Jump to content

bourre-pif

Membre
  • Content Count

    355
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • IKU

    500 [ Donate ]

bourre-pif last won the day on September 23 2013

bourre-pif had the most liked content!

About bourre-pif

  • Rank
    Membre
  • Birthday 04/14/1976

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  1. C'est clairement une décision imbécile.   Pearson paie vraisemblablement sa tactique très prudente (Octagon control, toussa). Cette dernière était pourtant efficace, à défaut d'être spectaculaire. Mais malheureusement avec les juges, si tu ne marques pas les esprits en faisant le show, en mettant ton adversaire en bouillie ou en multipliant les TD, tu t'exposes à ce genre de déconvenue.   Pour preuve de leur incompétence, il suffit d'inspecter la feuille de notation. Trois juges ont vu trois combats différents (voire diamétralement opposés). Le 30-27 Pearson est le seul résultat valide de cette fiche, le 28-29 Sanchez est très très discutable et le 30-27 Sanchez est carrément criminel.   "Don't leave your fight into judges' hands" répète souvent notre dieu et maître à tous…
  2. Autant j'ai trouvé ce combat sans intérêt, autant le Hendo Vs DC était savoureux, quand même ! Ca n'avait pas grande logique mais c'était sympa de voir Cormier jouer aux "aiguilleurs du ciel" avec Henderson en guise d'avion en papier.   Je ne cours déjà pas après les combats de Maldonnado et, dans une moindre mesure, de Miocic, même quand le match-making est bien foutu. Mais là, ce fut le pompon !   En fait, je crois que personne n'aurait cru voir un jour Fabio sur un main-event… en short-notice… et dans la caté supérieure ! Et pour cause… une série de parpaings croates auront eu raison du punching-ball brésilien dès l'entame.   Combat à sens unique et sans aucun sens, à la fois court et ennuyeux. Un chef d'œuvre que ne renierait pas Jean-Claude Godard.   Bruce Buffer devrait toucher les primes de combat… c'est lui qui a fait tout le boulot durant ce ME.
  3. Waouh, quel combat !  :lol:   TJ Dillashaw nous a fait l'étalage de son talent et de son incroyable potentiel… Bordel, ce genre de démonstration nous rappelle pourquoi nous sommes fous de cette discipline.   Bon… à mon tour de m'enflammer :   Je crois que ce genre de prestation représente, en quelque sorte, le futur du MMA.  :ph34r:   En plus d'une vivacité et d'un cardio de folie (plutôt classique chez les Bantam), l'Alpha Male a délivré une technique de très haute volée en striking/déplacements/esquives, soit exactement là où il reste du chemin à parcourir en MMA.   Depuis quelques années, c'en est fini des combattants uni-dimensionnels. Même les grands "mono-spécialistes" (en lutte, judo, JJB, boxe, etc.) ont un niveau plus qu'acceptable dans chacun des autres domaines qui forment le MMA. En parallèle, les entrainements se sont améliorés et uniformisés. Les fighters de haut niveau possédent un niveau de plus en plus homogène, combinant condition physique, striking et sol.   A contrario, la garde, les footwork et headwork sont parfois encore très rudimentaires comparées ceux que l'on voit en pieds-poings et surtout en boxe anglaise. Et c'est bien là que Dillashaw a construit sa victoire.   Alors, peut-être était-ce le combat de sa vie… peut-être se fera-t-il corriger à sa première défense de titre… l'avenir nous le dira.   Ce dont on peut être sûr, c'est que sa prestation va donner des idées à bon nombre de combattants.
  4. Cette victoire reste assez choquante, quand même.   Hendo se fait bien vieux, mais ça reste Hendo, hein… c'est à dire un warrior à peine moins résistant qu'un clou de cercueil.   La façon dont Cormier l'a fait valser était simplement incroyable. La maîtrise et la sérénité dont DC a fait preuve face à cette légende du MMA laisse à penser que, qui que soit son futur adversaire, celui-ci devra se préparer à un affrontement titanesque.   Ce combat ne nous aurait rien appris s'il n'avait pas été aussi déséquilibré. Là, on ne peut que se rendre à l'évidence : Cormier mérite le prochain title-shot, et ce, très haut la main.   Maintenant, de là à en faire le tombeur assuré de Jones (ou de Gus), je demande à voir… mais l'opposition de style pourrait être savoureuse !
  5. bourre-pif

