Jump to content

shrek

Membre
  • Content Count

    179
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • IKU

    542 [ Donate ]

shrek last won the day on November 24 2019

shrek had the most liked content!

About shrek

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Super sympa à regarder, le concept rappelle un peu les tournois à l'ancienne, une saison, des genres de playoff et une ceinture le 31 décembre, c'est une superbe alternative à l'UFC et on découvre des combattants de qualité: Lance Palmer, super chiant mais super fort, Radzhabov, un combattant très courageux du Tajikistan qui a offert, malgré une défaite une très divertissante prestation et que dire de Sordi, vainqueur express de Jordan Johnson (4-0 à l'UFC quand même), bref, c'était bien sympa, j'essaierai de suivre la saison 2020 si ils ne font pas faillite...
  2. C'est parce que tu as fais une erreur de nostalgique, la carte valait le coup mais il fallait aller se coucher après le combat de Chandler et regarder tranquillement Fedor Rampage aujourd'hui. D'ailleurs, à part ce combat, le reste de la carte comptait quelques gros noms du Bellator: Chandler, Larkin, Yamauchi ou encore l'insupportable Michael Page etc... Le seul défaut de cette carte, c'est qu'on savait qui allait gagner avant le début du combat (à part peut être Larkin contre K-Taro qui semblait plus équilibré) mais rien que pour les noms, la nuit valait le coup, il fallait juste, à l'instar de Rampage, savoir s'arrêter à temps et aller se coucher.
  3. Ce combat ne fait pas l'unanimité visiblement. Je pense être dépourvu d'objectivité concernant Aldo mais je fais parti de la bande "C'est Aldo qui a gagné bordel!" Au delà de mon impression personnelle, les stats sont en sa faveur et l'octogone control (le truc sensé compter qui consiste à tenir le centre et à avancer et qui n'est JAMAIS pris en compte) également. Sinon, c'est un cutting monstrueux pour aller prendre un des meilleurs combattants de la catégorie en plus d'être un match up pas franchement favorable. C'est dur, très dur. Aldo aurait ptêtre du rester en plume, à la rigueur monter en léger pour un rush à 155 parce qu'à ce poids là, on va pas le voir combattre toutes les semaines. C'était le risque, passer Moraes et obtenir un title shot grâce à son nom, manquer Moraes et retour dans la caté au dessus. Dommage, il est passé à un juge capricieux de l'exploit.
  4. Dénouement explosif sur un combat moyennement palpitant. Overeem semblait avoir une stratégie intéressante pour venir à bout de la machine à KO qu'est Rozenstruck. Un début de combat un peu pourri par le hollandais contre la cage (ce qui n'était pas idiot), Overeem a usé son adversaire et éloigné le risque de KO, se permettant même d'échanger debout avec succès. Au bout de trois rounds, on se demande l'intérêt des deux derniers rounds puisqu'Overeem a remporté assez tranquillement les trois premiers mais c'était bien vite oublier que, malgré une perte de masse, Overeem reste un golgoth et que la stratégie mise en place lui a demandé énormément. Qu'importe, il ne reste que deux rounds et à moins d'un KO, le hollandais est en avance au pointage... Pif paf pouf... Et la droite de la dernière chance vient cueillir un Overeem littéralement occis. QUATRE SECONDES! C'est tout ce qu'il lui manquait pour s'imposer!
  5. ENORME COMBAT!!! Marina Rodriguez est savoureuse à voir évoluer, gros volume de frappe, ça part dans tous les sens, rentre avec les poing, place un genou en clinch, kick à la sortie, un régal! A côté on avait une Cynthia Calvillo avec cinq livres de plus et un grappling qui représentait un réel danger, le dernier round est d'ailleurs terrible à voir où la brésilienne (dont j'étais entièrement acquis à la cause) se fait emmener au sol a presque quatre minutes de la fin et se prend un tabassage frôlant l'arrêt de l'arbitre et la soumission pendant trois longues et éprouvantes minutes. Match nul 28/28 logique mais avantage indéniable à la brésilienne qui a combattu avec une demi-caté de poids en dessous.
  6. Rothwell par deux coups dans les burnes à un. Dénouement un peu triste, Struve à joué le jeu mais le côté employé modèle ne paie pas toujours, dommage, je le trouvais très bon sur ce combat, gérant bien la distance même si on sentait le danger sur les frappes à courte portée. Il me paraît évident que le résultat aurait été différent sans les deux lourds secouages de valseuses et compte tenu du côté plaisant du combat, un rematch serait sympa.
  7. Belle victoire de Ladd par TKO au troisième, j'aurai pensé que Kunitskaya allait l'emmerder avec son allonge mais Ladd est vraiment une machine qui roule sur ses adversaires, je ne la vois pas s'imposer contre une Nunes ou une Schevchenko (techniquement au dessus) mais dans cette catégorie, elle est solidement ancrée dans le top 10. Un petit Julianna Pena pour la suite? A noter quand même qu'Aspen Ladd a un taux de finition de 78%, ne serait-ce pas le plus haut de la caté derrière Nunes?
