Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 03/28/2019 in all areas

  1. 11 points
    Invaincu en 12 combats, le champion de France des lourds, Raphaël Tronché, a très mal pris les propos du champion olympique Tony Yoka . « Vous avez souhaité réagir aux propos de Tony Yoka, Beaucoup de choses m'ont dérangé. Ses propos orgueilleux, discourtois et mensongers. Yoka prétend que tout le monde a peur de lui, que personne ne souhaite le boxer, que je divague, que je me prends pour un promoteur, que personne ne me connaît. Prenons les choses dans l'ordre, vous l'évitez ? Ça me fait rire. Jusqu'à présent il a montré quoi Tony Yoka pour laisser penser que les gens auraient peur de lui ? Deontay Wilder, lui, fait peur (l'Américain est champion WBC des lourds, âgé de 33 ans, il est invaincu : 40 victoires, 1 nul). Wilder fait peur à tous car il a un truc fantastique : une patate atomique. Mais Yoka, franchement, il a quoi ? J'ai jamais eu peur de personne et surtout pas de lui. C'est un très bon boxeur et c'est ce qui me dérange : on respecte son pedigree de champion du monde amateur et olympique, mais lui, il ne respecte pas nos parcours à Johann Duhaupas, à moi ou à d'autres. Il ne cesse de nous dénigrer. En gros, on est de la merde, alors qu'il n'a pas encore accompli un dixième de tout ce qu'on a fait. Faut pas qu'il oublie qu'il a été sacré en trois rounds de trois minutes. C'est pas la même chose. Sur Instagram il a écrit : "Le champion ça fait un an que j'essaye de le boxer et il parle mandarin." "Il parle mandarin" ? Ouais en gros je parle chinois. Sous-entendu, j'ai peur. Il est marrant, Yoka, il fait du trash-talking à l'américaine mais veut payer ses adversaires à la roumaine. Ce que dit Yoka, c'est que samedi dernier vous avez combattu pour 7 000 euros et qu'il vous en propose 70 000, dix fois plus... C'est vrai, j'ai boxé pour 7 000 euros à Besançon. Mais ce que Tony ne dit pas, c'est que c'était pour une bonne oeuvre : une soirée en hommage à Jean Josselin (ce Bisontin, âgé de 79 ans, fut double champion d'Europe des welters en 1966 et 1969) qui est aujourd'hui dans une situation de grande précarité. Il a disputé plus de 400 rounds dans sa carrière (en fait 715, il compte 66 victoires, 16 défaites et 7 matches nuls). Le promoteur de la soirée, Morrad Hakkar, qui a boxé Bernard Hopkins (battu par l'Américain pour le titre IBF, WBA, WBC en mars 2003) m'a téléphoné pour me faire combattre dans cette soirée à l'issue de laquelle on a remis un chèque à Jean Josselin. Je n'allais pas les assommer avec des prétentions financières astronomiques. Hakkar a remporté les enchères de mon championnat de France des lourds pour 13 000 euros. J'ai donc empoché 60 % de cette somme, en tant que champion en titre comme c'est l'usage. Les 40 % restants allant au challenger. Une fois déduite la part de mon entraîneur, il m'est resté un peu plus de 6 000 euros dans la poche. Somme avec laquelle j'ai dû payer tous mes frais d'entraînement. Je vis à Calais, j'ai des frais d'hôtel et de déplacements pour aller m'entraîner à Noisy-le-Grand, en région parisienne, chez Joseph Germain. Samedi, je ne suis pas allé boxer à Besançon pour du fric. Je ne sais pas si Tony l'a oublié mais il y a des choses plus nobles et plus importantes que l'argent dans la vie. Selon Yoka, vous vous prenez pour un promoteur... En principe je n'ai rien à proposer à Tony. Il n'est pas mon challenger officiel, vu qu'il est suspendu. À l'origine, ils m'ont proposé 50 000 euros. Je leur ai fait une contre-proposition à 70 000 pour venir boxer chez moi. Ils ont refusé, veulent que ce combat soit organisé par Ringstar (société dans laquelle Yoka est actionnaire). J'ai proposé une co-promotion. Ils ont refusé. Mais si Yoka boxe Joshua fin 2020 comme il le dit, il ira bien boxer à l'extérieur, en Angleterre, ou en co-promotion, non ? Mon équipe et moi, on a proposé 250 000 euros à Tony pour venir boxer dans le Nord. Où allez-vous trouver une telle somme ? J'ai un associé très solide, un très gros entrepreneur. L'idée était de faire un gros truc au stade Pierre-Mauroy à Lille et de payer Tony avec les recettes aux guichets. On misait sur un gros budget, plus de 500 000 euros, assez pour faire sortir Michael Jackson de sa tombe (sic). Faire aussi boxer mon camarade d'entraînement Carlos Takam. La soirée aurait été très lucrative pour Tony et moi. Êtes-vous confiant de défendre un jour votre titre de champion de France des lourds face à Yoka ? Je ne vais pas défendre ce titre quinze fois. Je suis déjà triple champion de France. Je voulais laisser ma ceinture vacante pour m'attaquer à une chance européenne. J'ai tout refusé pour attendre Yoka. Hey, Tony je me suis mis en stand-by pour toi. Et aujourd'hui, tu dis dans les journaux que j'ai peur de toi ? Je t'attends de pied ferme, Tony. Mais chez moi car je ne compte pas me soumettre. J'ai déjà quitté le promoteur Malamine Koné pour ne plus être soumis, il ne me traitait pas à ma juste valeur. En quoi accepter un combat face à Yoka serait-il une soumission ? On ne peut pas payer un champion en titre moins que son challenger ! Ce n'est pas possible ! Dans les usages c'est toujours le champion qui prend 60 % de la bourse et le challenger 40 %. Je me fiche de son contrat avec Canal +. Je me place sur un plan éthique. Entre ce qu'il compte empocher et me donner, le delta est trop important. Moi, à la base, je ne cherche pas d'histoires, je suis un mec discret. Si on comprend bien, vous ne pourrez jamais vous affronter... Ben si, pourquoi il ne viendrait pas chez moi ? Je lui donne ses 250 000 euros. C'est sur votre terrain ou rien ? Je vous le répète de façon claire : il vient chez moi. Je lui donne cette somme et on diffuse le combat sur Canal +. Vous ne voulez donc pas l'affronter à Paris pour 70 000 euros ? Pourquoi j'irais boxer chez lui ? Pourquoi pas, si vous êtes confiant ? C'est vrai que 70 000 euros, c'est énorme pour les gens de tous les jours. Et même pour un championnat de France. Mais pas