Jump to content

strikeufc

Membre
  • Content Count

    466
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    26
  • IKU

    909 [ Donate ]

Everything posted by strikeufc

  1. strikeufc

    Les résultats de l'UFC on ESPN 8

    A chaud, j'ai vraiment trouvé les défaites de Barboza et Vera totalement injustifiées, et Hill aussi dans une moindre mesure. Ca fait beaucoup pour le même event... Giga Chikadze a une certaine classe, par moment il m'a fait penser à Adesanya. Je le trouvais plus "mou" en kickboxing, là je l'ai trouvé très explosif, son adversaire aidant peut être. Sinon le combat Landwehr Elkins était variment sanglant, et le comportement de Nate était curieux à crier tout le temps et à apostropher White en plein combat. Pour Overeem, heureusement que c'est Miragliota qui arbitrait, car avec Herb Dean, il aurait été arrêté je pense. Sa victoire est un petit miracle et montre vraiment les limites (cardio et technique) de Harris qui était sur une bonne lancée (sa situation dramatique ne l'a peut être pas aidé dans sa prépa... Par contre, contrairement à ce qui a été dit dans un autre post, je trouve que le niveau des lourds est assez élevé (notamment avec le combat d'Arlovski qui a eu affaire à un sacré client aussi). Enfin, je trouve qui le combat de Mayes dans les prelims permet de relativiser une des dernières perf de Gane, qui au final n'a pas eu de client sérieux pour le moment. Nascimento a l'air d'être un sacré client.
  2. Moi je le trouvais bien jusqu'au 3e, je le voyais au dessus physiquement, même s'il prenait des coups. Après son uppercut, je me suis dit c'est qu'une question de temps, et bizarrement, au round suivant, tout s'est inversé. Il n'a jamais vraiment réussi à trouver sa distance, et Gaethje s'est déplacé de manière inhabituelle. Je pense que c'est l'accumulation des coups de Gaethje qui l'ont complètement déboussolé (le contraire aurait été étonnant). Sans doute aussi le fait que ce bourricot de Ferguson ai fait le poids 2 fois en si peu de temps, ça n'a rien dû arranger.
  3. Les commentateurs expliquaient qu'Anthony Smith suivait à la lettre les consignes de ses coachs, et Cormier expliquait que les coachs parlaient beaucoup trop, ce qui conduisait Smith à avoir une activité trop intense. En gros il s'est complètement cramé à cause de l'hyperactivité de ses coachs (toujours selon les commentateurs). J'ai trouvé que ce combat est allé beaucoup trop loin, Anthony Smith a passé 2 rounds à se faire massacrer, beaucoup plus que nécessaire. D'habitude je trouve Jason Herzog assez pro, sur cet event il a un peu merdé (je crois que c'était lui qui arbitrait aussi Kelleher-Azure où Azure prend 2 coups en trop). Comme toi, déçu pour Michael Johnson qui fait un super 1er round, et content pour Arlovski, qui s'est montré assez stratège et a bien neutralisé la boxe dangereuse du brésilien. Il devient le poids lourd qui a le plus de victoires (18) et qui a combattu le plus de temps dans l'octogone (4h48). Chapeau bas !!!!!
