Jump to content

eijsberg

Membre
  • Content Count

    2,834
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    16
  • IKU

    465 [ Donate ]

Reputation Activity

  1. Like
    eijsberg reacted to Kappa for a article, Merci Megumi Fujii !   
    Megumi Fujii, l'une de meilleures combattantes de MMA a tiré sa révérence le 5 octobre dernier à l'issu de son dernier combat. Retour en exclusivité sur sa vie et sa formidable carrière.

    [img]http://www1.cdn.sherdog.com/_images/pictures/20110720023335_110709212627.JPG[/img]

    Passer à deux doigts de la victoire. Ironiquement c’est sur cette note malheureuse et que [b]Megumi Fujii[/b] a mis un terme à sa carrière de combattante le 5 octobre dernier lors du Vale Tudo Japan 3, un événement presque organisé juste pour célébrer [b]son formidable palmarès (26 victoires et 3 défaites)[/b]. Mais voilà son adversaire Jessica Aguilar lui a malencontreusement et involontairement mis le doigt dans l’œil, dans le sens propre du terme. Deux « Eye Poke »qui égratignent la cornée de l’œil droit de Fujii, saignement, vérification du docteur et arrêt du combat entre le deuxième et le dernier round. Cinq dernières minutes qui n’auront jamais lieu, faute à pas de chance. Pourtant Fujii aurait pu remporter cette victoire si elle avait arrêté lors de la vérification de l’œil au premier round, mais la passion du MMA et sa volonté de combattre pour ses fans étaient tellement fortes qu’[b]elle a insisté pour continuer contre l'avis des médecins[/b], hélas.

    Une combattante hors norme qui part sur une défaite amère que personne n’arrive encore à digérer. Car Fujii était incontestablement la plus grande combattante que le MMA ait connue, bien avant que les Ronda Rousey, Gina Carano ou Cristiane Cyborg. Pourtant rien ne destinait Fujii à une si grande carrière, si ce n’est qu’elle a toujours été une combattante née, aussi bien sur un ring, une cage, un tatami ou dans sa vie.

    [img]http://amd.c.yimg.jp/im_siggVoMEQFgYvF4NgPlLT9WTWg---x300-y450-q90/amd/20130910-00000000-spnavi-000-0-view.jpg[/img]

    Sortie prématurément du ventre de sa mère avec seulement 1,7kg Megumi Fujii avait été placée immédiatement dans [b]une couveuse à sa naissance et aurait pu perdre la vie à tout moment[/b]. Mais Megumi a lutté pour survivre, le premier grand combat de sa vie, et est devenue une petite fille en pleine santé. A 3 ans, elle commence le judo sous l’influence de son père, 7[sup]ème[/sup] Dan, mais sa nature de gentille fille prend souvent le dessus à tel point qu’elle a refusé un jour de soumettre son adversaire sous prétexte que celle-ci se ferait frapper par son coach en cas de défaite. La petite Megumi, grande amatrice de chats, grandit tout en gardant cette humilité et cette gentillesse qui la caractérise.

    Pour ses études universitaires elle quitte sa ville natale pour s’installer à Tokyo et continue le judo. 3 fois quart de finaliste des championnats japonais de judo universitaire en moins de 52kg, elle doit néanmoins arrêter la pratique de ce sport en même temps que la fin de ses études et resta 3[sup]ème[/sup] Dan. Elle commence alors à travailler dans une agence de management pour les célébrités, une carrière qui n’a pas duré longtemps car l’amour pour les sports de combats était bien plus fort que tout. A 23 ans elle commence [b]le sambo, discipline dans laquelle elle remporte le championnat du Japon 8 années consécutives entre 1998 et 2005[/b] (et 4 fois finaliste du championnat du monde), et obtient en parallèle sa ceinture noire de JJB avec deux championnats du Japon (2002 et 2003) et deux titres de championne aux championnats panaméricains (2004 et 2006).

    [img]http://www2.cdn.sherdog.com/_images/pictures/20110102060931_101230_182052untitled.JPG[/img]

    Mais sa véritable heure de gloire arrive avec la découverte du MMA. Pour ses débuts en août 2004 au Smackgirl, organisation 100% féminine à l’époque, elle s’impose facilement en à peine 40 secondes dans le premier round face à Yumi Matsumoto. Trois mois plus tard elle gagne par décision unanime face à l’une des meilleures combattantes de l’époque, l’américaine Erica Montoya, ancien commentateur éphémère de l’UFC. Dès lors Fujii ne perd aucun combat, devient la coqueluche du public par son style de combat et ses victoires [b](16 victoires dans le premier round, toutes par soumission dont 7 en moins d’une minute !)[/b] au point d’être surnommée « la reine des victoires éclaires ». Un surnom parmi d’autres plus affectueux comme [b]« Fujimegu »[/b] mais celui qu’elle affectionnera en particulier est [b]« Mega Megu »[/b], attribué par son grand ami Josh Barnett. Smackgirl, Shooto, Bodog Fight, Jewels… les organisations s’enchainent et Fujii accumule les victoires ce qui lui vaut d’être considérée en 2009 et 2010 comme étant la [b]« Pound for Pound » féminin[/b] (meilleure combattante toutes catégories confondues) par divers médias spécialisés. Normal à l’époque avec sa vingtaine de victoires consécutives (et aucune défaite) dont 3 seulement à la décision.

    Un peu moins de réussite en kickboxing avec une défaite pour son seul combat en Shootboxing mais peu importe, en contrepartie Fujii termine 3[sup]ème[/sup] de l’ADCC en 2005 (-60kg défaite face à Kyra Gracie en demi-finale) et 2007 (-55kg) et remporte également deux fois le Smackgirl Grappling Queen Tournament en 2006 et 2007 ; ses seules titres en professionnel.