dans le sport, pas pour trois mois d'entraînement, pas pour un championnat de France face à Tony Yoka. Au vu de ce qui va être généré derrière, c'est pas intéressant financièrement. Moi, j'ai les deux casquettes, boxeur et promoteur. Vous avez pris une licence de promoteur ? Non, je suis en train de la faire. Au-delà de ces coulisses financières, côté boxe, un championnat de France des lourds opposant Tronché à Yoka, ça ressemblerait à quoi ? Je pèse 106 kg pour 1,87 m (Yoka 110 kg pour 2 m). Je n'ai pas un milliard de solutions. Il me faudra avancer pour casser la distance. Mettre la pression, comme je sais le faire. Je ne pense pas qu'il s'amusera à aller à la bagarre avec moi car ce serait me faciliter la tâche. Et je ne pense pas qu'il ait les armes pour ça. Sa force, c'est sa taille, son allonge. Moi, l'endurance et le punch. Même si chez les lourds, tout le monde frappe car quand un coup de 100 kg est bien donné... Tony, malgré le peu d'affection que j'ai pour lui, on ne peut pas lui ôter ses qualités. C'est un très beau boxeur même si, aujourd'hui, il n'a encore rien fait. On lui souhaite le meilleur même si lui nous dénigre. Je ne remets pas en cause ses qualités sportives mais sa manière de faire. Je ne vois pas pourquoi le business rapporterait à l'un et pas à l'autre. Il a très bien su négocier son contrat avec Canal + et ça fait du bien pour la boxe. On en avait marre de toujours envier les footballeurs. Yoka a ouvert la voie, c'est très bien, mais maintenant, ses résultats doivent aller avec. Yoka explique la différence de rémunération par sa notoriété supérieure, que son nom permettra de remplir la salle alors que personne ne vous connaît... C'est vrai. Personne ne me connaît. De mon fait, je suis un mec discret. Quant à sa notoriété qui justifierait cette différence de traitement, je ne suis pas d'accord. Que Yoka le veuille ou non, le champion c'est moi ! On parle de sport, pas de TPMP (Touche pas à mon poste, l'émission de Cyril Hanouna sur C 8) ou d'émissions de télé. Je trouve qu'il la ramène pas mal pour un mec qui est suspendu jusqu'en juillet. Ce combat, c'est plus qu'un championnat de France, Tony. Contre moi, Tony, tu seras face à un boxeur invaincu et qui de surcroît peut te mettre sur tes fesses, bras en croix. Tu vas savoir qui est Raphaël Tronché. Vous en faites une histoire personnelle... Oui, j'en fais une histoire très personnelle parce qu'il est discourtois. Dans les journaux et sur les réseaux sociaux. Si on doit se boxer, ça va être hardcore. Je serai animé par quelque chose de différent parce que je lui ai toujours témoigné un grand respect. J'ai toujours demandé à mes supporters de respecter sa famille quand il a été dans des histoires. Car c'est mon éducation et j'ai besoin de pouvoir m'asseoir à la table de ma mère. Pour Yoka la logique est claire, il dit : "Si je boxe Joshua il prendra 20 millions et moi deux. Et je fermerai ma gueule"... Ben oui. La seule petite différence c'est que Joshua est champion. Et pas Yoka. Et ça, il ne l'a toujours pas compris. Ce qu'il dit révèle tellement qui il est. Pour rappel Tony : c'est moi le champion de France. »
  2. 10 points
    Le Bellator organisera son premier event au Japon le 29 décembre 2019 au Saitama Super Arena et le RIZIN aidera à son organisation. Les deux organisations ont tenu une conférence de presse commune ce matin à Tokyo pour présenter les détails; les discussions ayant duré plusieurs mois en amont afin de préparer cet event. Toutefois Scott Cocker a admis n'avoir pas encore décidé si les combats se dérouleront en cage ou sur un ring. Le main event sera: Heavy Weight: Emelianenko Fedor (Russie, 38-6) VS Quinton "Rampage" Jackson (Etats-Unis, 38-13) Il devrait s'agir d'ailleurs du dernier combat de Fedor au Japon. D'autres combats seront annoncés par la suite, avec une opposition entre combattants du Bellator et du RIZIN (probablement 3 contre 3). Par ailleurs le RIZIN organisera son traditionnel New Year event le 31 décembre 2019 (RIZIN 20) et là encore certains combattants du Bellator pourraient se retrouver sur la carte.
  3. 10 points
    Voila qui devrait donner de l'idée à BJ Penn...
  4. 10 points
    Alors il ne s'agit pas de dopage à proprement parler mais de retour de poids entre la pesée la veille du combat et le jour du combat. La CSAC (Commission Athlétique de Californie) est actuellement en train de se pencher sur une régulation et un encadrement du cutting pour éviter les pertes de poids abusées et songerait même à obliger les combattants qui auraient ratés plusieurs pesées ou qui auraient repris plus de 10% de leur poids le jour du combat, de monter d'une catégorie. La CSAC a effectué un test durant l'UFC 241 et voici les résultats des variations de poids entre le jour de la pesée et le jour du combat. On notera que 13 combattants (Paulo Costa, Yoel Romero, Sodiq Yusuff, Gabriel Benitez, Derek Brunson, Raphael Assuncao, Drakkar Klose, Christos Giagos, Manny Bermudez, Jodie Ezquibel, Kyung Ho Kang, Brandon Davis et Sabian Mazo) ont tous récupéré plus de 10% de leur poids, la palme revenant à Manny Bermudez avec 17,7% de plus (140lb à 164 lbs). En cas de non respect ou d'infraction à ce futur règlement de non-dépassement de 10%, la CSAC pourrait sanctionner les combattants en leur retirant leur licence (dans l'Etat de Californie seulement) ou en les obligeant à combattre dans la catégorie au-dessus. Actuellement la CSAC travaillerait sur une règle pouvant annuler les combats impliquant les combattants ayant dépasser les 10% du poids. D'ailleurs la première sanctionnée par cette nouvelle décision de la CSAC est Aspen Ladd qui a vu sa licence de combattante féminine Bantam Weight rétirée à la suite de sa défaite par TKO face à germaine de Randamie lors de l'UFN 155 à Sacramento (Californie donc) du fait qu'elle avait récupéré 18% de son poids entre la pesée et le combat. Nul doute que cette nouvelle réglementation entraînera d'autres suspensions et fera sans doute réfléchir certains combattants.
