Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 10/17/2020 in all areas

  1. 8 points
    Kappa

    Décès du vétéran Paul Varelans

    Il y a aussi un décès qui est passé assez inaperçu mais le 11 janvier dernier l'un des premiers combattants de MMA médaillé d'or olympique, le géorgien David Khakhaleishvili est décédé d'une maladie cardiaque à 49 ans. Il avait notamment remporté la médaille d'or aux JO de Barcelone en 1992 en -95kg en battant en finale, à la surprise générale, le grand favori... Naoya Ogawa (qui deviendra une sorte de paria au Japon à la suite de cette défaite, estimant avoir trahi l'espoir de tout un peuple,, tout le contraire du médaillé d'or des -78kg, un certain Hiudehiko Yoshida). Il se re convertit en MMA en 1994 à la RINGS, par l'intermédiaire de Volk Han, tout en continuant sa carrière de judoka. Qualifié pour les JO d'Atlanta en 1996, il devait affronter le français David Douillet au 1er tour pour défendre son titre mais lui et son coach ont été envoyé à un mauvais endroit à une mauvaise heure pour la pesée et a été disqualifié. Le cours de l'histoire aurait peut être pu changer si Douillet, qui remportera la médaille d'or à l'issue de cette compétition, et Khakhaleishvili s'était affronté. En 1996 il combat pour la dernière fois à la RINGS avant de se retirer pendant une période avant de faire son retour en MMA en 2003 lors du Dynamite!! le 31 décembre. Il a affronté Yoshihiro "Kiss" Nakao (pas encore avec ce surnom car ne distribuait pas encore les bisous à Heath Herring) lors du 8ème combat juste avant Alexey Ignashov VS Shinsuke Nakamura (oui oui l'actuel catcheur de la WWE) et le main event Bob Sapp VS Akebono. Mais après des années d'inactivité Khakhaleishvili avait dépassé le quintal, était lent et a logiquement perdu par KO face à Nakao. RIP à lui et à Paul Varelans.t
  2. 8 points
    Kappa

    RIZIN 25 (21/11/2020): Infos et rumeurs

    Le RIZIN a annoncé ce matin en conférence de presse son prochain event, le RIZIN 25, qui se déroulera le 21 Novembre 2020 au Osaka Castle Hall. Alors que l'on pensait que l'organisation japonaise était parti pour organiser son traditionnel event du New Year Event du 31 décembre, les organisateurs ont décidé, à l'appel du Osaka Castle Hall qui a proposé une date de libre, d'organiser un event supplémentaire juste avant dans un court délai. Les frontières japonaises seront encore fermées en novembre (à moins de venir et de respecter 2 semaines de d'isolement) donc les combats se dérouleront entre combattants japonais, dans une Osaka Castle Hall qui pourra accueillir 50% de sa capacité, soit 5000 à 6000 personnes. Les combats seront diffusés sur le streaming payant du RIZIN tout comme les derniers events. 9 combats ont tout de même été annoncés avec 3 combats de kickboxing et 6 combats de MMA. La surprise vient d'un combat en kickboxing où un représentant japonais en Taekwondo, Hidenori Ebata, qui se prépare pour les JO 2021 fera ses débuts en professionnel (avec autorisation de la fédération de Taekwondo). A part cela, le premier combat pour la ceinture Feather Weight du RIZIN se déroulera entre Mikuru Asakura et Yuta Saito Kickboxing -53,0kg: Jin Mandokoro (Japon) VS Shuto Sato (Japon) Kickboxing -63,0kg: Yuma Yamaguchi (Japon) VS Shohei Asahara (Japon) Kickboxing -60,5kg: Taiga (Japon) VS Yuma Yamahata (Japon) Kickboxing 83,0kg: Hidenori Ebata (Japon) VS Isami Sano (Japon) MMA -77,0kg: Ryuichiro Sumimura (Japon, 15-8) VS Lets' Gota (Japon, 14-9) Sumimura est un des combattants vedettes et champion -77kg de l'organisation DEEP mais ses récentes participations au RIZIN 12 et au Bellator Japan se sont soldés par des défaites. Il affrontera lors de cet event Gotaro Yamashita, alias Let's Gota, un combattant local d'Osaka qui a fait ses preuves notamment dans les petites organisations comme le Grachan, le Gladiator (dont il est l'actuel champion -77,0kg) ou le Pancrase mais qui n'a pas connu la victoire depuis 2018. Deux rares combattants Welter Weight japonais qui voudront s'imposer au RIZIN. MMA -66,0kg: Yojiro Uchiumura (Japon, 17-13) VS Kyohei Hagiwara (Japon, 1-3) Le vétéran de l'organisation Pancrase, Yujiro Uchuimura alterne les combats en MMA et en kickboxing ces dernières années mais c'est bien en MMA qu'il fera face au combattant local et bagarreur, Kyohei Hagiwara. Ce dernier a plus de défaites que de victoires en MMA, dont le dernier au RIZIN 24, et tous par soumission mais sera motivé pour affronter son adversaire dans un duel de pur strikers. MMA -57,0kg: Tatsuki Saomoto (Japon, 15-2) VS Daichi Kitakata (Japon, 20-9) Un affrontement entre le champion -57,0kg du ZST, Saomoto et le champion -52,0kg du Pancrase, Kitakata. Le premier sort d'une victoire par une jolie clef de cheville au RIZIN 23 face à l'expérimenté Yusaku Nakamura et le second sort d'une défaite au ONE FC Japan. Deux spécialistes du sol qui s'affrontent dans une catégorie encore peu médiatisée mais dont les combattants s'affirment par leur fougue et leur vitesse. MMA Bantam Weight (-61,0kg): Hiromasa Ogikubo (Japon, 20-5) VS Kenta Takizawa (Japon, 11-5) On ne présente plus Hiromasa Ogikubo. Bien que vainqueur du mini-tournoi Japon pour accéder au Title shot de la ceinture Bantam Weight du RIZIN, le combattant a subi une défaite par KO face à Kai Asakura au RIZIN 23 et veut revenir dans la course pour un combat revanche rapidement. Il devra d'abord passer par la case Kenta Takiazwa, un jeune combattant du Pancrase qui reste sur 2 victoires dont le dernier au RIZIN 24 par décision partagée. De quoi relancer la course au titre -61,0kg de l'organisation. RIZIN MMA Fetaher Weight (-66,0kg) Championship: Mikuru Asakura (Japon, 13-1) VS Yutaka Saito (Japon, 18-4) Le premier combat pour le titre Feather Weight au RIZIN. Toujours invaincu depuis qu'il combat au RIZIN avec ses 7 victoires, Mikru Asakura est l'une des coqueluches de l'organisation. S'il n'a pas combattu ces derniers mois depuis la reprise du RIZIN pour cause de blessure, il est légitime de se voir attribuer le combat pour la ceinture Feather Weight, lui qui rêve de rejoindre son frère Kai, tout juste auréolé du titre de champion dans la catégorie inférieure en -61,0kg. Devant lui se dressera Yutaka Saito, un combattant du Shooto qui reste sur une victoire violente par KO (Penalty Kick et coups de genou au sol) au RIZIN 23. Un duel entre deux cogneurs pour désigner le champion de la catégorie. A noter également qu'après Manel Kape et Jiri Prochazka qui ont rendu respectivement leurs titres Bantam Weight et Light Heavy Weight du RIZIN ces derniers mois pour signer à l'UFC, la championne Super Atom Weight féminin (-49,0kg), la coréenne So Hee Ham, a elle aussi décidé d'abandonner son titre car les négociations pour un nouveau contrat n'ont pas abouti avec le RIZIN. Elle devrait signer prochainement dans une autre organisation (ONE FC?) et un nouveau coup dur pour le RIZIN qui perd encore un de ses champions.
  3. 7 points
    Jijibe.fr