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=iVCI2Jgu0zU[/media]

    Mais à la fin de l’année 2009 le doute s’installe : les principales organisations japonaises de MMA disparaissent. Les combattantes peinent à exprimer leurs talents d’autant plus que les grosses écuries comme le DREAM ou l’UFC étaient réticents aux combats féminins. [b]Fujii s’est retrouvé dans une impasse et avoue même avoir songé à tout arrêter[/b]. Mais coup du sort le Bellator, deuxième organisation aux Etats-Unis, la contacte en vue de son tournoi féminin en 115 lbs (52kg). Changement de cap, de continent et direction les Etats-Unis pour Fujii qui effectue une entrée fracassante au Bellator avec une victoire par TKO, la première de sa carrière, sur Sarah Schneider, puis en battant respectivement Carla Esparza (quart de finale) et Lisa Ellis (demi-finale) par clef de bras lors du tournoi féminin. Le public adore son style, sa bonne humeur et... sa tablette de chocolat abdominale. En finale Fujii est logiquement donnée favorite face à Zoila Frausto mais trop grosse pression ou stratégie payante de son adversaire qui lui assène dès le premier round un high kick sur le visage. Fujii pousse avec son style toujours aussi agressif mais Frausto résiste et le combat se termine. Décision partagée 2-1 et victoire attribuée à Frausto alors même que les commentateurs du Bellator et une grande partie du public voyaient la victoire de Fujii. La série de 22 victoires consécutives s’est arrêté ce soir d’octobre 2010 sur cette [b]défaite (très) controversée[/b]. Un choc pour bons nombres de fan de MMA.

    Une première défaite qui a été sans aucun doute un tournant de sa carrière mais Fujii ne baisse pas la tête en affirmant que [i]la défaite était dû au fait qu’elle n’a pas été assez forte et que les 5 mois qu’elle a passé pour ce tournoi lui avaient redonné goût pour le MMA[/i], elle qui pensait tout arrêter. Fujii continue de combattre après cette déroute mais malgré ses trois victoires (Emi Fujino, Mika Nagano et Karla Benitez) seule la dernière a été par soumission, sa marque de fabrique. Mai 2012, retour au Bellator pour affronter dans un combat sans titre l’américaine Jessica Aguilar et nouvelle défaite, la deuxième de sa carrière, mais cette fois-ci sans conteste par décision unanime. Fujii a 38 ans et sa combativité n’est plus comme avant et songe de plus en plus à sa retraite sportive.

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=23QcDMTOaV0[/media]

    Mais avant cela, le 24 décembre 2012, au Vale Tudo Japan 1, elle affronte l’autre meilleure combattante japonaise du moment, Mei Yamaguchi pour une victoire par décision unanime à l’issue d’un combat considéré comme le meilleur de l’event. Au final [b]Megumi Fujii n’aura jamais perdu contre une combattante japonaise[/b] et confirme au moins qu’elle était la meilleure dans son pays. Mais voilà un jour vient le temps où il faut savoir dire stop, de raccrocher les gants et de passer à une nouvelle étape de la vie après qu’on ait tout donné sur un ring ou dans une cage, qu’on a eu la carrière et la reconnaissance que l’on mérite. Lors de l’entracte du Vale Tudo Japan 2, Fujii fait une apparition dans la cage pour annoncer qu’elle effectuerait le dernier combat de sa carrière lors du Vale Tudo Japan 3, à la grande surprise des fans. La suite malheureuse on la connait… Mais personne ne lui en voudra, même son adversaire, Jessica Aguilar, a déclaré qu’elle ne méritait pas la victoire. Un sentiment d’inachevé restera probablement pour une meilleure fin de carrière que [b]cette pionnière du MMA féminin[/b] aurait méritée.

    Mais [b]Megumi Fujii[/b] restera une combattante dans l’âme, elle qui connait l'importance de la vie et qui se réjouit à tout moment d’avoir pu grandir en bonne santé et d’être devenue forte. La plus forte.


    [b]Bonus 1: Le combat Megumi Fujii VS Jessica Aguilar[/b]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=O5Ikv9r1eYc[/media]

    [b]Bonus 2: La cérémonie de retraite de Fujii.[/b]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=E8AiqM-kQxI[/media]

    -----------------------------------------

    Par Akira « Kappa » Hattori
    Twitter : akirakappa
    Mail : akira (a) ikusa.fr
  2. Like
    eijsberg reacted to boboss for a article, La luta livre en DVDs   
    [img]http://www.ikusa.fr/forums/uploads/499c21dcc7abe694c2af748186935fc4.jpg[/img]

    [b]Nicolas Rénier[/b] n'est plus à présenter en matière de combat au sol en Europe, il participera pour la 4ème fois au plus célèbre tournoi de grappling au monde le 19 et 20 octobre, l'ADCC.

    Une nouvelle fois, Nicolas met à votre disposition son savoir faire sur la luta livre et vous propose 3 dvds disponibles en téléchargement sur [url="https://nrfight.tv/categorie-produit/telechargements/"]son site[/url].[list]
    [*]Passages de garde
    [*]Renversements
    [*]Finalisations
    [/list]
    Bien plus qu’un simple éventail de techniques, sans liens entre elles, Nicolas Renier vous propose une réelle progression, où chaque technique est une solution à une réaction de l’adversaire afin de développer un jeu dynamique et efficace. Ainsi vous trouverez dans ce DVD des enchaînements tactiques qui s’adaptent au terrain, des principes d’action et une multitude d’angles de vues, ainsi que des séquences à vitesse réelle, puis ralenties.

    Chaque dvd coûte 24e, avec la possibilité d'acheter la trilogie pour 59e.

    Ikusa vous propose un code promotion "[b]ikusa[/b]", pour faire baisser la note de 10%.

