Jump to content

Alf

Membre
  • Content Count

    1,323
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • IKU

    502 [ Donate ]

Reputation Activity

  1. Like
    Alf reacted to Kappa for a article, Dernière sortie pour Rumina Sato   
    Un de combattants les plus charismatiques du circuit MMA japonais, [b]Rumina Sato[/b], légende du Shooto, a pris sa retraite sportive aujourd’hui à l’issu d’un event du Shooto. Pour sa dernière apparition sur le ring du Shooto, Rumina Sato, 40 ans n’a pas combattu mais juste présent pour une cérémonie d’adieu en présence de nombreux amis pour clôturer solennellement une carrière riche en victoires et surtout une personnalité hors pair. Retour sur la vie de ce grand symbole du MMA japonais.

    [img]http://img.blog.boxerjuntaro.com/20120808_63186.jpg[/img]

    Rumina Sato a été et restera à jamais le symbole du Shooto où il a effectué l’essentiel de sa carrière, [b]refusant même à plusieurs reprises les avances d’autres grandes organisations comme le PRIDE ou l’UFC[/b]. Surnommé [b]« Moon Wolf »[/b] (loup de la lune) en raison de l’origine de son prénom, un mélange entre les mots Luna et Lupinus (respectivement « lune » et « loup » en latin) inventé par son père, cet homme a été le loup d’une seule organisation avec une ligne de conduite irréprochable qui lui a valu la sympathie des fans de MMA du monde entier. Considéré comme l’un des « 4 fantastiques du Shooto » à une époque en compagnie de Enson Inoue, Hayato « Mach » Sakurai et Noboru Asahi, Rumina Sato a débuté au Shooto en 1994 face à Michael McAuliffe qu’il bat au 2[sup]ème[/sup] round par soumission. S’en suivront alors 4 ans sans défaite mais ce qui impressionne le plus les fans de MMA de la première heure, ce sont son agressivité, son agilité et sa capacité à prendre le dessus sur l’adversaire pour le finaliser par soumission la pluapart du temps. Malgré ses deux premières défaites en 1998, Rumina marqua l’histoire du MMA au début de l’année suivante en s’imposant par une [b]Flying Armbar (clef de bras à la volée) en… 6 secondes[/b] face à Charles Taylor, la soumission la plus rapide du MMA encore à ce jour et loin d’être battue.

    [url="https://www.youtube.com/watch?v=SYnpgiDtUPI"][media]https://www.youtube.com/watch?v=SYnpgiDtUPI[/media][/url]

    Toutefois Rumina, malgré toute la renommée qu’il acquiert à cette période et en donnant une image beaucoup plus chic et glamour aux combattants, a du mal à s’imposer face à une génération montante de nouveaux talents et peine à gagner les titres qu’il mériterait tant. On retrouve parmi ces derniers des noms aujourd’hui connus comme Caol Uno, Takanori Gomi (qui l’ont tous les deux privé du titre -73kg du Shooto) ou encore Joachim Hansen et l’indétrônable Alexandre Franca « Pequeno » Nogueira. Bien que connaissant des difficultés contre les grands cadors de sa catégorie, Rumina n’hésite pas à descendre de catégorie et peaufiner sa préparation pour s’imposer contre des combattants de niveau très correct, et réussi même à s’emparer de la [b]ceinture Trans-Pacifique du Shooto en -65kg en 2005 [/b]; son seul titre de champion à ce jour, limite anecdotique.

    [media]https://www.youtube.com/watch?v=IYQBL64rnQc[/media]

    Car la suite de sa carrière s’avère beaucoup moins joyeux avec l’âge. Pendant que les champions du Shooto s’envolent vers d’autres grandes organisations (PRIDE, Hero’s, UFC et WEC) Rumina s’entête à ne combattre que dans son organisation mère, quitte à enchainer les défaites contre des combattants de haut niveau (Gilbert Melendez, Antonio Carvalho, Hatsu Hioki). Toutefois les dirigeants lui gardent une certaine confiance malgré un palmarès qui s’assombrit et lui donne une dernière chance de disputer un titre de champion en 2009 pour la catégorie -65kg, mais perd son duel face à Lion Takeshi par KO au premier Round. Toutefois sa seule consolation pendant cette période aura été son invitation au [b]Grapplers Quest[/b] en marge de l’UFC Fan Expo en juillet 2009. Convoqué personnellement par Lorenzo et Franck Fertita, très fan de son style et du personnage, il gagne son super fight par une soumission expéditive en 2 minutes face à Ulysses Gomes, pourtant vainqueur de ce tournoi à 7 reprises. Son premier geste après cette victoire aura été de saluer les dirigeants de l’UFC, présents sur les bords du tatami, et de décliner poliment par la suite un contrat à l’UFC.

    Après cela Rumina, miné par plusieurs blessures, songe à arrêter sa carrière à un moment et se concentrer d’avantage sur la formation de jeunes combattants mais reviendra en -61kg et gagnera deux combats d’affilés contre Corey Grant et Ryuta Matsune, tous deux par KO ; ce dernier étant même la dernière victoire de sa carrière. Entre 2011 et 2012 Rumina, bien qu’assurant le combat principal des event auxquels il prend part, perd ses trois combats par KO contre Masakatsu Ueda (aujourd’hui champion Bantam Weight du ONE FC), l’inconnu Nico Verresen et Hideo Tokoro qui aura été son dernier adversaire.

    [img]http://cdn.efight.jp/wp-content/uploads/2014/05/0502_shooto.jpg[/img]

    Depuis cette dernière défaite en décembre 2012, Rumina n’a disputé aucun combat et n’a pas tenu à affronter d’adversaire en guise de jubilé (contrairement par exemple à Megumi Fujii l’an dernier), se contentant aujourd’hui d’une apparition triomphale dans un [b]cérémonial dédié spécialement à sa fabuleuse carrière [/b]juste avant le main event opposant son disciple Daiki Tsuchiya à Caol Uno (victoire de Uno par décision unanime). Ses anciens rivaux Takanori Gomi et Hayato « Mach » Sakurai sont montés sur le ring pour rendre un dernier hommage à la carrière de celui qui aura été et restera le symbole du Shooto à jamais.

    A la fin de cette cérémonie Rumina prend le micro : [i]« Cela fait 22 ans depuis mes débuts professionnels au Shooto. Si j’ai pu en arriver là je pense vraiment que c’est surtout grâce à vous, à ma famille et mes partenaires d’entrainement.[/i]
    [i]Je pense que le Shooto va perdurer. Rumina Sato prend ici sa retraite mais je suis convaincu que des combattants qui ont hérité de mes gènes du combat soutiendront le Shooto. Je compte moi aussi soutenir le développement des compétitions amateurs donc je vous prie de bien vouloir encourager encore longtemps le Shooto et Rumina Sato. Merci ! »[/i]

    [img]http://cdn.efight.jp/wp-content/uploads/2014/05/DSC_1652.jpg[/img]

    Ainsi s’achève la carrière d’un grand combattant qui sera resté fidèle au Shooto et dont le style de combat aura fait l’unanimité des fans de MMA du monde entier. Désormais il pourra se consacrer plus aisément à ses autres passions que sont le surf et la culture de légumes (dont il vante souvent les mérites sur son blog) en plus de diriger son ROOTS gym. Une chose est sûre, Rumina Sato restera une légende de l’histoire du MMA.

    Edit: Ajout de la vidéo de la cérémonie

    [media]https://www.youtube.com/watch?v=KcNYTmCFhRE[/media]

    ------------------------------------------------------------------
    Par Akira "Kappa" Hattori
    twitter: @akirakappa
  2. Like
    Alf reacted to Diamond_ikusa for a article, Anthony Dizy :"J'aimerai affronter Mehdi Baghdad"   
    [i]Anthony Dizy, invaincu en MMA, spectaculaire, est l'un des meilleurs lutteurs gréco-romain en -74kg en France.[/i]


    [size=4][i][b]Bonjour Anthony, peux-tu te présenter ?[/b][/i]

    - Je suis Anthony Dizy, j'ai commencé la lutte très jeune. Je suis également combattant de MMA. J'ai un palmarès de 5 combats pour 5 victoires : 4 Victoires MMA / 1 Victoire en amateur, et 0 défaite. En MMA, je combats pour l'[size=4]Europe Top Team et [/size]le Crossfight.

    [img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/843/flhx.jpg[/img][/size]


    [i][size=4][b]Quel est ton palmarès en lutte ?[/b][/size][/i]

    [size=4]- J'ai été plusieurs fois champion de France FFL, j'ai été 3ème aux Championnats d'Europe de lutte, le niveau était très relevé.[/size]
    [size=4]J'ai été à l'INSEP, j'y retourne de temps en temps et je m'y entraîne avec mon ami Steeve Guénot. J'ai aussi été membre de l'Equipe de France. Je lutte actuellement en Division 1. Mon style est la lutte gréco-romaine.