  4. Ce combat aurait l'intérêt pour Gane de stabiliser sa position dans le top 15. Mais c'est le combat piège contre un adversaire rapide et agressif debout, peu connu et avec un excellent palmarès. S'il gagne, il aura vaincu "personne", s'il perd il va aux oubliettes et va rester cantonné aux prelims un moment. En cas de victoire, j'espère le voir contre un top ten rapidement.
  5. Il y a aussi Greg Hardy qui est hallucinant physiquement (mais pas techniquement). D'ailleurs, je le verrai bien face à Gane si celui ci gagne son prochain combat. Ça nous permettrait de situer son réel niveau car jusqu'à présent, ses adversaires étaient plutôt inconnus (à part peut être Pessoa). On a vu plusieurs fois Hardy combattre. Je viens de consulter le ranking heavyweight ufc, et je viens de voir que Gane est sorti au profit de Werdum (qui était pas très convaincant dans sa prestation)...
  6. J'entends ça sur les podcasts, je lis ça ici, sérieusement, c'est clairement beaucoup trop tôt à envisager pour moi. J'apprécie beaucoup "bon gamin", mais il doit sérieusement faire ses preuves. Même s'il a fait le sparring de Ngannou pendant 2 ans, il reste classé 15e à l'UFC, et sa dernière victoire n'était pas super impressionnante (mais très technique). @Kaghan, tu as sans doute raison, j'ai encore le souvenir à chaud du combat que je n'ai pas regardé à nouveau. Je me souviens vraiment avoir la sensation que Miocic faisait face à un animal sauvage, comme un dompteur face à un lion géant. Maintenant, Stipe a bien géré son affaire, mais a limité les risques, alors que (toujours d'après mes souvenirs) il aurait largement pu terminer le combat selon moi. Dans le cas d'une revanche, je pense que Ngannou gagnerait ce combat assez tôt, car il se jetterait moins mais exploiterait la moindre erreur comme il l'a fait contre Dos Santos et Blaydes. Aussi, pour parler de technique, la frappe de Ngannou est incroyable, et finalement pas si moche que ça. Alors techniquement bien sûr, rien à voir avec un crochet ou un direct, mais ce sont des coups qui arrivent très vite, son adversaire est en léger désequilibre donc il se permet d'enchaîner 4 missiles ultra rapide, et là où Ngannou est excellent, c'est dans l'anticipation du point de rencontre entre son arme et la cible. Sur un coup très large, c'est d'autant plus dur. Sur la plupart de ses kos, le poing arrive très très fort, très très vite, mais aussi avec énormément de précision (Overeem, Santos, VElasquez, Rozenstruick etc...) : il frappe avec la meilleure partie du poing sur une zone précise (tempe ou menton). 2 combattants peuvent le mettre en danger selon moi : Lewis par sa puissance et sa taille et Cormier grâce à sa lutte.
  7. Incroyable combat... Jairzinho entame bien, 2 low kicks précis, recule, esquive, contre, esquive, contre, puis dodo. Comme quoi la technique c'est bien joli, mais avec la vitesse et l'engagement d'un combat... Peut être qu'avec la "reprise de garde" de prof, le résultat aurait été différent . Pour le combat contre Miocic, c'est vraiment pas passé loin parfois, et à chaque échange en stand up, Miocic était très très hésitant. Ce sont aussi d'énormes lacunes techniques et stratégiques pour moi qui lui ont coûté la victoire. Miocic était lui aussi complètement cramé dans ce combat. Je ne sis pas d'accord pour parler de combats faciles (Blaydes, Dos Santos, Velasquez ???), et ce dernier combat avait tout d'un piège. D'ailleurs, ce Rozenstruick reviendra et il va faire mal je pense. Je ne suis pas un fan inconditionnel de Ngannou, mais il a des stats incroyables chez les poids lourds : Arlovski, Overeem, Dos Santos, Rozenstruick, Blaydes, Velasquez, Dos Santos en à peu près 5 minutes... Contre Lewis, pas de combat, et contre Miocic, très bizarre, mais c'était très serré sur les 3 premiers rounds.