    Bon téléchargement
  3. Like
    eijsberg reacted to Kappa for a article, Le premier combat de MMA en France: 1908   
    Voici un article passionnant sur lequel je suis tombé hier sur le (très bon) site BloodyElbow relatant peut être le premier combat de MMA connu à ce jour en France et datant du... [b]31 décembre 1908![/b]
    Voici un petit résumé (et aussi une petite analyse) de cet article (en anglais) que je tenais à vous faire partager tant l'histoire est belle et tant la France, fut un temps avait été l'instigateur d'un genre de combat entre différents genres qu'on appellerait aujourd'hui MMA et qui est prohibé.

    [b]Bravo à John S.Nash, aidé par Lucas Bourdon pour la rédaction de ce formidable article.[/b]

    [b][img]http://static.boxrec.com/wiki/thumb/6/68/SamMcVea.JPG/300px-SamMcVea.JPG[/img][/b]

    L'article original intitulé [b]"The Martial Chronicles: L'idole de Paris Versus the Fraud of London" (Les chroniques martiales: L'idole de Paris contre l'imposteur de Londres)[/b] raconte de manière très détaillée le destin du boxeur anglais [b]Sam McVea (ou Sam McVey)[/b], un des meilleurs boxeur noir poids lourd de l'époque qui s'est imposé dans le coeur du public français au début du XXème siècle au point d'être surnommé [b]"l'idole de Paris"[/b]. fort de cette popularité les promoteurs locaux décidèrent de lui organiser un combat contre un champion de monde de Jiu Jitsu, en la personne d'un certain [b]Tano Matsuda[/b], soit disant "champion du monde japonais" alors que des noms légendaires comme Mitsuyo "Conde Koma" Maeda ou Yukio Tani avait circulé. Le hic, ou plutôt l'arnaque est que ce fameux Tano Matsuda, inconnu au bataillon, n'avait naguère l'apparence ou la technique d'un Jiu Jitsuka japonais car celui-ci était... anglais; un usurpateur en somme.

    Quoi qu'il en soit la promotion du combat fut effectuée sur [b]l'opposition inédit à l'époque[/b] entre la boxe, sport noble par excellence, et le Jiu Jitsu en pleine expansion. Les billets furent vendus sans obstacles, pour 7 francs, une somme relativement élevée à l'époque et le combat fut mise en place avec difficultés. [b]Deux styles différents et des exigences diverses[/b]. Si McVea a obtenu l'autorisation de porter des gants de boxe et d'autoriser les frappes au sol, Matsuda lui a obtenu que son adversaire porte un haut de kimono.

    Le combat eut lieu au [b]théâtre Marigny le 31 décembre 1908[/b], jour sacré pour tout fan de MMA qui se posterait un siècle plus tard devant un Dynamite!! mais Paris ne vibrait que pour ce combat McVea VS Matsuda. Ce dernier, attira la curiosité du public qui vit non pas un japonais contrairement à leurs attentes mais un frêle caucasien qui n'avait nullement l'allure ni même le charisme d'un champion de Jiu Jitsu.

    [img]http://cdn1.sbnation.com/imported_assets/1428923/post-13669-131556858608_thumb.jpg[/img]

    Le combat se solda par une victoire expéditive de McVea en près [b]8 secondes[/b]: crochet gauche, Ground and Pound et arrêt de l'arbitre. [b]La boxe l'emporta sur le Jiu Jitsu[/b] et montrant en quelque sorte la suprématie des sports de combat sur les arts martiaux orientaux. McVea resta "l'idole de Paris" jusqu'à sa mort en 1921 à la suite d'une pneumonie, et fauché. Triste sort pour celui qui fut intronisé en [b]1999 dans le Hall of Fame de la boxe[/b]. Son adversaire Matsuda lui retourna dans son pays, l'Angleterre pour vivre sous son vrai nom de "Payton", et continua de mener une vie pleine de mythomanie.

    [b]1908[/b], Paris: une époque où le MMA, ou plutôt l'opposition de style ([b]"all in one"[/b] comme on le disait à l'époque) des différents sports de combats était banalisé.
    [b]1993[/b], Denver dans le colorado: Dans une cage octogonale, et pour la première édition de l'UFC, Royce Gracie montre à la terre entière la suprématie du Jiu Jitsu Brésilien en soumettant le boxeur Art Jimmerson.
    [b]2013[/b]: le MMA n'est toujours pas autorisé en France.

    [img]http://assets.sbnation.com/assets/2127449/39471819.jpg[/img]


    D'avantage de photos et de références dans le lien du texte original et saluons l'immense travail de recherche effectué par les auteurs.
    [u][b]Article original:[/b][/u] [url="http://www.bloodyelbow.com/2013/2/7/3957558/martial-chronicles-sam-mcvea-lidole-de-paris-fraud-london"]http://www.bloodyelb...is-fraud-london[/url]