    [img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/854/w0ul.jpg[/img]

    [i][b]Quel a été ton déclenchement pour que tu fasses du MMA ?[/b][/i]

    - J'habitais Reims et je voyais les résultats de mon ancien partenaire et ami Gor Harutunian : c'est lui qui m'a motivé à essayer, en sachant qu'il fait aujourd'hui parti du top français. La lutte est un sport primordial pour le MMA mais pas seulement.
    Il y a 3 ans, j'ai essayé plusieurs salles de MMA/Pancrace à Reims mais rien de transcendant, et j'ai eu la Chance de faire la rencontre de Thearron, il entrainait avec Cyril Guissant le responsable de l'association ABCD à l'époque. Thearron donnait le cours de Boxe Thaï ce mercredi là, en haut d'une salle de fitness. Par rapport aux autres salles, il m'a tout de suite donné envie d'aller loin. Il m'a fait rêver (rire) mais il a suivi derrière.
    Il m'a appris les bases de la boxe, et il m'a présenté à nos amis de la Black Anaconda de Chalons pour le JJB, dont avec entre autre la ceinture noire Mohamed Dahmani : l'aventure a commencé à ce moment là.


    [i][b]Tu as tout remporté au premier round par soumission et TKO, tu es vraiment spectaculaire.[/b][/i][/size]

    [i](voir sherdog : [url="http://www.sherdog.com/fighter/Anthony-Dizy-96117"]http://www.sherdog.com/fighter/Anthony-Dizy-96117[/url])[/i]
    [size=4]J'ai eu la chance de finir vite mes adversaires, je veux juste gagner après la manière m'importe peu mais que ça se finisse vite c'est toujours mieux (rire)[/size].

    [size=4][img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/35/p0mb.jpg[/img][/size]

    [size=4][i][b]Vous avez donc créé l'Europe Top Team Reims ?[/b][/i]

    Pour s'entrainer convenablement, il fallait qu'on crée un club de MMA avec les meilleurs éléments de Reims. Au début, on était avant tout une bande d 'amis, on a créé notre association à Reims avec Poussin, Geoffroy Journet, Frédéric Coutelas, Benjamin Peresson, Olivier Hedoin, Baptiste Vaudrey, Kevin Morvan... Il y a deux ans, on a repris le nom Europe Top Team car mon manager actuel, Mickael Amon, est de l'Europe Top Team de Genève et il m'a placé au SHC. On est donc l'antenne française en ayant crée l'Europe Top Team à Reims, à la base c'était pour regrouper des amis motivés et forts dans leurs domaines, [b]aujourd'hui c'est 110 licenciés[/b].
    Avec toute la médiatisation et les résultats de nos gars et de moi-même, la ville nous a offert une belle salle où on y a installé une cage. On a également des coachs diplômés : Aymar Djoko-Poussin a le BMF 2 mention pieds-poings, moi j'ai mes diplômes d'animateur de lutte, et d'autres coachs sont diplômés. On a aussi des jeunes motivés qui font des résultats en grappling, MMA, Pancrace, et disons que c'est motivant.
    Je viens faire du sparring avec les meilleurs de notre salle et les plus expérimentés poussent les autres en haut : nos combattants professionnels sont très bons.


    [img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/842/m98h.jpg[/img][/size]

    [size=4][i][b]Raconte-nous ton premier combat, et ton stress par rapport à la lutte ?[/b][/i]

    Mon premier combat était en Amateur à Mons en Belgique le Belgium Xtrem Fight, on m'a juste appris le Jab, la distance pour rammener au sol et les blocages de Boxe, Mohamed Dahmani m'a appris les défenses au sol, j'ai gagné en amateur et j'ai aimé me battre, pas de stress particulier, je n'ai pas peur des coups et j'ai aimé la sensation.

    [img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/802/b741.jpg[/img]

    [b]Ton premier combat Professionnel, tu le fais face à Ousmane Sidibé au SHC 5, il avait 8 combats professionnels, toi 0, comment as tu pris ce combat ?[/b][/size]

    [size=4]- J'avoue que je n'étais pas forcément serein, mais au début je devais affronter Medhi Mabrouk de l'ABS Team, un mois avant l’événement, j'ai eu Ousmane en Remplacement car Medhi a eu le genou blessé, j'ai gagné au premier round, avec très peu de techniques, j'avais peut être 7 mois de boxe. On va dire que ma lutte greco, mes frappes au sol avec contrôle et le travail de BJJ m'ont beaucoup servi, mon premier combat en cage ; Ce qu'il faut savoir c'est qu'un mois avant l’événement j'étais encore dans le plâtre, je me suis blessé pendant ma préparation 3 mois avant (rire) .

    [img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/560/rgc8.jpg[/img][/size]

    [size=4][b]L'an dernier tu as remporté le G-ONE le tournoi de Grappling avancé de Atch, tu te permets de battre Walid Seghir black belt BJJ, tu fais 4 victoires et tu remportes l'or .[/b]

    Les règles FFL m'ont avantagés, c'est un plaisir de voir que j'ai pu prouver que je sais aussi grappler et être bon et m'en sortir sur le dos, le défaut de beaucoup de lutteur.[/size]

    [size=4][b]On ne te verra pas en France .[/b]

    J'ai eu des propositions de Stephane Atch pour participer à ces évènements Pancrace mais j 'aime trop les frappes au sol. Quand le MMA sera légalisé oui.


    [b]Tu es également champion de France Amateur en moins de 10 combats en Boxe Anglaise.
    Pourquoi combattre en Boxe Anglaise ?[/b]

    - Pour être le meilleur il faut combattre dans toutes les disciplines un peu pour tester, sans compétition on ne peut pas tester ce qu'on apprend à l'entrainement, j'ai 6 victoires et 1 défaite en boxe Anglaise. J'ai eu la chance de finir Champion de France 2013 en Amateur moins de 10 combats.[/size]


    [quote]
    [size=4][i][font=arial][color=rgb(62,69,76)][b]FERNAND LOPEZ entraineur du Crossfight[/b] "Ce jeune c est le futur du MMA en France ... Les gens devraient retenir son nom ... Il a les capacités de faire ce que WEIDMAN a fait ..."[/color][/font][/i][/size][/quote]
    [size=4][img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/824/q666.jpg[/img][/size]

    [size=4][b]Aujourd'hui , où t'entraines-tu et parle nous de ton programme ?[/b]

    Aujourd'hui, en préparation pour un combat, je m'entraine en lutte avec [b]Philippe Bendjoudi[/b] qui m'a suivi depuis tout jeune, je vais cette fois me préparer aussi en Boxe Thaï avec [b]Tidiani Biga[/b] du BMTC Paris, Tidiani est vraiment bon et très sympathique et un très bon entraineur, il est venu donner un stage à Reims, il est réputé, il s'est occupé de Francis Carmont et GSP pendant leur camp d'entrainement, il sait ce qu'il fait et il a beaucoup de classe A, en Anglaise je suis et je resterai avec les frères Pillon à Reims.[/size]
    [size=4]Pour le MMA je suis chez Crossfight avec [b]Fernand Lopez[/b] il est vraiment au top, il est le meilleur entraineur en France pour le MMA, il s'occupe tellement bien de moi, il a les meilleurs combattants Français, c'est mérité.[/size]
    [size=4]Pour le Grappling je suis à NRFight, [b]Nicolas Renier[/b] le maitre de la guillotine... il est vraiment trop fort.


    [b]Tu va participer au SHC 9, tu es jusque là invaincu, 4 victoires et 0 défaite, Hyram Rodriguez est très expérimenté il a une fiche positive avec une vingtaine de combats, le crains tu ?[/b]

    Il sera mon plus dur adversaire, je vais me préparer comme il faut pour montrer que j'ai progressé, le 31 mai je serai déterminé, avec Fernand Lopez pour le MMA, Nicolas Renier pour la Luta Livre, Philippe Bendjoudi pour la lutte et Guy Pillon pour l'Anglaise.

    [img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/829/rzcq.jpg[/img]

    [b]Tu es élu par les Awards du MMA Francais comme la révélation 2013, peu de personnes ont gagné un prix, es tu fier et quels sont tes projets ?[/b]

    - J'ai été agréablement surpris d’être récompensé aux côtés de Francis Carmont, Diabaté et d'autres grands noms car je ne me considère pas encore comme un des meilleurs, mais ça fait toujours plaisir.
    Mes projets, je souhaiterai rejoindre le BAMMA ou le Cage Warrior mais ça... je ne le décide pas, et pourquoi pas l'UFC plus tard... Pour le moment je me concentre sur le SHC le 31 mai.


    [b]- A 70 kg si tu devais affronter un combattant Francais qui serait t'il ?[/b]

    Si j'affronterai un Français ce sera en MMA car je ne ferai jamais de Pancrace, j'aimerai affronter [b]Mehdi Baghdad[/b] il est classé 2ème sur le site France Fight et ce serai un gros test, j'aimerai qu'un organisateur nous match, pourquoi pas au SHC 10, je vois qu'il est médiatisé et je sais que ça fera un bon combat.


    [b]Tu t'es entrainé au Tristar parle nous de cette experience .[/b]

    Le Tristar est un très bon gym surtout pour rouler avec les meilleurs du monde, Firas Zahabi est un bon coach et Eric O Keefe (coach de boxe) s'est très bien occupé de moi, malheureusement avec mon travail, et les horaires de France, je ne peux me permettre de préparer mes combats au Tristar au Canada, j'ai pu m'entrainer beaucoup avec Olivier Aubin actuellement au The Ultimate Fighter, ce fut vraiment enrichissant. Denis Kang était très généreux en technique, Nordine très gentil et très fort, et le reste vous les connaissez, Abdel Medjedoub, Francis Carmont, GSP etc j’espère y retourner un jour.