  8. Joli combat, dommage pour Cruz. Il commençait à trouver sa distance, et à toucher plus qu'au round précédent. Malheureusement, la coupure du combat liée au coup de tête à carrément cassé le rythme du combat. Et dès la reprise badaboum. Même si Cruz est durement touché, il reste 2 ou 3 secondes, et il est pas ko non plus... Bref, l'arbitre est intervenu un poil tôt, mais c'est toujours mieux trop tôt que trop tard.
  9. Superbe combat !!! Franchement, je donnais pas cher de la peau de Gaethje, et sur le down qu'il prend, je me dis ça y est c'est plié. Tony semblait au début avoir un cardio supérieur, Gaethje montrait quelques signes de fatigue, comme s'il cherchait à gérer son cardio. Mais vraiment, Gaethje fait le combat parfait, presque aucune erreur, très précis, ne s'enflamme pas, je le pensais pas être capable de modifier à ce point son style, c'est à dire la marche avant. Les directs et l'allonge de Ferguson n'ont rien pu y faire. Mouvement de tête, retrait du buste, low kicks de bucheron, des crochets missiles à tête chercheuse... Par contre, j'ai vraiment eu mal au coeur en voyant l'état de Ferguson à partir du 4e, on sent que c'est plié... Quelle horreur, à chaque coup il navigue à droite, à gauche. On sent bien que l'accumulation des dommages fait qu'il n'y aura pas de renversement. Herb Dean ne pouvait pas intervenir avant, il l'a fait dès qu'il a pu. Je suis inquiet pour la suite de la carrière de Ferguson, il a pris énormément de coups dans ce combat, et il était dans un état calamiteux à la fin... On ne le verra probablement plus contre Khabib, quel dommage... Mais Gaethje est un combattant incroyable, j'avais suivi quelques uns de ses combats avant qu'il n'arrive à l'ufc, et il faisait partie des rares combattants à utiliser très efficacement les low kicks. Si Mcgregor veut combattre l'élite, il lui faudrait encore qq victoires. En plus, j'ai lu qu'il envisageait d'affronter Oscar de la Hoya en boxe anglaise (ça risque de piquer...)...
  10. Un joli combat avec un gros rythme. Les genoux piquants d'Overeem contre les scuds de Liddell. En y repensant, je ne sais pas si beaucoup de combattants ont affronté autant de tops qu'Overeem, qui a quand même eu des oppositions contre Werdum, Hunt, Dos Santos, Ngannou, Miocic, Arlovski, Struve, Nelson, Blaydes, Oleinyk, Rothwell, Mir, Lesnar, Fujita, Goodridge, Cro cop, Vovchanchyn, Buentello, Rua, Kharitonov, Minotauro, Arona, Belfort en mma... C'est incroyable, mais ça devient complètement hallucinant quand on sait qu'il a été confronté aux meilleurs en kick aussi : Aets, Saki, Spong, Hari, Feitosa, Bonjaski etc... Alors son palmares est loin d'être parfait, mais il reste un combattant très spectaculaire et met systématiquement ses adversaires en danger.