    -----------------------------------------------------------------------
    Par Akira "Dr.Kappa" pour IKUSA (www,ikusa.fr)
    Twitter: @akirakappa
  4. Like
    eijsberg reacted to Kappa for a article, Top 20: Ils ont arrêté en 2012   
    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Le 2 janvier 2013[/background][/color][b] Dan Severn[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] annonçait sur son site internet qu'il se retirait définitivement du MMA à 54 ans après 127 combats (101 victoires, 19 défaites et 7 nuls) entamés en 1994. Severn voulait absolument atteindre la barre des 100 victoires dans son palmarès et aura laissé perdurer sa carrière jusqu'en 2012, harcelant même les compteurs de Sherdog pour faire valider plusieurs combats. Le sosie de Freddy Mercury, fut un temps dans sa jeunesse, aura eu ce qu'il voulait mais son corps a dit stop (son cerveau en premier), Show mustn't go on! Fini les affrontements contre les faire-valoir il est temps de se ranger discrètement tout en rentrant dans les annales du MMA.[/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Le premier grand retraité de 2013 a pourtant eu un bon nombre de prédécesseurs qui ont arrêté leurs carrières en 2012. [b]Récapitulatif et hommage à ces combattants qui ont décidé de raccrocher les Open Finger Gloves l'an dernier; une longue lignée entre Brock Lesnar (arrêt le 31 décembre 2011) et Dan Severn (2 janvier 2013)[/b].[/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]20) [/background][/color][b]Tom Deblass (9 victoires, 2 défaites depuis 2010)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]En moins de 2 ans Tom Deblass était devenu un combattant à suivre. Champion Heavy Weight et Light Heavy Weight du [/background][/color][b]Ring of Combat[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)], l'UFC lui propose un contrat tout naturellement lors de l'UFC en Suède pour remplacer au Jurgen Kruth blessé. Mais [/background][/color][b]Cyrille Diabaté lui inflige sa première défaite[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] et lors de son second combat (UFC on Fuel TV 6) b avec un ratio de striking très élevé. Démotivation et barre de l'UFC trop élevé, Deblass décide d'arrêter le MMA et promet de [/background][/color][b]revenir dans les compéts de JJB[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)].[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] suivre la voie de son maître de JJB, Ricardo Almeida, c'est à dire arrêter pour se consacrer à sa vie d'instructeur de JJB puis revenir en MMA, puis arrêter, puis revenir...[/background][/color][/font][/size]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)][img]http://www.yorkblog.com/mma/files/2012/12/tomdeblass-300x300.jpg[/img][/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]19) [/background][/color][b]Nick Denis (11 victoires, 3 défaites depuis 2006)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Le francophone Nick Denis est un [/background][/color][b]intello-combattant[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)], titulaire d'un Bachelor en biochimie il poursuit en parallèle une carrière de combattant de MMA qui lui permet de passer du KOTC au Sengoku. Mais une victoire surprenante au Bellator face à Mamalis par [/background][/color][b]une souplesse arrière combiné avec un une projection[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] lui ouvrit les portes de l'UFC. Premier combat et KO de la soirée en 22 secondes puis une défaite pour son second combat. Mais Nick Denis décèle un [/background][/color][b]problème cérébral[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] en utilisant les installations de sa fac et décide de se retirer plutôt que de continuer à se faire du mal. Dommage pour ce sosie de David Baron.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Reprendre ses études en doctorat de biochimie à l'université d'Ottawa, la classe.[/background][/color][/font][/size]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=FVEXdSOrDkU[/media]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]18) [/background][/color][b]Yoshihiro "Kiss" Nakao (9 victoires, 3 défaites et 2 No Contest depuis 2003)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Nakao n'a jamais été un combattant séduisant, sauf à deux exceptions près: [/background][/color][b]son combat contre Edson Draggo[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (PRIDE 34) qu'il a maîtrisé d'une main de maître et surtout son fameux [/background][/color][b]bisou contre Heath Herring[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (Dynamite!!2005) qui lui a valu la sympathie des Youtubeurs. Un KO avant le combat (le KO le plus bête de l'histoire du MMA selon certains) transformé en No Contest, s'il pensait refaire Brockenback Mountain, Nakao s'est trompé car le cowboy, le vrai, comme Heath Herring n'aime pas se faire violer la bouche par un type en combinaison de lutte. Ce qu'il faut retenir de ses autres combats? Rien, d'un mec capable de perdre contre Dave Herman et Antonio Silva et gagner contre Sentoryu et Choi Mu Bae.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Contrairement à ce que beaucoup ont pensé Nakao n'est pas gay, il est marié depuis 2009 et mène aujourd'hui une vie de famille saine. Mais l'histoire ne dit pas si Heath Herring lui a pardonné...[/background][/color][/font][/size]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=OIYO_Nh2vRc[/media]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]17) [/background][/color][b]Shane Roller (11 victoires, 7 défaites depuis 2007)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Malgré son nom de patin à roulette la carrière de Roller n'a pas roulé comme il le fallait. Malgré un bon début de parcours au WEC il échoua à deux doigts d'un Title Shot bien que les deux seuls combattants contre qui il a perdu s'appelaient [/background][/color][b]Ben Henderson et Anthony Pettis[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Mais une fois absorbé par l'UFC Roller passe du numéro 3 de la catégorie Light Weight du WEC à un simple combattant lambda: [/background][/color][b]2 victoires et 4 défaites[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] et l'annonce de la fin de son amour avec le MMA. Un combattant qui n'a pas su passer à la vitesse supérieure.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Enseignant en lutte pour ce triple All-American Wrestler.[/background][/color][/font][/size]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)][img]http://punchdrunkgamer.com/wp-content/uploads/2012/10/shane-roller-retirement.jpg[/img][/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]16) [/background][/color][b]Jon Olav Einemo (6 victoires, 3 défaites depuis 2000)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Ceinture de noire de JJB, le norvégien Jon Olav Einemo a cette particularité d'être [/background][/color][b]le seul grappler à avoir battu Roger Gracie lors de l'ADCC[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] et d'être l'un des rares européens (avec le russe Barkalaev) à avoir gagné un titre dans cette compétition (ADCC 2003) dominé par les américains et les brésiliens. Mais sa carrière entamé en 2000 a souvent été [/background][/color][b]marqué par des blessures ou des infections bactériennes[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] qui l'ont freiné dans sa carrière. D'ailleurs après son seul combat au PRIDE 31 puis un combat aux Pays-Bas (2H2H), 5 ans se sont écoulés avant de pouvoir signer à l'UFC. Il tentera de montrer qu'il n'a rien perdu de son sol mais Dave Herman et Pedro Rizzo l'arrêteront. Einemo décide de raccrocher avec beaucoup de regrets pour une carrière qui aurait mérité un meilleur sort.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Contribuer au développement du MMA dans son pays natal, la Norvège, où le MMA est interdit. Bonne chance, en France on sait ce que c'est.[/background][/color][/font][/size]

