Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 02/28/2020 in all areas

  1. 10 points
    Alors, depuis la fin du PRIDE et du K-1 il y a eu le DREAM (2008-2012) mené par les anciens du PRIDE et sa branche dissidente, le SENGOKU (2008-2011) mais ils n'ont duré que quelques années malgré de bons matchs et de bons combattants (Aoki en tête). Et entre la disparition du DREAM et l'apparition du RIZIN il y a eu une longue période de disette du MMA japonais, beaucoup de combattants partant tenter leurs chances à l'étranger (UFC, ONE) mais les petites organisations avaient continué d'organiser des events. Parmi eux il y avait les organisations historiques comme le Shooto et le Pancrase mais vers 2015 ces deux organisations ont connu des changements au sein de la direction qui les ont poussé à prendre des chemins différentes notamment en passant à la cage pour (le Pancrase pour s'adapter au standard mondial du MMA) ou en organisant des events en cage (le Shooto avec le Vae Tudo Japan). Aujourd'hui ces 2 organisations ont conclu un pacte avec le ONE FC (moyennant finance) pour leur fournir automatiquement leurs champions (à l'exception d'Ogikubo qui a publiquement désapprouvé et qui a préféré honorer son contrat avec le RIZIN, à juste titre car il disputera la ceinture BAntam Weight bientôt). Il y avait également le ZST et les OUTSIDERS organisés par la même maison mère (la RINGS d'Akira Maeda), le ZST ayant la même règle que le MMA à la française, càd sans frappe au sol, et les OUTSIDERS réunissaient les "hors-la-loi" ou "repentis" japonais pour leur donner une seconde chance dans la vie par le MMA. Mais peu à peu ces deux organisations se sont éteints et n'organisent presque plus d'events même s'ils ont réussi à sortir des combattants maintenant reconnus (les frères Asakura au RIZIN, Teruto Ishihara à l'UFC). Le DEEP avait tenté après la disparition du DREAM de maintenir la flamme du MMA au Japon notamment en réservant le le Saitama Super Arena le 31 décembre 2013 et en organisant un New Year Event mais le succès n'a pas été au rendez-vous? Il faut dire que le DEEP a toujours été la "seconde division" des grandes organisations (PRIDE, DREAM et maintenant RIZIN) car son président, Shigeru Saeki, fait partie des dirigeants de ces organisations. De ce fait on voit beaucoup de combattants passés par le DEEP au RIZIN (Victor Henry, Roque Martinez pour ne citer qu'eux et divers autres combattants japonais) ou qui passent par le DEEP pour se remettre en selle (Takeya Mizugaki récemment et Kizaemon Saiga bientôt). Et sinon parmi les organisations moins connus mais qui ont organisé des events intéressants on retrouve le HEAT et le REAL. Le HEAT se déroule en cage et réunit combats de MMA et de kickboxing en faisant appel à beaucoup de vieux briscards comme Jérome Le Banner ou Peter Aerts ces derniers temps. Le REAL état assez prometteur et avait fait débuter les frères Roberto Satoshi Souza et Marcos Yoshio Souza mais organisent maintenant leurs events au Kazakhstan sous le nom d'ARZALET FC car ils ont trouvé des investisseurs sur place, me semble-t-il. Au Japon actuellement le MMA n'est plus vraiment à la mode (malheureusement) comme le démontre les résultats des audiences TV (moins de 5% pour le dernier New Year Event du RIZIN) mais heureusement la TV est encore là pour garantir une rentrée financière assez importante. Mais une fois que la diffusion TV s'achèvera, le RIZIN connaîtra sûrement le même sort que le PRIDE... La boxe avec actuellement près de 10 champions japonais est très populaire (Naoya Inoue, Kenshiro et Ryota Murata) et bat les records d'audience. Le kickboxing compte aussi de nombreuses organisations et a le vent en poupe (K-1, RISE, KNOCK OUT, New Japan Kick, Shootboxing, REBELS) notamment grâce à la popularité de Tenshin Nasukawa (RISE) et Takeru (K-1). Et j'ai assisté à plusieurs events au Japon (PRIDE, K-1, DREAM, SENGOKU, Shootboxing, M-1 Global) parce qu'un certain @boboss m'a réduit en esclavage pour couvrir les events japonais pour Ikusa quand j'étais sur place (dommage que les compte-rendus sont archivés ou perdus depuis la mise à jour du forum). Mais grâce aux accréditations, j'ai eu l'occasion d'inviter @Matsuda , et 3 ou 4 autres personnes qui étaient sur ce forum et qui étaient de passage au Japon. Mais il faut dire que je n'ai jamais ressenti la même fougue et émotion qu'au PRIDE (Finale du Middle Weight GP 2005 avec Shogun VS Arona et Fedor VS Crocop). Maintenant le RIZIN a l'air sympa mais je ne sais pas s'il prennent le bon chemin pour se développer et redonner un élan au MMA. C'est surtout le côté organisationnel qui m'inquiète... Bref, quelqu'un veut des précisions, des détails, des potins sur les coulisses de ces organisations?