    Peintures MMA

    Salut, je me suis mis à faire quelques peintures "sans filet" (sans préparation, sans crayon, sans brouillon, pas de lignes de constructions, chaque étape diffusée en live dans mes stories Instagram, 2/3h maximum) pour travailler le mouvement, énergie et dynamisme de mes illustrations, et quoi de mieux que le MMA pour ça? Voilà les résultats: Mark Hunt qui détruit la face de Bigfoot Silva avec un coup de coude. Le KO spectaculaire de 4 secondes en coup de genou sauté de Kid Yamamoto (RIP). Garry Tonon le Lionkiller en mode Tiger King au One FC. Yen a d'autres en préparation, si vous voulez suivre ça en direct : @GRKZTR sur Instagram.
  4. 7 points
    Kappa

    RIZIN 25 (21/11/2020): Infos et rumeurs

    Alors j'ai eu mes contacts au Japon pour me renseigner (et vous dévoiler les coulisses comme vous l'aimez bien @JoDrago@pele-landi-jons75@boboss@kissifrot@TinoM@Khagan@MB alias Mboris) un peu et apparemment le RIZIN prévoit de faire revenir les combattants étrangers pour le New Year Event. En fait pour ce RIZIN 25 du 21 novembre, le délai d'obtention des visas était trop court et il était impossible de faire venir des combattants de l'étranger. Et en ce moment les frontières japonaises sont fermées et une réunion gouvernementale doit avoir lieu en octobre pour décider d'un assouplissement et d'une ouverture progressive pour novembre-décembre ou non, le Japon étant moins touché par le Covid que les pays européens et américains (aussi parce qu'il n'y a pas trop de tests effectués au Japon). Si la situation reste pareil et que les frontières restent fermées, le RIZIN envisage de faire venir les combattants étrangers 3 semaines avant l'event pour leur faire passer les 2 semaines d'isolement obligatoires et une semaine de préparation normale (et tests PCR réguliers). Et le 31 décembre, normalement Tofiq Musayev devrait faire son retour au RIZIN malgré son déploiement dans l'armée azerbaidjanaise (conflit contre l'Arménie). Kleber Koike Erbst, ancien champion Feather Weight du KSW et partenaire d'entraînement de Roberto Satoshi Souza devrait faire également partie de la carte. Kyoji Horiguchi qui habite aux USA, Miyuu Yamamoto qui possède la nationalité canadienne et Erson Yamamoto qui habite à Guam font également partie des personnes susceptibles d'être mis en isolement s'ils venaient au Japon. En parallèle au sein du Parlement japonais, le RIZIN (et le monde des sports de combat) semble posséder des alliers de taille car un "groupe parlementaire de soutien au MMA et au catch" devrait être constitué pour faciliter l'arrivée combattants étrangers, et ceci sous les ordres de deux parlementaires: Hiroshi Hase (ancien lutteur olympique et catcheur, membre du Comité Olympique et Paralympique Tokyo 2002) et de... Genki Sudo (élu à la chambre des conseillers en 2019). Et concernant So Hee Ham qui a rendu sa ceinture de championne Super Atom Weight du RIZIN, son départ serait dû au fait qu'elle a reçu une belle offre financière du ONE FC qu'elle n'a pas pu refuser et de ce fait, elle a rompu son contrat avec le ROAD FC auquel elle appartenait (le RIZIN payait le ROAD FC, partenaire, aussi pour la faire combattre). Le ONE FC organisera un tournoi Super Atom Weight en 2021, d'où son recrutement et aussi le fait que l'organisation singapourienne cherche une nouvelle tête d'affiche en raison de la longue indisponibilité de sa star Angela Lee qui a récemment annoncé attendre un bébé pour Avril 2021. Et enfin, le RIZIN envisagerait de d'organiser un tournoi Feather Weight GP en 2021 avec les combattants du monde entier si la situation le permet. D'où le fait qu'il y ait un combat pour la ceinture lors de ce RIZIN 25.
  5. 6 points
    Kappa

