prime de victoire. 
    Je pense qu'au total au moins 5M$ ont été dépensés rien que pour les primes attribués au combattants, sans tenir compte bien sûr des frais de transport pour faire venir eux, leur team et les loger pendant une semaine au Japon. 
    2) La promotion
    La publicité est un élément essentiel pour la promotion d'un event sur un sol étranger, surtout pour la première fois, en vu de marquer son empreinte dans la tête d'un public pas encore familier. Le ONE FC n'a pas dérogé aux règles, d'autant plus que l'organisation est connue pour pratiquer la surenchère dans ses communications quitte à se montrer plus gros qu'il ne l'est. Pour promouvoir son premier event au Japon le ONE FC a dépensé énormément d'argent pour la publicité. Outre le fait qu'il se soit associé avec une entreprise de communication (Kyodo) pour se montrer sur diverses affiches publicitaires, le ONE FC s'est également servi des médias en déboursant des sommes conséquentes. Ici je parlerai uniquement de la forme (les outils médiatiques) plutôt que du fond (la communication promotionnelle) qui fera l'objet de la partie 3.
    Tout d'abord il faut savoir que le ONE FC a eu droit à deux retransmissions TV au Japon (3 si on compte celui payant sur l'application portable du ONE FC). Tout d'abord sur une chaîne de TV en ligne, ABEMA TV (visionnable uniquement du Japon) et TV Tokyo, une chaîne locale mais retransmis dans tout le Japon sous différents noms régionaux (un peu à l'image de France 3 qui s'appelle Paris-Ile de France, Auvergne Rhône-Alpes, France 3 Bretagne etc selon le lieu). Autant dire que ce ne sont pas des chaînes de TV majeures. Mais il faut savoir que pour bénéficier d'une diffusion TV il y existe deux possibilités: 
    - la chaîne demande à pouvoir diffuser l'event en question en achetant les droits (RIZIN avec Fuji TV par exemple)
    - l'event (les organisateurs) achète une case de diffusion à la chaîne TV pour être retransmis
    Et dans le cas du ONE FC, ABEMA a retransmis l'intégralité de cet event de 15h30 à 22h en direct (le droit de diffusion est quasiment gratuit) et TV Tokyo a acheté une case de diffusion de 22h54 à 0h18 (soit 84 minutes en 2ème partie de soirée) pour qu'un highlight de l'event soit retransmis. L'avantage avec ABEMA est que, s'agissant d'un Web TV, le nombre de personnes visionnant la chaîne est écrite en haut de l'écran et au total, lors du main event il y avait environ 500 000 streamers (à titre de comparaison, le dernier event du K-1 affichait 4M de téléspectateurs lors du combat principal de Takeru et en face à la même heure le RISE en comptait 1M pour celui de Tenshin). Quant à la diffusion sur TV Tokyo, compte tenu de l'horaire et du peu de public habituellement, l'audience n'a pas du être au beau fixe. Mais pour le peu de retentissement que cela a eu le ONE FC a quand même du verser quelques centaines de milliers de dollars (eh oui même pour une petite chaîne, les 2ème partie de soirée ont un certain coût). A titre d'informations, un dessin animé qui voudrait acheter une case de diffusion de 30 minutes après minuit doit débourser 100 000$ sur une chaîne de la capitale pour tout le mois (4 diffusions).
    Depuis que le ONE FC a annoncé la tenue de son premier event au Japon l'an dernier, les sites d'actualité sportives et les sites spécialisés en MMA au Japon n'ont cessé de faire l'éloge de l'organisation et de multiplier les articles, en particulier ces deux derniers mois. Pourtant ces journalistes spécialisés connaissent bien les dessous du rouage de cette organisation et les déficits qu'il cumule. En creusant un peu plus il s'avère que le ONE FC utilise la stratégie du Barter ou Bartering pour mettre les médias de son côté. 
    Attention, ce système de Bartering est monnaie courante dans le monde de la publicité donc l'initiative en soi n'est pas à blâmer. En revanche, le problème réside dans le fait que 66% du chiffre d'affaire du ONE FC provient du Bartering. Cela veut dire que même si le ONE FC déclare par exemple 1M$ de chiffre d'affaire pour l'année, en réalité il ne réalise que 340 000$ de chiffre d'affaire propre car sur les 660 000$ gagnés grâce aux médias, se cachent des dépenses beaucoup plus importantes derrière.