  2. 6 points
    okay je sais c'est pas bien et tout et tout, mais celle là m'a bien fait rire xD
  3. 6 points
    C'était en août 2005, le PRIDE était au sommet de sa popularité et un an avant que le scandale des liens avec les yakuzas ne soient révélés, entraînant par la suite crescendo la chute du PRIDE. A ce moment les Fedor, Nogueira, Crocop, Wanderlei, Yoshida, Ogawa, Sakuraba, Rampage etc. étaient les stars de l'organisation. Mais cet event de la finale du PRIDE 2005 était tant attendu pour plusieurs raisons: - Qui deviendrait le nouveau champion Middle Weight (-93kg) du PRIDE entre Arona, Wanderlei, Overeem et Shogun? - Shogun était l'étoile montante tandis qu'Arona et Wanderlei étaient les combattants confirmés - Arona avait mis en sang Sakuraba au tour précédent (en utilisant des techniques fourbes comme mettre son doigt dans la plaie) et Wanderlei voulait venger le japonais - Verrait-on une finale entre Shogun et Wanderlei qui faisaient partie de la même Team Chute Boxe? Et s'affronteraient-ils sérieusement si cela devait se passer? - Crocop VS Fedor, pour la ceinture Heavy Weight du PRIDE, le combat tant attendu depuis des années et qui se réalisait enfin (Crocop s'était blessé une première fois, remplacé par Nogueira et par la suite Crocop s'est fait éliminer lors du PRIDE GP 2004 par Randleman, empêchant un potentiel affrontement contre Fedor). Déjà lors de l'entrée et la cérémonie de présentation des combattants la foule était en délire, le Saitama Super Arena faisait salle comble avec 60000 spectateurs. Au PRIDE ils savaient vraiment mettre en valeur les combattants dès le début. L'event avait commencé par le combat de réserve entre Kazuhiro Nakamura et Igor Vovchnachyn et à la surprise générale le combat est allé jusqu'à la décision avec une victoire du japonais. Le second combat était Wanderlei VS Arona. Wanderlei rentre avec la casquette que lui avait offert Sakuraba et lui avait promis de le venger dans une belle vidéo de présentation. Malheureusement au fil des combats on s'est rendus compte que Wanderlei se faisait mener par le physique d'Arona et qu'il était sur le point de perdre son premier combat au PRIDE, ce qui arriva à l'annonce de la décision. Wanderlei, le chouchou du public était rentré en larmes dans les vestiaires et avait jeté un coup de froid parmi les spectateurs. Le troisième combat Shogun VS Overeem a conforté l'idée que se faisait le public: Shogun est vraiment très fort avec ses stomps et ses penaltys kick et s'est assuré une victoire facile. A ce moment le public ne pouvait pas imaginer meilleur scénario car plutôt que de voir une finale entre deux combattants de la même Team, Shogun allait pouvoir venger son coéquipier Wanderlei. Les deux combats suivants étaient des superfights et Fabricio Werdum, peu connu encore à ce moment, a battu Roman Zentsov et Hidehiko Yoshida, ancien médaillé d'or de judo aux JO a soumis le légendaire Tank Abbott. Il y a eu un entracte après pour les deux combats les