    Kharitonov agressé et hospitalisé

    Le combattant russe Sergei Kharitonov se trouve actuellement à l'hôpital après avoir été violemment agressé le weekend dernier (13 novembre 2020) à la sortie d'un event de MMA "Battle of Champions" organisé au stade Luzhniki de Moscou. Son agresseur n'est autre que l'ex-combattant russe de l'UFC Adam Yandiev (1 victoire en 2018 et plus rien depuis) qui l'aurait frappé par surprise avec un coup de poing américain au visage et lui aurait i ingfligé une vilaine blessure à la tête ainsi qu'une fracture à l'orbite. La scène a été filmée par une caméra de surveillance et postée par Kharitonov sur son compte Instagram avec la légende suivante: "Je voudrais dire aux athlètes professionnels de ne pas utiliser sa force en dehors des combats. Le seul moment où vous pouvez faire usage de la force c'est quand vous êtes en danger. Et le plus dangereux ce sont les gens qui se préparent à commettre des crimes". La scène de l'agression en question. https://www.instagram.com/p/CHlKLzNjcCR/?utm_source=ig_web_copy_link Plus peur que de mal, Kharitonov a vite été pris en charge par le corps médical et sa vie n'est pas en danger malgré des blessures impressionnantes que l'on peut voir sur le selfie qu'il a posté sur son compte Instagram ci-dessous. Mais il précise qu'il lui faudra au moins 6 mois pour se rétablir. https://www.instagram.com/p/CHpTuwEjC3J/?utm_source=ig_embed D'après plusieurs médias, cette agression ferait suite à une embrouille financière entre Kharitonov et Adam Yandiev. Ce dernier aurait participé à un camp en Thaïlande et s'était endetté auprès de Kharitonov et il est probable qu'il ait commis cette agression pour ne pas avoir à s'acquitter de cette dette. Sergei Kharitonov venait juste de combattre le 7 novembre dernier en main event du MFP Parus Fight Championship à Dubaï et avait remporté la ceinture poids lourd face à Oli Thompson. Bon rétablissement à lui.
  6. 6 points
    Kappa

    Kharitonov agressé et hospitalisé

    Dire que ce sont ces coups qui ont précipité la disparition du K-1... 2004: Kharitonov atomise Schilt. 2005: Schilt a eu le traumatisme de sa vie et ne veut plus combattre en MMA et se (re)tourne vers le K-1. 2005 à 2009: Schit remporte 4 titres au K-1 avec le style le plus dégueulasse de l'histoire du kickboxing. 2010: Le K-1 perd de son intérêt, ses spectateurs et ses sponsors avant de faire faillite. Effet papillon.
  7. 6 points
    Jijibe.fr

    Peintures MMA

    Hahaha ça déchire! Allez hop, Demian Maia qui étrangle brutalement Rick Story!
  8. 6 points
    strikeufc

    Ikusa me manque ...

    Je me greffe à la conversation pour exprimer aussi mon sentiment par rapport à l'évolution du site et du mma en général. Concernant le site, je n'ai jamais été un membre très actif, mais je participe tout de même à quelques discussions de temps en temps. Comme beaucoup, j'ai découvert le mma dans les années 90 à l'adolescence avec une cassette de l'ufc achetée à la fnac, puis avec un magazine "les nouveaux gladiateurs"(ou un truc comme ça, avec du pancrace, du vale tudo, un magazine incroyable pour l'époque. Je regrette l'époque où les discussion du forum s'affichaient en premier, car Ikusa c'est avant tout un forum, donc les news y ont à mon sens un intérêt secondaire. J'ai rencontré quelques membres dont je ne me souviens plus des noms (mille excuses, pas trop fort les coups de fouet svp) dans les locaux de thq pour tester la première version du jeu ufc surf play ou Xbox, j'avais d'ailleurs remporté le tournoi et un sweat ufc rouge que j'ai encore (un grand merci à @boboss). L'évolution du mma et sa démocratisation a entraîné plein de choses positives pour la sécurité des combattants, mais en devenant un réel sport, le mma perd un peu son identité "guerrière" au profit d'un sport plus mainstream. Cela a commencé avec le Pride qui a privilégié le spectacle, puis l'UFC qui a rebondi avec une machine commerciale très bien rodée. Je suis toujours autant fan du sport, même si l'intensité dramaturgiques des évènements no holds bared a disparu. Les fans ne sont plus des pratiquants, et je ne vais jamais sur Fb regarder des commentaires car cela me déçoit tellement de voir des textes dignes de hooligans à moitié ivres. C'est clairement un manque de respect aux combattants et à la dureté de ce "sport". C'est un peu l'effet Mc Gregor, qui est un combattant incroyable, mais il n'y avait pas pire représentant pour démocratiser le mma... Le positif, c'est le niveau en France que je trouve excellent, les combattants des plus grands clubs sont techniquement et physiquement très très bien préparés, même si je mettrai un bémol sur les choix des catégories de poids, où la plupart du temps ils semblent avoir un déficit de puissance face aux étrangers. Pour ma part, j'ai débuté dans le "mma" à la française avec le karate shidokan, puis le muay thai et enfin le sambo où je suis devenu instructeur. Je garde des souvenirs incroyables de mes combats mais aussi des élèves que j'ai coaché un peu partout, dans des organisations amateurs ou pro. Pour en revenir à la citation de @prof je me souviens avoir participé à un open de kung fu avec un règlement style kyoku où j'avais pris un énorme kick au mollet (un seul heureusement), que j'ai senti pendant plusieurs jours, avec un bleu énorme ! Un peu avant les années 2000, certains s'entrainaient déjà au Calf kick !!! Calf kick, low leg kick, low low kick une "nouvelle" technique vraiment à la mode...
  9. 5 points
    Kappa