    [img]http://www.mmabay.co.uk/wp-content/uploads/2011/09/Jon-Olav-Einemo.jpg[/img]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]15) [/background][/color][b]Rich Clementi (45 victoires, 22 défaites et 1 nul depuis 1999)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Un vétéran du MMA et un baroudeur qui aura combattu sur quasiment tous les continents, cet [/background][/color][b]ancien officier de la Navy[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] avait été mobilisé après le 11 septembre 2001 et oeuvrait pour sa patrie en même temps que sa carrière de combattants. Rien à dire, Clementi livrait toujours des combats acharnés qui ont fait sa réputation. Son heure de était probablement sa période[/background][/color][b] UFC en 2008[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)], organisation qui le remercia après deux défaites comme bon nombre de combattants. Le Bellator l'avait recueilli et en avait fait un des combattants vedettes de son tournoi Light Weight mais son dernier combat contre Marcin Held qui lui détruit sa cheville gauche. [/background][/color][b]Bilan: opération, indisponibilité de deux ans et annonce de la fin de carrière via Facebook[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Ciao l'artiste![/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Rééducation, rééducation et rééducation. Ah oui et gérer son "Rich Clementi's Gladiator Gym" en Louisiane. Narcissique.[/background][/color][/font][/size]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][img]http://fr.susumug.com/ufc/071229/susumu14.jpg[/img]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]14) [/background][/color][b]Duane "Bang" Ludwig (21 victoires - 14 défaites depuis 2000)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Kickboxeur reconverti en MMA (43 victoires, 7défaites et 1 nul ,en kickboxing) "Bang" comme on aime à l'appeler raccroche les gants après trois défaites consécutives à l'UFC dont les deux derniers face aux British dan Hardy et Che Mills. Il peut désormais profiter de sa retraite pour militer et faire reconnaître sa victoire contre Jonathan Goulet (UFN3, 2006) comme étant officiellement [/background][/color][b]le KO le plus rapide de l'histoire de l'UFC[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]: 6 secondes et pas 11![/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Un poste assuré en tant que [/background][/color][b]coach de la Team Alpha Male[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] pour rejouer le remake du Hobbit dans le rôle de Gandalf avec les nains Urijah F., Joseph B. et Chad M.[/background][/color][/font][/size]

    [img]http://cdn.bleacherreport.net/images_root/slides/photos/001/707/142/LudwigV5HedgesZuffa_display_image.jpg[/img]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]13) [/background][/color][b]Murilo Bustamante (15 victoires, 8 défaites et 1 nul)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Eh oui messieurs, mesdames, le professeur Bustamante combattait encore à [/background][/color][b]46 ans[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] et toujours avec sa toison sur le torse alors que tout le monde pensait rangé depuis des années. Très loin de son niveau d'[/background][/color][b]ex-champion Middle Weight de l'UFC (2002) ou de finaliste du PRIDE Welter Weight GP (2005)[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Bustamante n'a pas eu besoin d'être placé sous respirateur artificiel pour effectuer ses derniers combats malgré une défaite contre Jesse Taylor en 2010 par abandon (épuisement) puis une victoire en 2011 contre Dave Menne... qu'il avait battu en 2002 pour gagner son titre Middle weight de l'UFC! L'histoire se répète. Ah oui et autre surprise, Bustamante évolue à la [/background][/color][b]Brasilian Top Team[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)], eh oui ca existe encore![/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] A-t'il déjà été autre chose qu'instructeur de JJB? Professeur Bustamante compte continuer ses compétitions en MMA.[/background][/color][/font][/size]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)][img]http://braziliantopteam.com/wp-content/uploads/2012/06/master-murilo-bustamante-btt07.jpg[/img][/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]12) [/background][/color][b]Mitsuhiro Ishida (20 victoires, 8 défaites et 1 nul depuis 2001)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Le petit Ishida avait un [/background][/color][b]cardio interminable[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] mais sa carrière elle s'est terminée. Bien qu'il ait affirmé sur son blog qu'il mettait sa [/background][/color][b]carrière en "suspend"[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] le manque d'offre et la flemmardise des organisations japonaises l'ont lassé. D'autant plus que ses résultats ne suivaient plus avec les défaites et un style de combat [/background][/color][b]Lay and Pray incompris par le public japonais[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Dommage pour un combattant qui était le feu follet du PRIDE Bushido avant de se faire éclater par Gomi et de tomber dans une déprime inconsolable. [/background][/color][b]Ishida est mentalement faible, la faute à sa gentillesse exacerbée et son honnêteté[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] à tel point que le jour de l'annonce de sa retraite il prit la peine de répondre à tous les messages Twitter. [/background][/color][b]Et Pour Ikusa il remerciait les fans français de leurs soutiens. Un mec bien[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)].[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Coach et partenaire d'entrainement de Kawajiri à moins qu'il compte reprendre le restaurant familiale. Ishida s'est marié l'an dernier et c'est sa seule consolation...[/background][/color][/font][/size]