    Les résultats du Bellator 120

    Page s'est carrément fait sifflé tant son attitude était sur-jouée. Pourtant, sa prestation laisse voir un potentiel certain avec un stand up assez majestueux. S'il persiste dans le récital folklorique, il peut s'attendre à une déculottée, et ce, assez rapidement.   Espérons qu'il soit suffisamment lucide pour savoir quand faire le clown et quand faire le job.   Reste qu'il est assez kiffant à voir et qu'on ne peut lui reprocher de ne prendre aucun risque dans la cage. Je préfère largement le panache suicidaire et naïf d'un Page au manque de courage et à l'attentisme dont font preuve certains combattants à UFC, apeurés de perdre au point d'en oublier de gagner.
  6. Tito fait vraiment ça pour l'oseille ? Je me demande bien comment il peut être à sec alors qu'il a sans doute palpé généreusement durant sa longue carrière…   S'il avait besoin de cash, il y avait toujours Hollywood ou même Bob Sapp, hein. Là il s'est fourré dans un truc pas évident, même avec l'avantage de gabarit. Il a intérêt à atomiser Shlemenko rapidement sans quoi ce dernier va l'asticoter jusqu'à ce qu'il plie… et connaissant le mental d'Ortiz, il ne faudra pas bien longtemps.   C'est triste, le déclin d'un combattant, quand même.   Bon, cela dit, ce match-up est plutôt intrigant.  ^_^
  7. Johnny Eduardo possède de très belles esquives et ça l'a grandement aidé face à un Wineland ultra-vif et bourré de feintes… mais raide comme un piquet dès qu'il s'agit de défendre.   L'esquive reste un must en MMA. Quasiment tous les fighters sont aujourd'hui pluri-disciplinaires mais beaucoup se contentent encore d'encaisser plutôt que d'esquiver. A l'image d'Erick Silva qui finit la soirée avec une commotion cérébrale, la voie du mention d'acier n'est pas forcément la plus prometteuse.   Grosse victoire pour le Brésilien, en tout cas !
  8. Silva reste imbattable… dans le domaine des upsets.   Son potentiel brut est tellement en inadéquation avec sa carrière actuelle ! Malheureusement, la tête ne suit pas.    Il combat avec un instinct de tueur. Mais chaque fois qu'il ne peut abréger rapidement le combat, son "petit vélo" se met en marche et il gamberge grave. Accessoirement la débauche d'énergie qu'il laisse durant le premier round (car il ne calcule rien) le crame complètement.   Cette vue basique des choses, cette absence de stratégie et cette incapacité à s'adapter aux événements, elle est criante lorsqu'il "oublie" de se focaliser sur le foie de Brown alors que ce dernier est mis en grande difficulté.   J'espère, comme le dit JoDrago, qu'il connaitra la rédemption, l'âge aidant. Mais je commence à en douter fortement.   Quant à Brown, il fait un sacré combat de guerrier ! J'aimerais vraiment le voir face à Condit… car lui, il ne flanchera pas.  
  9. bourre-pif

    Le coin du metal, du hard et du rock !

    Elle fait quoi, maintenant, la mère Gossow ? Ca fait un bail que j'ai pas écouté un Arch Enemy… En fait je me suis jamais tout à fait remis du split de Carcass, et la comparaison était juste impossible avec AE. Du coup j'ai jamais vraiment adhéré… même si la miss Angela a des arguments à faire valoir, hein.
  10. bourre-pif

    Le coin du metal, du hard et du rock !

    Le dernier Whispered m'a bien plu… Un genre de Wintersun façon "soleil levant"… en plus barré et moins pompeux. http://youtu.be/AuDKqaqdhH8 Sinon, j'avais totalement zappé un album solo de Christian Muenzner (Obscura) en 2011 dénommé Time Warp. Eh bien cette galette déchire violemment. http://youtu.be/kMh25zmyb7U
  11. Tout chez Belfort aura rétréci lorsqu'il sera revenu (qui a dit "même son kiki" ?!). Et ça vaut pour sa hype et ses chances de title-shot.   Dans ses conditions, un rematch face à Rockhold n'aurait pas beaucoup de sens pour ce dernier… cela dit, notre ami surfeur à l'air plus occupé à régler ses comptes qu'à progresser dans le ranking de la division, si on en juge par son envie d'en découdre avec Bisping. Donc, pourquoi pas finalement… 
  12.   Minakov a confessé avoir intentionnellement placé un coup de genou dans la coquille de Kongo.   Il y a eu deux knee-to-the-groin durant le fight, le premier était accidentel, le second était tout à fait volontaire… une façon de faire payer le Français pour ses actes d'anti-jeu. Le Russe explique avoir été passablement excédé par des tirages de short répétés.   Il avait, semble-t-il, assumé le fait qu'il puisse se prendre un point de pénalité… mais savait qu'il avait de la marge. La classe, quoi.
  13. Il est franc… j'aime autant ça qu'un faux-cul qui serait venu plaindre l'épaule de ce pôôôôvre Glover.   Dans le genre "franchise", celle de Minakov sur Kongo est pas mal non plus !  :ph34r:  :D   Plus sérieusement, Jones exploite intelligemment ou sournoisement (selon l'avis de chacun) un règlement sans, jusqu'à preuve du contraire, l'outrepasser. Au contraire d'un Palhares qui maintient ses prises après arrêt de l'arbitre. Il n'y a donc simplement aucune comparaison possible.   Le seul tic gênant ET illégal chez Jones, ce sont ses doigts qui se balladent en permanence… et il devrait être sanctionné pour cela.   Mais rien que pour cela.   Et certainement pas parce qu'il écrase la caté LHW avec une aisance hallucinante.    
  14. DC, je veux bien le voir face à Teix, Evans ou Johnson… mais j'ai du mal à l'imaginer faire beaucoup mieux que Glover contre Jones.   Et puis il est booké avec Hendo, déjà, non ?
  15. Ca serait pas plutôt Charlie la touffe ?  ^_^   Ca lui va très bien, comme surnom, d'ailleurs…

© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×