    RIZIN 27 (21/03/2021): Infos et rumeurs

    Première conférence de presse du RIZN de l'année 2021 et une annonce pour ce qui va se passer après une année 2020 marquée par des difficultés liées au Covid aussi bien sur le plan financier que sur le plan logistique (impossibilité de faire venir les combattants étrangers, limitation du nombre de spectateurs, changement de dates...). Le gouvernement japonais a étendu son état d'urgence d'un mois, soit jusqu'au 7 mars 2021 et donc l'event du RIZIN 27 qui était initialement prévu pour le 14 mars 2021 au Tokyo Dome est reporté au 21 mars 2021 au Gaishi Hall de Nagoya avec une capacité maximum de 5000 personnes. Et en avril, un autre event devrait être organisé autour de Tokyo. Pour le moment les déplacements de l'étranger vers le Japon sont pratiquement suspendus et donc on ne sait toujours pas quand les combattants étrangers pourront faire leur retour mais les organisateurs espèrent organiser un tournoi Feather Weight Grand Prix avec des combattants du monde entier à partir de l'automne et d'ici-là au Japon préparer le terrain avec des combattants japonais. Cette année, le RIZIN compte également expérimenter de nouvelles manière de montrer des events comme organiser des tournois en studio, à l'étranger ou dans des petites villes au Japon afin de se faire connaître davantage. Etant donné qu'il ne reste qu'un mois et demi pour organiser cet event, la semaine prochaine la quasi-totalité de la carte devrait être dévoilée avec quelques combattants inattendus notamment (un célèbre combattant japonais dont le contrat vient de s'achever avec son organisation basée à l'étranger?).
  10. 5 points
    A noter qu'Aljamain Sterling n'a pris que 60 jours de suspension médical après le coup de genou qu'il s'est pris. A titre de comparaison, sur cet event, Israel Adesanya, Megan Anderson, Alexander Rakic et Jordan Espinosa ont tous pris 180 jours de suspensions médicales en attendant de passer les tests IRM ou radiographies (et minimum 30 à 45 jours de suspension même si ces tests ne révèlent pas de blessures graves). Et sinon Petr Yan et Sterling poursuivent le dernier round sur Twitter: [Anecdote] J'étais à la conférence de presse post fight de Bonjasky le lendemain de son combat contre Hari en 2008 (en tant que reporter pour un obscur forum de MMA français qui commence par I et se termine par A). Et je peux dire qu'il était très bien accompagné (de deux mannequins, l'une blonde et l'autre brune, les deux accrochées à son bras) et qu'il a osé dire en interview qu'il avait encore la vision trouble à cause du stomp qu'il s'était pris la veille mais hormis les journalistes japonais, personne dans la salle n'y a cru, surtout que des mecs de la Golden Glory m'ont dit qu'il était allé faire la fête en boîte après son combat... Edit: Mince j'avais déjà sorti cette anecdote il y a 11 ans
  11. 5 points
    Il a encore foutu le bordel! Juste pour ça: je kiffe ce Polonais! Comparé à ce que j'ai lu (sur les réseaux), il n'a pas battu Adesanya QUE grâce à son sol et à sa puissance. Le mec a fait un gros travail défensif, quasiment aucuns low kick du Nigérian n'est passé, et surtout, il a montré un mental et une concentration réellement impressionnantes! Il mérite amplement cette victoire, et (sur le papier), je le vois faire du sale à Glover. Concernant le scoring, j'avais le 1er round pour Izzy, 3 rds pour Jan (3-4-5), et je donnais également le second pour le Polonais mais d'une courte tête.
  12. 5 points
    excellent démarrage de Gilbert, qui touche fort Usman. mais Usman est solide, tres solide. après avoir subit la pression de Burns sur le bedut du 1er round, il commence a installer son jab avec une grande efficacité, pas le genre de jab pour creer l ouverture, le genre de jab avec 80kg derriere. il fait mal au bresilien qui est a la derive Gilbert n'a deja plus un regard de vainqueur a la fin du 2éme, les jabs d'Usman lui ont fait du mal, et il paye son démarrage sur les chapeaux de roues. quand Gilbert burne, il laisse trop de gomme ( désolé je voulais pas...) encore un dur jab, et apres un ground and pound, Kamaru conserve son titre. tres bon combat
  13. 5 points
    Ce matin, en conférence de presse, comme promis le RIZIN a dévoilé la quasi-totalité des combats (10 sur 12-14) de sa carte pour son premier event de l'année, dont un combat pour le titre. Le visuel du poster avec pour accroche: "On ne peut pas rester sans rien faire" A noter que le RIZIN a annoncé vouloir organiser un tournoi Bantam Weight GP de 16 combattants japonais à partir du mois d'avril/mai (8 combattants en avril et 8 combattants en mai) en attendant que les combattants étrangers puissent faire leur retour. MMA Fly (-57,0kg): Kohei Sugiyama (Japon, 9-5) VS Yuki Ito (Japon, 6-1) Le combat d'ouverure sera un duel entre deux strikers du Pancrase (Suguiyama) et du DEEP (Ito) qui sont tous deux sur une défaite et qui espèrent remonter s'illustrer au RIZIN. MMA Fly (-57,0kg): Yutaro Muramoto (Japon, 7-5) VS Seigo Yamamoto (Japon , 5-5) Le combattant