    [img]http://www.tapology.com/system/letterbox_images/409/default/wide.jpg[/img]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]11) [/background][/color][b]Jason "Mayhem" Miller (28 victoires, 9 défaites et 1 nul depuis 1998)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Le taré du MMA tire sa révérence après avoir encore fait parler de lui pour des [/background][/color][b]raisons extra-sportives[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. D'abord il tente d'étrangler sa soeur et se fait embarquer par la police, puis [/background][/color][b]arroser l'intérieur d'une église, à poil, avec un extincteur[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] avant de se friter avec le père Dana White sur Twitter, telles furent les exploits de "Mayhem" en 2012 car son seul combat s'est terminé par une [/background][/color][b]défaite contre CB Dollaway[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Il faut dire que les prestations sportives de Miller ces dernières années ne furent pas brillantissimes, éclipsées surement par les prestations télévisuelles en tant que présentateur chez [/background][/color][b]Bully Beatdown ou en tant que coach au TUF 14[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Mais Mayhem a su garder cette passion du MMA malgré sa folie, comme lors qu'il devient le premier combattant à soumettre Sakuraba au DREAM 16 et qu'il pleure sur le ring après cet exploit. Son retour à l'UFC en revanche ne fut pas un grand succès et le grain de folie l'emporta sur la prestation sportive.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Animateur radio ou TV. Tant qu'il peut assurer le spectacle les chaînes sont preneurs.[/background][/color][/font][/size]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=UsOBzsEGk-g[/media]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]10) [/background][/color][b]Cole Konrad (9 victoires, 0 défaite depuis 2010)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Probablement [/background][/color][b]le plus grand gâchis de 2012[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Cole Konrad était le grand champion de lutte (champion universitaire aux USA en 2006 et 2007) dont on attendait les débuts en MMA d'autant plus qu'il était le [/background][/color][b]partenaire d'entrainement de Brock Lesnar[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Avec un tel CV les organisations lui ont naturellement fait les yeux doux mais c'est le [/background][/color][b]Bellator [/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]qui a réussi à le draguer en l'intégrant dans [/background][/color][b]le tournoi Heavy Weight[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] que Konrad remporte haut la main et de défendre son titre une fois. Mais en septembre dernier il décide soudainement de mettre un terme à sa carrière en MMA à 28 ans et de rendre son titre Heavy Weight, s'en allant ainsi avec un [/background][/color][b]palmarès invaincu[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Du gâchis on vous dit.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Un poste de trader financier assuré après l'arrêt de sa carrière au sein d'une entreprise alimentaire située dans le Minesota. WTF?[/background][/color][/font][/size]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)][img]http://prommanow.com/wp-content/uploads/2010/10/cole-konrad-winner.jpg[/img][/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]9) [/background][/color][b]Mark Hominick (20 victoires, 12 défaites depuis 2002)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Invaincu en kickboxing (21 vcitoires) Hominick fait ses preuves en MMA, au TKO puis au WEC et enfin à l'UFC au point d'[/background][/color][b]affronter le champion Feather Weight, Jose Aldo[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] en 2011 (UFC129). Mais hélas le début de la fin a sonné car si Hominick s'en sort avec une énorme bosse digne de Jérome Le Banner face à Cyrille Abidi (K-1 Paris 2005), ses combats suivants face à [/background][/color][b]Korean Zombie (KO en 7 secondes)[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)], Eddie Yagin et Pablo Garza se solderont tous par des défaites. 4 défaites = renvoi de l'UFC mais en Hominick préfère anticiper et annoncer sa retraite à seulement 30 ans.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Continuer à s'impliquer dans le MMA mais en attendant il profite de la naissance de sa deuxième fille et peut aussi continuer à lutter contre la violence des enfants (bully) en compagnie de Matt Mitrione ou Sean Pierson.[/background][/color][/font][/size]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)][img]http://a.espncdn.com/photo/2011/1205/mma_g_hominick_gb1_576.jpg[/img][/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]8) [/background][/color][b]Volk Han (21 victoires, 8 défaites et 1 nul depuis 1995)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]De son vrai nom [/background][/color][b]Magomedkhan Gamzatkhanov[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (!!!), le Volk (le loup) du Daguestan a été l'un des premiers combattants à introduire le Sambo en MMA et de fonder la [/background][/color][b]Russian Top Team[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)], équipe remplie de mystérieux combattants. Han arrêta sa carrière en 2001 officiellement après de nombreuses années au sein de la [/background][/color][b]RINGS[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] mais pour son ami de longue date, Akira Maeda, fondateur de la RINGS il décida de refaire une dernière pige en décembre 2012, à 51 ans, dans les règles traditionnelles avec Rope Escape et tout les autres tralala qui fit la beauté de cette organisation japonaise dans les années 90. Han ne fut pas ridicule face à Funaki, tenta ses fameux clefs de chevilles mais aucun vainqueur ne fut déclaré. Mais le Volk a eu droit à [/background][/color][b]une cérémonie de retraite de rêve[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)], et versa même quelques larmes. Pour finir avec une anecdote et pour illustrer le charisme de Volk Han, en 2000, un jeune combattant qui l'a vaincu vint lui demander discrètement un autographe à la fin de leur combat, ce dernier s'appelait Antonio Rodrigo Nogueira.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Entraineur en Sambo et MMA, il devrait passer le relai à son fils, aujourd'hui âgé de 13 ans et déjà 1m87... Au fait a-t-on des nouvelles de Volk Ataev, le fils spirituel?[/background][/color][/font][/size]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)][img]http://sports.c.yimg.jp/spnavi/photo/fight/201212/16/20121216134.jpg[/img][/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]7) [/background][/color][b]Aleksander Emelianenko (21 victoires, 6 défaites depuis 2003)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Le petit frère de Fedor Emelianenko, plus grand par la taille a décidé de suivre la voie tracée par son frère en arrêtant sa carrière en décembre dernier. La faute à [/background][/color][b]une rumeur d’hépatite B ou C[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] qui le poursuit depuis des années et qui le rejette des plus grandes organisations de MMA. Seule le M-1 a été charitable mais [/background][/color][b]une dernière défaite contre Jeff Monson[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] en décembre dernier et le contrat est rompu. Pas possible d'aller voir ailleurs le talent d'Aleksander n'aura jamais pu éclore et sera toujours resté dans l'ombre de son frère. Vilain petit canard tatoué![/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Coacher les talents de l'avenir dans un gym et puis au passage essayer de rétablir son honneur sur les prétendues rumeurs de maladie. Puisqu'il le clame...[/background][/color][/font][/size]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)][img]http://cdn3.sbnation.com/uploads/chorus_image/image/5276557/alexemelianenkom1.0_standard_352.0.jpg[/img][/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]6) [/background][/color][b]Kenny Florian (14 victoires, 6 défaites depuis 2003)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]"KenFlo" a tout fait à l'UFC. Entré par le biais du premier TUF Florian n'a pas remporté le tournoi Middle weight mais a laissé une bonne impression avant de descendre en Welter Weight, puis en Light Weight où [/background][/color][b]il dispute par deux fois un combat pour le titre[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] mais tous perdus (contre Sean Sherk et BJ Penn). Pas de bol, encore un régime et une descente de catégorie pour se retrouver en Feather Weight et disputer un [/background][/color][b]Title Shot contre Jose Aldo[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]; re-défaite, retraite et Kenflo ne sera jamais champion. 3 Title shots perdus, un record peu valorisant qu'il partage avec Pedro Rizzo. Pourtant Florian a gagné 7 combats par soumission (2ème record de l'UFC) et [/background][/color][b]sa gestion intelligente des duels[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] lui a valu d'être considéré comme un stratège apprécié par les fans. Aujourd'hui KenFlo arrête mais ZUFFA le garde comme un employé.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Intéressé par le journalisme, le sosie de Ben Stiller a été promu commentateur par ZUFFA lors de nombreux UFN, WEC et UFC. Aujourd'hui il présente UFC Tonight sur Fuel TV. Comme quoi ZUFFA réalise vos rêves...[/background][/color][/font][/size]