    [img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/33/lefp.jpg[/img][/size]


    [size=4][b]Quels sont tes partenaires d'entrainements actuels en France ?[/b]

    Je m'entraines à Crossfight avec Jean Ndoye, Seydina Seck, Nayeb Hezam, Sylvain Potard, etc... je me suis entrainé avec Karl Amoussou avant son dernier combat, ce sont tous devenu de très bons partenaires d'entrainement et on évolue tous ensemble.

    [img]http://imagizer.imageshack.us/v2/640x480q90/89/rck0.jpg[/img][/size]


    [size=4][b]Merci Anthony Dizy[/b]

    [b]- [/b]Merci à vous et à bientôt[/size]




    [size=4]Interview par [i]Diamond_ikusa[/i][/size]
  3. Like
    Alf reacted to Diamond_ikusa for a article, [MUAY THAI] - Guimba Coulibaly - Je veux affronter Abdallah Mabel   
    [size=4][font=arial][color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][i]Guimba Coulibaly en 2013, il devient champion de France Classe A de Muay Thai, depuis il enchaine les victoires et devient une référence nationale. Il s'entraine au BMTC, club prestigieux de Muay Thai, son entraineur a entrainé notamment GSP ou Francis Carmont.

    Je vous laisse découvrir ou redécouvrir ce talentueux Nak Muay à travers cet interview.[/i][/background][/color][/font]

    [font=arial][color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][img]https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-frc3/t1/265146_1427057412607_4634883_n.jpg[/img][/background][/color]

    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][b]IKUSA [/b]: Bonjour Guimba Coulibaly, récent vainqueur du Golden Fight 2 contre le très bon Youssef SID, peux tu te présenter un peu ?[/background][/color]

    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][b]GUIMBA [/b]: Je m'appelle Guimba Coulibaly, je suis combattant de Muay Thai à 71kg.[/background][/color]
    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)]J'ai 40 combats, 36 victoires, champion de France Classe B 2011, Champion Classe B 2012 et Champion Classe A 2013.[/background][/color]
    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)]J'ai débuté dans un club de Muay Thai dans la ville ou j'ai grandit à Reims, j'ai fait toutes mes classes D, C, B puis arrivé en A je sentais que si je ne bougeais pas pour progresser, j'allais stagner, il n'y avait qu'un seul professionnel dans la salle. J'ai donc rejoint le BMTC car Francis Carmont que je connaissais, m'a conseillé ce club et c'est un grand ami et élève de Tidiani Biga et Lass les deux entraîneurs du BMTC. Ca va faire bientôt 4 ans que je suis ici et je m'y sens vraiment bien.[/background][/color][/font]

    [font=arial][color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][img]http://www.bmtc.fr/AdminSecure_PL/Imgs/Georges-martins-2eme-tour-final-nationnal-2012-000348.jpg[/img][/background][/color]

    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][b]IKUSA :[/b] Et tes débuts au BMTC ?[/background][/color]
    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][b]GUIMBA :[/b] Arrivé au BMTC, j'étais classe A par mon ancien coach de Reims.[/background][/color]
    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)]Quand Tidiani m'a rencontré, il m'a sous classé en B en FMDA lol, mais je ne pense pas que j'avais le niveau pour concurrencer les A à cet époque, Tidiani a vu juste et je ne le regrette pas.[/background][/color]

    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][b]IKUSA [/b]: Avec qui t’entraînes-tu ? Et comment se passent tes entrainements en semaine ?[/background][/color]
    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][b]GUIMBA [/b]: Mes partenaires professionnels sont Khalid Bibi, Cedric Flament, Georges Martins, Redouane et Arezti. Je m'entraine 5 fois par semaine et quand je peux, le matin et le soir.[/background][/color]
    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)]Tidiani connait réellement le pur Muay Thai, il y a vraiment combattu. Au BMTC, on travaille le cardio et on travaille beaucoup le corps à corps thaï. Quand tu te prépares, que tu sois débutants ou pro, tout le monde t'aide, je me sens comme en famille.[/background][/color]
    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)]Voilà pourquoi j'y suis bien.[/background][/color]
    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][img]https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/v/t34/q71/s720x720/1615003_572571526169914_1617158664_n.jpg?oh=48272051f7996b097f92077040663f25&oe=52EC6BAC&__gda__=1391213271_8654bbd18894616fb25079b3001833ba[/img][/background][/color]

    [color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][b]IKUSA :[/b] Le 24 Janvier à la Courneuve tu as battu le finaliste du Wicked One, Youssef Sid, quel était ta stratégie ? Et parle nous de ce combat .[/background][/color][/font]
    [font=arial][color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][img]http://fr.muaythaitv.com/_data/fr-fr/2013/12/131224_goldenfight.jpg[/img][/background][/color][/font]
    [font=arial][color=rgb(51,51,51)][background=rgb(255,255,255)][b]GUIMBA :[/b] Je sais que Sid a un très bon genou gauche, mon coin m'a dit que je devais rester à distance et éviter ce fameux genou tout en mettant une pression à distance. Je l'ai mis au sol sur un coude retourné au deuxième round puis au 4ème il se prend un avertissement car il donne trop son dos, je suis satisfait de mon match. Je gagne à l'unanimité.[/background][/color]


    [color=rgb(51,51,51)][b]IKUSA :[/b] Le Muay Thai a de très beaux plateaux ces temps-ci et de très bons tournois, quel est ton objectif cette année ?[/color]


    [color=rgb(34,34,34)][background=rgb(255,255,255)][color=rgb(51,51,51)][b]GUIMBA [/b]: Je veux combattre les meilleurs 71kg en France et à l'étranger, j'aimerai bien participer à des tournois tels que le Thai Fight. [/color][/background][/color][/font]
    [font=arial][color=rgb(34,34,34)][background=rgb(255,255,255)][color=rgb(51,51,51)]Sinon, il y a une personne en particulier à qui je pense, j'ai toujours admiré [b]Abdallah MABEL [/b]et je le suivais alors que j'étais encore amateur, il est un grand dans le monde du Muay Thai, je souhaiterai l'affronter, peut être que vous allez me dire que je suis prétentieux mais je le respecte et ce serais pour moi une expérience de plus à mon palmarès.[/color][/background][/color][/font][/size][quote][size=4][/size]
    [size=4][font=arial][color=rgb(34,34,34)][background=rgb(255,255,255)][b]"JE VEUX AFFRONTER ABDALLAH MABEL"[/b][/background][/color][/font][/size][/quote]

    [size=4][font=arial][color=rgb(34,34,34)][background=rgb(255,255,255)][color=rgb(51,51,51)][b]IKUSA :[/b] Après ton titre de Champion de France Classe A, tu intègres le Wicked One Tournament où tu perds contre Sana Samy par arrêt de l'arbitre. Il t'a sonné des le début du match. Parles nous de ce combat.[/color]
    [color=rgb(51,51,51)][img]https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/t1/q71/s720x720/6765_546663225395829_361292221_n.jpg[/img][/color]

    [color=rgb(51,51,51)][b]GUIMBA :[/b] LoL j'ai fait une erreur pour ce combat qui m'a coûté cher. Sana Samy mérite sa victoire, mais je l'ai battu en Classe B par arrêt de l'arbitre, s'il veut bien faire la belle, je suis prêt.[/color]


    [color=rgb(51,51,51)][b]IKUSA : [/b]As tu combattu en Thailande ?[/color]
    [color=rgb(51,51,51)][b]GUIMBA :[/b] Cet été, j'ai été m’entraîner au Singpatong 3 mois, j'ai fais de très bonnes rencontres dont Damien Alamos. Il est fort, humble, gentil. Il y avait aussi Rafi Bohic. J'ai pu combattre au Patong Stadium et j'y ai gagné deux fois contre des thaïlandais renommés.[/color]


    [color=rgb(51,51,51)][b]IKUSA : [/b]Tes idoles dans ce sport ?[/color]
    [color=rgb(51,51,51)][b]GUIMBA : [/b]Bonjaski, Dany Bill, Kongsak.[/color]


    [color=rgb(51,51,51)][b]IKUSA : [/b]As tu des remerciements ou un mot pour la fin ?[/color]
    [color=rgb(51,51,51)][b]GUIMBA : [/b]Je recherches actuellement des sponsors pour m'aider, je saurai véhiculer votre marque. 2014 j'ai faim et je veux faire le pirate en relevant tous les défis qui seront devant moi, voler tous les titres.[/color][/background][/color][/font]

    Je remercie UNKUT pour leur confiance, je deviens un ambassadeur de cette marque de vêtements .
    [img]https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn2/t1/1797439_10152000607199794_813057007_n.jpg[/img]
    [font=arial][color=rgb(34,34,34)][background=rgb(255,255,255)][color=rgb(51,51,51)]Je remercie ma team BMTC, surtout mon coach Tidiani Biga, pour leur confiance et bien plus encore. Je remercie Lass, Arezti, Albert, toute l'équipe qui est derrière moi, Thearron qui a toujours été là et avec qui j'ai commencé, mes partenaires, ma famille, mes amis de Reims, ainsi que ceux qui sont là depuis le début. Et merci à Ikusa.[/color][/background][/color][/font][/size]
  4. Like
    Alf reacted to Kappa for a article, Merci Megumi Fujii !   
    Megumi Fujii, l'une de meilleures combattantes de MMA a tiré sa révérence le 5 octobre dernier à l'issu de son dernier combat. Retour en exclusivité sur sa vie et sa formidable carrière.