local du DEEP, Yutaro Muramoto, sera opposé au nippo-coréen Seigo Yamamoto qui a fait une grosse partie de sa carrière à l'étranger (ROAD FC, PXC) et au GRACHAN au Japon et dont il s'agira de la première participation au RIZIN. MMA Bantam (-61,0kg): Kazuma Sone (Japon, 24-20) VS Shian (Japon, 7-8) Le vétéran du Shooto, Kazuma Sone sort tout juste d'une victoire assez inattendu en janvier dernier face à l'ex-combattant de l'UFC, l'expérimenté Teruto Ishihara, ce qui a mis fin à une série de 5 défaites avec notamment le dernier combat au RIZIN en 2019 face à Justin Scoggins. Sone affrontera Hiroki Yamashita, surnommé Shian, qui est lui aussi sur une série de 4 victoires pour 1 petite victoire depuis 2017. Deux combattants à la relance. MMA Bantam (-61,0kg): Shooto Watanabe (Japon, 21-5) VS Takumi Tamaru (Japon, 12-2) Fils du premier champion Welter Weight du Shooto, Yuichi Watanabe, le prénom de Shooto Watanabe a été donné en hommage à l'organisation japonaise mais, ironie du sort, ce grappler n'a jamais vraiment combattu là-bas malgré une grosse expérience sur le circuit MMA. L'autre ironie pour ce combat est qu'il affrontera un représentant du Shooto, lui aussi spécialiste du sol, Takumi Tamaru qui est sur une victoire par soumission. Une bataille autour du Shooto. Feather Weight (-66,0kg): Tetsuya Seki (Japon,13-6) VS Yoshinori Horie (Japon, 9-3) Le combattant du ZST, Tetsuya Seki n'a plus perdu depuis 2016 et reste sur une série de 9 victoires pour 1 nul, avec notamment sa dernière victoire par KO au RIZIN l'an dernier face à Kanda. Face à lui, le combattant éphémère de l'UFC (1 combat en 2019 perdu par KO face à Hakeem Dawodu) qui a fait l'essentiel de sa carrière au Pancrase et qui reste sur une défaite lors de son dernier combat. Un affrontement entre deux purs strikers en perspective. MMA Light (-71,0kg): Koji Takeda (Japon, 11-1) VS Takasuke Kume (Japon, 24-6) Koji Takeda est l'actuel champion Light Weight du DEEP et a déjà défendu son titre par 2 fois l'an dernier. Sa seule ombre au palmarès est une défaite en 2019 au RIZIN lors du Light Weight GP face à Damien Brown mais il s'est repris depuis en livrant une bataille épique en septembre dernier face à Yuki Kawana. En face, l'expérimenté Kume, actuel champion Light Weight du Pancrase, qui reste sur 3 victoires d'affilée dont une victoire face à Satoru Kitaoka en septembre au RIZIN. Deux combattants spécialistes du solet champions de leur organisation. MMA Feather (-66,0kg): Kleber Koike Erbst (Brésil, 26-5) VS Kazumasa Majima (Japon, 14-2) L'ancien champion Feather Weight du KSW et spécialiste du JJB, Kleber Koike Erbst avait fait une belle entrée en la matière au RIZIN le 31 décembre dernier en s'imposant face à Kyle Aguon par soumission (D'Arce Choke) et demeure l'un des prétendants au titre Feather Weight de l'organisation. Pour son deuxième combat il affrontera Kazumaasa Majima qui a fait l'essentiel de sa carrière au Shooto et dont ses débuts au RIZIN en août dernier s'était soldé par une défaite par KO. Là encore, deux spécialistes du sol vont s'affronter en guise de prologue au tournoi Feather Weight qui aura lieu plus tard dans l'année. MMA Heavy (-120,0kg): Tsuyoshi Sudario (Japon, 2-0) VS Kazuhi Miyamoto (Japon, 0-0) L'ancien sumotori Tsuyoshi Sudario a montré de belles prouesses depuis ses débuts en MMA l'an dernier avec notamment une victoire face à Ikuhisa Minowa par TKO après avoir balancé plusieurs Calf Kicks. Encore une fois il affrontera un catcheur en la personne de Kazushi Miyamoto (All-Japan Pro-Wrestling notamment) dont il s'agira des débuts en MMA. MMA Light (-71,0kg): Roberto Satoshi Souza (Brésil, 10-1) VS Kazuki Tokudome (Japon, 20-10) Le champion de JJB, Roberto Satoshi Souza, était prévu pour affronter le champion Light Weight du RIZIN, Tofiq Musayev pour la ceinture mais l'interdiction pour les étrangers de rentrer au Japon, combiné au déploiement de Musayev dans l'armée azerbaïdjanaise, ont empêché la tenue de ce combat, et ce ne sera pas non plus pour cette fois. Souza après sa première défaite en MMA en 2019 s'était repris l'an dernier avec une victoire par TKO face à Yusuke Yachi et il affrontera un vétéran du circuit, Kazuki Tokudome qui revient d'une pige au ONE FC (2 victoires, 2 défaites) après avoir fait ses armes au Pancrase, au ZST, et même à l'UFC (1 victoire, 3 défaites). A noter que les deux combattants avaient été dans la même équipe au QUINTET. MMA Super Atom Weight (-49,0kg) Championship: Ayaka Hamasaki (Japon, 21-3) VS Kanna Asakura (Japon ,18-4) Un combat pour la ceinture Super Atom Weight du RIZIN. Ayaka Hamasaki avait facilement gagné le titre le 31 décembre dernier face à Miyuu Yamamoto et lors de cet event Kanna Asakura avait livré une prestation ennuyeuse mais une victoire tout de même sur Ai Shimizu. Les deux combattantes s'étaient déjà affronté en 2018 pour la ceinture et Hamasaki avait remporté le duel par clef de bras au 2ème Round. Une occasion pour Hamasaki de confirmer ou pour Asakura de prendre une revanche.
  14. 5 points
    Kappa