  11. Un combat vraiment très impressionnant, sans doute un des plus violent en France.... Le seul que j'ai réussi à trouver sur ces compets. Bref, ça fait un moment que je cherche des images de ces compétitions, les ultra fight Kenpokan, avec les Mihoubi, Temmar, Saioni mais c'est carrément introuvable sur le net... A cette époque j'étais du côté de Nice et on était servis avec les compétitions internationales de karate Shidokan, le tournoi des ceintures d'or en Pankido, et les compétitions de kenpokan... Finalement, il n'y avait pas de mma en France, et c'était carrément pas un cadeau pour les compétiteurs qui s'affrontaient sur des tournois avec des règles parfoizs très très (trop) libérales. J'ai le souvenir d'un gars qui en avait étranglé un autre avec sa ceinture... Sans parler des pénaltys et stomps autorisés au pankido, les combats au finish, les tueurs venus de l'Est au Shidokan...
  12. Pendant la grande époque du vale tudo, au milieu des années 90, les événements se multipliaient : événements régionaux, nationaux, internationaux. Cette grande époque vient de l'opposition entre les protagonistes de la luta livre contre ceux du jiu jitsu, qui organisèrent des événements retransmis à la tv dans les années 80, où les 2 écoles s'affrontaient. (il y a avait déjà eu des combats de Vale tudo avant avec les Gracie notamment, Zulu et d'autres pratiquants de luta livre, qui avaient déjà réussi à vaincre des Gracie). Les combattants pouvaient rapidement acquérir une certaine notoriété car ils pouvaient faire des combats réguliers, qui prenaient souvent la forme école vs école, ou la forme de tournoi. Les 2 écoles stars étaient la luta livre et le jjb. La boxe chinoise et le karate prenaient régulièrement des branlées mémorables... Ensuite, d'autres écoles viennent se greffer avec succès, comme la chute boxe, plus basée sur le striking. Bref, c'est dans ce contexte que certains champions "locaux" émergent, du jjb à la luta livre en passant par la capoiera ou la chute boxe. Un des évènements les plus spectaculaires de l'histoire du Vale tudo et le Brazilian Valetudo Fight 6, où (d'après mes souvenirs, donc, pas sûr à 100/100), il y a 3 tournois de 8 combattants : lourds, moyens, légers. C'est le championnat du brésil. Il y a notamment la participation de Wanderlei Silva dans un combat engagé !!! Mais le combat le plus intéressant est la finale du tournoi des moyens opposant Jose Pele Landi à Jorge Macaco Patino, un combat tout simplement incroyable, où tout y passe, gros takedowns, Gnp, Striking, soumission, moiments anti sportifs, et moments wtf... Je ne pense pas qu'on revoie un jour un fight aussi déjanté !!! Rien que le staredown début du combat est incroyable. Jorge Macaco Patino est un combattant redoutable de jjb qui a gagné 16 combats en 1 an (il est sorti vainqueur de 5 tournois, et a perdu en finale du 6e), qui s'est donc fait une sacrée renommée. Pele est un combattant de muay thai qui a moins d'expérience, et il arrive au tournoi avec 4 victoires, mais il a aussi une certaine renommée, car ses victoires sont très spectaculaires, dans un style muay thai bien adapté au mma (très rare à l'époque).
  13. strikeufc