    Ce système de Bartering du ONE FC, ainsi que certains chiffres ont été dévoilés par l'enquête de Bloody Elbow sur les finances de l'organisation singapourienne et que les transactions pour le Bartering en 2017 étaient de 10 747 348$.
    Source: https://www.bloodyelbow.com/2018/10/17/17976862/one-championship-look-finances-mma-one-fc-losses
    Et donc le ONE FC a versé des sommes assez conséquentes à plusieurs médias (surtout internet) pour faire sa promotion et est même allé jusqu'à ressusciter un célèbre magazine japonais de sport de combat, GONKAKU, (avec 25 pages sur 180 consacrées au ONE FC) dont la publication était suspendu depuis deux ans en raison de la crise qui touche l'édition papier. L'éditeur dudit magazine a publié en plus de cela un numéro spécial consacré au ONE FC avec interview du président, des combattants, des agents et tout pour vanter les mérites de l'organisation, sûrement un échange de bon procédé avec un "sponsoring" conséquent pour remettre le magazine à flot.
    D'ailleurs les sites internet spécialisés vantant la "réussite" de l'event fleurissent depuis la semaine dernière, ce qui suggère des grosses dépenses financières de la part du ONE FC (au moins 1M$ à 2M$) en cumulant tous les médias (TV, internet, magazine).
    3) Les bénéfices
    Assez parlé des dépenses engendrés par le ONE FC et passons aux recettes engendrés par le ONE FC pour cet event. Les revenus d'un event de MMA sont généralement déterminés par:
    - les revenus TV (publicités)
    - la vente des billets et du merchandising
    - le sponsoring
    Comme mentionné plus haut, le ONE FC a offert les droits de diffusion à ABEMA TV pour bénéficier d'une exposition au Japon et a acheté la case de diffusion à Tokyo TV pour une somme importante, ce qui fait qu'il n'y a aucune recette sur ce point. 
    Concernant la vente des billets, il faut savoir que le ONE FC avait loué le Ryogoku Kokugikan, la salle où se déroule les grands tournois de sumo sur Tokyo et qui peut possède une capacité de 11 000 spectateurs. Mais il s'avère que le ONE FC, sachant qu'il ne pourrait pas remplir la salle, a distribué un nombre important d'invitations, même pour les places les plus chers, donnant même plusieurs tickets à des combattants du Pancrase et du Shooto et des journalistes pour qu'ils viennent assister à plusieurs et faire croire que la salle était bien remplie. J'ai des amis qui n'ont eu aucun mal à obtenir ces invitations gratuitement, dont un qui a bénéficié d'une place à 400 euros pas loin de la cage. Et d'après leurs dires, la salle était assez remplie mais il y a eu tellement d'invitations distribués que les places qui se sont réellement vendus doivent tourner aux alentours des 2000 à 3000 tickets sur les 9000 places. Et, de ce fait les bénéfices liés à la billetterie doivent tourner autour des 300 000$. En tout cas les organisateurs ont été fiers d'annoncer que l'event a fait "salle comble".
    Concernant les sponsors, généralement lorsque l'on jette un coup d'oeil sur le ring ou la cage on aperçoit les noms des sponsors majeurs inscrits sur le sol ou alors sur les poteaux qui structurent les cages. Or en observant la cage de cet event on note la présence en grand de Tokyo TV et ABEMA TV, mais comme dit précédemment, ce sont des partenaires diffuseurs et non des sponsors financiers, ainsi que le nom d'un gym chinois, Sitebeat.com (élaboration de sites internet), Fairtex et d'autres sociétés qu'on n'arrive pas à distinguer clairement (Global Citizen). En somme, les sponsors n'ont pas eu l'air de se bousculer au portillon pour soutenir l'event du ONE FC, en tout cas très peu d'entreprises japonaises. De ce fait sur le point du sponsoring le ONE FC n'a pas gagné beaucoup.