    [img]http://1.bp.blogspot.com/_KJKyqWeVDHw/SnhgYKHu3TI/AAAAAAAAB3k/Zsf3m3l9yvk/s400/Kenny+Florian.jpg[/img]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]5) [/background][/color][b]Kazuo Misaki (25 victoires, 11 défaites et 1 No Contest depuis 2001)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Ancien vainqueur du[/background][/color][b] PRIDE Welter Weight GP en 2006[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] à la surprise générale après avoir éliminé successivement Phil Baroni, Dan Henderson et battu Denis Kang en finale en profitant de la blessure de Paulo Filho, Misaki s'est forgé une réputation de combattant charismatique. Mais il se fait surtout connaître pour avoir [/background][/color][b]fracassé le nez d'un Akiyama[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (pas encore si sexyama) haï par tout le MMA japonais après sa tricherie face à Sakuraba un an avant (Akiyama s'était enduit une crème glissante). Dès lors Sengoku et Strikeforce lui donnent une place d'honneur et malgré quelques combats épiques (face à Jorge Santiago par deux fois ou face à Paul Daley) Misaki traîne une vieille blessure qui le contraint à stopper sa carrière [/background][/color][b]même pas sur un combat officiel mais d'exhibition face à son pote Akihiro Gono[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Sa seule erreur de parcours a été sa fuite en voiture après avoir percuté un passant à Tokyo.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Entraîner dans le gym qu'il a monté, peut être qu'il arrêtera la prise de stéroro... (eh ben quoi, on peut balancer maintenant non?)[/background][/color][/font][/size]

    [media]http://www.youtube.com/watch?v=I8elJu57V-Q[/media]

    [size=3][font=verdana, geneva, sans-serif][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]4) [/background][/color][b]Stephan Bonnar (15 victoires, 8 défaites depuis 2001)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]L'homme du renouveau de l'UFC ou celui qui grâce à son [/background][/color][b]combat épique face à Forrest Griffin lors de la finale du TUF saison 1[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (combat de l'année en 2005) a réussi à conquérir un public nouveau et acquis à la cause de l'UFC. Dana White a toujours exprimé sa gratitude envers ce fait et a toujours conservé Bonnar au sein de la maison UFC, lui attribuant même une place de [/background][/color][b]commentateur du WEC[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Mais les résultats sportifs ne suivent pas toujours au pont de perdre contre un grandissant Jon Jones (UFC94) ou un vieillissant Mark Coleman (UFC100) mais sa persévérance paiera et comme un cadeau de départ, [/background][/color][b]Dana White lui donnera un combat pour le titre face à Anderson Silva[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Bonnar perdra par TKO au 1er Round face à l'invincible Spider mais sa décision d'arrêter en cas de défaite avait déjà été prise avant. Et quitte à faire la nique à la Commission athlétique qui le suspendra pour un [/background][/color][b]test anti-dopage positif à la Drostanolone[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)], Bonnar s'en alla, la tête haute fier d'avoir contribuer à la renaissance de l'UFC.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Dana White l'aime, ZUFFA l'aime, les fans l'aiment. Pas de problèmes pour retrouver une reconversion TV au sein d'émissions consacrées au MMA.[/background][/color]

    [img]http://cdn2.sbnation.com/uploads/chorus_image/image/1183535/003_stephan_bonnar.0_standard_352.0.jpg[/img]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]3) [/background][/color][b]Tito Ortiz (16 victoires, 11 défaites et 1 nul depuis 1997)[/b]
    [b]Le combattant symbole de l'UFC [/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]a pris sa retraite après 15 ans de bons et loyaux services au sein de l'organisation à laquelle il est resté fidèle toute sa carrière si on excepte une légère infidélité avec NHB en 1997. Bien que son histoire d'amour avec l'UFC n'ait pas toujours été au beau fixe comme avec cette fâcheuse tendance à se crêper le chignon avec le père Dana White, sa "Bitch" comme ce fut écrit sur son T-shirt, Tito est le combattant qui a disputé [/background][/color][b]le plus grand nombre de combats à l'UFC (27)[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] avec à la clef un [/background][/color][b]titre Light heavy Weight défendu 5 fois consécutivement[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Tito aura affronté les plus grands et les plus forts (Randy Couture, Ken Shamrock, Chuck Liddell etc.) mais son combat en 2006 contre Forrest Griffin restera probablement l'un des plus beau combat de l'UFC. Malgré une dernière victoire en 2011 contre Ryan Bader après 5 ans sans gagner, Tito enchaîne deux défaites et son ultime re-match contre Griffin le convaincra de raccrocher les gants. L'aventure UFC se termine par un [/background][/color][b]Hall of Fame[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] mais Tito est définitivement rentré dans la légende du MMA. Ciao champion.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Acteur, propriétaire de gym ou gérant de la marque Punisher, la grosse tête de Tito sera toujours associé à l'image de l'UFC. Et même si Dana White semble s'être réconcilié Tito ne semble pas avoir envie de rejoindre l'encadrement de l'UFC et mène sa vie de Hall of Famer.[/background][/color]