  5. 8 points
    Exact , le point faible de nombreuses écoles de JJB , c'est la liaison debout sol , et oui commencer le cul par terre en avant , les fesses au sol en compétition JJB pour tirer l'autre dans sa garde n'a rien de martial , et montre ses limites en combat MMA , et pire en combat réel , ce qui était valable dans les années 90 ne l'est plus , tout le monde connait et fait du JJB et le contre . Si ce point faible de liaison debout sol ,d'amenée au sol avec une position dominante , de projection , d'arraché , de crochetage , déséquilibre , aspiration n'est pas corrigé , le JJB ne sera jamais plus connu qu'il ne l'a été il y a quelques années pourtant déjà. A rester sur ses lauriers , sur ses acquis , sur ses avantages techniques limités , une fois que tout le monde connait , et sait contrer ou utiliser les bases , je JJB s'il ne progresse pas , restera un sport pour les initiés , et connaîtra la même dérive que le judo de compétitions avec de moins en moins de techniques efficaces a grande échelle et se repliera sur ses combinaisons adaptées au compétitions et marquage de points , avec le cul par terre comme entrée de combat On s’aperçoit que le Sambo et la lutte sont mieux adaptés au MMA , et que le JJB s'enfonce en devenant en comparaison une gamme d'anglaise de directs et jabs a connaitre pour combattre sans plus , car trop limité au sens large Il y a 18 ans quand j'ai débuté le JJB au Havre avec Renato , je pensais que le JJB etait l'art suprême , puis il n'a pas évolué comme il aurait du et reste un sport malgré toutes les bonnes intentions des pratiquants trop refermé sur lui même , et sur ses victoires des premiers UFC
  6. 7 points
    Yassine Boughanem qui en plus est a l'heure actuelle le champion du monde poids lourds Muay Thai WBC 1er combat Pro boxe Thai Cyril Gane deviens champion de France +91 kg en gagnant par KO 3eme combat il bat l'expérimenté Brice Guidon ( K1 , Glory ) par KO 4eme combat il défend facilement son titre de champion de France +91 kg ( victoire KO 1er round ) 6eme combat il gagne son combat contre Yassine Boughanem qui depuis est devenu champion du monde WBC . Apres passage en MMA signature au TKO il remporte ceinture des son 2eme combat , puis signature UFC Il est toujours invaincu .
  7. 7 points
    Le RIZIN a annoncé ses premiers combats pour son event du RIZIN 19 qui se déroulera le 12 Octobre 2019 au Osaka Edion Arena avec notamment plusieurs superfights et surtout le premier tour du tournoi Light Weight Grand Prix. Si les combats pour ce tournoi n'ont pas été annoncés, les noms des 8 combattants retenus ont été officialisés en attendant le matchmaking dans le courant de la semaine prochaine. Voici tout d'abord les 8 combattants qui prendront part au tournoi Light Weight GP dont le premier tour se déroulera lors de cet event et les demi-finales + finale auront lieu le 31 décembre prochain. - Damien Brown (34 ans, Australie, 19-12) - Johnny Case (30 ans, Etats-Unis, 26-6) - Patricky"Pitbull" Freire (33 ans, Brésil, 21-8) - Luiz Gustavo (23 ans, Brésil, 9-1) - Tatsuya Kawajiri (41 ans, Japon, 37-13) - Tofiq Musayev (29 ans, Azerbaidjan, 15-3) - Roberto Satoshi Souza (29 ans, Brésil, 9-0) - Hiroto Uesako (32 ans, Japon, 18-7) On notera notamment l'absence de Mikuru Asakura, combattant prometteur et récemment vainqueur de Yusuke Yachi en juillet dernier qui a décliné la participation pour se consacrer à la catégorie Feather Weight. Et pas de français sur la carte bien que des contacts avec le champion Light Weight du Road FC, Mansour Barnaoui avait été établis... Et voici également les 4 superfights annoncés pour cet event. MMA féminin -51,0kg: RENA (Japon, 8-3) VS Shawna Ram (Canada, 1-0) RENA de retour au Japon après un combat raté au Bellator où elle avait perdu par soumission face à Lindsey VanZandt et surtout un manque de confiance récurrent. Elle fera son retour devant sur sa terre natale à Osaka à l'occasion de cet event et surtout avec un style plus axé sur le striking qui avait fait sa réussite au Shootboxing. SOn adversaire, Shawna Ram est une combattante canadienne qui compte plusieurs combat en amateur (4-1) et qui a fait ses débuts l'an dernier en professionnel. Cette athlète de Crossfit aura à coeur de montrer tout son potetiel physique durant ce combat. MMA -77,0kg: K-Taro Nakamura (Japon, 34-10) VS Marcos Yoshio Souza (Brésil, 7-1) Keita Nakamura est de retour au Japon après son expérience à l'UFC où il repart avec un bilan de 4 victoires et 4 défaites dont le dernier combat s'était soldé en avril dernier par une défaite face à Sultan Aliev. Ce spécialiste du sol fera son premier combat au RIZIN mais face à un autre redoutable grappler, ceinture noir de JJB, le brésilien Marcos Yoshio Souza, qui n'est autre que le frère de Roberto Satoshi Souza. Ce dernier a remporté plusieurs tournois de JJB dont le World Pro en 2013 et s'est construit un palmarès plus que convenable en MMA, et ne concédant pour le moment qu'une défaite controversée. Deux recrues et un combat prometteur pour le RIZIN. MMA féminin -49,0kg: Seo Hee Ham (Corée du Sud, 21-8) VS Miyuu Yamamoto (Japon, 5-3) Ham a fait son entrée au RIZIN par la grande porte et une victoire express par TKO en juillet dernier face à Tomo Maesawa. La combattante coréenne, également championne de l'organisation Road FC revit depuis qu'elle a été remerciée par l'UFC en 2016 et reste sur 4 victoires consécutives. Miyuu Yamamoto après une adaptation difficile en MMA semble avoir trouvé les moyens et reste sur une série de 4 victoires consécutives également dont la dernière en juin face à l'ancienne championne de la catégorie, Kanna Asakura. Le vainqueur de ce combat se verra le droit de disputer la ceinture de championne Super Atom Weight (-49,0kg) féminin du RIZIN face à la championne Ayaka Hamasaki le 31 décembre prochain. MMA -100,0kg: Jiri Prochazka (République Tchèque, 24-3) VS Fabio Maldonado (Brésil, 25-13) Le champion Light Heavy Weight du RIZIN, le tchèque Jiri Prochazka reste sur une série de 8 victoires consécutives avec notamment une revanche prise en juillet dernier face à King Mo. Celui dont on annonce qu'il affrontera le champion du Bellator, Ryan Bader le 31 décembre devra passer d'abord par un défit de taille lors de cet event, à savoir le combattant brésilien Fabio Maldonado dont on se rappelle son combat en 2016 disputé face à Fedor et perdu par une décision litigieuse. Un duel entre deux gros strikers et surtout un est pour Prochazka avant de partir à la conquête de la ceinture du Bellator. D'autres combats devraient être annoncés dans le courant de la semaine prochaine et pas des moindres car cet event sera retransmis en prime time à la TV au Japon.