    [img]http://www1.cdn.sherdog.com/_images/pictures/20110720023335_110709212627.JPG[/img]

    Passer à deux doigts de la victoire. Ironiquement c’est sur cette note malheureuse et que [b]Megumi Fujii[/b] a mis un terme à sa carrière de combattante le 5 octobre dernier lors du Vale Tudo Japan 3, un événement presque organisé juste pour célébrer [b]son formidable palmarès (26 victoires et 3 défaites)[/b]. Mais voilà son adversaire Jessica Aguilar lui a malencontreusement et involontairement mis le doigt dans l’œil, dans le sens propre du terme. Deux « Eye Poke »qui égratignent la cornée de l’œil droit de Fujii, saignement, vérification du docteur et arrêt du combat entre le deuxième et le dernier round. Cinq dernières minutes qui n’auront jamais lieu, faute à pas de chance. Pourtant Fujii aurait pu remporter cette victoire si elle avait arrêté lors de la vérification de l’œil au premier round, mais la passion du MMA et sa volonté de combattre pour ses fans étaient tellement fortes qu’[b]elle a insisté pour continuer contre l'avis des médecins[/b], hélas.

    Une combattante hors norme qui part sur une défaite amère que personne n’arrive encore à digérer. Car Fujii était incontestablement la plus grande combattante que le MMA ait connue, bien avant que les Ronda Rousey, Gina Carano ou Cristiane Cyborg. Pourtant rien ne destinait Fujii à une si grande carrière, si ce n’est qu’elle a toujours été une combattante née, aussi bien sur un ring, une cage, un tatami ou dans sa vie.

    [img]http://amd.c.yimg.jp/im_siggVoMEQFgYvF4NgPlLT9WTWg---x300-y450-q90/amd/20130910-00000000-spnavi-000-0-view.jpg[/img]

    Sortie prématurément du ventre de sa mère avec seulement 1,7kg Megumi Fujii avait été placée immédiatement dans [b]une couveuse à sa naissance et aurait pu perdre la vie à tout moment[/b]. Mais Megumi a lutté pour survivre, le premier grand combat de sa vie, et est devenue une petite fille en pleine santé. A 3 ans, elle commence le judo sous l’influence de son père, 7[sup]ème[/sup] Dan, mais sa nature de gentille fille prend souvent le dessus à tel point qu’elle a refusé un jour de soumettre son adversaire sous prétexte que celle-ci se ferait frapper par son coach en cas de défaite. La petite Megumi, grande amatrice de chats, grandit tout en gardant cette humilité et cette gentillesse qui la caractérise.

    Pour ses études universitaires elle quitte sa ville natale pour s’installer à Tokyo et continue le judo. 3 fois quart de finaliste des championnats japonais de judo universitaire en moins de 52kg, elle doit néanmoins arrêter la pratique de ce sport en même temps que la fin de ses études et resta 3[sup]ème[/sup] Dan. Elle commence alors à travailler dans une agence de management pour les célébrités, une carrière qui n’a pas duré longtemps car l’amour pour les sports de combats était bien plus fort que tout. A 23 ans elle commence [b]le sambo, discipline dans laquelle elle remporte le championnat du Japon 8 années consécutives entre 1998 et 2005[/b] (et 4 fois finaliste du championnat du monde), et obtient en parallèle sa ceinture noire de JJB avec deux championnats du Japon (2002 et 2003) et deux titres de championne aux championnats panaméricains (2004 et 2006).

    [img]http://www2.cdn.sherdog.com/_images/pictures/20110102060931_101230_182052untitled.JPG[/img]

    Mais sa véritable heure de gloire arrive avec la découverte du MMA. Pour ses débuts en août 2004 au Smackgirl, organisation 100% féminine à l’époque, elle s’impose facilement en à peine 40 secondes dans le premier round face à Yumi Matsumoto. Trois mois plus tard elle gagne par décision unanime face à l’une des meilleures combattantes de l’époque, l’américaine Erica Montoya, ancien commentateur éphémère de l’UFC. Dès lors Fujii ne perd aucun combat, devient la coqueluche du public par son style de combat et ses victoires [b](16 victoires dans le premier round, toutes par soumission dont 7 en moins d’une minute !)[/b] au point d’être surnommée « la reine des victoires éclaires ». Un surnom parmi d’autres plus affectueux comme [b]« Fujimegu »[/b] mais celui qu’elle affectionnera en particulier est [b]« Mega Megu »[/b], attribué par son grand ami Josh Barnett. Smackgirl, Shooto, Bodog Fight, Jewels… les organisations s’enchainent et Fujii accumule les victoires ce qui lui vaut d’être considérée en 2009 et 2010 comme étant la [b]« Pound for Pound » féminin[/b] (meilleure combattante toutes catégories confondues) par divers médias spécialisés. Normal à l’époque avec sa vingtaine de victoires consécutives (et aucune défaite) dont 3 seulement à la décision.

    Un peu moins de réussite en kickboxing avec une défaite pour son seul combat en Shootboxing mais peu importe, en contrepartie Fujii termine 3[sup]ème[/sup] de l’ADCC en 2005 (-60kg défaite face à Kyra Gracie en demi-finale) et 2007 (-55kg) et remporte également deux fois le Smackgirl Grappling Queen Tournament en 2006 et 2007 ; ses seules titres en professionnel.

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=iVCI2Jgu0zU[/media]

    Mais à la fin de l’année 2009 le doute s’installe : les principales organisations japonaises de MMA disparaissent. Les combattantes peinent à exprimer leurs talents d’autant plus que les grosses écuries comme le DREAM ou l’UFC étaient réticents aux combats féminins. [b]Fujii s’est retrouvé dans une impasse et avoue même avoir songé à tout arrêter[/b]. Mais coup du sort le Bellator, deuxième organisation aux Etats-Unis, la contacte en vue de son tournoi féminin en 115 lbs (52kg). Changement de cap, de continent et direction les Etats-Unis pour Fujii qui effectue une entrée fracassante au Bellator avec une victoire par TKO, la première de sa carrière, sur Sarah Schneider, puis en battant respectivement Carla Esparza (quart de finale) et Lisa Ellis (demi-finale) par clef de bras lors du tournoi féminin. Le public adore son style, sa bonne humeur et... sa tablette de chocolat abdominale. En finale Fujii est logiquement donnée favorite face à Zoila Frausto mais trop grosse pression ou stratégie payante de son adversaire qui lui assène dès le premier round un high kick sur le visage. Fujii pousse avec son style toujours aussi agressif mais Frausto résiste et le combat se termine. Décision partagée 2-1 et victoire attribuée à Frausto alors même que les commentateurs du Bellator et une grande partie du public voyaient la victoire de Fujii. La série de 22 victoires consécutives s’est arrêté ce soir d’octobre 2010 sur cette [b]défaite (très) controversée[/b]. Un choc pour bons nombres de fan de MMA.

    Une première défaite qui a été sans aucun doute un tournant de sa carrière mais Fujii ne baisse pas la tête en affirmant que [i]la défaite était dû au fait qu’elle n’a pas été assez forte et que les 5 mois qu’elle a passé pour ce tournoi lui avaient redonné goût pour le MMA[/i], elle qui pensait tout arrêter. Fujii continue de combattre après cette déroute mais malgré ses trois victoires (Emi Fujino, Mika Nagano et Karla Benitez) seule la dernière a été par soumission, sa marque de fabrique. Mai 2012, retour au Bellator pour affronter dans un combat sans titre l’américaine Jessica Aguilar et nouvelle défaite, la deuxième de sa carrière, mais cette fois-ci sans conteste par décision unanime. Fujii a 38 ans et sa combativité n’est plus comme avant et songe de plus en plus à sa retraite sportive.

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=23QcDMTOaV0[/media]

    Mais avant cela, le 24 décembre 2012, au Vale Tudo Japan 1, elle affronte l’autre meilleure combattante japonaise du moment, Mei Yamaguchi pour une victoire par décision unanime à l’issue d’un combat considéré comme le meilleur de l’event. Au final [b]Megumi Fujii n’aura jamais perdu contre une combattante japonaise[/b] et confirme au moins qu’elle était la meilleure dans son pays. Mais voilà un jour vient le temps où il faut savoir dire stop, de raccrocher les gants et de passer à une nouvelle étape de la vie après qu’on ait tout donné sur un ring ou dans une cage, qu’on a eu la carrière et la reconnaissance que l’on mérite. Lors de l’entracte du Vale Tudo Japan 2, Fujii fait une apparition dans la cage pour annoncer qu’elle effectuerait le dernier combat de sa carrière lors du Vale Tudo Japan 3, à la grande surprise des fans. La suite malheureuse on la connait… Mais personne ne lui en voudra, même son adversaire, Jessica Aguilar, a déclaré qu’elle ne méritait pas la victoire. Un sentiment d’inachevé restera probablement pour une meilleure fin de carrière que [b]cette pionnière du MMA féminin[/b] aurait méritée.