    Ainsi l'event n'a pratiquement pas engendré de recettes au ONE FC, si l'on compte par exemple le tarif de location du Ryogoku ou encore le paiement de la boîte de sécurité (mise en place de détecteurs de métaux, ce qui a beaucoup surpris les japonais car il n'y a jamais de fouilles à l'entrée d'un event de MMA). 
    4) Bilan, positif ou négatif?
    Mais à quoi cela à servi d'avoir autant de déficit sur un event, surtout en proposant une carte pareil et en ramenant les plus grandes stars que l'organisation comptait? 
    Petit récapitulatif:
    - Le ONE a dépensé des millions pour les salaires des combattants, 5M$ environ
    - A utilisé le système de Bartering pour payer les médias (TV, internet et magazine), au moins 1M$
    - N'a pratiquement généré aucun bénéfice sur son event
    Si on ajoute à cela les autres frais (location de la salle, les allers-retours pour les conférences de presse, les frais réels, la rémunération des responsables du ONE FC au Japon etc.) on peut estimer que le ONE FC a dépensé près de 7,5M$ pour cet event au Japon, tandis que les bénéfices ne doivent pas atteindre les 500 000$.
    Dans l'histoire du MMA il semblerait qu'une telle perte financière soit un record sur un seul event et creuse encore plus le déficit du ONE FC qui s'élevait l'an dernier à 69M$ (l'UFC avant de remonter la pente avec le TUF était à 44M$ de déficit). Cependant, ces pertes ont vite été comblés par l'argent injecté par les différents investisseurs (dont un investissement de 166M$ l'an dernier, d'après eux).
    Le ONE FC savait depuis le début qu'il ne réussirait pas à faire de bénéfices sur cet event et était prêt à tout miser quitte à avoir un gros déficit car l'objectif de l'organisation basée à Singapour est en fait d'attirer de nouveaux investisseurs qui miseront leurs fonds sur le ONE FC. Et quoi de mieux pour persuader qu'une vitrine comme montrer qu'ils ont pu organiser un event au Japon, avec des noms prestigieux, et retransmis sur deux chaînes TV et avec toute l'exposition médiatique qu'ils ont eu sur internet et dans les magazines (sans mentionner les dessous analysés dans cette partie 2).
    Car oui, la finalité du ONE FC sur le court terme est de monter sa valeur marchande et espérer se faire racheter un jour par un gros repreneur. D'ailleurs dans le milieu du MMA, une rumeur prétend que le président du ONE FC aurait proposé à l'UFC de racheter l'organisation pour 2,5 Milliards $ (+prise en charge des dettes du ONE FC) mais Dana White lui a rit au nez et a coupé court à la discussion, estimant que le ONE FC ne valait pas autant (l'UFC a été racheté par WME-IMG pour 4,2 Milliards $). Mais à un tel prix il est difficile d'envisager un repreneur pour le ONE FC, surtout dans le milieu du MMA.
    Merci d'avoir tout lu jusqu'à la fin, la partie 3 sera consacrée à la communication du ONE FC.
  15. Like
    Khagan got a reaction from Kappa in ** Performance de la soirée ** Résultat UFC Saint Petersburg - Magomed Mustafaev vs. Rafael Fiziev   
    Ahaha faut que tu fasses les comptes pour l'ACA , le chiffre sera titanesque ^^
  16. Like
    Khagan reacted to Kappa in ** Performance de la soirée ** Résultat UFC Saint Petersburg - Magomed Mustafaev vs. Rafael Fiziev   
    [Stat inutile] Avec cette victoire de Magomed Mustafaev, le bilan à l'UFC des combattants "Magomed" (dans le nom ou prénom) passe à 32 victoires pour 5 défaites uniquement. 
    Magomed Mustafaev 3-1
    Magomed Bibulatov 1-2
    Magomed Ankalaev 2-1
    Rashid Magomedov 5-1
    Ruslan Magomedov 3-0
    Zabit Magomedsharipov 5-0
    Khabib Nurmagomedov 11-0
    Said Nurmagomedov 2-0
    Le Daghestan en force 
  17. Like
    Khagan got a reaction from strikeufc in ** Performance de la soirée ** Résultat UFC Saint Petersburg - Sergei Pavlovich vs. Marcelo Golm   
    Pavlovich par Ko au round 1 
    Pavlovich a été agressif d entré et il a sonné sur le brésilien avec un lourd jab puis il a conclut l affaire sur une série cochet uppercut. 