    Résultats du RIZIN 26 (31/12/2020)

    Alors, bonne année 2021 et meilleurs voeux à tous! Voici les news qui suivent ce RIZIN 26. Le RIZIN a mis l'intégralité des combats de l'event sur sa page Youtube. https://www.youtube.com/c/RIZINFIGHTINGFEDERATION/videos Et le prochain event du RIZIN devrait avoir lieu le 14 mars 2021 au Tokyo Dome, du moins c'est ce que les organisateurs espèrent pour pouvoir mettre 25000 personnes (50% de la capacité ). Takeru, considéré comme l'un des seuls combattants de kickboxing à pouvoir battre Tenshin Nasukawa au Japon était venu assister à ce RIZIN et Tenshin a appelé à b. L'une des dernières chances de voir ce combat se réaliser car Tenshin Nasukawa compte s'orienter en boxe anglaise l'année prochaine. Takeru qui a un combat de prévu le 24 janvier prochain au K-1 a invité Tenshin à venir le voir combattre à son tour et Tenshin qui combattra le 28 février au RISE a fait de même. Si un combat se réalise cela aurait lieu après leurs combats respectifs, c'est à dire dans le courant de l'été ou en fin d'année. Sinon les chiffres des audiences TV du RIZIN 26 n'étaient pas mauvaises cette année malgré une carte exclusivement japonaise. Peut être aussi dû au fait que les commerces sont fermés le soir et que les gens sont restés davantage chez eux cette année. 1ère partie (19h-20h): 6,0% 2ème Partie (20-22h30 avec les 3 derniers combats en direct): 7,3% 3ème partie (22h30-23h45): 4,1% Pour rappel, l'an dernier, les chiffres étaient de 3,2% (19h-21h), 5,2% (21h- 23h) et 3,7% (23h-23h45). Une augmentation significative donc. Et le RIZIN prévoit peut-être l'année prochaine d'organiser un tournoi Feather Weight en fonction de la situation sanitaire car on a pu voir des combattants comme Kleber Koike ou Mikuru Asakura lors de cet event et également demander au Bellator de collaborer (ils organisetn déjà un tournoi Feather Weight). Et ils aimeraient également voir Juan Archuleta, champion Bantam Weight du Bellator venir affronter Kyoji Horiguchi pour les deux ceintures RIZIN et Bellator. En espérant que la situation sanitaire s'améliore et que les combattants étrangers puissent venir au Japon sans problème mais ça ne semble pas gagné encore...
  15. 5 points
    Jijibe.fr