    Mais [b]Megumi Fujii[/b] restera une combattante dans l’âme, elle qui connait l'importance de la vie et qui se réjouit à tout moment d’avoir pu grandir en bonne santé et d’être devenue forte. La plus forte.


    [b]Bonus 1: Le combat Megumi Fujii VS Jessica Aguilar[/b]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=O5Ikv9r1eYc[/media]

    [b]Bonus 2: La cérémonie de retraite de Fujii.[/b]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=E8AiqM-kQxI[/media]

    -----------------------------------------

    Par Akira « Kappa » Hattori
    Twitter : akirakappa
    Mail : akira (a) ikusa.fr
  5. Like
    Alf reacted to Yann.B for a article, [SPOILER] Ce que je retiens de l'UFN 26 [Part 2]   
    Samedi soir, on a pu assister à l'UFN 26 qui a lieu au célèbre TD Garden, antre des Boston Celtics et des Boston Bruins, qui accueillait pour la seconde fois l'UFC (la première fois remontant à 2010 pour l'UFC 118). Le main event de la soirée opposait le brésilien Mauricio Rua à l'américain Chael Sonnen.

    [center][img]http://cdn.fansided.com/wp-content/blogs.dir/229/files/2013/06/ufconfs11poster.jpeg[/img][/center]



    [b]Voici ce que je retiens de ce gala.[/b]

    [b]Urijah Faber vs Iuri Alcantara[/b]

    Urijah Faber est un combattant qu'on ne présente plus avec un palmarès de 29-6, c'est un vétéran. Avant ce combat, il restait sur une série de 3 victoires consécutives après sa défaite à l'UFC 149 contre l'actuel champion par intérim Renan Barao, la dernière remontant à avril dernier lors du TUF 17 Finale face à Scott Jorgensen.

    Iuri Alcantara, est plutôt méconnu, mais tout de même dangereux, pour preuve sa victoire par KO face à Ricardo Lamas (maintenant challenger numéro un de José Aldo). Il arrivait samedi soir, invaincu depuis un an et avec des yeux rivés sur la ceinture de Renan Barao.


    [b]Sûrement le plus beau combat de la carte principale[/b]








    [center][img]http://cdn1.sbnation.com/uploads/chorus_image/image/18066533/20130817_jla_bt1_543.0_standard_709.0.jpg[/img][/center]

    J'ai adoré ce combat, et surtout le premier round, durant lequel le brésilien prend vite l'avantage sur son adversaire, en réussissant à prendre le dos de Faber, puis en travaillant la RNC, sans pourtant parvenir à la verrouiller...

    Alcantara a laissé passer sa chance, ensuite le combat a été à sens unique avec un Faber qui a su imposer sa lutte pour l'emporter à la décision.

    [b]Faber aka le baromètre des 135lbs[/b]

    Il ne sera sûrement jamais champion à l'UFC, mais Faber reste tout de même l'un des meilleurs de sa catégorie. En fait, quand on regarde bien, seuls les champions parviennent à le battre. Pour faire court, avant de pouvoir prétendre à la ceinture, il faut d'abord être capable de battre Urijah Faber. C'est un véritable baromètre, un combattant très complet sans aucune faiblesse, qui est dur à mettre KO ou à soumettre.

    Reste maintenant à savoir ce que Joe Silva va lui proposer, mais c'est vrai qu'un Faber vs Edgar serait un très beau combat à regarder. En effet, le pensionnaire de la team Alpha Male, a émis le souhait d'affronter l'ancien champion des poids légers... J'espère que son voeux sera exaucé!

    [b]Travis Browne vs Alistair Overeem[/b]

    Un combat de haute importance pour ces deux combattants qui restent sur une défaite face au même adversaire, à savoir Antonio Silva. Travis s'est incliné face au brésilien après s'être gravement blessé au genou lors du premier round, il était jusque là invaincu.

    Overeem, lui aussi restait donc sur une défaite par KO face au brésilien, après sa victoire lors de ses débuts à l'UFC face à Brock Lesnar. Il se devait donc de rebondir afin de conserver ses espoirs de titre.

    [b]L'arnaque Overeem se confirme[/b]


    [center][img]http://cdn2.sbnation.com/uploads/chorus_image/image/18038257/110_travis_browne_vs_alistair_overeem.0_standard_709.0.jpg[/img][/center]

    Comme à son habitude le néerlandais a bien démarré son combat, en mettant très vite son adversaire en difficulté. On a même pensé que l'arbitre allait arrêter le combat. Puis finalement, Browne parvient à se relever, "The Reem" venait de laisser passer sa chance. La suite, elle est simple, Browne tente plusieurs front kick, jusqu'à ce qu'un d'entre-eux fasse mouche, Overeem est à terre et ne se relèvera pas.

    C'est une défaite, qui prouve, une fois de plus, qu'il n'a pas le niveau pour combattre les meilleurs. C'est un bon combattant, mais ça s'arrête là. Il faisait le buzz, à l'époque où il était champion du Strikeforce, où il battait tout le monde facilement. Cependant, son combat contre Werdum était là pour prouver qu'il n'était pas au niveau d'un Velasquez ou d'un Dos Santos.

    Son cardio est quasi inexistant, et cela est grandement dû à sa prise spectaculaire de masse musculaire. Puis, on peut prendre autant de muscle que l'on veut, un menton de verre restera un menton de verre. Ne pas avoir de menton chez les poids lourd, c'est comme rouler à moto sans casque!

    Les carottes semblent bel et bien cuites pour le cadet des Overeem qui devrait vraisemblablement se faire licencier par l'UFC.


    [b]Chael Sonnen vs Mauricion Rua[/b]

    C'était le main event de la soirée, opposant deux légendes de l'UFC, l'une de par son palmarès et l'autre de par sa personnalité.

    Même Dana refuse de l'avouer, Sonnen jouait gros lors de ce combat. Il restait tout de même sur deux défaites consécutives, même si elles sont contre deux des tout meilleurs combattant de la planète, à savoir Anderson Silva et Jon Jones. Une défaite contre Shogun aurait été mal venue, surtout pour sa crédibilité, son trash-talk légendaire, aurait sans doute eu moins d'impact.

    Shogun, quant à lui, avait également impérativement besoin d'une victoire samedi soir, afin de faire taire les critiques qui l'envoient déjà à la retraite, alors qu'il n'est âgé que de 31 ans.


    [b]Waouw ![/b]

    [center][img]http://resources3.news.com.au/images/2013/08/19/1226699/731003-chael-sonnen.jpg[/img][/center]


    C'est le mot qui est sorti de ma bouche après le combat. Je dois avouer que je voyais Shogun gagner par TKO. C'est tout le contraire qui s'est passé! Jamais, même après avoir consommé des substances pas très légales, je n'aurais imaginé Sonnen dominer puis soumettre Shogun lors du premier round.

    Il a été en contrôle pendant la quasi-totalité du combat. Il ne s'est pas aventuré à échanger debout avec son adversaire. Il a fait ce qu'il sait faire de mieux, c'est-à-dire, double leg takedown puis Ground-and-Pound. Du Sonnen dans le texte.

    [b]Shogun a laissé passer sa chance quand il s'est relevé du premier takedown! [/b]

    En effet, après s'être relevé, il a lui-même effectué à son tour une très belle projection qui a surpris Sonnen. Cependant, après que l'américain s'est relevé, il n'aurait jamais du tenter une seconde protection. Il aurait simplement dû essayer de se séparer afin d'échanger debout. Mal lui en a pris, son adversaire ne s'est pas fait surprendre une seconde fois et parvint à prendre la position préférentielle.

    S'en suit un bon Ground-And-Pound made in Sonnen, Shogun se relève, oublie son cou, et se fait prendre dans une guillotine au premier round.


    Ca fait deux défaites d'affilées pour Shogun, une première dans sa carrière, mais la statistique qui fait mal, c'est qu'il n'a plus gagné deux combats de suite depuis 2009. De quoi se demander s'il est encore dans le coup, un changement s'impose en tout cas.

    En ce qui concerne Sonnen, il reste l'égal de lui-même, en nous offrant sûrement la meilleure interview d'après-combat de tous les temps au micro de Joe Rogan.


    [url="http://www.youtube.com/watch?v=xs68YQN9hq0"]http://www.youtube.com/watch?v=xs68YQN9hq0[/url][quote]
    Wanderlei Silva! Jusqu'à ce que je te rencontre, je n'aurai jamais pensé que l'on puisse tasser un tas de m*rde aussi haut...[/quote]
    Avec tout le trash-talk qu'il nous sert, on en viendrait presque à oublier que Chael Sonnen est un excellent combattant, qui connaît ses points forts et ses points faibles et qui sait exactement comment il doit combattre pour gagner. Une fois de plus, il nous a montré qu'il ne faut surtout pas le négliger.

    Cette victoire a donné un second souffle à la carrière de l'américain dont beaucoup voudrait se payer la tête (Belfort, Machida, Phil Davis et surtout Wanderlei Silva)

    On verra bien ce que l'UFC va lui proposer, une chose est sûre, on ne risque pas d'être déçu.

    [b]Mentions spéciales[/b]

    Mentions spéciales à Conor Mcgregor qui a une fois de plus impressionné face à un très prometteur Max Holloway et surtout à Michael Macdonald et Brad Pickett qui aurait sans doute mérité de figurer sur la carte principale en lieu et place de Howard vs Hall...