  8. 7 points
    Comme de nombreux fans sur ce forum, moi je préfère Pele-Landi-Jons75 Ken Shamrock est déjà président est fondateur du Valor Bare Knuckle et son premier event a eu lieu le 21 septembre dernier avec un tournoi Heavy Weight à 4 en compagnie de Mark Godbeer, Jack May, Mighty Mo et Thierry Sokoudjou. Peut être qu'il pourrait se lancer dedans... Voici d'ailleurs les résultats: Valor Bare Knuckle 1 results below: Main Event: Heavyweight Finals: Mark Goodbeer defeated Mighty Mo via TKO – Round 1, 2:56 Featured Bouts: Ishe Smith defeated Estevan Payan via unanimous decision Mike Richman vs. JC Llamas ruled a no contest Lavar Johnson defeated James McSweeney via KO – Round 1, 0:27 Heavyweight Tournament Semi-Finals: Mark Godbeer defeated Jack May via KO – Round 1, 0:50 Heavyweight Tournament Semi-Finals: Mighty Mo defeated Rameau Thierry Sokoudjou via TKO – Round 3, 1:26 Heavyweight Tournament Alternates: Richard Cheek Carter Williams
  9. 6 points
    Je suis assez d'accord en fait.. Le public devient mega beauf. Genre les histoires Booba / Kaaris. .. Depuis dès que 2 cons s'embrouillent sur Twitter ils veulent faire je cite "un octogon"... Que ça retourne à l'oubli. Quand Yuki Kondo grapplait contre Hendo. Ou personne connaissait ... maintenant tout le monde connaît mais personne respecte . En premier lieu les nouveaux fans eux même. Y a qu'à aller lire les commentaires de mmadeferlante. C'est à devenir aveugle.
  10. 6 points
    En fait il y a encore quelque année j'étais pour la légalisation du MMA en France à 100 % mais depuis pas mal de chose m'ont fait changé d'avis , le traitement médiatique sera un véritable carnage que ce soit les médias , la presse écrite ou les politiques et vu leur niveau ça risque de faire très mal si l'ufc arrive vraiment chez nous . Une autre chose me dérange fortement c'est le public français en général , tu vois j'ai assisté à pas mal de gala de boxe thai et certains de pancrase et les gens présents dans les tribunes c'est parfois encore pire que dans les stades de foot , insulte , manque de respect etc à mille lieu du respect des fans nippons et même du public ricain qui est plutôt assimilé comme " bourrin " ...et enfin dernier point ce sont les nouveaux fans qui vont arriver et qui sont même déja la depuis le combat Conor vs Floyd ou celui contre Khabib , tu peux déja voir ce que ça donnera quand tu es sur twitter , insta ou facebook et que tu lis les commentaires sur des sites français d'actu du MMA , franchement ça fait peur ... Evidemment y'aura aussi du positif pour nos combattants français , la reconnaissance , plus de moyens etc mais en tant que simple fan de cette discipline je vois surtout tout le côté négatif qui risque d'arriver .
  11. 6 points
    Quelle démonstration du Francais!!! Son adversaire n'a rien pu démontrer à part une bonne capacité a encaisser les coups et un gros mental. Le combat aurait pu s’arrêter a la fin du 1er mais l’américain est sauvé par la cloche. Tant mieux pour nous, on a deux rounds de plaisir et et de controle en plus et la cerise sur le gateau, quand tu le vois se mettre en arriere pour la clef de talon... Je me suis dit mais qu'est ce qu'il fait il est fou??? Et bam! superbe clef et surement la prime POTN pour ce finish! Ceux qui ne le connaissaient pas, l'on maintenant clairement dans leurs radars, et il va surement faire une belle progression dans les rankings. J'aurais adoré le voir contre Hardy (si il ne l'avait pas collé contre Volkov), ça aurait remis l'americain à ça place !!!
  12. 6 points
    Ouais y'a Ryan Hall, pour combien de lutteur qui arrive et qui défonce tout sur leur passage ? 125 et 135 : Henry Cejudo (Lutte) 145: Holloway (Striking) 155: Khabib (Lutte) 170: Usman (Lutte) 185: Adensaya (Striking) 205: Jones (Lutte) 265 : Miocic (Lutte). Pas un champion qui arrive du JJB, oui dans la liste y'a des champions qui utilisent pas ou peu leur lutte, mais c'est leur fondation. Habitués au weigh cutting, compétition depuis leur adolescence, une explosivité qui dans leur punch qui vient de la lutte, décider si oui ou non le combat ira au sol. Dans un sens tout le monde fait du JJB maintenant au sol, tout les champions ont un niveau de quasi black belt. Ca fait des années que j'écoute les coach de grappling en MMA, par exemple Din Thomas la dernière fois disait que si tu lui donner un lutteur de haut niveau et qu'il lui enseigné un JJB basique il t'en faisait un champion du monde. Danaher, Rickson, Eddie Bravo tous critique le JJB en MMA. Tu rentres dans n'importe quel académie de JJB et 90% du temps les randoris commencent au sol, après quand tu les vois ne pas arriver à faire un takedown dans la cage, tu comprends. Et même Kron avant le combat, il disait Cub c'est un traître il a débutait en JJB dans une école, maintenant il est plus avec eux, moi de la façon dont j'ai été élevé je quitterais jamais ma team, bah putain ça c'est vu dans son stand up. C'est plus les années 90 où tout le monde avait une spécialité, tu vois les champions tout le monde bougent et s’entraînent avec les meilleurs coach. Le plus grave à mes yeux c'est que c'est ce sport qui amené le MMA et depuis 10 ans, t'as peu de champion qui arrive de ce backround (BJ Penn, Mir, Dos Anjos et j'en oublie surement). C'est pas à mon petit niveau que je vais changé les choses, même si à pratiquer le JJB reste mon sport préféré.