plus attendus de la soirée. Je me rappelle qu'il y avait une vraie tension dans la salle partagée entre Fedor et Crocop. Le lancement de la vidéo de présentation avec le thème de Terminator et les images de guerre de l'ex-Yougoslavie pour mettre en avant Crocop et sa conquête du titre ont fait frissonner la salle qui s'est tue... jusqu'à l'entrée des deux combattants. En revanche lorsque le combat a commencé la tension était à son maximum et les spectateurs (dont moi) étaient tous crispés car on attendait que Crocop sorte un High Kick du gauche et qu'il envoie Fedor au même sort que son frère Aleksander. Mais la stratégie de Fedor de réduire la distance de combat a payé et on a compris que Fedor ne pourrait pas être mis KO mais que Crocop subirait ses attaques. Décision, Fedor remporte le combat et la salle exulte, partagée entre la déception de voir Crocop ne pas avoir conquis le titre et une admiration pour Fedor. C'était vraiment une exultation de respect envers ce beau spectacle offert par les deux combattants. Enfin arriva la finale du Middle Weight GP. Et là quasiment toute la salle était pour Shogun, et une envie de le voir venger la première défaite de Wanderlei. Mais malgré cela Arona ne s'est jamais fait huer, le public japonais étant très respectueux envers les combattants, et a reçu des applaudissements. Le combat commence, on voit l'aisance de Shogun qui multiplie des techniques (tentative d'Omoplata et High Kick sauté). Et lorsque sur un stomp Shogun met KO Arona, je n'ai jamais vu une salle autant en délire et en joie. Tout le monde s'était levé instinctivement pour exulter et clamer la joie de voir Shogun battre Arona d'une si belle manière et pendant plusieurs minutes Shogun a été acclamé. Moi aussi j'ai laissé exploser ma joie vraiment par réflexe comme quand on voit son équipe de foot préféré mettre un but pendant un match important. Je peux dire que dans la salle, beaucoup de femmes étaient en pleurs (de joie) lors de cette victoire (oui au Japon il y a pas mal de femmes et d'enfants qui viennent voir du MMA sans aucun préjugé). C'est là où l'on se rend compte de la passion de ce public pour le MMa et surtout pour cette émotion que seul le PRIDE pouvait procurer.
  4. 5 points
    Le 8/03/20 le catenaccio fait son apparition en MMA.
  5. 4 points
    C’est pas un peu cliché ? Quel type de mec elle peuvent avoir? C’est quoi le rapport en fait? Elle devrait avoir quel type de mec? Des gros gars aux stéroïdes ?. Franchement après un combat comme ca, y’en à encore qui parle de lit des combattantes. (David Ghetta twerk inside) Pour la minute people Joanna sortait avec un joueur de foot Polonais.
  6. 4 points
    Mais quel combat de merde. Romero me rend fou dans presque tous ses combats, le mec a une lutte de malade et il ne l'utilise pas, il sait qu il doit aller chercher le champion et il n y va pas, bah rentre chez toi perdant, t as rien tenté, tu mérites rien de plus. Le discours après combat, mais c'te blague vraiment.