    Combat Mythique en Anglaise

    D'ailleurs, Riddick Bowe a un palmares incroyable. Je me souviens de son combat contre Jose Luis Gonzales, un sacre personnage... Un combat "fun" de Riddick Bowe, la fin du premier round est incroyable, on croirait un film !
  14. strikeufc

    Combat Mythique en Anglaise

    Merci pour cette découverte, je n'avais jamais vu ce combat incroyable. Holyfield fait une performance spectaculaire étant donné la différence de poids. Il a une espèce de classe naturelle, couplée à une explosivité incroyable, qui lui ont toujours donné ce style exceptionnel. Le 10e round Sinon, un grand classique, plus récent Et puis un autre encore plus récent, sans doute un des meilleurs combats poids lourd de ces 10 dernières années
  15. strikeufc

    Combat Mythique en Anglaise

    C'est pas le combat le plus propre, mais j'ai rarement vu un combat aussi engagé !!!
  16. Au Japon, il a fait de bons combats, contre Hoost, Lebanner, Minautor, pas mal de japonais etc. Un super palmares jusqu'en 2007, aussi bien en mma(9-3) qu'en kickboxing(10-4 en 2005). Sans rire, il était vraiment effrayant !!! Je me suis penché sur la question pour essayer de comprendre ce qu'il s'est passé, je vous fais une traduction succincte de ce que j'ai lu : En fait, dès qu'il a quitté le K-1, il a commencé à perdre tous ses combats, Cro cop, pense même qu'il les perd volontairement. Selon Bob Sapp, il était mieux payé au K-1, et là, il a pas envie de risquer sa vie et de prendre trop de coups pour des petits chèques. Il dit qu'il réussit sa carrière car il gagne de l'argent. Et s'il gagne de l'argent sur un combat, c'est un bon combat (perdu).
  17. Oui, Duane Ludwig était un combattant fantastique. Au king of the cage, il avait mis des séries pieds poings comme jamais il n'y en avait eu en mma. Comme si l'école hollandaise de Kaman Dekkers Hoost de kick/muay était incarnée en Duane (merci Bas). Il faut savoir qu'au KOTC, les kos sur des kicks étaient très rares, le muay thai clinch inconnu au bataillon, la plupart des combattants étant américains et donc avec un gros background en lutte. La cage étant assez petite, cela favorise bien sûr les contacts car les déplacements sont limités, donc plus difficile pour les strikers de gérer la distance. Du coup, les performances de Ludwig en sont d'autant plus impressionnantes. Il me semble qu'il a détenu pendant assez longtemps le ko le plus rapide de l'ufc.
  18. Allez un petit dernier pour aujourd'hui, le tournoi absolute fighting championship, des combats relativement courts pour la plupart, c'est un peu bloodsport au pays des soviets. Sans doute l’événement qui a fait connaître Igor Vovchahcyn, je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler, mais il y a quand même un événement incroyable dans ce tournoi, c'est le fight entre Vov et Lima, où Lima prend un ko, et Renzo Gracie Met un gros coup de pression, comme quoi ce n'est pas fair play (lui, le pro du fair play..), et un 2ème combat a lieu entre les 2 hommes. Surréaliste !!! Des combattants comme Morais (un énorme brésilien), Mikhail Lloukine (spécialiste sambo), Maxim Tarasov (sambo) etc....
  19. Des présentations bien kitsch, un combat assez impressionnant, de part sa violence, mais surtout de la résistance des combattants. Du nhb à l'ancienne, dans une organisation à l'image de l'ufc, le world combat championship, qui a permis de faire briller Renzo Gracie (qui a d'ailleurs un comportement inacceptable sur son premier combat). C'était un tournoi de 8 combattants assez relevé, puisque participaient Ben Spijkers (médaille de bronze au jo en judo), Eric Paulson (un champion de shooto, sans doute un des combattants les plus complets de l'époque), Jerome Turcan (kickboxer célèbre en France), James Warring (ex champion du monde de boxe anglaise et kick boxing), Bart Vale (célèbre pour avoir battu Shamrock dans un combat truqué), et Fred Floyd, un habitué des Vale tudo Jean Rivière (expert en kyokushin). Tiens allez, Fred Floyd contre Jean Rivière Les combattants sont divivsés en 2 catégories, les strikers et les grapplers. Les strikers n'ont pas le droit de rester + de 2 minutes au sol et doivent obligatoirement gagner avec des frappes pendant les 2 premiers tours où ils s'affrontent entre eux (1/4 puis 1/2). Les règles sont plus libres pour les grapplers, peut être 10 minutes au sol, je ne me souviens plus. La finale oppose donc forcément un striker et un grappler. Bon pour les curieux, je mets l'event en entier ! Y a des combats assez spectaculaires dans l'ensemble, on est encore un peu dans le style versus style !!! (j'avais acheté la vhs publiée par nikko togoshu press ) Bon visionnage !!! La deuxième partie