  13. 6 points
    Merde ça le fait pas du tout sérieux. Les derniers combats de Wanderlei étaient dégueulasses et faisaient mal au cœur ? On va aller plus loin encore et on se lance dans le bare knuckle. Que des mecs comme Chris Lytle et Anthony Johnson valident le recrutement d'anciens combattants sur le déclin pour se finir ce qu'il leur reste de cerveau franchement ça part en couille. La discipline me gène pas plus que ça même si pas fan du tout mais c'est les recrues qui vont pas. On va voir toutes nos idoles mourir deux fois du coup ? Une fois dans la cage par des combats de trop et ensuite dans le ring du bare knuckle ? Merde sale époque.
  14. 6 points
    Il ya une anecdote sur le Rickson Gracie du Bare Knukle le prénommé " Bobby Gunn" qui est une véritable légende dans le milieu des combats à mains nus , il se vante d'un palmarès invaincu de 73 combats de bare knukle pour 73 victoires par KO , sa vie est un vrai film , il avait été pendant 5 ans le Sparring Partner de Mike Tyson , il racontait que Mike Tyson s’entraîner dans une salle chauffée à 50 degrés et qu'il prenait de la coke entre les rounds de sparring , il était payé 20 000 dollars par mois par Don king pour être le punchingball de Mike Tyson, il racontait aussi qu'un millionnaire Russe lui avait lancé un défie "si tu bas mon garde du corps je te donne 50 000 dollars cash" , il va en Russie il met une correction au garde du corps , et quand on lui donne rendez vous dans un restaurant pour le payer , des mecs débarquent et ils lui ont mis une arme sur la tête à lui et son promoteur et ils lui ont dit , ton salaire c'est que on te laisse rentrer en vie au usa lol , pour revenir a l'anecdote En 2011, Bobby Gunn organisait le premier combat à mains nues légal, dans une réserve indienne de l’Arizona, depuis 1889 contre Richie Stewart. Diffusé en pay-per-view, le duel devait lui rapporter 500 000$ avec les 50 000 achats attendus de Pay- Per- Wiew . Problème, plus d’un million de personnes essaieront de voir le combat, ce qui fera sauter le système de paiement en ligne. Si le combat et la victoire de Bobby Gunn étaient au rendez-vous, il pouvait dire adieu à son argent. Sur la photo "Bobby Gunn" et le boxeur " Tyson Fury " qui vient d'une famille de Gipsy connus pour les combats à mains nus , son père John Fury a été champion d’Angleterre de combats clandestins dans les années 90 , le père n'a pas le droit d'aller au USA voir les combats de son fils car il a été condamné a 11 ans de prison ferme pour avoir crevé un œil à un vendeur de voiture qu'il l'avait arnaqué .
  15. 6 points
    Oh mais quelle merveilleuse idée !! ... Silva est en pleine force de l'âge, ses combats non pas laissé tant de traces qu'elles soient physiques ou neurologiques... Il a les mêmes réflexes qu'avant et sa boxe a toujours été très technique, peu de chances qu'il se fasse toucher, comme son style a toujours été basé sur l'esquive et la finesse, un peu comme Floyd. Non vraiment, cette signature est d'une fraîcheur, d'une jeunesse du sport, ça fait plaisir de voir nos anciennes idoles traverser les âges comme le vin et se bonifier. En fait non.
  16. 6 points
    Kappa

    [UFC] In & Out des combattants

    Le retour du IN & OUT que vous attendiez (ou pas) et pour cette rentrée on va également donner quelques nouvelles du Bellator qui a signé (et viré aussi) pas mal de noms. IN: - Clay Collard (26 ans, Etats-Unis, 18-8), fait son retour à l'UFC et aurait du affronter Devonte Smith, en remplacement de John Makdessi, lors de l'UFC 241 le 17 août 2019, en catégorie Light Weight mais il n'a pas pu prendre aprt au combat en raison d'un problème de santé. Collard avait déjà combattu à l'UFC il y a de cela quelques année, notamment face à Max Holloway et avait été remercié en septembre 2015 après une par décision lors de l'UFC 191. Il devait faire son retour à l'UFC 4 ans après son dernier combat, et surtout un palmarès de 4 victoires pour 1 défaite ainsi que des combats de boxe entre temps. - Da Un Jung (31 ans, Corée du Sud, 12-2), a signé avec l'UFC pour affronter Jamahal Hill (voir ci-dessous) en catégorie Light Heavy Weight lors de l'UFN 157 qui s'est déroulé en Chine le 31 août dernier. Jung, qui s'était notamment construit son palmarès au Japon au HEAT, n'a pas pu affronter Hill, blessé, et a remporté une victoire face à son remplaçant, Khadis Ibragimov (voir ci-dessous). - Jamahal Hill (28 ans, Etats-Unis, 3-0) aurait du affronter Da Un Jung (voir ci-dessus) en catégorie Light Heavy Weight lors de l'UFN 157 qui s'est déroulé en Chine le 31 août dernier mais une blessure l'a contraint à se désister. Hill avait obtenu son contrat avec l'UFC à la suite de sa victoire par TKO face à Alexander Poppeck lors du Dana White Conterder Series 21 (Saison 3 Episode 5) en juillet dernier. Il a été remplacé par Khadis Ibragimov (voir ci-dessous). - Khadis Ibragimov (24 ans, Russie, 8-1), a remplacé Jamahal Hill (voir ci-dessus) et a affronté le coréen Da Un Jung (voir ci-dessus) pour une défaite en catégorie Light Heavy Weight lors de l'UFN 157 qui s'est déroulé en Chine le 31 août dernier. - Zhenhong Lu (Chine, 16-6), a remplacé Mike Grundy et aurait du affronter Movsar Evloev en catégorie Feather Weight lors de l'UFN 157 qui s'est déroulé en Chine le 31 août dernier. Toutefois le combat a été annulé en raison d'une blessure de Lu lors d'un entraînement et il n'a pas été remplacé. Zhenhong Lu et Movsar Evloev s'étaient déjà affronté en juin 2015 au M-1 Challenge 58 et Evloev avait remporté le combat par décision unanime à ce moment. - Tyson Nam (35 ans, Etats-Unis, 18-9) a remplacé Alex Perez et affronté Sergio Pettis en catégorie Fly Weight pour une défaite par décision unanime lors de l'UFN 159 qui s'est déroulé à Mexico City le 21 septembre 2019. - Vanessa Melo (31 ans, Brésil, 