  8. Et bien le chinois pourra ajouter son nom à "ceux qui ont failli battre Cody Stamman" sauf que lui le doit à un point de pénalité prit assez bêtement. Stamman confirme qu'il faut vraiment arriver avec une défense en lutte impeccable avant de se présenter contre lui et rappelle son combat contre Tom Duquesnoy, l'ancien meilleur bantamweight du monde selon mon avis éclairé et pas du tout chauvin. Pour cohérence de calendrier et de classement, le vainqueur du combat précédent ferait une bonne suite pour Stamman mais j'ai un combat potentiellement très chiant que j'aimerais vraiment voir par curiosité, c'est contre Raphael Assuncao, en plus, comme c'est deux combattants qui ne passionnent pas, ça aurait le mérite de les booker ensemble.
  9. Un client pour le fight of the night, superbe combat lourdement engagé. Dommage pour Simon qui essuie un deuxième revers consécutif contre l'un des tauliers de la catégorie et qui rate son premier rush dans le grand bain du bassin batamweight. En espérant qu'il saura rebondir car c'est un combattant talentueux et super agréable à voir combattre mais Faber et Font, c'était un peu haut.
  10. Un petit détail qui a toute son importance, il est arrivé très tard à l'UFC, plus vieux, après une première retraite et les hanches esquintées. Qui peut dire ce qu'il aurait fait à l'UFC au pic de sa carrière? Si on mettait aujourd'hui Fedor ou Mamed Khalidov dans la cage de l'UFC, pourrait-on dire après les avoir vu perdre "finalement, ils n'avaient pas le niveau." ? Banon! Il est clair que leur carrière est derrière eux et qu'elle s'est déroulée hors UFC. Pour Askren, c'est moins évident parce qu'il est encore très dangereux (Maia s'en est ramassé deux ou trois belles en lutte) mais est-il aussi fort que lorsque il était champion du Bellator? Le Askren d'aujourd'hui roulerait-il encore sur Koreshkov et Lima? Franchement, j'en doute fort par contre je suis certain d'une chose, le Askren qui a battu Lima aurait été un calvaire pour Masvidal et la quasi-totalité du top 10. A l'époque, je voulais qu'il vienne à l'UFC pour se faire botter le cul, sa lutte inarrêtable et son côté quelque peu soporifique une fois au dessus m'agaçait au plus au point mais maintenant qu'il l'a fait, et trop tard selon moi, je suis déçu, ce n'est pas ce Ben Askren que je voulais voir perdre.
  11. ET BIM! Raté! T'as raison, Chandler n'est plus champion, c'est bien Patricio qui a lui a prit le titre, le pire c'est que je m'en souviens maintenant. Dix secondes, c'est le temps qu'il m'aurait fallu pour vérifier et éviter de passer pour un con... Cependant, c'est très dommage, c'est une ceinture qui va être figée un moment vu qu'en Feather, il y a un grooooos tournoi dans lequel il va être occupé un moment.
  12. Patricio Freire? Tu dois confondre, il est champion mais en featherweight, après il y a bien Patricky, le frangin, qui est un sérieux prétendant mais qui n'a jamais passé Michael Chandler. Par contre, il a arraché la victoire à Ben Henderson lui. Je m'en vais vérifier de ce pas mais de souvenir, Chandler a été battu par un Ricain invaincu bien solide dont je ne me souviens plus le nom et il lui a repris le titre en lui roulant dessus sur cinq rounds très chiants. Il me semble que le prochain combat pour la ceinture, c'est Chandler Vs Freire. Bon, maintenant, je vais chercher l'info et si je me suis gourré, je viens faire des excuses en trois parties.
  13. Bon, bah ça n'a pas trainé, 35 petites secondes pour le main event... Le retour de Page avec un respect de l'adversaire digne des tréfonds de la cours d'école (quelqu'un connait la nature du contentieux entre les deux?) Et, plus notable, l'opposition entre Ben Henderson et Myles Jury, il commence à avoir une série de victoire crédible le Ben, les débuts au Bellator ont été assez compliqués pour lui mais là, il est pas loin d'une nouvelle chance contre Chandler.
  14. Ah j'ai dis que c'était vieux! Ce sont cependant des combats qui se sont produits et qui ont été à sa défaveur, Masvidal donne cette possibilité, il est souvent trop "relax" et peut être battu, surtout quand le type en face est doté d'un lourd cardio et d'un striking suffisant pour ne pas se faire démonter. En tout cas, j'ai très envie de voir cette opposition qui je pense, tournera en faveur de Diaz.
  15. Et bien bizarrement, je ne pense pas que Masvidal soit un si mauvais matchup, il fait beaucoup de dégâts certes mais les deux derniers KO qu'il a infligé l'ont fait artificiellement passer au statut de demi-dieu (à tort selon moi). Il frappe fort mais il n'a pas le rythme de Diaz en combat (je vous invite à aller vérifier) des mecs comme Al Iaquinta l'ont battus à ce jeu (un certain Melendez aussi mais c'est vieux) et très franchement, je vois bien Diaz aller lui attraper une décision sur son volume de frappe, pas en le faisant vraiment plier mais en touchant plus.

© IKUSA 2003 - 2020 tous droits réservés

×