    Un poids lourds a surveillé, une bonne explosivité et de bon combos en anglaise
  18. Like
    Khagan reacted to Manoushlight in Un enjeu du prochain fight Holloway vs Poirier.   
    Je materai demain, en attendant un podcast hyper analytique d'un coach, c'est vraiment hyper intéressant.
    Ca débrief Adesanya vs Gastelum et Holloway vs Poirier.
    Chaque détail est extrêmement bien expliqué :
     
  19. Like
    Khagan reacted to kozak in [UFC] In & Out des combattants   
    je ne suis qu'un simple homme du polk, lui c'est le chef. Et vu comme il se bat, je ne contesterais pas ses décisions!!🤣🤣
  20. Like
    Khagan reacted to MB alias Mboris in [UFC] In & Out des combattants   
    IN:
    - Welcome to the UFC: Roman Kopylov (27 ans, Russie, 8-0)

    https://cagesidepress.com/2019/03/05/welcome-ufc-roman-kopylov/
  21. Like
    Khagan reacted to kozak in [UFC] In & Out des combattants   
    vache!! il a l'air super precis!!
    je vais le suivre...
    une idée de son niveau au sol??🤔
  22. Like
    Khagan got a reaction from Kappa in [UFC] In & Out des combattants   
    IN :
    Rafael"ataman" Fiziev  (26 ans , Kirghizstan  : 6-0)
    Gros striker qui a fait une solide carrière en muay thai en thailande et ancien partenaire d'entrainement des soeurs shevchenko  ( ils viennent de la mème école de muay thai ) .
    Un futur talent à surveiller .
    J'ai mis deux vidéos de lui sur ce thread https://www.ikusa.fr/forums/topic/52059-un-enjeu-du-prochain-fight-holloway-vs-poirier/?do=findComment&comment=284214
     
     
  23. Like
    Khagan reacted to Manoushlight in Un enjeu du prochain fight Holloway vs Poirier.   
    Ouais je suis d'accord, c'est ça la grande question.
    Un enjeu sera justement est-ce que le Crouch d'Adesanya pourra fonctionner contre Whittaker. Car l'Australien a plus d'allonge et il a beaucoup d'angles différent avec son jab et il varie les vitesses, ça le rend super difficile à anticiper.
     
    Par ailleurs, je ne m'y connais pas assez en lutte, mais il me semble qu'un crouch ouvre pas mal d'option de takedown en single leg et en knee tap. Whitakker est un combattant très malin, s'il l'exploite bien il peu annihiler les crouch d'Adesanya.
    Je suis chaud pour ce combat, car se sont deux combattants intélligents et je crois que la différence se fera sur la préparation et les choix de gameplan.
     
  24. Like
    Khagan got a reaction from Manoushlight in Un enjeu du prochain fight Holloway vs Poirier.   
    merci) 
    Je voulais pas spolié pour le résultat d adesyana vs gatslum, mais justement j ai été surpris de voir les difficultés que gastelum a pu poser à Israël, malgré son style bourrin, il a vraiment su exploiter ces forces face à un striker ultra technique comme on en a pas vu depuis longtemps. Surtout avec le flicker jab 
    Et pour moi whitaker a le même  profil que gastelum( petit trapu bourrin et gros frappeur) mais beaucoup plus technique notamment sur les déplacements. Quand j'ai vu comment gastelum a pu imposer son jab, je me. suis dit direct : putain avec whitaker adesyana va prendre plus d'un jab... 
    Donc la grande question quelque part ça va être comment whitaker et adesyana vont analyser le combat de samedi pour optimiser leurs chances dans un futur affrontement... notamment sur les déplacements, je suis curieux de voir Israël géré ceux de whitaker. 
     
  25. Like
    Khagan reacted to Manoushlight in Un enjeu du prochain fight Holloway vs Poirier.   
    Yop.