10-5) a remplacé Marion Reneau et affronté Irene Aldana en catégorie Bantam Weight féminin pour une défaite par décision unanime lors de l'UFN 159 qui s'est déroulé à Mexico City le 21 septembre 2019. - Nicolas Dalby (34 ans, Danemark, 17-3), fera son come-back à l'UFC lors de l'UFN 160 qui se tiendra chez lui, à Copenhague, le 28 Septembre 2019. Il affrontera Alex Oliveira en catégorie Welter Weight. Dalby avait été renvoyé par l'UFC en Septembre 2016 suite à sa défaite par décision face Peter Sobotta lors de l'UFN 93. Par la suite il avait signé avec le Cage Warriors pour 3 victoires et 1 défaite, suffisant pour convaincre l'UFC de le rappeler pour cet event qui se déroulera dans son pays. - Jack Shore (24 ans, Pays De Galles, 11-0), affrontera Nohelin Hernandez en catégorie Bantam Weight lors de l'UFN 160 qui se déroulera à Copenhague au Danemark le 28 Septembre 2019. Shore est l'un des combattants les plus prometteurs du Cage Warriors dont il était l'ancien champion Bantam Weight. - Brok Weaver (27 ans, Etats-Unis, 13-4), affrontera Thomas Gifford en catégorie Light Weight lors de l'UFN 161 qui se déroulera le 12 Octobre 2019 à Tampa en Floride. Weaver avait obtenu son contrat avec l'UFC en remportant par décision unanime son combat contre Devin Smyth lors du Dana White Contender Series 24 (Saison 3 Episode 8 ) en août dernier. - Brendan Allen (23 ans, Etats-Unis, 12-3), affrontera Eric Spicely en catégorie Middle Weight lors de l'UFC ON ESPN 6 qui e déroulera le 18 Octobre 2019 à Boston. Allen avait remporté son combat contre Aaron Jeffery lors du Dana White's Contender Series 20 (Saison 3 Episode 4) par Rear Naked Choke en juillet dernier et avait signé avec l'UFC dans la foulée. - Diana Belbita (23 ans, Roumanie, 11-4), affrontera Molly McCann dans un combat Fly Weight féminin lors de l'UFC ON ESPN 6 qui se déroulera le 18 Octobre 2019 à Boston. Belbita a combattu essentiellement dans les organisations des pays de l'Est de l'Europe et notamment au sein de l'organisation roumaine RXF. - Sean Brady (26 ans, Etats-Unis, 10-0), affrontera Court McGee en catégorie Welter Weight lors de l'UFC ON ESPN 6 qui se déorulera le 18 Octobre 2019 à Boston. Brady est le champion Welter Weight de l'organisation Cage Fury. - Sean Woodson (27 ans, Etats-Unis, 6-0), affrontera Kyle Bochniak en catégorie Feather Weight lors de l'UFC ON ESPN 6 qui se déorulera le 18 Octobre 2019 à Boston. Woodson avait obtenu son contrat avec l'UFC en remportant par KO au 2ème Round son combat contre Terrance McKinney lors du Dana White Contender Series 21 (Saison 3 Episode 5) en juillet dernier. - Jonathan Pearce (27 ans, Etats-Unis, 9-3), affrontera Joe Lauzon en catégorie Light Weight lors de l'UFC ON ESPN 6 qui se déorulera le 18 Octobre 2019 à Boston. Pearce avait gagné son contrat avec l'UFC en remportant par KO au 3ème Round son combat contre Jacob Rosales lors du Dana White Contender Series 19 (Saison 3 Episode 3) en juillet dernier. - Ben Sosoli (29 ans, Australie, 7-2) remplacera Jarjis Danho et affrontera Greg Hardy en catégorie Heavy Weight lors de l'UFC ON ESPN 6 qui se déorulera le 18 Octobre 2019 à Boston. Sosoli avait combattu Dustin Joynson lors du Dana White Contender Series 21 (Saison 3 Episode 10) en août dernier et le combat s'était soldé par un No Contest sur un Eye Poke. - Konklak Suphisara (23 ans, Thaïlande, 3-1), affrontera Alexandra Albu en catégorie Straw Weight féminin lors de l'UFN 162 qui se déroulera à Singapour le 26 Octobre 2019. Konklak Suphisara, surnommée Loma Lookboonmee, est une ancienne championne de Muay Thaï qui compte plus de 200 combats et sera également la première combattante thaïlandaise de MMA à intégrer l'UFC. - Abubakar Nurmagomedov (29 ans, Russie, 15-2), le cousin de Khabib Nurmagomedov, affrontera David Zawada en catégorie Welter Weight lors de l'UFN 163 qui se déroulera le 9 Novembre 2019 à Moscou. Il combattait jusque là au PFL dont le dernier combat qui s'est soldé par un Draw face à Bonjan Velickovic en Octobre 2018. Il avait été impliqué dans la bagarre générale qui a eu lieu après le combat entre Conor McGregor et Khabib Nirmagomedov et avait écopé d'une amende de 25000$ et d'un an de suspension ramené à 8mois par la Commission du Nevada. - Antonio Arroyo (30 ans, Brésil, 9-2), affrontera Kevin Holland en catégorie Middle Weight lors de l'UFN 164 qui se tiendra à Sao Paulo au Brésil le 16 novembre 2019. Arroyo avait remporté un combat par décision au Dana White Contender Series Brazil 1 en octobre 2018 par décision face à Diego Henrique Da Silva mais n'avait pas eu de contrat. Il avait été rappelé pour le Dana White Conteder Series 20 (Saison 3 Episode 4) en juillet 2019 et avait remporté par soumission son duel face à Stephen Regman, ce qui lui a valu un contrat avec l'UFC cette fois-ci. - Joe Solecki (26 ans, Etats-Unis, 8-2), affrontera Matt Wiman dans un combat Light Weight lors de l'UFC ON ESPN 7 qui se déroulera le 7 décembre 2019 à Washington DC. Solecki avait gagné son droit d'intégrer l'UFC à l'issu de sa victoire par Guillotine Choke lors du Dana White Contender Series 19 (Saison 3 Episode 3). - Stefan Struve (31 ans, Pays-Bas, 29-11), fait son come-back à l'UFC et affrontera Ben Rothwell dans un combat Heavy Weight lors de l'UFC ON ESPN 7 qui se déroulera le 7 décembre 2019 à Washington DC. Struve avait annoncé sa retraite sportive à la suite de sa victoire par Soumission au 2ème Round face à Marcos Rogerio de Lima lors de l'UFN 145 en février 2019 mais il semblerait qu'il ait changé d'avis. Son manager, Lex McMahon, a déclaré également que Struve est encore jeune et qu'il avait juste besoin de se reposer un peu et aussi que l'UFC lui avait fait de nouvelles propositions financières très avantageuses. - Anthony Johnson (35 ans, Etats-Unis, 22-6), fera probablement