  7. 4 points
    Ah non , greg jackson a été le précurseur en la matière ^^
  8. 4 points
    J'avais oublié de citer aussi des organisations vraiment très mineures de MMA que sont le GRACHAN (toujours en activité), le MARS (a cessé toute activité) et dans une moindre mesure ma fédération de catch IGF (Inoki Genome Federation) qui organisait des combats de MMA (Shinya Aoki, Satoshi Ishii, Crocop, Barnett). Je pourrai citer aussi le Ganryujima qui est un concept assez particulier plus proche d'un affrontement entre arts martiaux mis qui a fait appel à des combattants de MMA (Akiyo "Wicky" Nishiura, JZ Calvacante, Hideki Shrek Sekine) ou en prêtant un combattant au RIZIN (Shoma Shibisai). Bien que très intéressant, ils n'organisent plus qu'un seul event par an. A titre d'information: Un désamour des japonais pour le MMA ou plutôt un désintérêt à partir du moment où les events n'ont plus été médiatisés (TV grand public) et que les combattants qu'ils connaissaient ont cessé de combattre. Et concernant les potins et les dessous j'en ai balancé régulièrement dans les sujets que j'avais créés (RIZIN, DREAM, ONE, K-1 etc.) mais je peux donner une anecdote sur cette période de la disparition du PRIDE (2007) à la naissance du RIZIN (2015) c'est que le président du PRIDE, M.Sakakibara, au moment de la vente de son organisation à l'UFC, avait signé une clause (imposée donc par les américains) qui lui interdisait de diriger une organisation de MMA durant les 7 années suivant la vente de du PRIDE. Soit jusqu'en 2014. De ce fait c'est M.Sasahara, le bras droit de M.Sakakibara (et responsable de la com du PRIDE) pendant la période du PRIDE qui a fondé et dirigé le DREAM avec 2 autres responsables du PRIDE (Kato et Shinoda qui étaient les vrais têtes dirigeantes du DREAM) en attendant que l'interdiction de M.Sakakibara soit levée. Mais le DREAM, suite à des difficultés financières (il y a eu pas mal d'impayés, et récemment Shinya Aoki qui était leur combattant vedette a révélé dans une interview pour un magazine japonais qu'il a été traité comme de la m... vers la fin) a disparu à son tour. Pendant ce temps, M.Sakakibara avait été engagé pour développer le club de football Ryukyu FC de l'île d'Okinawa avec leur entraîneur français Philippe Troussier (mais j'ai entendu que ces deux-là ne s'entendaient pas). Une fois de retour aux affaires, après que son interdiction de diriger une organisation de MMA ait été levée en 2015, M.Sakakibara a fondé le RIZIN et M.Sasahara est redevenu responsable de la com. Mais exit le matchmaker du PRIDE, Kato, remplacé par Kashiwagi, ancien matchmaker du KOTC qui a été recruté pour prospecter les combattants et composer les combats. Voila le parcours du PRIDE au RIZIN.
  9. 3 points
    Je suis d'accord que l'idée selon laquelle il faut chercher la ceinture est un peu chiante.... et je crois par ailleurs que ce n'est pas un réel critère pour les juges. Par contre, dans ce combat je pense qu'au delà de qui va chercher la ceinture à qui, Adesanya a été le plus actif des deux. Romero ne semble pas du tout conscient du fait qu'il ait livré un combat très attentiste vu son interview d'après combat. Bref, moi j'aimais bien Whitakker d'un point de vue caractère et style de combat. Mais entre Adesanya prétentieux et Romero complètement débile.... bah Adesanya ça me va!
  10. 3 points
    +1 @Whitesnake Moi, perso j'ai assez bien aimé pas mal d'éléments du combat. Légèrement frustré par l'attitude attentiste Romero. Parcontre, pour moi y a rien à reprocher à Adesanya. C'est pas un pressure fighter, c'est un contreur et Romero avec ses capacités à changer le rythme, son explosivité et son KO power, c'est plutôt logique d'être prudent. Adesanya n'a pas été inactif pour autant et ses lowkicks ont fini par affecter Romero. La ou il a été brillant c'est dans la sélection de coup, malgré les capacités en contre de Romero, c'était super complexe de contrer Adesanya vu la variété et la selection de coup qu'il proposait. Victoire logique, maintenant j'aimerais voir Costa vs Adesanya, contrairement à ce que certains pensent, je crois que Costa serait un grand danger pour Adesanya. Notamment avec ses kicks et sa capacité à faire très mal sur une petite ouverture. Et le combat sera surement plus palpitant car Adesanya pourra aussi ressortir ses contres!