    [img]http://cdn2.sbnation.com/fan_shot_images/153748/ufc121_weighin_28.jpg[/img]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]2) [/background][/color][b]Matt Hughes (45 victoires, 9 défaites depuis 1998)[/b]
    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]Personne ne savait réellement si Matt Hughes combattait encore ou non; même pas lui. C'est en 2012 qu'[/background][/color][b]il reconnut dans un journal local de l'Etat de l'Iowa, le "Daily Gate City" que sa carrière était définitivement terminée[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Un gros choc pour le monde du MMA et surtout un traitement indigne de la part de ZUFFA pour une fin de carrière d'un aussi grand combattant. Oui car Hughes est l'homme de tous les records et d'un palmarès qu'il a forgé dans la catégorie [/background][/color][b]Welter Weight de l'UFC qu'il a archi-dominé[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] avant l'arrivée d'un talentueux gamin aux initiales de GSP. Considéré pendant un moment comme le meilleur Pound for Pound dans sa catégorie en gagnant par [/background][/color][b]deux fois la ceinture Welter Weight de l'UFC[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (UFC 34 face à Carlos Newton et UFC 50 face à GSP) et en [/background][/color][b]la défendant 7 fois[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)], un record qu'il partage aujourd'hui avec George Saint-Pierre. Mais Hughes c'est aussi le [/background][/color][b]plus grand nombre de victoires à l'UFC[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (18), le deuxième plus grand nombre de combats disputés à l'UFC (25), le [/background][/color][b]seul combattant à avoir soumis GSP[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (UFC 50), un statut d'entraineur un peu catho intégriste lors du TUF saison 5, une autobiographie à succès ([/background][/color][i]"made in America"[/i][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]) en 2008 et enfin, [/background][/color][b]Hall of Famer de l'UFC[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] depuis 2010 et à juste titre. Mais bon à 39 ans et ses deux derniers défaites contre Koshcheck et BJ Penn ont montré ses limites; et Hughes se retira avec panache.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Tellement de possibilités mais avec tout ce qu'il a récolté à l'UFC Hughes peut se permettre une pause bien méritée.[/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)][img]http://hollywoodnose.com/images/net_worth1/matt-hughes-wealth/matt-hughes-net-worth.jpg[/img][/background][/color]

    [color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]1) [/background][/color][b]Fedor Emelianenko (35 victoires, 4 défaites et 1 No contest depuis 2000)[/b]
    [b]The man, the legend[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Pas assez de mots pour décrire réellement ce que Fedor Emelianenko représente pour le MMA, lui qui a débuté sa carrière par le Sambo et le judo avant de se lancer dans le grand bain du MMA avec [/background][/color][b]la RINGS et ensuite le PRIDE[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] où il accumulera les victoires et les [/background][/color][b]combats légendaires (Nogueira par deux fois, Fujita, Crocop, Schilt, Randelman)[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] pour devenir le Pound for Pound et probablement le plus grand combattant de tous les temps aux yeux de nombreux observateurs. Malheureusement la disparition du PRIDE le fera bourlinguer un peu partout dans les organisations qui petit à petit disparaissent, qu'il s'agisse du [/background][/color][b]Bodog, d'Affliction ou du Strikeforce[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]. Mais Fedor ne signera jamais au sein de la plus grande organisation du monde qu'est l'UFC, malgré un contrat mirobolant comme jamais vu auparavant et malgré toute l'insistance de Dana White qui au fond de lui le désirait plus que tout. La faute à l'entêtement de Fedor ou à sa Team de management, M-1 Global avec l'inamovible [/background][/color][b]Vadim Finkelstein[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]? Personne ne saura mais tout le monde restera sur la faim. Malgré ses 3 défaites consécutives au Strikeforce durant ses derniers combats [/background][/color][b]on retiendra surtout les 35 autres victoires[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] qui ont marqué [/background][/color][b]toute une génération de fans qui ont découvert et aimé le PRIDE ou plutôt le MMA [/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)]grâce à son talent, son charisme silencieux et sa puissance. Fedor était l'essence même de tout ce que l'on aimait dans le MMA. Le dernier Empereur se retira et vive l'Empereur.[/background][/color]
    [u]Sa vie après le MMA:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] Sa relation d'amitié avec Vladimir Poutine pourrait le propulser à n'importe quelle poste à responsabilité en Russie mais Fedor a décidé de s'occuper avant tout de sa famille, ses deux filles avant d'envisager une reconversion concrète. Révérence![/background][/color]

    [img]http://93.img.v4.skyrock.net/2499/15172499/pics/475882664_small.jpg[/img]

    [u]Ils auraient pu figurer dans la liste:[/u][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] [/background][/color][b]Akihiro Gono[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (a raccroché avant d'annoncer lors du jubilé de son pote Misaki qu'il revenait en MMA en 2013),[/background][/color][b]Jurgen Kruth[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (vétéran du K-1 encore en vie, il se désiste pour ses 2 combats avec l'UFC et prend sa retraite sans fouler une seule seconde l'octogone), [/background][/color][b]Nick Diaz[/b][color=#000000][background=rgb(252, 252, 252)] (retraité en 2012 mais l'appât du gain et du titre face à GSP auront le dernier mot, destination UFC 158).[/background][/color]

    -------------------------------------------

    Par Akira "Dr.Kappa"
    Twitter: akirakappa[/font][/size]

© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×