    Peintures MMA

    Allez hop, encore du Mark Hunt, parce que voilà.
  16. 5 points
    Le RIZIN a donné une conférence de presse ce matin, à un mois de l'event, pour annoncer plusieurs combats qui auront lieu pendant le New Year Event. L'event commencera le 31 décembre à 14h au Japon, soit 6h du matin en France et devrait comporter 15 à17 combats d'après le président M.Sakakibara. Voici un premier visuel du poster de l'event avec l'accroche suivante: "Le plus grand champion ou le plus grand challenger" Et voici les 7 combats qui ont été annoncés aujourd'hui: MMA -61,0kg: Hideo Tokoro (Japon, ) VS Shinobu Ota (Japon, 0-0) Le combat avait été dévoilé à l'entracte du dernier event, Shinobu Ota, médaillé d'argent aux JO de Rio en 2016 en lutte gréco-romain, fera ses débuts en MMA au RIZIN. Et pour ses débuts le RIZIN ne lui fait pas de cadeau en l'opposant au vétéran Hideo Tokoro, 43 ans, qui n'a pas combattu en MMA depuis 2017 (uniquement des combats d'exhibition ou de Grappling entre temps). Lorsque l'on sait que Tokoro, très technique au sol, est très réticent à affronter de puissant lutteur, Ota pourrait faire des débuts prometteurs. MMA -68,0kg: Kyohei Hagiwara (Japon, 2-3) VS Ren Hiramoto (Japon, 0-0) Un duel entre deux bad boys. D'un côté Kyohei Hagiwara qui s'est formé en combat de rue par le passé avant de débuter en MMA mais dont les résultats peinent à décoller bien que le RIZIN l'apprécie au point de le faire combattre de suite après son combat en novembre. En face Ren Hiramoto, ancien combattant du K-1, venu au RIZIN depuis l'an dernier et qui fera là son premier combat en MMA. Deux combattants qui aiment provoquer et avec un bon striking. MMA -61,0kg: Ulka Sasaki (Japon, 22-8) VS Kenta takizawa (Japon, 11-6) Le retour d'Ulka Sasaki sur un ring, un peu plus d'un an après sa terrible double fracture de la mâchoire lors du RIZIN 19. Après avoir subi deux opérations et repris progressivement les entraînements il combattra au New Year Event face à Kenta Takizawa, combattant du Pancrase, qui enchaîne un combat après une défaite en novembre dernier face à Hiromasa Ogikubo. Sasaki, davantage grappleur, devra surmonter les attaques de son adversaire qui et un gros puncheur. MMA féminin -49,0kg: Kanna Asakura (Japon, 17-4) VS Ai (Japon, 5-0) Deux combattantes qui sont sur une bonne série de victoires. Kanna Asakura, l'ancienne championne -49,0kg du RIZIN reste sur 3 victoires dont le dernier en août dernier. Elle sera opposée à Ai Shimizu qui reste elle sur 5 victoires depuis ses débuts en professionnel, dont le dernier lors du Bellator Japan le 29 décembre 2019. Un duel entre deux combattantes axées sur le sol. MMA -120,0kg: Minowaman (Japon, ) VS Tsuyoshi Sudario (Japon, 1-0) Qui de mieux que Minowaman pour démarrer un event du 31 décembre comme autrefois et assurer le spectacle? L'ancien combattant du PRIDE et du DREAM fera sa première apparition au RIZIN lors de cete event et affrontera un OpenWeight, l'ancien sumotori, Tsuyoshi Sudario. Minowaman n'a pas combattu depuis juin 2019 et une défaite au Pancrase tandis que Tsuyoshi Sudario a signé sa première victoire en MMA en septembre dernier. Un combat typique du New Year Event japonais mais le plaisir surtout de retrouver Minowaman. MMA -61,0kg: Yuki Motoya (Japon, 26-8) VS Naoki Inoue (Japon, 14-2) L'an dernier, Yuki Motoya a manqué de peu d'être le challenger pour la ceinture Bantam Weight du RIZIN en s'inclinant face à Hiromasa Ogikubo. Depuis, en 2020, il a enchaîné 3 victoires dont 2 par soumission, sa spécialité. Il sera opposé à un adversaire de taille, l'ancien combattant de l'UFC, Naoki Inoue qui reste lui aussi sur 3 victoires consécutives dont 2 cette année au RIZIN. 2 grappleurs face à face pour un combat dont l'issu reste indécis. MMA féminin Super Atom Weight (-49,0kg) Championship: Ayaka Hamasaki (Japon, 20-3) VS Miyuu Yamamoto (Japon, ) Depuis que la championne Super Atom Weight (-49,0kg) du RIZIN, la coréenne Seo Hee Ham a décidé de quitter l'organisation japonaise pour signer avec le ONE FC, le titre est vacant. Et c'est tout naturellement Ayaka Hamasaki, ancienne championne de la catégorie défaite de peu par Ham l'an dernier après un combat très disputé, qui tentera de conquérir à nouveau cette ceinture. Et face à elle, Miyuu Yamamoto a été choisi pour disputer ce titre, elle qui n'a perdu que contre Seo Hee Ham ces deux dernières années et qui reste sur une victoire le 31 décembre de l'an dernier. Les autres combats devraient être annoncés au compte gouttes dans les prochaines semaines.
  17. 5 points
    Triste sortie en effet , mais bon mème dans la défaite comme l'a dit shreck , AS reste quand mème incroyable , après 25 ans de carrière dans les sports de contact , ètre encore à se niveau à 45 ans c'est hallucinant AS est un des rares combattants ( de tète je dirais Fedor et Jones ) qui me semblait naturellement doué , à son prime tout avait l'air si facile pour lui , il avait le stand up parfait sans failles et pourtant on dirait qu'il ne forçait pas. J'adorais José Pelé , pour moi lui et AS étaient clairement les meilleurs élements que la chute boxe a sorti , leur stand up à la fois félin et brutal étaient tellement propre et efficace en comparaison du bourrinage de beaucoup de leurs membres . AS c'est aussi le modèle du combattant qui a montré qu'on peut avoir deux carrière , il a eu une première partie de carrière mal géré à cause de ces problèmes personnels avec Fedrigo et aussi qu'il était dans l'ombre de wanderlei et ninja Pourtant il a choqué le public de l'ufc qui en grande partie ne le connaissait pas en détruisant complétement un Rich Franklin a son prime qui semblait intouchable pour ensuite continuer son règne tellement au dessus des autres que comme Roy jones jr en anglaise il a pris la grosse tète et c'est démotivé , pour moi quoi qu'on en dise Chris Weidman n'a jamais été meilleur que lui , ces défaites sont vraiment des coups du sort que weidman a saisis ( tant mieux pour lui) , après savoir s'il aurait rivalisé avec la nouvelle génération montante ... difficile à dire mais après Weidman la motivation n'y était plus , son temps était passé . Je pense qu'on regrette tous qu'il n'y a pas eu la confrontation entre lui et GSP vers 2009 2010 ou les deux étaient au plus haut sommet de leur forme ; je pense qu'avec khabib et fergusson , ce sont les deux combat qui restent très difficile à pronostiquer . Je retiendrais de lui : - son magnifique KO sur Newton au pride 25 - le combat titanesque qu'il a mené face à dan henderson à l 'ufc 82 -"l'humiliation " mème si je n'aime pas le mot qu'il a mise à forest griffin , combat encore aujourd'hui assez incroyable ... -et mème dans la défaite , celle face à ryo chonan tellement la finition était magnifique ( d'ailleurs C.Diabaté avait écrit une annecdote sur son blog à l'époque comme quoi il avait vu Chonan qui répétait cette technique avec Imanari avant le combat et qu'il s'était un peu moqué d'eux , mais après le résultat , lui mème était choqué ...) Donc une bonne retraite ( si c'est vraiment une ) à des champions les plus dominants que le mma est connu et qui a clairement participé à l'évolution de ce sport avec son stand up et surtout en montrant l'importance du déplacement et du controle de la cage .
  18. 4 points
    C'est presque une exécution type wanderlai silva contre un catcheur japonais tellement son adversaire était impuissante. Après je sais pas pourquoi mais j'accroche pas au style de Nunes, j'avais le même problème avec Rousey. Elle est ultra dominante il n y a aucune contestation, mais je la trouve pas spécialement plaisante à voir contrairement à Joanna, aux soeurs schevchenko ou Namajunas qui ont vraiment un niveau technique impressionnant et plaisant à regarder.