  11. 3 points
    Bon pour le jugement je trouve ça délicat, en gros 1 Joanna, 2 Zhang, 3 très équilibré (début Zhang, fin Joanna mais avec un coup de boule me semble t'il), 4 Joanna, 5 Zhang. Bref pas de vol, gros combat dans la division féminine la plus passionnante. Pour moi le deuxième meilleur combat féminin c'est Namajunas vs Andrade ou Namajunas vs Joanna 2. Bref, c'est clairement la caté féminine ou y a le plus de bataille pour le titre avec un très très solide top 5. Je rappelle qu'actuellement ça donne : 1. Zhang 2. Andrade 3. Namajunas 4. Suarez 5. Joanna 6. Ansaroff 7. Gadelha C'est un très solide top et il reste encore quelques gros noms comme Waterson. C'est vraiment passionnant cette caté, j'espère qu'elles s'affronteront toutes!!! Je verrais bine un Joanna vs Suarez ce serait tellement ouf!!! Joanna a une superbe takedown defense, du coup ça pourrait vraiment envoyer!!!
  12. 3 points
    En fait, tu lis le forum, tu tâtes l’opinion générale. Puis tu écris un truc complètement à l’opposé à chaque fois ou c’est comment?
  13. 3 points
    En pur fight féminin, y'avait aussi le Namajunas/Joanna 2 qui envoyait du pâté (pour les divisions féminines, le niveau est vraiment pas mal chez les SW)..
  14. 3 points
    Oui enfin il y'a eu pas mal de combat tactique à l'ufc ces derniers temps comme ce soir zhang vs joanna ,récemment holloway vs volkanovski ou on a vu une neutralisation du style du champion qui sont magnifique , et mème gastelum vs adesanya . Mais là Romero a certe pas foncer dans Israel neutralisant en parti son arme favorite le contre mais après il n'a strictement rien fait , et qu'en plus il parle comme si on lui a volé la victoire , qu' israel ne voulait pas combattre lol.. J'ai pas trouvé Israel mal à l'aise ou la limite de craqué , juste qu'il a compris au bout du 1 round que romero allait pas venir vers lui alors il a fait à la stephen thompson , il a piqué pour marquer les points ... Romero avait une bonne idée de depart mais ne pas utiliser sa lutte et chercher constamment le coup dure sur un gros over hook avec un mec mobile comme adensya , il est pas allé loin . Pour le coup Gastelum avait poussé adesanya beaucoup plus loin dans un combat superbe .
  15. 3 points
    franchement j'ai beaucoup aimé le combat, c'est dommaeg que dans ce sport on ne soit pas capable d'apprécier la stratégie comme elle est bien appliqués, en boxe anglaise il y a plein de beaux combats ou tu ne vois que deux trois coups par rounds, ça n'en fait pas moin de grand combats, Floyd a fait sa carrièere sur ce type de combats. Romero a eu mille fois raison de faire ce qu'il a fait, Adenasya a demandé Yoel car il pensait que ça serait facile, qu'il était qu'une boule de muscle sans cervelle qui fonce l tête la première, alors forcément Yoel a montré qu'il était plus malin que ça, il a démontré aussi l'énorme limite de Israel, le fait qu'iul ne soit qu'un contreur finbalement avec peu de skill en capacité d'ouvrir la garde et un jab assez classique. Il a été meilleur à son propre jeu sur l'ensemble du combat, mais malheureusement il n'a pas su donner plus pour prendre le titre. D'un autre côté, même si Israel a perdu à son propre jeu, il a quand même montré qu'il était assez lucide et intelligent pour comprendre qu'en défoncant la jambe avant de Yoel ça l'empêcherait de pouvoir contrer rapidement car ça lui retirerait son appuies. Donc bon point pour lui, il repart champion. Mais ça me conforte dans l'idée que Israel n'a rien d'un Jon Jones ou d'un CMG, il a encore beaucoup a prouver même s'il reste un combattant impressionant.
  16. 3 points
    Notons que Romero, n’est pas étranger aux embargos. Les 5 secondes après le gong du 5eme round étaient les meilleurs actions du main event.