    Une fois n'est pas coutume, on notera l'excellent travail des arbitres qui ont tous été très bon lors de ce gala.

    C'est un Wrap ! (That's a Wrap), vous avez naturellement le droit de ne pas être d'accord :)



    Yann.B [b]IKUSA[/b] ([url="http://www.ikusa.fr"]www.ikusa.fr[/url])
  6. Like
    Alf reacted to Kappa for a article, Top 10: De la NFL au MMA   
    Le weekend dernier s'est déroulé le [b]47ème Super Bowl[/b] de l'histoire avec une victoire des Baltimore Ravens aux termes d'un match au scénario passionnant. Et parmi les champions de cette édition 2013, [b]Arthur Jones[/b], 26 ans et [b]frère de Jon Jones[/b], actuel champion Light Heavy Weight de l'UFC. Certes le Football américain est le sport le plus populaire aux USA mais Jon Jones a choisi de percer, avec tout le succès qu'on lui connait, dans le MMA. Son frère (et même ses frères si on prend en compte le troisième larron, Chandler Jones des New England Patriots) serait même aussi, voir plus fort que lui.

    En revanche de nombreux [b]footballeurs ont franchi le pas et se sont reconvertis en MMA[/b] ces dernières années mais grand joueur ne veut pas dire forcément grand combattant et vice-versa.
    Classement de ces joueurs passés d'une carrière (ou presque) en NFL pour le MMA.



    10) [b]Johnnie Morton (1994-2005, Detroit Lions, Kansas City Chiefs et San Francisco 49ers. 1 défaite en MMA)[/b]
    38 secondes, c'est le temps qu'aura duré la carrière en MMA de Johnnie Morton, pourtant [b]182 matchs en NFL et auteur de 43 Touchdown[/b] (équivalent d'un essai au Football US) dans son honorable carrière. Morton avait voulu faire du sensationnel, appâté par l'appel du K-1 qui voulait mettre en avant une ancienne star de la NFL, qui de plus est avec une mère japonaise, pour promouvoir le pathétissime [b]Dynamite!! USA[/b] durant l'été 2007. Morton se prit un KO au 1er Round face à [b]Bernard Ackah[/b], un comique ivoirien vivant au Japon et l'illusion mortonienne s'envola. Cerise sur le gâteau, Morton se fait choper pour un contrôle anti-dopage qu'il refuse après ce combat (et qu'il fera par la suite avec découverte de traces de [b]stéroïde anabolisant[/b]) et se fait suspendre indéfiniment par la Commission Athlétique de Californie, c'est à dire plus jamais de MMA et une grosse te-hon. Un gars qui n'aurait jamais dû monter sur un ring et qui aurait du se cantonner à sa mini-apparition dans le film [b]"Jerry Maguire"[/b] avec Tom cruise.

    [img]http://img164.imageshack.us/img164/4628/morton1tk9.jpg[/img]

    9) [b]Rachel Wray (Pom pom girl des Kansas City Chiefs, aucun combat en MMA)[/b]
    OK Rachel Wray n'est pas vraiment un joueur de football américain testostéroné et n'a même jamais foulé une pelouse si ce n'est avec sa troupe de [b]Pom pom girls de l'équipe des Kansas City Chiefs[/b]. Oui car Rachel Wray est la figuration sexy des terrains de football et de l'entertainment made in USA mais sa [b]passion pour le MMA [/b]prend le dessus et en décembre 2012 décide d'entamer une carrière professionnelle. Un an seulement après avoir intégré les Pom pom girls, le rêve de toutes pucelles américaines en chaleur, Rachel Wray quitte tout, troc son pompom contre des gants pour s'imposer dans la cage. [b]2 combats amateurs et 2 victoires par KO[/b] pour le moment, les hommes lui préfèrent ce courage que ses chorégraphies.

    [img]http://cdn1.elitedaily.com/elite/wp-content/uploads/2012/12/Rachel-Wray-elite-daily.jpg[/img]

    8) [b]Alonzo Spellman (1992-2001, Chicago Bears, Dallas Cowboys et Detroit Lions. 1 victoire en MMA)[/b]
    Défenseur précoce, Spellman fut l'[b]un des plus jeunes joueurs défensifs a être drafté[/b] par la NFL. Ce spécialiste en [b]"sack"[/b] (fauchage sur le porteur du ballon) aurait pu connaître une meilleure carrière si une blessure à l'épaule ne l'avait pas stoppé dans son élan. Sa tentative de come-back des années plus tard sera un échec et Spellman se tourne alors vers le MMA, une discipline dont il n,aura fait [b]qu'un seul combat, en 2006 au XFO 13[/b] en gagnant par [b]décision unanime[/b] face à Antonio Hayes. Ce sera son premier et dernier combat car Spellman, atteint de [b]troubles bipolaires[/b] connaîtra un petit séjour en prison suite à une course poursuite avec les flics. Pas de OJ Simpson bis pour le moment.

    [img]http://www.reviewjournal.com/lvrj_home/2005/Dec-16-Fri-2005/photos/2spellman.jpg[/img]

    7) [b]Michael Westbrooke (1995-2002, Washington Redskins et Cincinnati Bengals. 1 victoire, 1 défaite et 1 No contest en MMA)[/b]
    En bon [b]"Wide Receiver"[/b] (receveur) Westbrooke a essentiellement fait sa carrière au Washington Redskins pendant 6 saisons et 89 matchs. Ses [b]22 Touchdown[/b] dans sa carrière témoignent également le potentiel de ce [b]joueur populaire et vif[/b] qui s’entraînait en JJB même pendant sa carrière. D'ailleurs Westbrooke a remporté le Ie [b]championnat du monde du IBJJF en 2008 en catégorie ceinture marron[/b], un exploit qui le poussera à aller plus loin, en MMA (au KOTC) où il scorera un bilan honorable de 1 victoire, 1 défaite (face à Travis Browne) et 1 No contest face au champion de l'organisation Nick Gaston. Son apparition en tant que "justicier" dans l'émission [b]Bully Beatdown[/b] est aussi son heure de gloire; la vie après le football, le vrai.

    [img]http://a.espncdn.com/photo/2008/0415/nfl_mr_westbrook02_580.jpg[/img]

    6) [b]Wes Shrivers (2000, Atlanta Falcons. 8 victoires, 1 défaite en MMA)[/b]
    Ancien[b] "offensive tackle"[/b] (tacle offensif) des [b]Atlanta Falcons[/b], équipe qui le recruta en 2000 avec le système du Draft, Shrivers n'aura disputé que [b]3 matchs[/b] avant d'être remercié par le monde impitoyable du football américain où seul les plus forts restent. Tant pis, réorientation professionnel et [b]Shrivers devient flic[/b] mais démissionne aussi de ce boulot pour se consacrer à plein temps en MMA. Auteur de bonnes prestations dans des events de MMA locaux, Shrivers intègre le [b]TUF saison 10[/b] (Rampage VS Evans) en 2009 où il se fera éliminer rapidement par [b]James McSweeny[/b] aux termes d'un [b]combat assez discutable[/b]. Un an après il effectue son dernier combat au Strikeforce Challengers pour une ultime victoire. C'était l'histoire d'un poisseux...

    [img]http://cdn2.cagepotato.com/wp-content/uploads/shivers_episode_2.jpg[/img]

    5) [b]Marcus Jones (1996-2002, Tampa Bay Buccaneers. 4 victoires, 2 défaites en MMA)[/b]
    Non celui-là n'a aucun lien de parenté avec la famille de Jon Jones. Ancien [b]"Defensive end"[/b] Marcus Jones avait notamment été aperçu lors du [b]TUF 10[/b] (Rampage VS Evans) dans la maison des combattants, montrant un personnage sensible, limite pleurnichard qui lui a valu le surnom de [b]Big Baby[/b] et complètement à l'opposé de son image de joueur ayant disputé 85 matchs en NFL avec en prime [b]24 "sacks" et 124 "tackle"[/b] réussis. Arrivé dans le Loft Story des combattants avec un palmarès de 4 victoires (tous au 1er round) pour 1 défaite il infligera la première défaite de sa carrière à [b]Darrill Schoonover[/b] mais se fera battre successivement par deux autres anciens footballeurs américains que sont [b]Brendan Schaub[/b] (demi-finale) et [b]Matt Mitrione[/b] (finale du TUF10). Il mettra un terme à sa carrière de combattant à la fin de cette aventure, ou comment des mecs moins expérimentés en NFL l'ont achevé. Et le respect des anciens?