son retour à l'UFC en catégorie Heavy Weight en 2020, du moins c'est ce qu'a annoncé son manager Ali Abdulaziz. Ce dernier a expliqué que pour effectuer un retour à l'UFC il faut obligatoirement se souscrire au contrôle de l'USADA au moins 6 mois à l'avance et donc que le retour de Johnson se ferait probablement en mars 2020. Le combattant aimerait affronter pour son retour à la compétition des combattants tels que Junior Dos Santos ou Alistair Overeem. Pour rappel, Anthony Johnson avait décidé de prendre sa retraite sportive après avoir été battu par Dadniel Cormier par Soumission au 2ème Round lors du combat pour la ceinture Light Heavy Weight lors de l'UFC 210 en Avril 2017. - Alexander Gustafsson (32 ans, Suède, 18-6) songe à un retour à la compétition. Quelques mois après avoir annoncé sa décision de raccrocher les gants à la suite de sa défaite par Soumission au 4ème Round face à Anthony Smith lors de l'UFN 153, le combattant suédois se serait rendu compte qu'il aurait pris cette décision trop rapidement et qu'il aimerait poursuivre sa carrière. Il a affirmé dans une interview que les entraînements lui ont rapidement manqué et qu'il est prêt à reprendre afin de s'entretenir. Il a également affirmé qu'il aimerait affronter Luke Rockhold pour son retour. Source: https://mmajunkie.usatoday.com/2019/09/alexander-gustafsson-ufc-return-retirement-fight-with-luke-rockhold OUT: - Cat Zingano (37 ans, Etats-Unis, 10-4), a annoncé sur son compte Twitter avoir été renvoyé par l'UFC mais continuera sa carrière en MMA. Zingano était championne des organisations Ring Of Fire et Fight To Win dans deux catégories et était arrivée à l'UFC pour lancer la catégorie féminine. En février 2015, lors de l'UFC 184 elle avait disputé la ceinture BAntal Weight féminin de l'UFC face à Ronda Rousey mais avait perdu son combat en 14 secondes par Armbar. BELLATOR - James Haskell, 34 ans, 1,93m pour 115kg et 77 sélections avec l'équipe nationale anglaise de rugby a signé un contrat avec le Bellator et devrait faire ses débuts en catégorie Heavy Weight en 2020. Haskell qui a notamment évolué en France au Stade Français a toujours été un grand fan de MMA et bien que des blessures récurrentes à la cheville et aux orteils l'aient pénalisé ces dernières années, il a d'ores et déjà commencé à s'entraîner pour se maintenir en forme et commencer une seconde carrière en tant que combattant. - Cris Cyborg (34 ans, Brésil, 21-2), aurait signé "le plus gros contrat de l'histoire du MMA féminin" d'après les dires de Scott Cocker, le président du Bellator. Cyborg avait perdu sa ceinture de championne Feather Weight de l'UFC à la suite de sa défaite face à Amanda Nunes le 29 décembre dernier lors de l'UFC 232 et avait remporté son combat suivant face à Felicia Spencer. Toutefois elle a décidé de ne pas renouveler son contrat dans la foulée avec l'UFC pour se tourner vers le Bellator et Scott Cocker qu'elle connaît depuis l'époque où ce dernier était président du Strikeforce. Cris Cyborg disputera directement un combat pour le titre au Bellator. - Karl Albrektsson (25 ans, Suède, 9-2), a déclaré dans les colonne du journal The Sun avoir signé avec le Bellator. Bien que son prochain combat ne soit pas connu, Albrektsson s'était fait connaître ces dernières années en combattant régulièrement au RIZIN en catégorie Light Heavy Weight où il a remporté 3 combats contre 2 défaites. Il quitte l'organisation japonaise sur une victoire par décision face au brésilien Christian Frohlich en Avril dernier. - Erik Perez (29 ans, Mexique, 19-6), a signé avec le Bellator d'après le compte Twitter de Scott Cocker, président de l'organisation. Perez avait eu un bon palmarès avec l'UFC en gagnant à 7 reprises et en ne perdant que 2 fois mais après sa victoire face à Felipe Arantes lors de l'UFN 98 en novembre 2016 il avait décidé de ne pas renouveler son contrat et de partir au Combate America où il a remporté 2 victoires. Les combattants suivants ont été renvoyés par le Bellator: - Charles Hisaki Kato (37 ans, France-Japon, 8-3, Middle Weight) son dernier combat avec le Bellator remonte n 2017 - Chidi Njokuani (30 ans, Etats-Unis, 18-7, Middle Weight) - Noad Lahat (35 ans, Etats-Unis, 13-4, Feather Weight) - Chris Honeycutt (31 ans, Etats-Unis, 11-3, Middle Weight) - Jarod Trice (30 ans, Etats-Unis, 4-0, Light Heavy Weight) - JJ Ambrose (32 ans, Etats-Unis, 29-8, Light Weight) - Carrington Banks (30 ans, Etats-Unis, 8-2, Light Weight) - Mohammad Yahya (Emirats Arabes Unis, 5-2, Feather Weight) - Nathan Dreyson (Angleterre, 6-4, Bantam Weight) Et aussi: - Rashad Evans (40 ans, Etats-Unis, 19-8) songerait à un retour en MMA. Son manager Ali Abdulaziz a affirmé qu'Evans avait d'ailleurs discuté avec Dana White et que ce retour ne se fera pas à l'UFC. Evans avait décidé de prendre sa retraite sportive à la suite de sa défaite face à Anthony Smith en juin 2018 lors de l'UFC 225 mais il s'agissait de son dernier combat sur son contrat et n'avait donc pas été "remercié" par l'UFC malgré 5 défaites consécutives. Evans a déclaré en interview que l'appel de la compétition était trop forte et que les sensations de la vie quotidienne après une carrière de combattant étaient bien différentes. Il négociera avec différentes organisations en statut de Free Agent. Source: https://www.espn.com/mma/story/_/id/27662860/evans-ufc-part-ways-ex-champ-mulls-return
  17. 6 points
    Non mais vraiment les footixs de la boxe qui gueulent , ils font vraiment pitié ... C'est un gros morceau pour Yoka et qui arrive très tot , certe Dimitrenko fait parti de ces espoirs déchus des années 2010 , mais rien qu'on jettent un coup d'oeil à son palmarès c'est un très gros challenge pour Yoka , plus que Spong mème , il prend vraiment des risques après c'est une belle progression dans sa carrière .