  20. A l'époque où l'UFC tentait de faire face au Pride, il y avait quand même de sacrées oppositions. Je vais revenir rapidement sur la saga Sylvia-Arlovski. Ils se sont affrontés 4 fois, avec des résultats variés (je ne vais pas revenir dessus pour pas spoiler la vidéo), la première fois en 2005, puis 2 fois en 2006, et la dernière en 2012. C'est le deuxième combat que je vais poster, le plus spectaculaire à mon avis. Andrei Arlovski a gagné le titre interim face à Tim Sylvia par clé de cheville (après un joli down) l'année précédente, puis l'a défendu à 2 reprises contre Eilers et Buentello. Sylvia de son côté gagne lui aussi 2 combats, notamment face à Tra Telligman grâce à un high kick pachydermique qui va le mettre ko, et va donc tenter de prendre sa revanche sur Arlovski.
  21. Une des plus grosses guerres, sans doute le meilleur combat du cage rage... Grosse intensité entre 2 des meilleurs strikers du moment. A ne surtout pas montrer dans les écoles.
  22. Impressionnant l'intensité et la violence de Kimo Smith... Je n'avais pas vu ce combat, Pat Smith m'a marqué dans ma jeunesse, et il a eu un parcours assez incroyable, il a combattu en mma pendant longtemps, dans les pires évenements avec les pires règles, alternant victoires et défaites. Sinon, sur le fight Kerr Vov, Igor a vraiment été très fort mentalement, et techniquement, il a su mettre des parpains alors qu'il était dos au sol durant leur revanche, et sur les 2 combats, il a vraiment fait douter Mark Kerr.
  23. Ils se sont rencontrés 2 fois. La vidéo que tu postes est celle du 2ème combat aux us. Et pas celle pendant le Pride Open weight gp dont tu parles !!!!
  24. Tu as tout à fait raison sur les règles, j'avais trop rapidement abordé le sujet. Aussi, je partage ton avis sur des combattants un peu usés, mais je pense qu'il y a d'autres raisons... C'est amusant que tu parles de cro cop, j'ai totalement oublié d'en parler. IL est champion du Pride, au top de sa carrière en 2006 (du moins en mma), et sa défaite contre Gonzaga intervient 7 mois plus tard seulement... Et puis lui aussi il a eu à faire à beaucoup de japonais (attention, je n'ai rien contre les japonais, mais en poids lourds, c'est pas souvent les combattants les plus terrifiants).... Alors je n'ai jamais dit le niveau était meilleur à l'ufc qu'ailleurs à cette époque, car ce serait faux. Je pense que les meilleurs étaient au Pride. Mais tous les grands champions du Pride ont eu une carrière en dents de scie par la suite (toujours confrontés au très haut niveau). C'est tout ce que je dis. Ils étaient rincés ? Peut être ? Ils étaient protégés au Japon ? Peut être ? Ils avaient des palmares construits à la manière des pros en boxe anglaise ? Peut être ? On ne le saura jamais vraiment, de toute manière, c'est du passé, et ce n'est sûrement pas ce qu'on retiendra du pride fc. J'ai adoré le pride !!! Je me souviens du Pride Bushido, que je trouvais incroyable, les tournois du Pride aussi n'ont jamais été égalés , avec les finales Shogun Arona, Silva Jackson, etc. D'ailleurs, le tournoi open weight en 2000 reste sans doute leur tournoi mythique, même si j'ai préféré celui de 2003 en moyens... Le Pride "the Best" était sympa avec son ring octogonal. Les pride dynamite étaient très sympa, je crois que c'est le 1er dvd fightsport que j'ai eu. Bref, c'était une belle époque, même si ça sonnait quand même très très spectacle... (Je parle pas des combats truqués de Takada (et autres ??), des fans de catchs, des combats scandaleux de Giant Silva (et autres), des combattants japonais donnés en pâture à Cro cop et Silva, les late late stoppage, et je n'envisagerai même pas d'aborder le dopage(parce que je ne maîtrise pas le sujet)... ) Bref, on a tous adoré le pride, par contre, personnellement, je conserve un esprit critique (pas forcément négatif), qui me permet de relativiser cette instance sacrée qui est le pride auprès de beaucoup de fans mma. Je pense pouvoir expliquer cela, car comme certains (mais pas tous), j'ai découvert le mma avant l'existence du pride, de fightsport et du mma moderne. Alors oui, le pride est sans doute la meilleure mise en scène du mma, sans aucun doute. L'organisation qui a réunit le plus de grands noms à une époque, c'est certain. Mais il faut aussi ouvrir les yeux pour découvrir que nos champions chéris n'étaient pas si invincibles que ça...

© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×