    [img]http://cdn2.cagepotato.com/wp-content/uploads/marcus-jones.jpg[/img]

    4) [b]Brendan Schaub (Utah Braves, Buffalo Bills. 8 victoires, 3 défaites en MMA)[/b]
    Schaub n'a jamais réellement joué en NFL, le sommum du football américain, mais a essentiellement fait sa carrière en [b]Arena Football League (AFL)[/b] chez les Utah Braves avant d'intégrer les [b]Buffalo Bills[/b] en NFL... sans jouer une seule minute. Mais Schaub a le combat dans le sang grâce à tonton ceinture noire en Taekwondo. Du coup le jeune Brendan décide de se lancer en MMA et enchaine [b]4 victoires, tous par TKO au 1er Round[/b] avant de rejoindre la maison des fous pour le [b]TUF10[/b] (Rampage VS Evans) et de s'y installer au point qu'il enchaîne trois victoires. EN finale de la célèbre émission de MMA TV réalité Schaub connait la première défaite de sa carrière face à Roy Nelson et son bide. Néanmoins, [b]finaliste[/b], ZUFFA le conserve puis Schaub répond à leurs attentes en s'imposant 4 fois de suite notamment face à [b]Gonzaga et Crocop[/b]. Malgré deux défaites par la suite et un combat en moyenne par an, Schaub a pour ambition de revenir au plus haut niveau.

    [img]http://coloradosportsdesk.com/wp/wp-content/brandon_schaub_tuf10_heavyweights.jpg[/img]

    3) [b]Matt Mitrione (2002-2006, New York Giants, Minnesota Vikings. 5 victoires, 2 défaites)[/b]
    Ancien [b]ligne défensif des New York Giants[/b], club avec lequel il a évolué pendant trois ans, Matt Mitrione a rejoint le casting du [b]TUF saison 10 [/b](Rampage VS Evans) sans la moindre expérience en combat professionnel. D'ailleurs dans l'émission de télé réalité Mitrione se révélera comme [b]le cancre du groupe[/b], mais ses résultats sportifs lui donneront raison. Bien qu'il ait perdu contre [b]James McSweeny[/b] en quart de finale du TUF, Mitrione s'impose lors de la finale contre Marcus Jones (voir juste au-dessus) mais son plus grand fait d'arme aura été de montrer à la terre entière que [b]Kimbo Slice était un escroc[/b] en le battant lors de l'UFC 113 et provoquant ainsi son renvoi de l'UFC. Une sorte de revanche sur l'émission quand on sait que [b]Kimbo était le chouchou de ZUFFA[/b] pour vendre le TUF10. Bon après ça Mitrione mène une carrière de MMA normale, entre victoires contre Hague & Beltran et ses défaites contre Kongo et Nelson. [b]Roy Nelson[/b], encore un qui était le chouchou de la prod lors du TUF 10...

    [img]http://3.bp.blogspot.com/_z66oDxdnXRM/S-T_tbpHH6I/AAAAAAAACe4/PqVMsroU6Gs/s1600/Kimbo+Slice+vs.+Matt+Mitrione.jpg[/img]

    2) [b]Herschel Walker (1986-1997, Dallas Cowboys, Minnesota Vikings, Philadelphia Eagles, New York Giants, Dallas Cowboys. 2 victoires en MMA)[/b]
    Herschel Walker est surement le footballeur américain le plus connu de cet Top 10. Outre ses [b]182 matchs disputés avec 4 clubs différents et des 82 Touchdown[/b] marqués lors de sa carrière Walker possède une renommée et une reconnaissance qu'il a acquis au cours de sa superbe carrière, apparaissant régulièrement dans les meilleurs joueurs de la saison. Mais plus que ça, Walker a eu le culot de relever [b]le challenge du MMA alors qu'il approchait les 47 ans![/b] Prévu au début pour faire partie d'une téléréalité sur le MMA (en compagnie du formidable Jose Canseco, ex-gloire du Baseball) il signa finalement avec le [b]Strikeforce[/b]. Entrainement à [b]l'AKA[/b] et premier combat contre [b]Greg Nagy[/b] où Walker montre l'agilité d'un combattant de 25 ans alors qu'il en a 48: [b]victoire au troisième round par TKO[/b]. Second combat un an plus tard en 2011 contre [b]Scott Carson[/b] à 49 piges et victoire encore une fois par TKO mais au 1er round. Pas mal pour un vieux qui n'a rien perdu de sa condition physique d'antan mais aussi bravo à un homme au grand coeur qui a [b]reversé l'intégralité de ses primes de combats à des associations caritatives[/b]. Respect à un grand monsieur du football et à un combattant de MMA maintenant.

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=hcHkmTmUwIc[/media]

    1) [b]Bob Sapp (1997-2001, Chicago Bears, Minnesota Vikings. 11 victoires, 16 défaites, 1 No contest en MMA)[/b]
    Bob Sapp n'est surement pas le combattant le plus fort de ce classement et même celui avec le plus mauvais palmarès. Mais lorsqu'on évoque [b]un ancien footballeur reconverti en combattant de MMA[/b] son nom vient de suite à l'esprit car même si Sapp est devenu un guignol, il fut un très bon combattant et le précurseur de cette reconversion du ballon ovale made in USA vers le MMA. Sa carrière en football américain n'a jamais été une grande réussite car bien qu'il ait évolué dans [b]deux équipes (Bears et Viking)[/b] Bob Sapp n'a disputé en 4 ans de carrière qu'[b]un seul et unique match en NFL[/b], d'autant plus qu'elle a été entachée par un [b]contrôle anti-dopage positif pour usage de stéroïde[/b]. Suspendu par la Commission athlétique sa carrière prend un coup de poignard, suivi d'une blessure, l'obligeant à se réorienter vers le catch puis le K-1 et le MMA. [b]Tanikawa, ancien directeur du K-1 le découvre [/b]lors d'un passage à Las Vegas et tombe immédiatement sous le charme de cet athlète et lui offre exceptionnellement un salaire pour le signer avec le K-1. Prêté au PRIDE pour quelques combats il montre tous son potentiel de [b][i]"Beast"[/i][/b] notamment avec un combat légendaire contre [b]Antonio Rodrigo Nogueira[/b]. La suite on la connait, une carrière ascendante en étant à la fois [b]star du showbiz au Japon, acteur et businessman[/b] au point de délaisser les performances sportives au placard. A partir de 2009 ou 2010 la politique du Bob Sapp change radicalement et il a compris une chose: [b]enchaîner les combats et perdre volontairement[/b] avec la renommée qu'il a acquis jusque là est le meilleur moyen pour s'assurer une retraite dorée. Résultat, [i]The Beast[/i] a perdu de sa superbe et se cantonne à un rôle de [b]loser[/b] et son palmarès en prend un sacré coup depuis 2011: [b]10 défaites d'affilés en MMA (dont 7 combats en 2012) et 1 victoire pour 5 défaites en kicboxing[/b]. Pendant ce temps son compte en banque se renfloue. Et s'il lançait une mode pour les futurs combattants en préretraite? Le football américain, c'est juste de l'histoire ancienne, sauf pour son petit apparition pour le film [b]"Mi-temps au Mitard" [/b](The Longest Yard). Et comme Bob le clame dans un interview à Gracie Mag daté dde décembre 2005, aucun lien de parenté avec la superstar du NFL, Warren Sapp, Wikipédia is a bitch!

    [img]http://seattletimes.com/ABPub/2008/02/12/2004179112.jpg[/img]

    [u]Ils auraient pu figurer dans le classement:[/u]
    [b]Rex Richards[/b] (8 victoires, 2 défaites) qui s'est tourné en MMA sans avoir jamais joué avec son club des Indianapolis Colts.
    [b]Brock Lesnar[/b] (5 victoires, 3 défaites) hélas Brock Lesnar n'a jamais joué en NFL bien qu'il ait rejoint les Minnesota Vikings en 2004. Jugé pas assez fort pour évoluer en professionnel, il disputa quelques matchs de pré-saison et fut renvoyé lui et son numéro 69 chez Vince MacMahon.

    ---------------------------------------------------------
    Par Akira "Dr.Kappa" pour IKUSA (www.ikusa.fr)
    Twitter: akirakappa
  7. Like
    Alf reacted to noxcess for a article, Mourad "Buffer" avec le dessin offert par les enfants malades à Clément Marcou   
    Clément Marcou, organisateur des évènements FMC, avait annoncé sur IKUSA (www.ikusa.fr) avoir débloqué 700 invitations pour les enfants de l'institut Saint-Pierre, les enfants de bon secours, et les sportifs handisports.

    Promesse tenue, de nombreux enfants étaient présents hier soir, tout comme des athlètes handisports.
    Clément Marcou s'est vu remettre par les enfants de l'Institut Saint-Pierre, un dessin pour le remercier de son beau geste. Il se l'est vu remettre lors d'une visite à cet hôpital pour enfants malades et handicapés, et est monté avec sur le ring lorsqu'il s'est exprimé avant l'annonce du dernier combat.

    Mourad "Buffer", le speaker officiel du FMC, pose ici avec le cadeau remis à Clément.

    [img]http://img11.hostingpics.net/pics/972970DSC04281.jpg[/img]

    Une très belle initiative de la part de Clément Marcou.

    Retrouvez les résultats de la soirée :
    [url="http://www.ikusa.fr/index.html/actu/resultats/fmc-premium-2012-les-resultats-en-direct-r1955"]http://www.ikusa.fr/...en-direct-r1955[/url]


    [i]Lucas "noxcess" C. pour IKUSA (www.ikusa.fr)[/i]
  8. Like
    Alf reacted to Kappa for a article, Mitsuhiro Ishida arrête sa carrière   
    Le combattant japonais [b]Mitsuhiro Ishida[/b] annonce aujourd'hui via son blog qu'il mettait entre parenthèse sa carrière de combattant MMA. Retour et portrait d'un graçon sympathique, timide mais un combattant doté d'une gentillesse sans égal.