  19. 4 points
    ah mais le coups de genou n'est pas légale, pas de problème la dessus. l'oscar est plus pour la scène qui suit, rester 10 minutes ko au sol pour aller de suite en interview...
  20. 4 points
    Si j'ai bien écouté / je me rappelle bien, les commentateurs ont effectivement trouvé étonnant que Rozenstruik reste le pied sur la pédale de frein. Après c'est plus la déclaration de White qui colore nettement les débats, mais on ne connait pas tous les ressorts de cette déclaration : à l'emporte pièce ? négo derrière ? etc... Un peu de chauvinisme ne fait pas de mal, j'ai aussi beaucoup apprécié la performance de Cyril Gane, et globalement je trouve qu'il progresse dans tous les aspects : - il fait son itw en anglais sans traducteur (combien de combattants n'ont pas compris l'importance !) - il montre à nouveau qu'il est présent en lutte (pour un combattant français qui vient du p/p c'est une vraie déclaration je trouve); - quelle mobilité ! il déclare lui même qu'il est "petit" pour un lourd, mais alors quel régal de voir cette mobilité et ces jabs pendant 25 min. - il a tenu 25 min en main event! pour un lourd de 30 ans qui a moins de 10 combats pro dans sa musette, en repartant en plus avec une victoire sur un gars dur au mal, chapeau.
  21. 4 points
    Le combattant russe Fedor Emelianenko a déclaré sur son compte Instagram avoir été hospitalisé en Russie après avoir contracté e Covid-19 ces derniers jours. https://www.instagram.com/p/CKTuhEPB5GO/?utm_source=ig_embed Fedor a commencé à ressentir quelques symptômes le 9 janvier dernier dont des difficultés respiratoires et une forte fièvre avant d'être admis et traité dans un hôpital spécialisé pour les malades du Coronavirus. Mais après plusieurs jours d'hospitalisation Fedor a posté sur son compte Instagram ce 21 janvier 2021 des nouvelles rassurantes concernant son état de santé et remerciant au passage le personnel soignant. Fedor devrait bientôt sortir de l'hôpital et si tout se passe bien, s'entraîner pour espérer disputer les derniers combats de sa carrière professionnelle notamment dans son pays, en Russie, où le Bellator semble vouloir à tout prix organiser un event. Comme quoi même les plus forts peuvent choper cette maladie.
  22. 4 points
    Oliveira a quand même un défaut, il est friable pour les tous meilleurs, c'est difficile de dire si il a réellement progressé ou si il ne fait que briller contre des adversaires qui lui conviennent bien. Soyons clair, je l'ai toujours trouvé très fort mais aussi impressionnant soit-il, il a chuté sur les tauliers. Aujourd'hui, que se passerait-il face aux mains d'un Gaethje qui dispose d'une meilleure lutte défensive que Fergusson? Ou Poirier? Ou Mac Gregor? Je suis très curieux de voir ce qui pourrait se passer, j'adore ce combattant et je veux croire qu'il a franchit un cap mais selon moi, c'est toujours le même gars bon partout, monstrueux au sol mais qui ne parvient pas à imposer son style sur les tous meilleurs.
  23. 4 points
    Amis de la violence, actionnaires chez Charal, préparez-vous, ce qui va suivre n'est pas mettre entre toutes les mains ni à montrer aux plus sensibles d'entre vous car va sentir le Sang, la Sueur et les Flingues, bitch! En effet, deux des combattants les plus technico-criminels de l'Octogone vont nous offrir un festival d'ultraviolence pour clôturer dignement cette année mémorable 2020. Dans le coin Rouge, le Monstre sorti du placard, la créature infernale qui te chope les panards bien planquée sous ton pieu, le type qui veut se refaire la cerise après sa guerre "semi-Galactique" face à un ancien Champion intérimaire: Tony "El Cucuy" Ferguson. Face à lui, du côté bleu du challenger, celui qui a battu le record de victoires par soumissions au sein de la Big League, et qui collectionne les scalps comme tu collectionnes les refus d'embauches: Charles "Do Brox" Oliveira. Cette rencontre au sommet se déroulera lors de l'UFC 256: Figueiredo-Moreno, qui se déroulera à Las Vegas le 12 Décembre prochain. https://mmajunkie.usatoday.com/2020/11/ufc-256-tony-ferguson-vs-charles-oliveira-booked-dec-12 edit: Nouveau Main Event.
  24. 4 points
    Nouvelle conférence de presse ce matin pour annoncer de 4 combats supplémentaires à 3 semaines tout juste de l'event. MMA -63,0kg: Taiyo Nakahara (Japon, 15-8) VS Kazuma Kuramoto (Japon, 7-1) Kazuma Kuramoto est probablement l'un des combattants les plus spectaculaire du Shooto en ce moment. En effet, le japonais, 4 fois champion All-Japan en lutte gréco-romaine impressionne depuis sa reconversion en MMA par ses efforts physiques et surtout ses supplex qu'il enchaîne sans cesse pendant ses combats (7 fois en un round) et bien qu'il ait récemment subi sa première défaite, il sera l'une des attractions de cet event. Face à lui, Taiyo Nakahra est un combattant expérimenté mais qui revient d'une absence de presque 3 ans. Ce spécialiste du catch wrestling devra se montrer habile pour contrer les attaques de son adversaire. RIZIN Kickboxing -50,0kg: Nadaka Yoshinari (Japon) VS Petmalai Phetjaroenvit (Thaïlande) MMA -67,0kg: Kyle Aguon (Guam, 13-9) VS Kleber Koike Erbst (Brésil, 25-5) Ces derniers mois Kyle Aguon a épousé Miyuu Yamamoto dont il était le partenaire d'entraînement autrefois. Et bien que ses débuts au RIZIN en février dernier se soit soldé par une défaite (et juste avant cela une défaite au Pancrase) Aguon voudra s'imposer pour intégrer le tournoi Feather Weight du RIZIN qui devrait avoir lieu l'an prochain. Mais son adversaire est un combattant confirmé, car Kleber Koike Erbst est l'ancien champion Feather Weight de l'organisation polonaise KSW, spécialiste en JJB qui s'entraîne au Japon avec les frères Souza. En cas de victoire et selon la manière, il se pourrait que Koike dispute la ceinture au champion du RIZIN. MMA -68,0kg: Mikuru Asakura (Japon, 13-2) VS Satoshi "Dominator" Yamasu (Japon, 11-5) Mikuru Asakura va enchaîner un deuxième combat en un mois et demi, après avoir perdu son combat pour le titre Feather Weight du RIZIN au détriment de Yutaka Saito en novembre. Cela ne l'a as découragé pour autant car il a insisté pour faire partie de cet event. Son adversaire, Satoshi Yamasu est l'ancien champion Feather Weight du DEEP, titre qu'il a défendu 1 fois et qu'il a perdu en septembre dernier. Deux combattants au style agressif et bons en striking qui vont livrer sûremenr une bataille épique. Concernant le reste de la carte, Tofiq Musayev et les dirigeants du RIZIN ont discuté ces derniers jours afin de faciliter la venue du champion Light Weight du RIZIN. Cependant, bien que la guerre entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan se soit conclu par un cessez-le-feu, Musayev en bon patriote est resté au front et a décidé de faire l'impasse sur cet event. Et, de ce fait, le combat pour la défense de la ceinture Light contre Roberto Satoshi Souza qui devait avoir lieu le 31 décembre, sera reporté au premier RIZIN de 2021. Et bientôt les combats de Tenshin Nasukawa, Koji et RENA devraient être annoncés. Il resterait 3 à 5 combats en cours de négociation. A noter que Kyoji Horiguchi qui doit assurer le main event de ce RIZIN 26 est bien arrivé au Japon et a passé un test Covid négatif et doit observer maintenant un isolement de 14 jours comme le Japon l'exige.
  25. 4 points


© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×