  17. 3 points
    En effet il commentait le kick et la thai sur canal plus , il a fait pas mal de combat de Roufus , Kaman ou encore Hoost . J'en profite pour mettre la vidéo d'un combat mythique de l'époque
  18. 3 points
    Ah ouais. Kappa quand il répond il fait pas semblant. Un grand merci . Purée tu m as fait récuperer 15 ans de News sur le combat au Japon. Bon ben rien de plus à demander lol. C est nickel, Merci. Tu confirmes ce que je pensais, un désamour des Japonais pour le MMA. Précisions détails et potins ? Vas y balance ! ! ! Put... T as assisté à la Finale du Pride 2005 !? Racontes les combats ( les deux que tu cites ca devait etre impressionnant en vrai), l ambiance, le ressenti, le show, les Japonais sont ils aussi connaisseurs qu on le dit? Fais moi rêver.
  19. 3 points
    Je me suis plaint de l'attitude des coachs tricolores lors du 1er combat de Fairn à l'UFC (face à Anderson), la je me plaint du match making de mer2. Sérieux, la dame perd contre la top 3(M. Anderson) et la ils lui donnent la n2 (Spencer)... ils s'attendaient à quoi? Un miracle? Nous étions pas loin des mises à mort du Pride.
  20. 3 points
    On s'en fout, on se lance et puis c'est tout. Ils ont fait comment les autres pays ? On est pas censé être le meilleur pays de l'univers ? Il y aurait moins la pression si on était pas le dernier pays à l'autoriser.
  21. 2 points
    C'est fou cette manie qu'on certains comme toi à chercher la petite bête... J'ai pas demandé avec qui elles couchent, je me demande quels genre de gars elles peuvent avoir dans leur vie en étant mentalement guerrière à ce point... C'est pas tout à fait pareil! T'arrives pas à faire la distinction apparemment et t'essayes de m'embarquer sur un terrain vraiment casse gueule... Pourquoi tu me parles de Ronaldo ? J'aime pas le foot, donc qui couche avec qui je men tape... Et encore moins Gheta ou Solveig, ils font pas parti de mon monde culturel. J'arrive pas à croire que je suis en train de me prendre la tête pour une petite question à la con qu'un mec comme toi s'entête à interpréter comme une attaque à la gente féminine! Je ne me pose pas la question à l'inverse pour les hommes parce que je m'en tape tout simplement! Les femmes, on a envie de les protéger, de les câliner etc... Et quand on voit ce qu'elles se sont mis ce week end, c'est assez exceptionnel... D'ou ma question...Plutôt un truc d'hommes ce genre de guerres, on a rarement vus ça chez les femmes. Voilà bref, je peux pas être plus clair...
  22. 2 points
    A quel moment; j'étais pas correct ? Ou est le rapport entre la guerre qu'elles viennent de faire et le genre de mec qu'elles ont dans leurs lits ? Si tu vois un rapport avec leur sexualité et leurs métiers, explique nous.
  23. 2 points
    Je suis de l'avis de @Whitesnake: j'ai bien aimé le match (je passerai pas ma vie à le mater mais je ne me suis pas fais chichi pendant 25mn). J'ai bien aimé la tension dégagé par les deux gars; on connaissait d'emblée la tactique de chacun et comme pour une partie d'échec (ou un duel contre un boss dans Dark Souls): c'est à celui qui placera ses coups en faisant le moins d'erreurs possibles..Sinon c'est "tchao Bambino!". Des fights comme ça il en faut aussi, et au final le Champion reste Champion et il était évident qu'il n'allait pas faire le zouave devant Roméro et risquer de tout perdre pour "amuser la galerie". Pour la suite, on devrait voir un fight plus "fan friendly" côté Adesanya car Costa arrive et ça devrait être parti pour un récital de violence.
  24. 2 points
    2 personnages que j'aime pas et ça se vérifie lors du combat. Je donne pas 2 ans à ce prétentieux d'Adesanya pour devenir aussi insupportable qu'Anderson Silva ces dernières années.
  25. 2 points
    J'avoue que j'ai pas compté... C'est le genre de combat où on perd le fil du scoring tant c'est intense. Au final, j'avais Joanna en avance mais avec des frappes globalement plus lourdes côté Zhang, faudra un deuxième visionnage pour trancher. En tout cas c'est un combat de légende pour la catégorie, la nouvelle championne contre l'ancienne dans un combat ultra-épique, vraiment savoureux. Grogros respect à elles.


© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×