    [url="http://www.youtube.com/watch?v=cUEEohyaA8Q"]http://www.youtube.com/watch?v=cUEEohyaA8Q[/url]

    [i]"Le combattant le plus timide et le plus poli de tout le circuit MMA japonais"[/i], voila comment est décrit Mitsuhiro Ishida unanimement par les journalistes de MMA japonais. Un garçon sympa certes, mais inimaginable lorsque l'on voit combattre sur un ring ou dans une cage tellement sa fougue, son agressivité et surtout son endurance sans fin s'éloigne de l'image du personnage introverti. Un style basé sur une puissance physique, atypique chez les combattants japonais plus techniques d'ordinaires et qui aura fait la marque de fabrique d'Ishida.

    Ishida, une bonne bouille d'enfant depuis ses débuts au Shooto en 2001 et qui n'aura pas changé d'un pec si ce n'est qu'il a su murir mentalement après chaque défaite et revenir plus fort. Car la carrière d'Ishida débute par une défaite, au Shooto contre Daisuke "Amazon" Sugie, ce qui le rendra plus fort et lui permettra d'enchainer 6 victoires d'affilés (ponctué par un draw sans conséquence) avant de perdre contre Vitor Shaolin Ribeiro, star du Shooto à l'époque. Cette défaite ne l'empêchera pas de continuer son ascension et parviendra même à prendre une revanche sur Sugie, son premier adversaire, avant de ré-enchainer les victoires et même de s'emparer [b]du titre de champion Welter Weight (-70kg) Pan-Pacifique du Shooto en 2006[/b].

    [img]http://www.mmaoutsider.com/wp-content/uploads/2008/11/ishida09s.jpg[/img]

    [b][size=5]Le PRIDE: Illusion et désillusion[/size][/b]

    Cette consécration le propulse immédiatement au PRIDE Bushido où il enchaine les apparitions et les victoires, la plus marquante étant surement celle obtenue face à [b]Marcus Aurelio[/b] en enchainant les Ground and Pund alors que ce dernier venait tout juste de battre Takanori Gomi, considéré comme le meilleur -73kg au monde à l'époque. Pendant ce temps le public découvre un combattant qui a le trac sur le ring pour parler au micro et qui ne cesse de répéter des remerciements en larmes après chacune de ses victoires. Ishida bat ensuite successivement [b]Cristiano Marcello [/b]avec difficulté (PRIDE Bushido 12) et [b]David Bielkheden[/b] (PRIDE Bushido 13) avant que le PRIDE ne lui propose naturellement un combat contre Gomi.

    Sommum de la consécration, le combat fait parler de lui avec d'un côté Ishida tout timide et respectueux contre Gomi, plus extraverti et un brin plus "bad boy". [b]Le rêve d'Ishida tourna au cauchemar en 74 secondes[/b], avec un contre de Gomi sur un low-kick, suivi d'un Ground and Pound. Premier KO de sa carrière et de la pire des manières, Ishida tombe dans une dépression et, démotivé, rend sa ceinture de champion du Shooto et prendra des mois avant de s'en remettre. Entre temps le PRIDE disparait, Ishida continue de s'entrainer avec ses potes Kawajiri et Sakurai au fin fond du Japon [b]mais la motivation n'y est pas[/b]. Ses parents chez qui il logeait toujours étaient content de le voir aider à entretenir le restaurant familiale mais s'inquiétaient beaucoup pour le choc qu'avait subi leur fils.

    Ishida cependant sest repris en main, grâce au soutien de son entourage. Fini de chouiner dans la chaumière familiale au milieu de ses peluches et exit sa vie de No Life pour revenir au MMA, un sport qu'il adore par dessus tout. Un retour réussi le 31 décembre 2007 lors du Yarennoka organisé par les anciens membres du PRIDE et [b]une victoire hitorique sur Gilbert Melendez[/b], invaincu à cette époque. Probablement le plus beau combat qu'Ishida ait réalisé dans sa carrière, vif et percutant, et un retour triomphant sur lui-même par-dessus tout.

    [img]http://fr.susumug.com/yarennoka/071231/susumu13.jpg[/img]

    [b][size=5]Le petit déclin vers la fin de carrière[/size][/b]

    La suite ne sera pas forcément plus joyeux. Aussi bien capable de gagner contre des combattants comme [b]Justin Wilcox[/b] (Strikeforce) ou [b]Daisuke Nakamura[/b] (DREAM 7) il arrive aussi de perdre contre un [b]Caol Uno[/b] vieillissant (DREAM 3 et la première défaie de sa carrière par soumission) ou [b]Mizuto Hirota[/b] (qui se fera casser les bras queques mois plus tard par Aoki) au Shooto. Mais son [b]second combat contre Gilbert Melendez[/b], cette fois-ci au Strikeforce en 2009 montrera que malgré ses techniques basés sur la lutte qu'il pouvait être facilement annihilé contre des combattants de classe mondiale. Un KO en trois rounds et une nouvelle grosse claque pour Ishida qui décida alors de descendre d'une catégorie, en [b]Feather Weight (-65kg)[/b] qui conviendrait plus à sa petite taille.

    [img]http://a.espncdn.com/photo/2009/0815/mma_melendez1_sw_600.jpg[/img]

    Retour au DREAM dans cette nouvelle catégorie et deux victoires successives contre [b]DJ Taiki et Wicky Akiyo[/b]. Mais le style d'IShida commence à agacer le public japonais qui critique son impossibilité à finaliser ses adversaires et ne baser son style de combat uniquement sur les tacles et les projections au sol. Bien que ce style apparait aux yeux des spécialistes comme adaptés plus au MMA mondial actuel. Ishida commence à ennuyer le public. En 2011 il subit une défaite face à [b]Joachim Hansen[/b] (DREAM Fight For Japan) puis se prend un KO mémorable contre le jeune espoir coréen, encore inconnu à cette époque, [b]Doo Ho Choi[/b]. Cette fois-ci c'en est fini, le DREAM rentre quasiment en hibernation et les autres organisations ne font plus appel à lui; Ishida a décidé de tourner une page de sa carrière. Seul réconfort de ces deux dernières années pouris: son mariage en 2011.

    Ishida restera néanmoins un très bon second comme on a pu le voir à de nombreuses reprises dans le coin de Tatsuya Kawajiri et ses potes de la T-Blood; nul doute que sa nouvelle place sera là, aux côtés des combattants pour leur donner les meilleures consignes possibles. Car Ishida aura été jusqu'à la fin de sa carrière un gars simple, courtois et passionné.

    [size=5][b]L'annonce sur son blog.[/b][/size]

    S'il n'a pas clairement annoncé sa retraite sportive, les paroles décrites sur son blog laissent penser que l'on aura très peu de chances de revoir Ishida à nouveau sur un ring ou dans une cage:

    [quote]Je voudrais vous annoncer une nouvelle qui arrive brusquement.

    Moi, Mitsuhiro Ishida j'ai décidé de mettre entre parenthèse a carrière de combattant professionnel.

    Je remercie toutes les personnes qui m'ont encouragé jusque là et les nombreux soutiens que j'ai eu durant toute ma carrirèe. Vraiment un grand merci à tous.

    Déjà 11 années se sont écoulées depuis mes débuts au Shooto. Je vous serai éternellement reconnaissant de tout le soutien que vous m'avez accordé.

    Mitsuhiro Ishida.
    [/quote]

    Ciao l'artiste!

    [img]http://www.lockflow.com/sites/default/files/news/legacy/3619.jpg[/img]

    ---------------------------------------------------------

    Par Akira "Kappa" Hattori pour IKUSA (www.ikusa.fr)
    Mail: akira (a) ikusa.fr
    Twitter: akirakappa
  9. Like
    Alf reacted to DaffyDuck for a article, Continuons Le Combat! N°4 - Le M.M.A en Asie   
    [media]http://www.dailymotion.com/video/xrb9o5_continuons-le-combats-n-4_sport[/media]

    Retrouvez également les anciens épisodes de "Continuons Le Combat!" en cliquant sur les liens ci-dessous:

    [url="http://www.ikusa.fr/index.html/actu/interview/continuons-le-combat-n%C2%B01-cyrille-diabate-r1733"]Continuons le combat N°1 - Cyrille Diabaté[/url]
    [url="http://www.ikusa.fr/index.html/actu/interview/continuons-le-combat-n%C2%B02-atch-r1754"]Continuons le combat N°2 - Atch[/url]
    [url="http://www.ikusa.fr/index.html/actu/resultats/continuons-le-combat-n%C2%B03-100-fight-11-r1771"]Continuons le combat N°3 - 100% Fight 11[/url]
  10. Like
    Alf reacted to DaffyDuck for a article, Continuons Le Combat! N°1 - Cyrille Diabaté   
    Cyrille revient avec nous sur son changement d'adversaire, son combat, sa préparation, l'avenir...

    [media]http://www.dailymotion.com/video/xqccaw_continuons-le-combat-s1e1_sport[/media]

    Cette émission vous est proposée par la rédaction d'[b]IKUSA.fr[/b], qui souhaite ainsi oeuvrer avec ses moyens à la diffusion de notre sport et ainsi soutenir les sportifs qui entrent dans la cage.

    Bon visionnage!

© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×