    Bon, pour moi Whitakker a des qualités énorme en boxe. Il fait justement partie des gens qui arrivent à changer vitesse de coup et d'intensité. Il a aussi ces flickers jabs qui viennent avec des angles très variés et qui peuvent être très difficile à défendre. Par ailleurs il a le sens du finish, car en général il va faire le bon geste quand il sonne son adversaire.
    Après le combat d'Adesanya contre Gastelum, voilà mes conclusions.
    Gastelum est un matchup très dur pour Adesanya, car il vient en mode pitbull, mais attention car c'est un pitbull extrêmement technique en boxe. Les jabs de Gastelum ont gené Adesanya et en début de combat Gastelum a utilisé des flickers. Mais je ne pense pas qu'il ait le niveau de Whitakker en flicker jab. Adesanya a été gêné par l'overhand de Gastelum car c'est souvent l'avantage des petits trapus, ils vont à l'intérieur des coups directs et passent l'overhand pardessus.
    On a vu aussi qu'Adesanya était moins précis dans ses défenses lorsqu'il reculait, il avait de légère tendance à reculer en ligne.
    Parcontre, Adesanya a amélioré sa défense au fil du combat, il a beaucoup utilisé de crouch (comme Mohammed Ali ou Prince Nassem) ce qui lui permettait de mieux timer les attaques de Gastelum et de le contrer. Ses esquives de tête le rendait très compliqué à toucher. Au fil du temps Gastelum était dissuadé de frapper car il se prenait de plus en plus de contres et ce n'est qu'en mode pitbull qu'il arrivait à continuer. Adesanya a montré un jeu extrêmement complet et raffiné, mais s'il a des lacunes c'est en boxe. Ceci dit, on sent une différence d'attitude s'opérer (il me semble dans le 2e), car Adesanya semble avoir compris à 75% le timing de Gastelum. Et il ne se fait presque plus touché et lorsque c'est le cas, ce n'est quasi jamais un coup net. Il se fait surprendre dans le 4e par le highkick probablement car c'est le premier highkick (voir peut-être kick) que gastelum ait lancé depuis le début du combat. A part ça, il a montré une défense impeccable.
    Bref, contre Whitakker ça promet un combat intéressant. Whitakker est surement l'un des meilleurs boxeurs de l'UFC et l'air de rien, il a un super bon punch. Il a le killer instinct et les erreurs peuvent couter cher contre lui. Il a la capacité de créer des pièges et de capitaliser dessus. Mais Adesanya a montré qu'il a un bon menton, qu'il comprend très vite le jeu de son adversaire et qu'il est difficile à piéger. Je trouve que ça plus grosse lacune c'est qu'on dirait qu'il a deux modes, un mode feinte,  contre du contre (on feinte, l'autre lance un contre et on contre ce contre) volume très legé, très solide défensivement et un mode série, corps à corps, un peu plus de trou mais beaucoup de headmovement et de contre. Je trouve ça dommage qu'il n'arrive pas à lier plus ces deux modes. Si c'était le cas il aurait surement finit Gastelum et même bien plus tôt.
    Bref, je vois Adesanya gagner, car plus complet techniquement, plus expérimenté contre des strikeurs de hauts niveau etc etc. Mais je crois que les risques sont relativement grands pour lui, car Whitakker peu performer sur son point faible et le piéger. Whitakker est moins bully que Gastelum, mais vu son menton, il devrait être capable de le faire. Bref, je suis trop chaud pour ce combat, il est toujours difficile de pronostiquer proprement dit un combat, mais il existe des scénarios gagnant pour les deux.
    Adesanya domination technique, compréhension de plus en plus grande du jeu de Whitakker et Whitakker incapable de changer la dynamique. Mais justement les changements de vitesse et d'angles de Whitakker peuvent ralentir la compréhension d'Adesanya.
    Whitakker peu gagner soit en sonnant Adesanya et en trouvant les bons coups pour finir le combat, soit en troublant Adesanya et en passant en mode bully chaotique dès qu'Adesanya arrive à trouver le rythme.
    Mais ce n'est pas parce qu'on a plus de scénario de victoires, que pour autant on a plus de chances de gagner. Donc je vois quand même Adesanya imposer son scénario de victoire.

© IKUSA 2003 - 2018 tous droits réservés

×