  18. 6 points
    Kappa

    [UFC] In & Out des combattants

    IN et OUT de cette dernière semaine avec les victimes de l'UFN 153 et un King Mo qui ne peut plus continuer sa carrière. IN: - Raphael Pessoa (30 ans, Brésil, 9-0) affrontera le français Cyril Gane en Heavy Weight lors de l'UFC ON ESPN+ 14 le 10 août 2019 à Montevideo en Uruguay. Les deux combattants sont nouveaux à l'UFC et sont également invaincus. - Gabriel Silva (24 ans, Brésil, 8-0), affrontera Ray Borg lors d'un combat en Bantam Weight lors de l'UFC ON ESPN 4 qui se déroulera le 20 juillet à Sant Antonio au Texas. OUT: - Alexander Gustafsson (32 ans, Suède, 18-6), a posé ses gants sur le centre du ring comme pour annoncer qu'il arrêtait sa carrière à la suite de sa défaite face à Anthony Smith par soumission au 4ème Round lors de l'UFN 153. Gustafsson a longtemps été un top Contender de la catégorie Light Heavy Weight, disputant à 3 reprises le combat pour la ceinture pour tous terminés par des défaites, tout d'abord à l'UFC 165 contre Jon Jones pour une défaite très controversée, puis à l'UFC 192 contre Daniel Cormier (défaite par décision partagée) et enfin à l'UFC 232 à nouveau face à Jon Jones (KO) le 29 décembre 2018. Il avait intégré l'UFC en 2009 et s'en va avec un bilan très honorable de 10 victoires pour 6 défaites à l'UFC. - Nick Hein (35 ans, Allemagne, 14-5), a déclaré sur Instagram, suite à sa défaite face par TKO à Franck Camacho lors de l'UFN 153, qu'il mettait un terme à sa carrière en MMA. Hein, issu de l'équipe allemande de judo avait entamé sa carrière en MMA en 2009 et avait intégré la catégorie Light Weight de l'UFC en 2014. Il laisse un bilan de 4 victoires pour 4 défaites dont 3 défaites d'affilés sur ces 3 derniers combats. - Jimi Manuwa (39 ans, Angleterre, 17-6), a décidé de raccrocher les gants suite à sa défaite par KO au 1er Round en à peine 47 secondes face à Aleksandar Rakic lors de l'UFN 153. Manuwa avait découvert l'UFC à la télévision à 26 ans et commencé les sports de combats sur le tard à 28 ans (Muay Thai et Jiu Jitsu) pour effectuer son premier combat deux semaines plus tard et de gagner. Il a longtemps été considéré comme un prodige et présentait un bilan de 11 victoires pour 0 défaites lors de sa signature avec l'UFC en 2012 pour ensuite enchaîner par 3 victoires consécutives. Cependant ces 4 derniers combats se sont soldés par autant de défaites, ramenant son bilan à l'UFC à 6 victoires pour 6 défaites. Sur ses 23 combats seuls 2 se sont terminés par des décisions et il avait obtenu le Fight Of The Night par deux fois et le Performance Of The Night à 2 reprises. Et aussi: Muhammed "King Mo" Lawal (38 ans, Etats-Unis, 21-9) a déclaré à MMA Fighting qu'il avait décidé d'arrêter sa carrière car son corps n'arrivait plus à suivre le rythme d'un combattant de MMA. King Mo, ancien champion de lutte aux Etats-Unis, a perdu son dernier combat en Avril dernier lors du RIZIN 15 face à Jiri Prochazka pour le titre Ligh Heavy Weight de l'organisation japonaise et avait déclaré sa volonté de combattre une dernière fois au Japon le 31 décembre prochain dans le pays qui lui avait permis de se faire connaître avec le Sengoku. Avant cela il restait sur 2 défaites au Bellator où il a effectué l'essentiel de sa carrière en remportant notamment le Grand Prix Light Heavy Weight en 2013 et disputant également plusieurs combats pour la ceinture en Light Heavy et Heavy Weight. Il explique notamment qu'il a été contraint de prendre sa retraite en raison de blessures récurrentes.
  19. 5 points
    Ciryl Gane remettra déjà les gants pour sa troisième sortie dans la cage de l'UFC (en quatre mois) face au canadien Tanner 'The Bulldozer' Boser (3-3 ACB , 1-0 UFC) , le combat est prévu pour le 21/12/2019 à l'UFC on ESPN+ 23: Ortega vs Korean Zombie.
  20. 5 points
    ah ouais ? donc c'est pour ça qu'il a fait ce tweet, intéressant
  21. 5 points
    Fedor c'est un palmarès de 33 combats 31 victoires, 1 défaite (vengée) et 1 No contest. Ce qu'il y a derrière n'a jamais eu lieu qu'on soit bien d'accord. Blague à part ça me fait mal de voir ces deux légendes encore dans le circuit et faire des combats qui sont à des années lumière des performances qu'ils faisaient à leur prime.
  22. 5 points
    Kappa

    Brock Lesnar VS Cain Velasquez a la WWE

    Il a débuté cet été avec l'organisation de catch mexicaine AAA et portait un masque pour ses combats. C'est un show énorme au Mexique, un des plus populaires avec retransmission TV en direct. D'ailleurs une petite idée de sa prestation lors de son deuxième combat (c'est celui avec le masque et le pantalon long). Apparemment il serait en négociation avec la WWE, AEW et NJPW. Et comme il aurait été retiré de la liste des combattants susceptibles d'être contrôlés par l'USADA, il risque de ne plus recombattre à l'UFC (un combattant qui veut revenir à l'UFC doit être placé sur cette liste au moins 6 mois avant un éventuel combat).
  23. 5 points
    Je crois que certains vont kiffer son entrée, en tout cas, il fait le show, avant, pendant et après le combat
  24. 5 points
    C'est pas comme si il avait les arcades sourcilière dune actrice hollywwodienne de 90 ans multirefaite quoi
  25. 5 points
    Et bien il a de la répartie Raphaël ! Propos intelligents, sans haine excessive, il n'a même pas besoin d'appuyer sur la suspension de Yoka pour le démonter verbalement.


© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×